DIRECT. Coronavirus : un troisième cas confirmé en France, annonce le ministère de la Santé

Depuis décembre, le virus a fait au moins 26 morts en Chine. Des cas ont été détectés aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d'Asie.

Le personnel hospitalier de l\'hôpital Zhongnan de l\'université de Wuhan (Chine) au chevet d\'un patient vendredi 24 janvier 2020.
Le personnel hospitalier de l'hôpital Zhongnan de l'université de Wuhan (Chine) au chevet d'un patient vendredi 24 janvier 2020. (XIONG QI / XINHUA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le nouveau coronavirus qui se répand ces dernières semaines en Chine et en Asie est arrivé en France. Un troisième cas a été détecté, annonce vendredi 24 janvier le ministère de la Santé. Un peu plus tôt dans la soirée, la ministre Agnès Buzyn avait annoncé deux premiers cas au CHU de Bordeaux (Gironde) et à Paris. Il s'agit des premiers cas signalés en Europe.

Trois cas en France. La ministre de la Santé a donné quelques informations sur le premier cas, signalé à Bordeaux. "Le patient est agé de 48 ans, il revient de Chine, il est passé par la ville de Wuhan", a-t-elle indiqué. Il a été en contact avec une dizaine de personnes depuis son arrivée en France.

 Vingt-six morts au total. La Chine a confirmé un deuxième mort du nouveau coronavirus en dehors de la zone principale où se propage l'épidémie, qui a tué au total 26 personnes. Cette patiente est morte dans le nord-est du pays, à plus de 1 800 km de Wuhan, où ont été comptabilisés la grande majorité des cas de contamination et des décès dus au virus depuis décembre. Le nombre de cas confirmés atteint désormais 830, et le nombre de cas suspects dépasse le millier, selon les autorités chinoises.

 Des sections de la Grande Muraille fermées, des villes bloquées. Seuls quelques avions sont toujours annoncés dans la journée à destination de la ville de Wuhan, épicentre de l'épidémie. A une centaine de kilomètres à l'est, une agglomération de deux millions d'habitants, Huangshi, a annoncé vendredi matin la suspension des transports publics et la fermeture d'un pont sur le Yangtsé. Dans la matinée en France, Pékin a annoncé que certaines sections de la Grande Muraille allait fermer.

L'urgence déclarée en Chine. Au terme d'une réunion de deux jours à son siège de Genève, l'Organisation mondiale de la santé a reconnu jeudi "l'urgence en Chine" mais a jugé qu'il était "trop tôt" pour parler "d'urgence de santé publique de portée internationale". L'OMS a dit espérer que les mesures radicales adoptées par la Chine seraient "à la fois efficaces et de courte durée".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

00h00 : Il est minuit, voici les titres :

Trois cas de coronavirus ont été recensés en France, à Paris et à Bordeaux. Il s'agit des premiers cas en Europe.

Devant la juge d'instruction, Monique Olivier a affirmé que Michel Fourniret, son ex-mari, a bien tué Estelle Mouzin. Plus d'infos ici.

•La CGT revendique 1,3 million de manifestants contre la réforme des retraites, dont plusieurs centaines de milliers à Paris (entre 350 et 400 000). Selon le ministère de l'Intérieur, 249 000 personnes ont manifesté en France, dont 31 000 à Paris contre 39 000 pour le cabinet Occurrence. A lire ici.

L'association française SOS Chrétiens d'Orient annonce la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak, trois Français et un Irakien. Plus d'infos dans notre article.

23h34 : Ce troisième cas détécté en France, "proche parent de l'un des cas, qui était en cours d'investigation, vient d'être confirmé", selon un communiqué. Les trois personnes avaient séjourné en Chine et sont hospitalisées à Bordeaux et à Paris, avec des mesures "d'isolement".

23h18 : Un troisième cas de coronavirus confirmé en France, annonce le ministère de la Santé.

22h55 : "C'est une maladie pour laquelle la dangerosité est liée à la transmission, qui semble être importante, quand on voit le nombre de cas qui se multiplient de manière assez rapide", a indiqué sur franceinfo, Serge Smadja, secrétaire général de SOS Médecins Paris. "Il est absolument fondamental, pour éviter la transmission, d'isoler les patients potentiellement à risque", a-t-il poursuivi.

22h41 : Le président américain Donald Trump a loué les efforts de Pékin pour tenter de contenir la propagation d'un nouveau virus tueur et salué sa "transparence" dans ce combat. "La Chine travaille très dur pour contenir le coronavirus. Les Etats-Unis apprécient vraiment leurs efforts et leur transparence", a-t-il tweeté, se disant convaincu que tout allait "bien se passer".

22h22 : "Le consulat général de France à Wuhan a informé les ressortissants français se trouvant à Wuhan qu’il envisage de mettre en place, en lien avec les autorités locales, un service d’autobus permettant aux ressortissants français qui le souhaitent et à leurs conjoints et enfants de quitter la ville de Wuhan", indique le Quai d'Orsay un communiqué.

21h59 : "Ne pas s'alarmer, ne pas paniquer. On va suivre l'évolution des choses", a déclaré ce soir à France Bleu Gironde, le maire de Bordeaux Nicolas Florian qui s'est voulu rassurant après la confirmation d'un cas de coronavirus dans sa ville. "Il n'y a pas de danger imminent. C'est sous contrôle, à l'hôpital (...) il n'y a pas lieu de s'alarmer, il ne faut pas sombrer dans la panique", a-t-il ajouté.

21h08 : Pour le deuxième jour consécutif, la ville chinoise de Wuhan tourne au ralenti. Cette métropole, d'où est partie l'épidémie du nouveau coronavirus, est en quarantaine.

20h56 : Alors que le coronavirus apparu en Chine a fait 26 morts et que deux cas ont été recensés en France, l'Organisation mondiale de la santé a décidé de ne pas décréter "d'urgence de santé publique de portée internationale". On vous explique pourquoi.

20h33 : "Pour les voyageurs qui rentrent de Chine, il est important de se surveiller et au moindre signe respiratoire ou si on a de la fièvre, il ne faut pas aller aux urgences, il ne faut pas appeler un médecin, il faut appeler le centre 15 qui vient chercher les gens à domicile et les emmènent en hospitalisation, ce qui nous permet de mettre les gens en isolement", rappelle encore Agnès Buzyn.

20h27 : Le patient de Bordeaux, qui est d'origine chinoise, vit en Gironde. Il était à Wuhan dans un cadre professionnel, précise la ministre.

20h23 : On sait peu de choses encore sur le cas parisien si ce n'est qu'il s'est rendu, lui aussi, en Chine. Il est hospitalisé, en ce moment, à l'hôpital Bichat, en isolement.

22h12 : "Le patient [de Bordeaux] est âgé de 48 ans, il revient de Chine, il est passé par la ville de Wuhan, il a consulté pour des symptômes le 23 janvier [jeudi], indique Agnès Buzyn. Il est hospitalisé depuis hier à Bordeaux, dans une chambre isolée. Il a été en contact avec une dizaine de personnes depuis son arrivée en France".

20h20 : Deux premiers cas de coronavirus à Paris et à Bordeaux ont été confirmés en France, annonce la ministre de la Santé.

20h08 : Faut-il porter un masque pour se protéger du coronavirus ? On fait le point dans cet article.



(MARK RALSTON / AFP)

22h11 : Il est 20 heures, voici les titres :

Le corps d'un des cinq motoneigistes français portés disparus depuis mardi soir lors d'une excursion dans le nord du Québec a été repêché à 2 km du lieu de l'accident, indique la police.

Devant la juge d'instruction, Monique Olivier a affirmé que Michel Fourniret, son ex-mari, a bien tué Estelle Mouzin. Plus d'infos ici.

•La CGT revendique 1,3 million de manifestants contre la réforme des retraites, dont plusieurs centaines de milliers à Paris (entre 350 et 400 000). Selon le ministère de l'Intérieur, 249 000 personnes ont manifesté en France, dont 31 000 à Paris contre 39 000 pour le cabinet Occurrence. Suivez notre direct.

• Un second cas de coronavirus chinois a été confirmé aux Etats-Unis, à Chicago, une analyse est en cours sur cinquante autres patients. Suivez notre direct.

L'association française SOS chrétiens d'Orient annonce la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak, trois Français et un Irakien. Plus d'infos dans notre article.

22h04 : Il est 18 heures, voici les titres :

•La CGT revendique 1,3 million de manifestants contre la réforme des retraites, dont plusieurs centaines de milliers à Paris (entre 350 et 400 000). Selon un décompte provisoire de l'AFP, hors Paris, plus de 127 000 personnes ont manifesté. Suivez notre direct.

• Un second cas de coronavirus chinois a été confirmé aux Etats-Unis, à Chicago, une analyse est en cours sur cinquante autres patients. Suivez notre direct.

L'association française SOS chrétiens d'Orient annonce la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak. Plus d'infos dans notre article.

Très critique envers le pouvoir et la présidence d'Emmanuel Macron, Ségolène Royal a été démise aujourd'hui, en Conseil des ministres, de ses fonctions d'ambassadrice des pôles.

17h46 : Bonjour @Sam, la prudence est de mise. Selon une source proche du dossier à France Télévisions, des analyses sont en cours sur deux personnes à Bordeaux. Nous devrions avoir les résultats dans la soirée. Rien ne dit, pour l'instant, que ces personnes sont porteuses du coronavirus.

17h46 : Il y a deux cas suspect en France. Je me trompe ?

22h02 : Bonsoir @Kay, effectivement, le bilan est établi à 26 morts en Chine. Santé publique France vient de publier un point de situation avec les chiffres clés à retenir :

  • 897 cas confirmés d’infection par le 2019-nCoV
  • 878 cas en Chine, dont deux à Hong Kong et deux à Macao
  • 26 morts (tous en Chine)
  • Sept autres pays ont confirmé un ou plusieurs cas importés : Thaïlande, Singapour, Japon, République de Corée, Vietnam, Taïwan et Etats-Unis

17h36 : Bonjour, le nombre de morts à cause du virus est toujours de 26 ? Merci pour votre travail !

22h01 : Le risque qu'un patient infecté par le nouveau coronavirus qui sévit en Chine arrive en France est de, selon les estimations de chercheurs de l'Inserm, qui ont développé un modèle d'évaluation statistique basé sur le trafic aérien.

17h21 : Vous avez été extrêmement nombreux à nous poser la question : une Chinoise venue de Wuhan est-elle arrivée en France avec des symptômes suspects du coronavirus ? Notre journaliste, Benoît Zagdoun, a mené l'enquête et vous livre ses conclusions dans cet article.



(SATOSHI OGA / YOMIURI)

22h00 : Outre ces deux cas confirmés de coronavirus chinois, onze personnes testées aux Etats-Unis ont reçu un diagnostic négatif. Cinquante autres patients font actuellement l'objet d'analyses.

22h00 : Une femme sexagénaire revenue de Wuhan le 13 janvier et habitant Chicago a été infectée par le nouveau coronavirus chinois, ont indiqué les Centres de contrôle et de prévention des maladies américains (CDC). Il s'agit du deuxième cas confirmé aux Etats-Unis. Hospitalisée dans le but d'empêcher des contaminations, "elle se porte bien cliniquement".

16h41 : Un second cas de coronavirus chinois a été confirmé à Chicago, aux Etats-Unis.

16h16 : Voici trois articles à ne pas rater sur notre site aujourd'hui :

• L'actrice Annabella Sciorra a témoigné hier, durant le procès d'harvey Weinstein. Elle affirme que le producteur l'a violée dans son appartement de Manhattan, dans les années 1990. Récit de cette journée d'audience.


La comédienne américaine Annabella Sciorra arrive à la Cour suprême de New York, à Manhattan, le 23 janvier 2020. 


(JOHANNES EISELE / AFP)


Wuhan, dans la province chinoise du Hubei, est en quarantaine depuis hier en raison de l'épidémie de coronavirus. Charlotte Causit a recueilli des témoignages d'habitants bloqués dans la ville ou qui ont réussi à en partir.

Deux personnes portent des masques face à l\'un des centres de traitement du virus à Wuhan, dans la province du Hubei (Chine), le 24 janvier 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)


La retraite progressive permet de passer à temps partiel et de liquider une partie de ses droits à la retraite, tout en continuant à cotiser. Fabien Magnenou vous explique ce dispositif méconnu qui permet de lever le pied en fin de carrière.

Le dispositif de retraite progressive existe depuis de nombreuses années mais il est encore méconnu des salariés (image d\'illustration). (NITAT TERMMEE / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

14h16 : Voici un nouveau point sur l'actualité :

• La Chine a annoncé la fermeture de sections de la Grande Muraille ainsi que celle de monuments emblématiques à Pékin, dans le cadre de mesures pour contrôler la propagation du coronavirus qui a déjà tué 26 personnes. Suivez notre direct.

•Ce vendredi est marquée par de nouvelles manifestations contre la réforme des retraites, alors que le projet était présenté ce matin en conseil des ministres. Nous faisons le point sur la mobilisation région par région. #RETRAITES

•Une grosse explosion a secoué, tôt ce matin, la ville de Houston au Texas. Au moins une personne a été transportée à l'hôpital, selon les pompiers.

13h25 : La Chine emploie les grands moyens. Pour enrayer l'épidémie de coronavirus, le gouvernement chinois a placé plus d'une dizaine de villes en quarantaine. Mais, selon certains experts, le dispositif mis en place n'est peut-être pas suffisant.

12h04 : Il est midi, c'est l'heure de faire un point sur l'actualité :

De plus en plus de lieux publics ferment leur porte pour endiguer l'épidémie : la Chine a annoncé la fermeture de parties de la Grande Muraille, le parc Disneyland de Shanghai ne sera pas ouvert ce week-end, les célébrations du Nouvel an chinois à Pékin sont annulées. L'OMS estime de son côté qu'il n'y a pas de raison de parler d'urgence mondiale.

Des manifestations contre la réforme des retraites ont lieu dans toute la France, et les transports sont touchés par des grèves d'ampleur. Le gouvernement est actuellement en Conseil des ministres, où le projet de loi est présenté.

Météo France maintient uniquement le département de l'Aude en vigilance orange, en raison du risque de crues et d'inondations. L'alerte est levée en revanche pour les Pyrénées-Orientales.

11h09 : L'ambassade de Chine en France donne des nouvelles, dans un nouveau communiqué,de la femme arrivée en France en provenance de Wuhan alors qu'elle disait avoir de la fièvre et de la toux. Elle "prend [s]a température régulièrement", elle "ne présente pas de symptômes de fièvre ou de toux", elle "affirme avoir déjà appelé le 15" et elle déclare que "les services médicaux français lui ont indiqué que sans symptômes de fièvre et de douleur, elle n’a pas besoin de se faire examiner".

11h52 : Bonjour (encore un drôle de pseudo !). Le ministère de la Santé a publié des recommandations aux voyageurs sur son site. Si vous êtes en France après un voyage dans une zone contaminée, et que vous ressentez des symptômes qui vous inquiètent (fièvre, toux, difficultés respiratoires...), le gouvernement vous préconise de prendre des précautions pour ne pas contaminer votre entourage, de vous laver les mains régulièrement et de contacter le Samu pour être pris en charge. Évitez de vous rendre aux urgences ou chez votre médecin traitant pour éviter tout risque de contamination.

10h45 : y'a t'il une procédure a suivre selon le gouvernement si un individu se sentait "suspect "?

10h36 : La Chine annonce la fermeture de plusieurs sections de la Grande Muraille.

10h22 : La Chine avait déjà construit à Pékin un hôpital en une semaine lors de l'épidémie de Sras en 2003. La Chine se donne dix jours pour construire un hôpital destiné à accueillir un millier de patients contaminés. Il accueillera exclusivement des malades de la pneumonie virale d'origine inconnue qui a contaminé depuis décembre 830 personnes, dont 26 mortellement.

11h06 : À quelques jours du Nouvel An chinois, l'amertume demeure en Asie. Beaucoup de gens sont placés en quarantaine. L'envoyé spécial de France Télévisions, Arnauld Miguet, fait le point depuis Wuhan, d'où est partie l'épidémie.


10h05 : @matou : La Direction générale de la santé, que nous avons sollicitée, ne confirme pas le cas de cette femme et cherche à en savoir plus. Interrogée hier après-midi, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, n'a pas confirmé non plus. Elle a elle aussi indiqué que des investigations étaient en cours. A ce stade, "il n’y a pas de cas douteux en France", selon la ministre. Et les "deux cas investigués" jusqu'à présent "se sont révélés négatifs".

10h03 : @matou : L'ambassade de Chine en France a publié un bref communiqué. Elle indique avoir été alertée par des ressortissants chinois. Elle déclare avoir contacté cette femme pour lui demander d'appeler le Samu ou de se rendre aux urgences. Le consulat de Chine à Lyon précise dans Le Progrès que selon leurs informations, la personne en question "n'est pas à Lyon".

10h03 : Bonjour @matou, des captures d'écran circulent sur les réseaux sociaux. On y voit des messages en chinois, accompagnés de photos, envoyés via l'application chinoise WeChat. A en croire ces images, une femme y raconte qu'elle est arrivée en France en provenance de Wuhan avec de la fièvre et de la toux et qu'en prenant des médicaments, elle a réussi à passer les contrôles à l'aéroport et à prendre l'avion.

10h02 : Bonjour, a t on des nouvelles de la passagère en provenance de wuhan qui se vante sur les réseaux sociaux d avoir passer les frontières avec les symptômes du virus ? Elle séjourne à Lyon, où nous habitons, nous sommes inquiets Merci

09h31 : Le bilan s'est encore alourdi en Chine. 26 personnes sont mortes du coronavirus et 830 personnes sont désormais officiellement contaminées, 177 sont dans un état jugé grave. Alors que les festivités du Nouvel An devaient débuter aujourd'hui, les Chinois se préparent à un réveillon morose. Notre reportage à Pékin.

07h45 : Le parc Disneyland de Shanghai sera fermé ce samedi afin de prévenir la propagation du virus, a annoncé le gouvernement local. En pleines festivités du Nouvel An chinois, l'affluence aurait dû être parmi les plus fortes de l'année : en 2019 à cette même date, le parc fonctionnait à guichet fermé tant il y avait de monde.

07h43 : Plus de 30 millions d'habitants du centre de la Chine sont désormais bloqués par des mesures antiépidémie, après la quarantaine de fait imposée en réponse au nouveau coronavirus. Une ville le long du fleuve Yangtsé, Jingzhou, a imposé une interdiction de quitter la ville en train, en bateau ou en autocar. La localité, qui compte plus de 6 millions d'habitants, est la neuvième à faire l'objet d'une telle mesure dans la région de Wuhan.

07h26 : "Je peux avoir 40 °C de fièvre et être infecté, personne n'a regardé."


À l'arrivée à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, les passagers du vol AF 139 en provenance de Wuhan sont soulagés : "C'était le dernier vol, c'était celui-là ou rien !" Masques sur les visages, tous se rendent bien compte qu'ils ont frôlé la mise en quarantaine. Nous sommes allés à leur rencontre.

07h39 : Au programme de l'actualité aujourd'hui :

Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites, alors que le texte est présenté ce matin en Conseil des ministres. Grosses perturbations à prévoir dans les transports, notamment parisiens, et de multiples manifestations et "actions coup de poing" sont prévues. Au 51e jour du mouvement, l'intersyndicale espère "une mobilisation maximale" et prévoit de "poursuivre et amplifier les actions".


• La Chine a confirmé ce matin un deuxième mort du nouveau coronavirus en dehors de la zone à l'épicentre de l'épidémie, qui a tué au total 26 malades. Deux villes chinoises, Wuhan et Huanggang, ont été placées en quarantaine. De son côté, l'OMS estime qu'il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale.

• Météo France maintient uniquement le département de l'Aude en vigilance orange, en raison du risque de crues et d'inondations. L'alerte est levée en revanche pour les Pyrénées-Orientales.

• Pour la première fois, un match de NBA de saison régulière va se jouer en France. Les Charlotte Hornets rencontreront les Milwaukee Bucks ce soir, sur le parquet de l'AccordHotels Arena à Paris.