Entreprises : malgré le déconfinement, la reprise est timide

En France, une nouvelle étape du déconfinement doit intervenir le 22 juin, mais beaucoup d’entreprises aimeraient accélérer ce calendrier, car la reprise est encore très timide dans de nombreux secteurs.

FRANCE 2

Les machines tournent à nouveau, mais au ralenti. Depuis le déconfinement il y a un mois, les 32 salariés d’unE usine qui fabrique des pièces métalliques pour les paquebots et les engins agricoles ont tous retrouvé leurs postes. Mais les commandes restent insuffisantes. "J’ai vingt-quatre ans de boîte, je n’ai jamais vu ça. Normalement, à longueur de journée, les bécanes tournent. Et là, on se retrouve bien souvent avec deux ou trois bécanes qui ne sont même pas en mouvement", explique l’un des employés.

"Une période charnière"

2020 avait pourtant très bien commencé pour ce sous-traitant, avec un carnet de commandes fourni. Mais la reprise est trop lente. Le patron craint qu’elle ne dure au-delà de septembre. "Ça va être une période charnière pour prendre des décisions pour l’avenir de l’entreprise", assure Roger Lucas.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
En France, une nouvelle étape du déconfinement doit intervenir le 22 juin, mais beaucoup d’entreprises aimeraient accélérer ce calendrier car la reprise est encore très timide dans de nombreux secteurs.
En France, une nouvelle étape du déconfinement doit intervenir le 22 juin, mais beaucoup d’entreprises aimeraient accélérer ce calendrier car la reprise est encore très timide dans de nombreux secteurs. (France 2)