EHPAD : la vie avec le Covid-19

Ces derniers jours, après plusieurs décès, un EHPAD dans la région de Nancy a reconfiné ses résidents. D'autres établissements tentent d'éviter cela en redoublant de vigilance. Reportage dans l'EHPAD de Corbas, où les soignants s'étaient confinés avec les résidents il y a quelques mois.

France 2

A 88 ans, Louise Turpin est en bonne santé. Mais cette résidente d'EHPAD a une crainte : être contaminée par le coronavirus. "J'ai toujours peur que quelqu'un vienne, qu'il soit porteur et qu'on y passe tous", explique-t-elle. Pourtant, ici, aucun pensionnaire n'a jamais été touché par le virus. Pendant 47 jours, lors de la première vague, personnels et résidents s'étaient confinés ensemble pour éviter de faire rentrer la maladie. Une période qui reste un traumatisme pour certains.

Un reconfinement est possible

"Quand vous êtes seule sur un fauteuil et que vous ne voyez personne à part les aide-soignants, [...] c'était dur quoi", se rappelle Gisèle Boyer, elle aussi résidente de l'EHPAD. La situation pourrait se reproduire aujourd'hui si un cas suspect était détecté. "Je prendrais la décision de fermer l'établissement, complètement hermétiquement, aux familles et à toutes les personnes étrangères au service", a assuré la directrice Valérie Martin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une résidente d\'un Ehpad 
Une résidente d'un Ehpad  (NICOLAS TUCAT / AFP)