Cet article date de plus de deux ans.

Doubs : 48 Français partis skier en Suisse placés à l'isolement à leur retour en France

Ces Français doivent donc s'isoler pendant sept jours à leur domicile. Un isolement qui peut s'interrompre si les skieurs peuvent justifier, d'ici là, d'un test négatif.

Article rédigé par
Avec France Bleu Besançon - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une opération de contrôle s'est déroulée samedi 2 janvier à la frontière franco-suisse, dans le Doubs. (RACHEL SAADODDINE / RADIO FRANCE)

Ils sont partis skier en Suisse, 48 Français ont été placés à l'isolement à leur retour chez eux, samedi 2 janvier, rapporte France Bleu Besançon. Le gouvernement avait déconseillé aux Français d'aller skier en Suisse, sous peine d'un isolement de sept jours. Un décret publié au Journal officiel dimanche 20 décembre autorise effectivement à prescrire "la mise en quarantaine ou le placement et le maintien en isolement" des voyageurs revenant de certaines régions de Suisse et d'Espagne, celles où se trouvent les stations de ski, que ces pays ont choisi d'ouvrir.

La police aux frontières (PAF), la gendarmerie, la douane et la préfecture du Doubs ont mené une action conjointe au poste-frontière de La Ferrière-sous-Jougne, 48 arrêtés préfectoraux d'isolement ont ainsi été distribués à des skieurs français qui n'ont pas pu présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Ils doivent donc s'isoler pendant sept jours à leur domicile. Un isolement qui pourrait s'interrompre si les skieurs peuvent justifier, d'ici là, d'un test négatif. En cas d'infraction, ces personnes encourent une amende de 135 euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.