#OnVousRépond : Notre journaliste santé et médecin Damien Mascret a répondu à vos questions sur la seconde vague du Covid-19

Le spécialiste santé de France Télévisions a répondu aux questions que vous vous posez sur l'épidémie de Covid-19 et la seconde vague qui frappe la France.

Damien Mascret, médecin généraliste, répond à vos questions posées sur le hashtag #OnVousRépond.
Damien Mascret, médecin généraliste, répond à vos questions posées sur le hashtag #OnVousRépond. (FRANCEINFO)
Ce qu'il faut savoir

La seconde vague est-elle plus violente que la première ? Qu'est-ce qu'un test antigénique ? Peut-on espérer un vaccin prochainement ? Alors que la France se confine à nouveau face à l'épidémie de Covid-19, Damien Mascret, journaliste santé à France Télévisions et médecin, a répondu, vendredi 30 octobre à vos questions.

#ONVOUSREPOND. Pour poser une question à Damien Mascret, vous pouvez utiliser le mot-dièse #OnVousRépond ou #Mascret dans les commentaires de notre live. Attention, il ne répondra pas aux questions sur le reconfinement et ses modalités. Uniquement celles qui concernent l'aspect médical ou scientifique.

Un médecin de formation. Damien Mascret, 53 ans, est médecin généraliste et sexologue à Paris. En plus de son expérience de soignant, il est également journaliste et diplômé de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille. Après des expériences à Europe 1 et RTL, il a rejoint le service public et France Télévisions en 2018.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

18h07 : Certaines études, au début de l'épidémie, ont indiqué un risque plus réduit de s'infecter lorsqu'on est fumeur. Mais depuis, on s'est aperçu que les fumeurs qui s'infectaient avaient plus de risques de formes graves et de transfert en réanimation. #MASCRET

18h07 : Bonjour, est-ce que la nicotine procure une relative protection au virus ? #MASCRET

18h06 : @Corinne En effet, le risque de complications est augmenté. Vous devez respecter les gestes barrières, ainsi que votre entourage. #MASCRET

18h00 : Bonjour. Je suis Did, j'ai de l'hypertension et suis en surpoid, je cumule donc 3 facteurs de risque, cela signifie til que si je croise le virus, ma situation va être très compliquée ? #MASCRET

18h06 : @Toulousaine Oui, les enfants peuvent transmettre le virus, mais cela semble beaucoup moins fréquent que chez les adolescents ou les adultes. #MASCRET

17h59 : Bonjour,Ma fille a 5 ans et demi. On nous a dit qu'elle n'était pas vecteur et nous l'avons donc envoyée seule chez ses grands-parents (en la déposant tout de même ! Mais dans le jardin), grands-parents fragiles. Et maintenant elle doit porter le masque en CP. Je ne comprends pas. Elle est vecteur ou non ? #MASCRET

17h59 : Il y a peu de risque si de votre côté vous avez correctement porté le masque. Pour vous rassurer, vous pouvez faire un test PCR dans cinq jours. #MASCRET

17h59 : Bonjour Monsieur - hier j'ai été au salon de coiffure à Toulon et il y avait une dizaine de personnes dans 15 m2 - nous étions toutes rapprochées les unes à côté des autres pas de gel pour les clientes - tout le monde avait plus ou moins un masque qui était posé bien souvent en dessous du nez - je suis restée de 13h30 à 18h00 dans ce salon - j'ai peur d'être infectée- au bout de combien de temps si c'est le cas on s'en aperçoit - et quels sont les 1ers symptômes- Merci à vous. #MASCRET

17h58 : @René On ne peut pas comparer les chiffres de la première vague car la prise en charge s'est considérablement améliorée et la mortalité a chuté en conséquence. #MASCRET

17h57 : Bonjour M Mascret, si on s´en tient aux chiffres, le corona de février-mars a fait 33 000 morts or en 1/8 de temps de ce second virus il n´y a que 2000 morts. Si on extrapole on arriverait sur la même période sur 16 000 morts, donc moitié moins virulant. Est-ce toujours le même virus en provenance de Wu Han? #MASCRET

17h57 : C'est simplement le signe que vous avez été infecté il y a quelques semaines. Vous êtes a priori immunisé, donc protégé et non contagieux. Le risque de réinfection semble exceptionnel (donc respectez les gestes barrières). Mais cela pourrait changer en début d'année 2021. #MASCRET

17h55 : Bonjour dr Mascret, j'ai été malade en avril. Test sérologique fait j'ai des marqueurs à 101. A quoi cela correspond ? Quels risques de contamination lors de la 2e vague ? Merci #MASCRET

17h56 : @Isa06 C'est possible, dans tous les cas vous pouvez réévaluer le rapport bénéfices/risques avec votre médecin traitant." #MASCRET

17h53 : Bonjour, actuellement sous antiTNF, j’ai lu que ce traitement pouvait être bénéfique pour contrer la COVID-19. Jusqu’à présent, j’étais considéré comme personne à risque. Avez-vous des informations ? Qu’en est-il exactement ? Ce traitement est prescrit à beaucoup de personnes souffrant de spondylarthrite, MICI, polyarthrites etc... finalement les antiTNF alpha nous protégeraient-ils ? Merci. #MASCRET

17h56 : Vous avez parfaitement raison. #MASCRET

17h52 : Beaucoup de personnes portent encore leur masque sous le nez.Des lors a t il une réelle utilité.?Cette pratique ne favorise t elle pas la transmission du virus? Ne conviendrait il pas d’insister sur le « bon » port du masque pour ralentir la propagation du virus. Merci #MASCRET

17h56 : @Julie26 On considère que les masques chirurgicaux sont plus protecteurs que les masques en tissu. Mais ces derniers suffisent lorsque l'on respecte la distanciation et que l'on évite les espaces clos avec des gens sans masque. #MASCRET

17h51 : Bonjour Monsieur, Les masques en tissus ou les masques chirurgicaux achetés dans une pharmacie : lesquels sont les plus protecteurs pour lutter contre la pandémie de Covid-19 ?J'espère que vous aurez le temps de me répondre. Merci d'avance. Julie26,17 ans #MASCRET

17h55 : @Michel06 Il faut au maximum respecter les gestes barrières, aérer votre logement le plus souvent possible et, a minima, garder le masque dans les espaces clos, mal ventilés (salle de bain, toilettes). #MASCRET

17h50 : Bonjour, je suis un papa de 70 ans, ma fille de 14 ans va au collège, elle rentre à midi, et moi ça me fait très peur, j'évite de sortir à cause de ça, pouvez vous me conseillé svp,merci beaucoup. #MASCRET

17h50 : "Les test salivaires sont effectivement utilisés dans un certain nombre de pays, mais seraient un peu moins fiables que les tests nasaux-pharyngés. Ceci dit, leur utilisation plus acceptée pourrait être utile, notamment chez les enfants." #MASCRET

17h49 : Pourquoi aller chercher si loin dans le conduit nasal quand on se fait tester alors que la charge virale est censée être surtout dans les postillons donc la bouche ??? #MASCRET

17h49 : @Racla Oui, car la peau est très protectrice. En revanche, il ne faut pas vous toucher le nez, la bouche, les yeux, avant de vous être lavé les mains, idéalement à l'eau savonneuse, à défaut avec un gel hydroalcoolique. #MASCRET

17h48 : @René Les virologues ne sont pas d'accord entre eux sur l'émergence d'une souche qui serait réellement différente. Il est difficile de conclure sur les petites mutations observées en permanence avec des virus. #MASCRET

17h46 : Bonjour M Mascret, le professeur Raoult parle de 4ième coronavirus qui ne serait plus celui de février -mars. Qu´en est-il car a priori les tests ne contôlent que des fragments du virus? #MASCRET

17h46 : @Miminedefer Comme expliqué tout à l'heure, il peut augmenter. #MASCRET

17h43 : . Bonjour, quelle incidence sur le taux de CRP lorsque l’on est atteint par la COVID-19 ? Merci et bon courage. #MASCRET

17h43 : "En effet, les jeunes sont davantage touchés que lors de la première vague. C'est ce qu'on a observé dès le mois de septembre. Mais l'épidémie s'est ensuite répandue dans les générations suivantes, jusqu'à gagner les plus de 65 ans, en octobre. Pour votre seconed question, on espère un vaccin disponible en France pour le premier semestre 2021."

17h42 : Bonjour monsieur Est ce que les jeunes sont plus touchés par cette seconde vague?Deuxième question Quand aura t on un vaccin? #MASCRET

17h41 : "Après les sept jours d'isolement habituels, si vous n'avez plus de symptômes d'infection respiratoire (fièvre, toux). Si ces symptômes persistent, il vous faut attendre 48 heures après leur disparition. La fatigue peut durer plusieurs semaines, sans risque de contagiosité." #MASCRET

17h39 : Bonjour. Mon mari et moi avons été testés samedi dernier, résultats du test seulement aujourd'hui pour moi! Nous sommes encore fatigués, surtout lui... Quand sommes nous censés reprendre le travail sans risque pour notre entourage ? (Nous sommes profs en collège). Merci à vous. #MASCRET

17h39 : @Arnaud 75 : Des mesures très vigoureuses ont été prises dans ces pays. Elles ont également été prises précocement et respectées par les citoyens. #MASCRET

17h38 : Bonjour docteur, comment expliquer les bons résultats de la Chine, de la Corée du Sud et du Japon dans la lutte contre le COVID ? #MASCRET

17h38 : Vous avez raison, l'immunité cellulaire (en plus de l'immunité humorale, basée sur les anticorps) induit également une mémoire immunitaire prolongée et potentiellement protectrice. Mais on en ignore aujourd'hui la durée. #MASCRET

17h38 : Bonjour Mathilde, bonjour Damien, L'absence d'anticorps spécifiques est systématiquement mise en avant pour témoigner de l'absence d'une immunité de long terme face à la covid-19. Or mes cours de bio d'il y a 20 ans m'affirmaient déjà que l'immunité de long terme n'était plus assurée par les anticorps mais par des cellules immunitaires qui restaient en mémoire (pour justement synthétiser plus rapidement ces anticorps). Pourquoi peine-t-on à reconnaître cela pour la Covid ? Merci #MASCRET

17h38 : @Info En effet, on estime que la mortalité est dix fois moins importante pour les personnes hospitalisées pour Covid-19, par rapport à la première vague. Elle reste néanmoins élevée pour les plus de 65 ans. #MASCRET

17h35 : Bonjour M. Mascret, Est-ce que les progrès réalisés pour soigner le Covid ont permis de faire baisser la mortalité de ceux qui entrent en réanimation ? #MASCRET

17h37 : Que l'on ait des symptômes ou non, on est contaminant, en général, jusqu'à 7 jours après l'apparition des symptômes ou le test positif. On recommande également de rester prudent, car potentiellement contaminant, jusqu'à 48 heures après la disparition des symptômes. #MASCRET

17h36 : Bonjour, ma fille de 34 ans a été testée négative mais a développé fièvre toux anosmie... combien de temps reste-t-elle contaminante ? #MASCRET

17h33 : @Miminefer Le CRP est un marqueur biologique d'infection, qui est dosé dans les prises de sang de façon habituelle. Il augmente en général pour toutes les infections, y compris le Covid-19. #MASCRET

17h32 : . Bonjour M.Mascret. Est-ce que le taux de CRP est en augmentation si nous sommes touché(e)s par la COVID-19 ?? Ce taux est très important pour moi. Merci et bon courage #MASCRET

17h30 : @Nané Il est difficile de comparer avec les taux de reproduction calculés durant la première vague, car on ne disposait pas de suffisamment de tests. Le taux de reproduction n'est qu'un indicateur imparfait de la dynamique épidémique. Il est cependant probable qu'il diminue, on l'espère, en-dessous de 1 dans les deux à trois semaines qui viennent, ce qui ralentirait l'épidémie." #MASCRET

17h30 : Bonjour. L'objectif de ce reconfinement, au-delà d'empêcher la saturation de services de réanimations a pour objectif de faire descendre le facteur R de reproduction en-dessous de 1 pour que l'épidémie décroisse sur notre territoire. Or, celui-ci est estimé à 1,4 aujourd'hui et le reconfinement actuel est beaucoup plus "light" que celui de mars. Pensez-vous que dans deux semaines, un mois, quand on fera un bilan de ce reconfinement, les résultats en la matière seront probants ? Merci. #MASCRET

17h30 : @Marie Tout dépend du nombre de jours qui se sont écoulés depuis l'infection. Cela signifie tout de même que vous êtes infecté et potentiellement contaminant pour votre entourage pour une durée habituellement estimée à 7 jours. Inutile de refaire un test. #MASCRET

17h29 : Bonsoir, Que signifie un test lorsqu’il est positif faible, que faire dans ce cas ? #MASCRET

17h29 : @marie En effet, les réinfections semblent très rares. Le risque ne peut cependant pas totalement être exclu. C'est pourquoi il faut conserver les gestes barrières, d’autant que l'on ignore la durée de la protection conférée par la première infection. On peut d'ailleurs être négatif au test anticorps (sérologique) et être néanmoins toujours protégé, en fonction du seuil de détection du test. #MASCRET

17h25 : Bonjour, est-ce qu’une fois qu’on a été testé positif à la Covid on a moins de risques de l’avoir à nouveau ou cela ne change rien ? #MASCRET

17h24 : @Emilie Les masques et le gel restent indispensables. Mais on teste davantage, donc on trouve davantage de cas. Par ailleurs, le virus circule partout en France, y compris en zone rurale : les petits ruisseaux font les grandes rivières. #MASCRET

17h24 : Incompréhensible seconde vague : on a des masques et du gel et pourtant la seconde vague sera plus importante que la première. Mais pourquoi ???? Les masques et le gel sont inutiles ?? Merci de vos éclaircissements. Je ne comprends plus la situation. #MASCRET

17h23 : @Basile : Il est peu probable que les comportements expliquent la seconde vague, car elle se serait manifestée plus tôt. Néanmoins, les réunions sans protection de septembre-octobre ont favorisé la circulation du virus lorsqu'elles se sont passées en lieu clos. L'explication la plus probable est liée à la baisse des températures et au mauvais temps. #MASCRET