DIRECT. Ségur de la santé : la manifestation du personnel soignant a commencé à Paris

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déjà mis sur la table 6 milliards d'euros pour les personnels non médicaux pour répondre aux demandes et attentes des manifestants.

Le personnel soignant lors de la manifestation du 30 juin 2020 à Paris.
Le personnel soignant lors de la manifestation du 30 juin 2020 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)
Ce qu'il faut savoir

A quelques jours de la clôture du Ségur de la santé, les personnels hospitaliers sont de nouveau appelés à manifester dans des dizaines de villes, mardi 30 juin, pour obtenir davantage que les 6,3 milliards d'euros déjà mis sur la table par le gouvernement.

 Des manifestations partout en France. Le cortège parisien s'est élancé à 14 heures de l'ancien hôpital militaire du Val-de-Grâce, en direction du ministère de la Santé. De Lorient à Nancy, de Toulon à Mont-de-Marsan, des dizaines de rassemblements sont aussi prévus en région, le plus souvent devant l'hôpital local ou l'agence régionale de santé.

Bientôt la fin du Ségur de la santé. Cette vaste concertation, lancée le 25 mai pour concrétiser le "plan massif d'investissement et de revalorisation" promis par Emmanuel Macron, s'achève vendredi par une ultime réunion sous l'égide de l'ancienne dirigeante de la CFDT, Nicole Notat.

 Des mesures budgétaires attendues. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déjà mis sur la table 6 milliards d'euros pour les personnels non médicaux (infirmiers, aides-soignants, manipulateurs radio...). Une rallonge de 300 millions d'euros a également été proposée lundi pour les praticiens hospitaliers, aussitôt rejetée par des syndicats évoquant une "désillusion énorme".



Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SANTE

18h08 : Voici un point sur l'actualité en début de soirée :

• L'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn est entendue en ce moment par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la gestion de la crise sanitaire. Suivez l'audition dans notre direct.

• L'Union européenne va rouvrir dès demain ses frontières à 15 pays, dont la Chine sous condition. Les Etats-Unis, la Russie et le Brésil ne figure pas sur cette liste.

• Le groupe Air France veut supprimer plus de 7 500 postes d'ici fin 2022, indiquent des sources syndicales à franceinfo. 6 560 postes sont concernés chez Air France et 1 025 chez la filiale Hop!.

• De nouvelles manifestations de soignants ont eu lieu cet après-midi à Paris, Lille ou encore Nantes. L'occasion de faire le point sur les négociations entre le ministère de la Santé et le personnel hospitalier.

17h16 : La manifestation des soignants à Paris est en train de prendre fin, toujours dans le calme, indique un journaliste du Figaro qui se trouve sur place.

16h26 : Manifestation devant l'hôpital de la Timone en direction de l'hôpital de la Conception à Marseille Sauvons l'hôpital public 🏥💛😷

16h51 : Les manifestations de soignants suivent leur cours. A Bar-Le-Duc (Meuse), certains ont jeté leurs blouses pour exprimer leur ras-le-bol. A Paris, quelques gilets jaunes se sont joints au cortège.

15h25 : Les manifestations du personnel hospitalier se poursuivent également à Toulouse et à Nantes.

15h20 : Voici de nouvelles images de la manifestation des soignants à Paris. Le député LFI Eric Coquerel est dans le cortège.

14h33 : A Paris, le cortège des soignants vient de partir. Plusieurs journalistes soulignent un important dispositif policier.

14h04 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• De nouvelles manifestations de soignants ont lieu cet après-midi. L'occasion de faire le point sur les négociations entre le ministère de la Santé et le personnel hospitalier.

• La loi sur la sécurité adoptée par la Chine entrera en vigueur aujourd'hui à Hong Kong. Les opposants prodémocratie redoutent que ce texte serve à museler toute dissidence et à enterrer la semi-autonomie dont jouit le territoire.

• Le roi des Belges exprime pour la première fois des "regrets" pour le passé colonial de la couronne belge en République démocratique du Congo. "L'heure est venue pour la Belgique d'entamer un parcours de vérité", estime de son côté la Première ministre, Sophie Wilmès.

• Quels programmes les nouveaux maires écologistes des grandes villes vont-ils appliquer ? Franceinfo vous détaille les idées principales évoquées par les candidats vainqueurs dans cet article.

13h55 : D'autres rassemblements de soignants sont en cours à Rennes, Montpellier, Lyon ou encore Strasbourg. Les manifestants réclament plus de moyens pour l'hôpital public, alors que le Ségur de la santé doit s'achever à la fin de la semaine.

13h49 : La manifestation des soignants à Paris va démarrer dans quelques minutes. Selon un journaliste du Figaro qui se trouve au point de départ du cortège, il y a cette fois "une présence policière bien plus importante et visible".

13h40 : Vous cherchez un article à lire pendant votre pause déjeuner ? Voici quelques suggestions :

• Découvrez dans notre carte les 100 communes où le maire a été élu par le plus faible taux d'inscrits sur les listes.

La carte des 100 communes de l\'Hexagone où le maire a été élu par le plus faible taux d\'inscrits lors des municipales de 2020. (FRANCEINFO)


• A quelques jours de la clôture du Ségur de la santé, où en sont les négociations entre le ministère et le personnel hospitalier ? Eléments de réponse.

Des soignants manifestent place des Invalides pour réclamer davantage de moyens pour l\'hôpital public, le 16 juin 2020. (YANN CASTANIER / AFP)


Le confinement a-t-il fait baisser les émissions de gaz à effet de serre de seulement 8% en France, comme l’affirme Emmanuel Macron ? Joanna Yakin s'est penchée sur la question.

Emmanuel Macron à l\'Élysée le 29 juin 2020.


(CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)

13h42 : "Les discussions sur les salaires, c'est un peu l'arbre qui cache la forêt. (...) Ce qu'on attend depuis plusieurs mois, c'est un changement de philosophie des politiques envers l'hôpital. Nous, on veut un hôpital public qui est fort, qui permet un accès aux soins pour tous, avec des lits, des moyens, de la qualité."


Une nouvelle manifestation des soignants a lieu cet après-midi, à l'appel de FO, de SUD, de l'Unsa, de la CGT et des collectifs Inter-Hôpitaux et Inter-Urgences. Olivier Milleron, cardiologue à l’hôpital Bichat, explique les revendications des manifestants.

12h00 : Il est midi, voici le point sur l'actualité :

• Nouvelle manifestation de soignants cet après-midi. L'occasion de faire le point sur les négociations entre le ministère de la Santé et le personnel hospitalier.

• L'Union européenne "déplore" la loi sur la sécurité adoptée par la Chine. Les opposants prodémocratie redoutent que ce texte serve à museler toute dissidence et à enterrer la semi-autonomie dont jouit Hong Kong.

• Le roi des Belges exprime pour la première fois des "regrets" pour le passé colonial de la couronne belge en République démocratique du Congo. "L'heure est venue pour la Belgique d'entamer un parcours de vérité", estime de son côté la Première ministre, Sophie Wilmès.

• Quels programmes les nouveaux maires écologistes des grandes villes vont-ils appliquer ? Franceinfo vous détaille les idées principales évoquées par les candidats vainqueurs dans cet article.

11h45 : Cet après-midi, les soignants manifestent à nouveau, mardi 30 juin, à l'appel de la plupart des syndicats et collectifs hospitaliers. Où en sont les discussions entre le ministère de la Santé et le personnel hospitalier ? Franceinfo fait le point.




(YANN CASTANIER / AFP)