Donald Trump : attaquer l’OMS pour sauver son image ?

L’Organisation mondiale de la santé est dans la tourmente face aux critiques d’un Donald Trump, qui tente aussi de redorer son image en vue des élections présidentielles.

FRANCEINFO

Les Etats-Unis ont annoncé la suspension de leur financement de l’Organisation mondiale de la santé, critiquant sa gestion de la crise du coronavirus. « Il y a vraiment cet enjeu intérieur puisque la gestion de la pandémie par Donald Trump aux Etats-Unis est très critiquée. La presse américaine est pleine d’articles et d’enquêtes sur ses réactions tardives, sur le fait que les experts et les services de renseignement l’avaient averti tôt du danger qui se profilait donc, selon la veille tradition, la meilleure défense c’est l’attaque. Donald Trump attaque l’OMS pour renvoyer la responsabilité de ses propres erreurs », décrypte Nicole Bacharon, historienne, politologue et spécialiste de la société américaine.

Quel impact sur la présidentielle américaine ?

La gestion de cette pandémie plonge le président américain dans une situation problématique qui pourrait potentiellement lui être rappelé au moment des élections présidentielles qui se profilent. « Cela leur semblerait très lointain. Le confinement n’est peut-être pas aussi strict qu’en France mais il est bien réel. L’économie plonge, donc l’élection, ça viendra plus tard. Mais il est bien certain qu’au moment de l’élection, on sera déjà en train de tirer un bilan, à la fois de la situation sanitaire et de la situation économique », analyse Nicole Bacharon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump participe à une conférence de presse, le 6 avril 2020, à la Maison Blanche, à Washington DC.
Donald Trump participe à une conférence de presse, le 6 avril 2020, à la Maison Blanche, à Washington DC. (CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)