DIRECT. #OnVousRépond : posez vos questions sur le coronavirus et le confinement

Chaque jour, franceinfo répond à vos interrogations sur le virus et les conséquences des mesures prises contre la pandémie sur votre vie quotidienne.

#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l\'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr
#OnVousRépond : posez toutes vos questions sur l'épidémie de coronavirus dans le live de franceinfo.fr (FRANCE TELEVISIONS)
Ce qu'il faut savoir

Puis-je indiquer deux motifs sur la même attestation de déplacement ? Un parent peut-il sortir prendre l'air avec son enfant en bas âge dehors dans le rayon du km, juste pour se dégourdir les jambes ? Dans quel pays dénombre-t-on le plus de cas ?Comme chaque jour depuis le début du confinement et de la pandémie de Covid-19, les équipes de franceinfo se sont mobilisées, mercredi 1er avril, pour répondre à vos questions et vous aider à y voir plus clair, grâce à l'opération #OnVousRépond.

Comment ça marche ? Posez vos questions directement dans le live de franceinfo ou via ce formulaire dédié. De 6 heures à minuit, plusieurs membres de la rédaction se relaient pour y répondre. Vous retrouverez les réponses dans le direct. Bien sûr, le très grand nombre de questions ne nous permet pas de toutes les traiter, mais il est possible que la réponse à votre interrogation ait déjà été donnée à un autre internaute.

 "Bonjour, Olivier Veran s'était engagé la semaine dernière à communiquer en toute transparence sur le bilan dans les EPHAD "dans les tous prochains jours", depuis nous n'avons toujours pas eu de bilan ? Merci." Non, ces chiffres ne sont malheureusement pas encore disponibles. A ce stade, les bilans quotidiens du ministère de la Santé ne prennent en compte que les décès à l'hôpital. "Les données consolidées commencent à remonter, mais elles ne sont pas complètes. J'espère pouvoir donner ces données dès demain", a indiqué mercredi soir Jérôme Salomon, le directeur général de la santé. Des données par région commencent toutefois à être disponibles. Ainsi, 570 personnes sont mortes du Covid-19 dans les Ehpad du Grand Est, explique France 3 Grand Est.

"Bonjour, avez-vous des infos sur cette histoire où des Américains auraient acheté des masques destinés à la France, lis auraient payé le double du prix et directement sur le tarmac de l'aéroport, en Chine, sans même regarder les masques ?" En effet, des Américains ont racheté des masques commandés en Chine par la France directement sur le tarmac d'aéroports chinois, a affirmé hier le président de la région Grand Est, Jean Rottner. "Sur le tarmac, les Américains sortent le cash et payent trois ou quatre fois les commandes que nous avons faites", a-t-il déclaré. Le président de la région Paca a également été informé d'une telle pratique. Des personnes travaillant avec d'autres présidents de région ont confirmé ces faits à Libération.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

23h50 : #CORONAVIRUS Bonjour @Caroline. En l'absence de réponse du Premier ministre à ce sujet, ce soir, je ne peux que vous conseiller d'attendre la prise de parole du ministre de l'Education nationale, prévue demain matin. Vous pourrez la suivre dans ce live.

23h56 : #CORONAVIRUS Bonjour Monsieur le premier ministre Qu'en est-il des brevets pour les 3ème ?

23h09 : #CORONAVIRUS Bonjour @didou94. Comme nous l'expliquions dans cet article, la coordination entre établissements de santé publics et privés a tardé à se mettre en place. Mais ils sont désormais tous regroupés dans les cellules de coordination dirigées par les agences régionales de santé.

23h09 : #CORONAVIRUS Les cliniques (privées) sont elles sollicitées par les pouvoirs publics pour l'accueil des malades du covid-19 ?

20h31 : Bonsoir . "Le ministère de l’Intérieur indique que le retour de personnes à leur domicile est un cas dérogatoire prévu aux restrictions de déplacement", indique le ministère des Affaires étrangères sur son site. Le Quai d'Orsay parlait des personnes de retour de voyages à l'étranger mais je pense que cela fonctionne aussi dans votre cas. Une chose est certaine : n'oubliez pas de vous munir de votre attestation de déplacement dérogatoire.

20h31 : Bonsoir, j'étais chez un ami lors de l'annonce du confinement. Voici 15 jours et j'aimerais rentrer chez moi car je ne veux pas abuser de son hospitalité. Comment puis-je faire ? Merci.

20h11 : Bonsoir @Zélia et @simonpoum. Jérôme Salomon a bien précisé, tout à l'heure, que "les 884 morts survenus au sein des établissements sociaux et médico-sociaux" étaient "rattachés à l'infection Covid-19". Le directeur général de la santé a insisté sur le fait que ce décompte était partiel et que les données étaient "toujours en consolidation". Il a rappelé que la France comptait quelque 7 400 Ehpad et 10 600 structures sociales et médico-sociales.

20h09 : Bonsoir, les 884 décès dans les Ehpad sont-ils tous dûs au Covid-19 ?

20h08 : 884 morts en Ehpad... Comment peut-on être sûrs que ces derniers sont liés au Covid-19 ?

19h46 : Bonsoir @Olivier77000. C'est bien ça. Les "884 décès au sein des établissements sociaux et médico-sociaux", annoncés par Jérôme Salomon, doivent être additionnés aux 4 503 morts recensés en milieu hospitalier. L'épidémie de Covid-19 en France a donc fait, pour l'instant, 5 387 victimes.

19h46 : Les décès en Ehpad sont à ajouter aux 4 503 morts à l’hôpital ?

18h48 : Bonsoir Camille42. Malheureusement, je n'ai aucun détail à cet instant. Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s'exprimera demain dans la matinée lors d'une conférence de presse pour présenter la forme que prendra le baccalauréat 2020. Il n'est pas insensé d'imaginer qu'il parlera des épreuves anticipées de 1re en français.

18h47 : Bonjour, on parle du baccalauréat pour les terminales, mais qu'en sera-t-il des épreuves anticipées de 1ère en français ?

18h34 : Bonsoir Myriam. Vous n'êtes pas obligée d'aller au commerce le plus proche de chez vous pour faire vos emplettes. "Les gens peuvent aller faire leur course dans un hypermarché un peu plus loin s’ils n’ont pas d’autres solutions. Mais c’est une question de bon sens : il faut faire ses déplacements de manière rationnelle", a indiqué le ministère de l'Intérieur à Libération. "Il n’y a pas de limite kilométrique", précise-t-il, en appelant à votre raison.

18h34 : Bonjour, Puis je faire mes courses dans le supermarché de mon choix ? Même si ce n'est pas le plus proche de chez moi ?

18h10 : Bonsoir à toutes et à tous. Comme vous le savez, n'hésitez pas à nous poser des questions. Nous tenterons d'y répondre dans la mesure du possible.

18h10 : Je vous laisse en compagnie de Louis San et je vous dis à demain. Portez-vous bien !

17h53 : Bonjour . L'attestation de déplacement prévoit une catégorie "motif familiale impérieux", qui comprend notamment l'assistance à personne vulnérable. S'il n'y a pas d'autres possibilités, vous pouvez donc sans doute la rejoindre en invoquant ce motif.

17h53 : Bonjour ! Ma fille est enceinte et vit dans les Hauts-de-France. Puis-je la rejoindre depuis l’IDF pour l’aider; sachant qu’elle est alitée ? Merci

17h39 : Bonjour @Cocoleo35. La fin d'un bail fait partie des exceptions qui autorisent à maintenir un déménagement. En revanche, vous n'aurez pas le droit de faire appel à des déménageurs professionnels, qui ne peuvent être sollicités que pour des urgences sanitaires, sociales ou de péril. Bon courage !

17h39 : Je dois aider mon fils étudiant à déménager son petit studio à Lannion. La fin de bail est le 15avril et toutes ses affaires sont encore là-bas..y a-t-il possibilité de dérogation Spéciale ??Merci

17h29 : Je ne sais pas où vous habitez, mais plusieurs communes, comme Paris ou Châtillon, indiquent que tout rendez-vous pour refaire ou retirer ses papiers d'identité sont logiquement reportés en raison du confinement. J'imagine que c'est le cas dans la grande majorité des communes françaises et je vois mal comment on pourrait reprocher à votre mère, vu le contexte, de ne pas avoir entrepris les démarches. Il y aura très probablement une tolérance.

17h29 : Ma maman avait rendez-vous à la mairie pour refaire sa carte d'identité le 26 mars dernier. Période de confinement oblige ce rendez-vous a été annulé. Sa carte d’identité ne sera plus valide en mai 2020 car le délai de 15 ans sera révolu. Ma maman n'a pas d'autre pièce d'identité, le délai de validité peut-il être prolongé dans ce cas précis ?

17h29 : Je comprends votre souci @mjk mais le gouvernement est très clair sur la question : ce n'est pas possible. "L'attestation de déplacement dérogatoire est à usage unique. Elle doit donc être renseignée à l'aide d'un stylo à encre indélébile et doit être renouvelée pour chaque déplacement", écrit-il sur son site. Mais une attestation éditable sur smartphone sera disponible la semaine prochaine, annonce à l'instant le ministre de l'Intérieur au Parisien.

17h22 : Bonjour, une question encore, sur les attestations de déplacement: peut on l'utiliser tous les jours, en écrivant au crayon, gommant et nouvelles dates ? Sinon, je serai vraiment choqué de ce gaspillage de papier !!!

17h07 : Bonjour @Globule. L'attestation de déplacement dérogatoire permet de se déplacer pour "motif familial impérieux" comme par exemple l'assistance à une personne vulnérable. Votre situation remplit ces critères. Bon courage !

17h07 : Bonjour, j'ai déjà posé cette question .Bonjour, puis je me rapprocher de mon père âgé de 76 ans , vivant seul en situation de handicap ( sourd-muet) et avec lequel je communique par sms depuis le confinement car je suis éloigné de 180 km. La communication est diffficile par sms car il maitrise peu l'écrit et ne communique en général que par lecture sur les lèvres . Puis je me rapprocher de lui pour le rassurer et lui expliquer la situation actuelle? Il pourrait se mettre facilement en danger. Merci pour votre réponse

16h54 : Effectivement @Mounet, la limite est bien de six jours ouvrables, à condition d'avoir un accord d'entreprise ou de branche sur ce point. Nous détaillons cette possibilité dans cet article.

16h54 : Bonjour peut-être que la question a déjà été posée mais mon employeur veut m'obliger à prendre 10 jours de congés d'ici fin avril. Je croyais que c'était limité à 6 jours. Merci de votre réponse

16h45 : Votre question n'est pas stupide Cette piste de traitement fait partie de celles qui sont à l'étude en ce moment. Mais il est encore un peut tôt pour savoir si elle est efficace.

16h44 : Je crains de poser une question stupide, mais si on considère qu’une personne ayant contracté le COVID-19 va développer des anticorps, alors pourquoi ne pas injecter ces anticorps aux autres personnes (en dissociant les groupes sanguins) ?

16h37 : Bonjour @Jérôme. Il n'y a pas de contrôle de respect du confinement de la part de la police dans les espaces privés d'une copropriété. Mais cette dernière est quand même tenue de faire appliquer les règles de confinement (gestes barrières, sorties limitées). Il faut voir avec votre syndic ou votre conseil syndical si vous estimez qu'il y a des abus (mais je vous rappelle quand même qu'il est autorisé de se promener une fois par jour dans la limite d'une heure et d'un kilomètre autour du domicile, en respectant la distanciation sociale).

16h36 : Le jardin de ma copropriété est rempli d'enfants qui jouent et de leurs parents qui profitent du beau temps. Comment doit-on comprendre et appliquer les mesures de confinement au sein d'une coprorpriété ? De telles activités sont-elles autorisées ? Comment réagir ?

16h28 : Bonjour @Mathilde et . Pas d'exception pour les étudiants et les amoureux. Vous n'avez pas le droit de changer de lieu de confinement pour ces motifs. Vous vous exposez donc à une amende.

16h28 : Bonjour FI. Je repose ma question comme elle a du passer outre dans le flot de toutes les autres. Qu'en est-il de la situation des étudiants ? Étudiante à Paris, je suis confinée à Paris. Est-il possible de rentrer auprès de ma famille, en Bourgogne ? Bien à vous et courage !

16h28 : Bonjour, je suis en couple depuis plusieurs années avec ma copine. Nous vivons chacun chez nos parents respectifs. N'ayant pas pu organiser mon départ au moment où le confinement a été mis en place, je vis de plus en plus mal notre séparation, le moral chutant au fur et à mesure des jours, l'appétit se faisant de plus en plus rare. Sous quel motif puis-je la rejoindre ? Elle est en télétravail, elle vit seule avec sa mère qui est âgée d'une soixantaine d'années et qui a des problèmes de santé depuis plusieurs années et une baisse d'énergie (non liée au coronavirus) et deux chiens qui ont besoin de leurs sorties journalières. Je pense que mon aide est nécessaire au bon fonctionnement de leur vie quotidienne et nous pourrons vivre bien plus facilement cette période de confinement ensemble. Nous n'habitons pas chacun à l'autre bout de la France donc ce trajet pour la rejoindre ne me prendrait pas plus d'une heure. Nous ne parviendrons pas à être fort, l'un comme l'autre, pendant des semaines et des semaines. Si jamais je pouvais rejoindre son domicile, je ne bougerai pas mais je pourrai participer activement au fonctionnement de leur vie quotidienne.Merci.

16h21 : Bonjour,Merci de transmettre l information pour le renouvellement des ordonnances en pharmacie, mais pouvez vous tout de même rappeler que les médecins traitants restent joignables. Hors région Est et IDF, l immense majorité des cabinets médicaux sont disponibles. Cela peut être dangereux pour certains patients de renouveler sans avis médical. Merci

16h21 : Dans les commentaires, @Médecin généraliste souhaite compléter ma réponse sur la possibilité pour les pharmaciens de renouveler les ordonnances pour les traitements chroniques.

16h13 : Bonjour @Cath. Le fait que votre fille ait droit au chômage ou non dépend de sa durée de cotisation (six mois sur les 24 derniers mois). Quand à la fin de la période d'essai, elle peut la contester aux prudhommes si elle estime que ce n'est pas lié à ses compétences professionnelles, comme l'explique le ministère du Travail sur son site.

16h13 : Bonjour. Ma fille de 19 ans était à l'essai dans un restaurant avant le confinement!Le restaurant a mis fin a sa periode d essai...a t'elle droit au chômage pour payer loyer etc..Merci

16h03 : Vous n'avez même pas besoin de contacter votre médecin @Elodie68. Pour alléger la charge de travail des médecins en cette période délicate, les pharmaciens sont désormais autorisés à délivrer des médicaments aux personnes qui prennent un traitement de longue durée, sans qu'elles aient besoin de renouveler leur ordonnance.

16h03 : Les médecins traitants sont ils autorisés à renouveler des ordonnances par téléphone ? Je suis malade chronique mais je n'ai pas de webcam sur mon PC pour la téléconsultation et je ne suis pas très chaud pour attraper le virus dans une salle d'attente.

15h48 : Bonjour . Le gouvernement a annoncé que les personnes dont le titre de séjour expirait à compter du 16 mars dernier n'avaient pas à faire de démarches pour les renouveler, qu'ils seraient prolongés de 90 jours. Votre situation ne rentre pas tout à fait dans cette case (expiration au 1er février) mais vous bénéficierez peut-être de la même tolérance au vu des circonstances. Le plus sûr est sans doute de contacter la préfecture de police pour leur poser directement la question. Bon courage !

15h48 : Bonjour, Je voudrais vous poser une question. J’ai un rendez-vous avec la préfecture de police pour rénover le titre séjour étudiant le 7 avril. Il est clair que mon rendez-vous sera annulé parce qu’elle est fermée pour l’instant. Mon titre séjour est déjà expiré le 1 février mais j’avais pris le rendez-vous en novembre dernier. Mais sur le site de préfecture de police ne rien dit aux étudiants étrangers ceux qui attendaient ses rendez-vous pendent le confinement. Que devrais-je faire? Merci.

15h44 : Bonjour @Pitrace. Une petite recherche internet vous aurait permis d'éviter ce reproche infondé : voici un article de France info, un sujet de France 2 et un de France 3 consacrés à cette affaire.

15h44 : Je repose ma question à laquelle vous n'avez pas répondu : pourquoi ni vous ni France Télévision n'abordez pas le détournement par les États Unis d'un million de masques achetés aux chinois par la France ?

15h33 : Bonjour @Jocelin. Le vélo comme pratique sportive ou de loisir est interdit. Il est simplement toléré pour les enfants accompagnés d'un adulte à pied (tout comme les trottinettes j'imagine). La seule possibilité pour un adulte d'enfourcher son biclou sans risquer une contravention est de l'utiliser comme mode de transports pour les courses, le travail ou un rendez-vous médical.

15h33 : Bonjour. Est-il possible durant le confinement de sortir faire une balade à vélo en famille ? Et qu'en est-il pour les trottinettes des enfants ? Merci et bonne journée

15h26 : Bonjour @Lolo. Oui, le gouvernement a mis en place "un dispositif national grand public de soutien psychologique". Vous pouvez appeler le 0 800 13 00 00.

15h26 : Est-ce qu'il y a un numéro pour le personnes qui ont des angoisses ?