Entre coronavirus et grippe saisonnière, les hôpitaux craignent un engorgement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la technique des bars pour rester ouverts
FRANCEINFO
Article rédigé par
L.Devillers - franceinfo
France Télévisions

La grippe saisonnière risque de bientôt faire son retour dans le pays. Un virus en plus de l’épidémie de coronavirus qui laisse craindre le pire aux hôpitaux déjà bondés.

Comme chaque année, une vague de contaminations à la grippe saisonnière pourrait de nouveau toucher la France. Une épidémie qui s’ajouterait à celle liée au coronavirus. Deux maladies qui risquent de toucher de nombreux patients et suscitent l’inquiétude chez les soignants. Ils craignent un véritable engorgement des hôpitaux parfois déjà surchargés.

Un appel à la vaccination

Face à ce risque, les responsables politiques appellent à une vaste campagne de vaccination contre la grippe. La journaliste Lucile Devillers souligne que 16 millions de personnes considérées comme à risque profiteront d’un bon de prise en charge afin de se faire vacciner. Cela concerne notamment les personnes âgées de plus de 65 ans, les professionnels de santé ou même les femmes enceintes. L’académie de pharmacie craint qu’un effet de psychose pousse les Français à se ruer sur les vaccins et engendre une rupture des stocks. Face à ce risque, le gouvernement a commandé 30% de vaccins supplémentaires par rapport à l’an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.