#OnVousRépond : "Le code source de l’application StopCovid va-t-il être publié en open source ?" Les réponses à vos questions sur le coronavirus et le déconfinement du mercredi 27 mai

Chaque jour, franceinfo répond à vos interrogations sur le virus et les conséquences sur votre vie quotidienne.

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr
#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr (FRANCE TELEVISIONS)
Ce qu'il faut savoir

Comment va s'organiser la deuxième phase du déconfinement ? Les bars et restaurants pourront-ils rouvrir après le 2 juin ? Où pourra-t-on partir en vacances ?Alors que le nombre de malades du coronavirus en réanimation continue de diminuer légèrement en France, Edouard Philippe fera une série d'annonces jeudi 28 mai, à 16 heures. Comme tous les jours depuis le début de la crise sanitaire, la rédaction de franceinfo.fr se mobilise, mercredi 27 mai, pour répondre à vos interrogations.

Comment ça marche ? Posez vos questions directement dans le live de franceinfo ou via ce formulaire dédié. Toute la journée, plusieurs membres de la rédaction se relaient pour y répondre. Vous retrouverez les réponses dans le direct. Bien sûr, le très grand nombre de questions ne nous permet pas de toutes les traiter, mais il est possible que la réponse à votre interrogation ait déjà été donnée à un autre internaute.

Le Parlement vote sur l'application StopCovid débattue. Les députés ont débattu de l'application de traçage de cas contacts StopCovid mercredi après-midi. Les discussions seront ensuite suivies d'un vote. Le Sénat se penchera à son tour sur ce sujet dans la soirée. Mais le vote des parlementaires ne sera pas contraignant et les Français devraient pouvoir la télécharger dès ce week-end. StopCovid a obtenu le feu vert de la Cnil, lundi, estimant que l'application respectait les dispositions législatives relatives à la protection de la vie privée.

La réouvertue des piscines en phase de test. Le ministère des Sports va sélectionner une vingtaine de piscines en France métropolitaine et en outre-mer pour une ouverture anticipée, peut-être dès le 2 juin, date du début de la deuxième phase du déconfinement. Ces établissements vont servir de "laboratoires" avec un protocole sanitaire bien précis : réservation d'un créneau horaire à l'avance, sens de circulation dans les bassins ou retrait des sèche-cheveux.

 La situation épidémique s'améliore, mais la vigilance reste de mise. Selon le ministre de la Santé, Olivier Véran, l'épidémie de coronavirus est en passe d'être contrôlée mais n'est pas encore "derrière nous", a-t-il déclaré mercredi devant l'Assemblée nationale. "Il y a encore deux Français qui chaque heure sont admis dans les réanimations de nos hôpitaux", a-t-il ajouté.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

23h49 : @Marie rêve de vacances Aïe, les choses ne se présentent pas bien. Les liaisons aériennes sont coupées, et tout transit par l'Espagne pour prendre un ferry va être sacrément compliqué avec les restrictions mises en place jusqu'à l'automne. Pour le moment, le ministère des Affaires étrangères conseille de "reporter son voyage". Attendez quelques jours pour voir si les choses se décantent pour juillet-août, mais préparez-vous un plan B.

23h45 : Bonsoir Pierre, que pensez vous de l'éventuelle ouverture des frontières entre la France et le Maroc cet été ? Complètement impossible ? ( Nous avions pris des billets en janvier pour Essaouira...) Un grand merci pour tout !

23h44 : @Marie A ce sujet, les règles n'ont pas évolué : 20 personnes maximum aux obsèques, y compris le célébrant et/ou les personnels des pompes funèbres. C'est la famille qui est prioritaire pour assister aux funérailles. Toutes mes condoléances à votre fille.

23h43 : Un adolescent, ami de ma fille, est décédé ce week end... les obsèques sont demain... où en est on des regles svp Pierre?

23h41 : @Aude Rien n'empêche de se rassembler à plus de dix dans un lieu privé, mais bon, il faut voir la taille de l'endroit, l'idée est de respecter les gestes barrières et de ne pas recréer des clusters un peu partout. Mais sur le papier, légalement, c'est possible.

23h39 : Je suis invitée à un anniversaire surprise samedi avec environ 40 personnes dans un café qui est privatisé pour l’occasion . C’est donc une fête privée. Est ce possible de le faire ou non? Merci

22h08 : @oupsy1 Demain 16 heures, pile pendant l'heure du goûter :-)

22h08 : Bonsoir, savez vous à quelle heure aura lieu la déclaration du gouvernement à propos des nouvelles règles de déconfinement ?Merci pour votre travail

21h16 : @Wonderwoman N'importe qui peut la télécharger depuis les magasins (c'est le terme français pour dire "store" et m'éviter les foudres des linguistes distingués qui rôdent nombreux dans les commentaires, mais l'appli est gratuite) dès ce week-end. Même si vous vivez au fond d'une grotte et que votre dernier contact avec un être humain remonte à l'année dernière (et si vous avez un peu de 4G, quand même).

21h15 : Bonsoir FI l 'application STOPCOVID qui est concerné exactement !? personnellement j ai été malade et guéri du virus je peut quand même le télécharger !? Merci et bonne journée

21h07 : De ce que je lis sur ce site juridique, "la règle générale veut que tout moyen de surveillance mis en place par l’employeur fasse l’objet d’une information préalable auprès de chaque salarié concerné, faute de quoi il sera considéré comme illicite."

21h02 : bonsoir France Info , est-ce que les entreprises peuvent faire installer l’application Stopcovid sur leur flottes téléphoniques portables ? Certaines gèrent à distance via des applis d’entreprise la possibilité de faire cette installation. Bonne soirée et bonne continuation, merci.

20h52 : @Chandel J'admire l'abnégation des curistes à nous poser la question tous les soirs, sans discontinuer, depuis le premier soir du confinement. Mais il y a du neuf : le Conseil national des établissements thermaux a présenté un protocole sanitaire à la DGS, qui attend d'être validé. Ils espèrent rouvrir le 13 juillet.

20h47 : Bonjour, avez-vous des informations sur la réouverture des thermes, ou maisons de cure thermale ? merci

20h38 : @Nath42 Sur le papier, vous êtes censés respecter les gestes barrières même chez vous en recevant votre famille. Mais s'il s'agit d'un repas, il va bien falloir tomber le masque par exemple (sauf si vous avez investi dans ce modèle inventé par un Israélien). Gardez vos distances, limitez les effusions, et tout ira bien.

20h37 : #CORONAVIRUS Bonjour Pierre ! En vue de prochaines retrouvailles familiales (les premières depuis le déconfinement partiel), quelles mesures adopter ? Est-ce réaliste de demander à garder des masques et 1m d’écart à un repas de famille, avec enfants ? Je ne veux pas passer pour la parano de service mais pas non plus prendre tout à la légère. Merci de toute information (ou retour d’expérience) ? Très bonne soirée ! 👋

19h56 : Bonsoir FI, pour ceux qui voudrait avoir un petite idee des autorisations demandees par StopCovid = > https://www.frandroid.com/android/applications/715306_on-a-teste-stopcovid-une-application-intuitive-dont-lefficacite-reste-a-prouver

19h48 : Je vous précise quand même que l'appli ne fonctionne qu'avec le Bluetooth et pas avec la géolocalisation, a assuré Cédric O devant les députés tout à l'heure.

19h54 : L'appli StopCovid ne me semble pas plus invasive pour la vie privée que les autres applis qui pullulent sur les téléphones de chacun.... Facebook, Instagram, Twitter et cie collectent joyeusement les données privées et de localisation à longueur de journée sans que cela ne semble en gêner les utilisateurs intensifs. Ceci étant dit, pour ma part, je ne l'installerai pas puisque j'ai sciemment désactivé la géolocalisation de mon téléphone en permanence et ne compte nullement la réactiver pour faire fonctionner une appli quelle qu'elle soit. A chacun de faire en son âme et conscience !

19h32 : @Poussy Cat Sans présager des annonces d'Edouard Philippe, la réouverture des bars, surtout dans une région peuplée et encore en tension comme l'Ile-de-France, ne se traduira pas par un retour à la normale. Quand on voit les cloches de Plexiglas qu'on veut instaurer dans les restaurants, ça m'étonnerait que vous entendiez beaucoup d'éclats de voix depuis votre balcon dans un premier temps.

19h32 : Bonjour, je m'inquiète beaucoup de la réouverture des bars et cafés. Dans mon quartier de Paris, depuis une quinzaine d'années, les bars ont proliféré, sans respecter aucun des règlements en vigueur, en toute impunité ; plus encore depuis la première étape du déconfinement. Nous, résidents, avons pu dormir à nouveau grâce au confinement et à la fermeture des bars. Je comprends parfaitement la nécessité d'aider la reprise économique et celle de la vie sociale. Mais pas ceux qui fraudent et contournent la loi, en toute impunité. Ma famille et moi avons dû annuler nos vacances et tout déplacement cet été à cause du Covid-19 et des mesures sanitaires édictées. Allons-nous de nouveau ne pas pouvoir dormir, sans que les sanctions administratives prévues soient appliquées ?

18h57 : Tout à fait, c'est écrit noir sur blanc dans ce document du ministère des Solidarités et de la Santé : "Cet arrêt de travail peut être fractionné et partagé entre les deux parents de manière à leurpermettre éventuellement de concilier la poursuite partielle de leur activité professionnelle avecla garde de leur enfant. "

19h17 : Bonjour FI et merci pour votre fil d'actualité qui est super ! L'école de mon fils ne réouvre pas jusqu'à septembre a-t-on appris aujourd'hui. Savez-vous s'il est possible de "partager" le chômage partiel entre son papa et moi ? Par exemple l'un le garde 2 jours, l'autre 3 jours et pendant ce temps l'autre travaille. Ou le chômage partiel ne peut concerner que l'un des deux parents et à temps complet ? Merci de me répondre ! Bonne soirée

18h44 : @un citoyen concerné On ne peut pas dire avec assurance que Google et Apple pourront ou ne pourront pas "reconstituer les parcours des gens et in fine savoir qui est malade ou non". Ce risque existe, notamment via l'utilisation des métadonnées et le recoupement des données, si des acteurs tiers arrivent y accéder (et on sait que les hackers sont parfois créatifs). A noter, un élément soulevé par la Quadrature du Net : l'utilisation d'un élément lié à Google (un Captcha), mais dont les conséquences ne sont pas encore identifiées pour savoir si c'est une fuite de données ou pas.

18h41 : @un citoyen concerné Je me suis permis de poser la question à mon camarade Brice Le Borgne, qui suit en ce moment les débats sur cette appli à l'Assemblée. Voilà ce qu'il répond à ce texte.

18h52 : Bonsoir Pierre et merci pour votre travail. Je souhaiterais partager la tribune d'un ensemble de chercheurs français vis-à-vis des applications de traçage : https://attention-stopcovid.fr/France Info fait le point dans un article sur l'application "stop covid" et sur le fait que les créateurs de l'application avancent qu'aucune information personnelle n'est demandée par l'application. Cela est vrai, mais la tribune explique quant à elle, de façon claire et synthétique, qu'utiliser une telle application peut permettre à l'opérateur téléphonique et au développeur du système d'exploitation (Google pour Android, Apple pour iOs) et à d'autres personnes de reconstituer les parcours des gens et in fine de savoir qui est malade ou non.Sauf erreur de ma part, France Info ne parle pas de ces risques. Il me semble pertinent d'informer les gens dans ce sens également. Désolé pour le pavé et bon courage pour votre soirée de travail ! :)

18h51 : Bonsoir @Laure, figurez-vous que j'ai répondu à votre question hier, certes, une heure après que vous l'avez postée. Il m'arrive de mettre de côté les questions intéressantes auxquelles je n'ai pas forcément le temps de répondre là maintenant tout de suite.

Donc je vous ai répondu hier ici :-) D'autres lecteurs m'ont indiqué que les frais d'électricité liés à l'utilisation d'un ordi ne représentaient pas grand-chose.

18h51 : Bonsoir Pierre ! Peut-être que j'aurai plus de chance avec vous qu'avec vos collègues ! Je me demandais s'il était possible de demander à son employeur des indemnités pour la consommation d'électricité faite, due au travail pendant le confinement...

18h15 : Les bilans gouvernementaux sont indiqués le soir, ceux des agences de statistiques le midi, je m'en fais l'écho régulièrement. Mais comme je l'expliquais hier soir pour le bilan français, l'Insee a vraiment mis en garde sur le fait qu'on connaîtrait le vrai chiffre de la mortalité plusieurs semaines après la fin de l'épidémie (tout du moins quand elle sera à peu près endiguée). J'imagine que dans les autres pays, c'est pareil. Les chiffres sont des indicateurs.

18h30 : Bonsoir, pourquoi continuez-vous à donner les bilans qui sont dans de nombreux pays honteusement minorés. L'Insee italien a dénombré une surmortalité de 46 000 morts en Italie du 1er mars au 1er mai ; en Espagne c'est 43 000 (chiffre tombé aujourd'hui), au Royaume-Uni c'est 55 000 (chiffre de la semainde dernière). C'est beaucoup plus instructif et fiable.

18h03 : C'était un plaisir de répondre à vos questions tout au long de la journée. Je vous laisse désormais en compagnie de Pierre Godon. Très bonne soirée à toutes et à tous.



via GIPHY

18h17 : Bonjour @Dominique. "Les mairies continueront à proposer, sauf urgence, le report des mariages", avait indiqué Edouard Philippe lors des annonces sur la première phase du déconfinement. Cette règle est en vigueur jusqu'au 2 juin, date à laquelle une nouvelle décision pourra être prise "sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire du pays et de l’application de mesures différenciées selon les territoires", a expliqué le ministère de la Cohésion des territoires à CheckNews. Nous en saurons peut-être davantage demain lors de l'intervention du Premier ministre. Face à ces incertitudes, certains futurs mariés ont décidé de reporter la date de leurs noces, comme le montre ce reportage.


17h58 : Bonjour, avez-vous des informations sur la reprise des mariages en mairie ? Merci

17h49 : Bonjour @Dominique. Mon collègue Benoît Zagdoun s'est penché sur cette question dans cet article. "En règle générale, les gels hydroalcooliques sont fabriqués soit à partir d'éthanol soit à partir d'isopropanol, si l'on se réfère aux recommandations de l'OMS", lui a indiqué Yannick Pouilloux, professeur à l'Institut de chimie des milieux et matériaux de l'université de Poitiers. Le gel hydroalcoolique est par conséquent "classé dans la catégorie des produits très inflammables", poursuit le chimiste. "Si vous approchez une flamme, cela va prendre feu très facilement", prévient l'expert, mais "si vous laissez du gel hydroalcoolique à température ambiante, il ne prendra pas feu". Pour qu'un gel hydroalcoolique s'enflamme tout seul, il faudrait qu'il soit porté à une température située autour de 400 °C.

17h41 : Au vu de sa composition, le gel hydroalcoolique est-il hautement inflammable ?

17h28 : Bonjour @DigitalRights. L’institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) publie en effet le code source de l'application StopCovid sous iOS (disponible ici) et sous Android (disponible ici). "Cela permettra à tout informaticien de confirmer que StopCovid fait bien ce que le gouvernement dit qu'il fait, et rien d'autre", a assuré cet après-midi le secrétaire d'Etat chargé du Numérique Cedric O, devant les députés, lors du débat sur l'application de traçage numérique des cas contacts.

17h28 : Le code source de l’application StopCovid et du serveur va-t-il être publié en Open Source ? Cela permettrait un audit par les spécialistes (en Inde, le code de leur application très controversée l’a été tout récemment)

17h09 : N'y voyez aucune censure de notre part @InterrogatifSoucieuxDéquité, il est juste difficile de répondre à toutes les questions que nous recevons :-) A quelques exceptions près, le dispositif de chômage partiel ne concerne pas les agents du public. En cas d'impossibilité de télétravailler, l'agent public est alors placé par son employeur en autorisation spéciale d’absence (ASA), comme l'explique ce communiqué du secrétaire d'Etat Olivier Dussopt. Ce dispositif permet de percevoir l'intégralité du traitement.

17h32 : Bonjour à toute l’équipe.Je sais que vous recevez énormément de questions. Je sais aussi que vous ne censurez pas ?… donc je pose à nouveau ma question pour la énième fois. Est-ce que les fonctionnaires comme les instituteurs de maternelle ou autres enseignants qui ne font pas de télétravail, les agents SNCF, RATP qui ne peuvent travailler par baisse de la demande, ou tout autre fonctionnaire, ont leur rémunération diminuée comme tout salarié du privé au chômage partiel, ou au contraire ont-ils leur rémunération conservée à leur niveau normal ?J'apprécierais que vous répondiez même si la réponse devait gêner. Bonne journée.

16h38 : Tout à fait @Question. Le Premier ministre s'exprimera demain à 16 heures, après un nouveau Conseil de défense. J'en profite pour vous indiquer que France 2 et franceinfo (le canal 27 de votre télévision) proposeront une édition spéciale à partir de 15h30. L'intervention d'Edouard Philippe sera retransmise en direct et en intégralité. Vous pourrez également suivre les annonces dans ce live.

16h56 : Il paraît que le Premier ministre s'exprimera demain à 16 heures, vous confirmez ?

16h42 : Bonjour @Michel Pauillac. Des publications à ce sujet circulent sur les réseaux sociaux, mais aucune d'elles ne provient d'une source officielle et la plupart emploient le conditionnel dans leurs formulations. Le groupe n'a fait aucune annonce en ce sens, et leur site ne mentionne aucune tournée prévue en 2020. En cette période d'incertitudes liées au coronavirus, cette information paraît d'autant plus douteuse. Prenez donc garde à d'éventuels sites qui pourraient vous inviter à réserver des places pour un événement non confirmé.

16h41 : Bonjour Franceinfo. Un concert de U2 est annoncé le 26 septembre à Bordeaux. Cette info vous paraît-elle plausible ?

16h40 : Bonjour @Bonjour. Le Premier ministre doit aborder demain l'organisation des vacances estivales. On en saura peut-être davantage à ce moment-là sur la réouverture des structures de vacances accueillant des enfants. En attendant d'éventuelles annonces, les centres de loisirs, par exemple, se préparent déjà à accueillir des enfants cet été, tout en respectant les règles sanitaires. C'est le cas par exemple en Aquitaine ou en France-Comté.

16h39 : Qu'en est-il des colonies de vacances et camping, centre de loisirs et centres aérés ? Le gouvernement avait affirmé que les vacances auraient lieu mais pour les colonies et autres c'est le néant. Allons-nous en savoir plus demain pour la phase 2 du 2 juin ?

16h00 : Bonjour @charlita. Les soldes d'été devaient normalement démarrer le 24 juin. Toutefois, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est déclaré "favorable à un report, de trois à quatre semaines", lundi, sur BFMTV-RMC. "J'ai beaucoup discuté avec les commerçants, il faut bien voir qu'ils ont perdu des semaines de trésorerie [...] Nous allons continuer à en discuter avec les fédérations des commerçants", a-t-il ajouté. On en saura peut-être davantage demain, lors de l'allocution du Premier ministre, Bercy ayant indiqué qu'une date serait communiquée en milieu de semaine.

16h36 : Merci pour le travail que vous faites tous les jours. Je voudrais connaître la date des soldes. Merci

15h40 : Bonjour. Votre fils pourra voter au second tour des élections municipales le 28 juin. "Le Français qui atteint l'âge de 18 ans est inscrit automatiquement sur les listes électorales s'il a bien accompli les formalités de recensement à l'âge de 16 ans. Si le jeune atteint 18 ans entre les 2 tours d'une élection, il ne peut voter qu'au second tour", explique le ministère de l'Intérieur.

15h43 : Bonjour, mon fils a 18 ans le 29 mai. Aura-t-il le droit de voter le 28 juin ?