Entreprises : les exportations sont en chute libre à cause de l'épidémie

En chute libre, les exportations de la France devraient baisser de 100 milliards d'euros cette année. Les secteurs de pointe comme l'aéronautique et le tourisme sont parmi les plus affectés par la crise.

L'entreprise Telma subie de plein fouet la chute des exportations de la France. Dans ses ateliers parisiens, des freins pour poids lourds sont fabriqués.Près de 90 % de la production est vendue à l'étranger. Sa gamme destinée à l'Italie est "un marché sur lequel on a essuyé 25 % de baisse à ce jour", explique Olivier Saint-Cricq, directeur général de l'entreprise. À terme, le patron mise sur une baisse de 30 % de son chiffre d'affaires.

Une baisse de 100 milliards d'euros


Avec la crise et la fermeture des frontières, les exportations françaises se sont effondrées partout dans le monde. Les exportations vers l'Allemagne ont diminué de 14 milliards d'euros en 2020. Avec l'Espagne et l'Italie, c'est une baisse de 7,5 milliards. Elles ont baissé de 8,4 milliards d'euros vers les Etats-Unis. Au total, les exportations ont baissé de 100 milliards d'euros par rapport à l'an passé. La chimie, l'agroalimentaire et l'aéronautique sont les secteurs les plus touchés. Ces trois domaines sont ceux qui pèsent le plus dans la balance commerciale de la France. Cette balance est pénalisée par les importations qui se poursuivent, alors même que les exportations connaissent une chute libre. Les exportations devraient rebondir de 40 milliards d'euros dès l'année prochaine, sans pour autant compenser les pertes de cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ustensiles fabriqués par l\'entreprise De Buyer au Val-d\'Ajol (Vosges). Photo d\'illustration.
Des ustensiles fabriqués par l'entreprise De Buyer au Val-d'Ajol (Vosges). Photo d'illustration. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)