DIRECT. Epidémie de coronavirus 2019-nCoV : la Russie impose des visas aux touristes chinois

Les Français rapatriés de Wuhan ont passé leur première nuit dans un centre de vacances près de Marseille.

Du personnel d\'un salon funéraire se désinfecte après avoir transféré un corps dans un hôpital, à la suite de l\'épidémie du nouveau coronavirus à Wuhan, en Chine, le 30 janvier 2020.
Du personnel d'un salon funéraire se désinfecte après avoir transféré un corps dans un hôpital, à la suite de l'épidémie du nouveau coronavirus à Wuhan, en Chine, le 30 janvier 2020. (CHINA DAILY CDIC / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Des frontières qui se ferment et un bilan qui s'alourdit. L'épidémie de coronavirus 2019-nCoV apparue à Wuhan entraîne, samedi 1er février, un isolement de plus en plus grand de la Chine."Les gens de Wuhan sont considérés comme des parias", raconte le correspondant de France Télévisions en Chine.

L'épidémie a tué 259 personnes en Chine, selon les autorités de Pékin, après un nouveau record de 46 décès enregistrés en l'espace de 24 heures. Le nombre de personnes contaminées dans le pays s'est également accru, atteignant 11 791, soit plus de 2 100 nouveaux cas pour la journée de vendredi.

En France, les 180 personnes rapatriées de Wuhan, en majorité françaises, ont passé leur première nuit dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet, une station balnéaire proche de Marseille, où elles devront rester confinées deux semaines. 

Les Etats-Unis ont annoncé des mesures exceptionnelles pour fermer ses frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine. A partir de dimanche soir, les autorités interdiront l'entrée sur leur territoire aux non-Américains s'étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours. Pour les ressortissants américains, une quarantaine allant jusqu'à 14 jours sera imposée à ceux qui se sont rendus dans la région de Hubei dans les deux semaines précédentes.

L'Australie a décidé d'interdire l'entrée sur son territoire à tous les non-résidents arrivant de Chine à partir de samedi. "Seuls les citoyens australiens, les résidents australiens, les détenteurs d'une garde légale et les épouses" seront autorisés à entrer dans le pays à partir de la Chine, a annoncé le Premier ministre australien, Scott Morrison. "Il sera exigé des personnes de retour qu'elles observent une période de quarantaine de 14 jours", a-t-il ajouté. Des décisions du même type ont été annoncées par plusieurs pays, notamment l'Italie, Singapour ou la Mongolie. Pékin a critiqué ces mesures.

 Apple a annoncé samedi fermer tous ses magasins en Chine jusqu'au 9 février. Le géant américain de l'informatique a déclaré dans un communiqué avoir pris cette décision en vertu du principe de précaution et "sur la base des derniers conseils des principaux experts de santé".

Les ambassades et consulats britanniques en Chine ont évacué une partie de leur personnel au 31 janvier à cause de l'épidémie. Dans un communiqué, il ajoute que le personnel "indispensable" est maintenu en Chine. Londres dit par ailleurs craindre de faire face, à l'avenir, à des difficultés à aider des ressortissants britanniques en Chine si l'épidémie venait à empirer.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h10 : Découvrez les principaux titres de ce début de nuit :

• Un deuxième avion français destiné à rapatrier des personnes se trouvant à Wuhan doit atterrir, dimanche, en France. Un mois après le début de la crise, où en est la lutte contre l'épidémie ? Réponse ici.

• Après le rejet d'une proposition de loi visant à allonger à douze jours le congé de deuil après la mort d'un enfant, le gouvernement "reconnaît une erreur". L'exécutif promet que celle-ci sera "rapidement" corrigée.

• Le Fauve d'or, prix du meilleur album du festival d'Angoulême, a été attribué à Florent Grouazel et Younn Locard pour le premier tome de la trilogie Révolution, une fresque de 320 pages sur la Révolution française de 1789.

• La Savoie et la Haute-Savoie ont été placées en vigilance orange en raison de risques d'avalanches, à partir de dimanche midi, du fait de températures largement supérieures aux normales de saison.


• En ouverture du Tournoi des six nations, le pays de Galles, tenant du titre, a réduit l'Italie au silence (42-0). De son coôté, l'Irlande a dominé l'Ecosse (19-12). Ce dimanche, à 16 heures, place à France-Angleterre.

22h50 : Un navire de croisière avec 4 000 passagers à bord a été dérouté au large de la Martinique, par crainte de la présence du coronavirus à bord. Quatre passagers qui présentaient des syndromes grippaux ont fait l'objet d'analyses, qui se sont révélées négatives. Le paquebot a pu rejoindre Sainte-Lucie.

22h31 : A l'aéroport de Wuhan, environ 300 personnes attendent de pouvoir décoller à bord d'un avion français, selon notre envoyé spécial Arnauld Miguet. "Des Français, leurs conjoints chinois, et beaucoup d'Européens, des Polonais, des Danois, des Croates, des Suisses, même une Mexicaine, des Mauritiens, et quelques Rwandais", précise-t-il.




22h26 : La Russie met fin à la possibilité pour les touristes chinois d'entrer sans visa sur son territoire. La délivrance de visas de travail a également été suspendue, pour "empêcher la propagation du nouveau coronavirus".

21h30 : Fidèle à Pékin, le gouvernement de Hong Kong a déjà fermé six des 14 points de passage avec la Chine continentale. La cheffe de l'exécutif, Carrie Lam, estime toutefois qu'une fermeture totale n'est pas réaliste.

21h28 : A Hong Kong, plus de 3 000 employés des hôpitaux publics ont voté en faveur de la grève au cas où leurs revendications, dont la fermeture de la frontière avec la Chine continentale, ne seraient pas satisfaites. A l'heure actuelle, 14 cas ont été confirmés sur le territoire.

19h09 : Vous n'avez rien suivi à l'actualité de ce samedi ? Voici les principaux titres :

• Un deuxième avion destiné à rapatrier des Français et des Européens depuis Wuhan doit atterrir, demain, en France. En attendant, les premiers évacués prennent leurs marques dans les Bouches-du-Rhône.

• Après le rejet d'une proposition de loi visant à allonger le congé de deuil après la mort d'un enfant, le gouvernement "reconnaît une erreur". La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, promet que celle-ci sera "rapidement" corrigée.

• La Savoie et la Haute-Savoie ont été placées en vigilance orange en raison de risques d'avalanches, du fait de températures largement supérieures aux normales de saison. La vigilance débutera demain midi.

• Pour le premier match de l'édition 2020 du Tournoi des six nations, le pays de Galles, tenant du titre, a réduit l'Italie au silence (42-0). En ce moment, l'Irlande domine l'Ecosse (16-9, 55e).

18h23 : L'avion affrété par la France pour rapatrier près de 300 nouveaux Français et ressortissants européens, demain, en métropole, est en route pour Wuhan. Il a quitté le Vietnam pour la Chine, il y a un peu plus d'une heure, selon France 3 Paca.

18h24 : "J'exige qu'on me tienne informée."


Après avoir appris qu'un site de sa commune pourrait accueillir 300 personnes évacuées de Wuhan, la maire d'Aix-en-Provence, Maryse Joissains, réclame de la "transparence" sur ce possible lieu de confinement.

(PAULINE GUIGOU / FTV)

16h43 : Pour contrer l'épidémie, la Chine annonce qu'elle exempte provisoirement certains produits médicaux américains de droits de douane. Cette taxation punitive avait été mise en place dans le cadre de la guerre commerciale avec les Etats-Unis.

15h57 : Près d'Angers, l'usine Kolmi-Hopen, qui produit jusqu'à un million de masques sanitaires par jour, se retrouve assaillie de demandes, en raison de la propagation du coronavirus. L'entreprise espère embaucher une trentaine de personnes dans les jours qui viennent pour faire face à la demande internationale.

14h11 : Voici un nouveau point sur l'actualité de ce samedi :

C'est fait ! Le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne cette nuit. De nombreux Britanniques sont sortis dans les rues pour célébrer ce moment historique. "Quels que soient les obstacles sur le chemin, je sais que nous réussirons", a déclaré Boris Johnson. Franceinfo vous explique ce que nous réserve l'ère post-Brexit.

Les Etats-Unis et l'Australie interdisent l'entrée des non-résidents arrivant de Chine, où le coronavirus a fait 259 morts. En France, 180 rapatriés de Wuhan ont été placés en quarantaine à Carry-le-Rouet, où règne "une ambiance de colonie de vacances".

• La "reine du suspense" Mary Higgins Clark est morte. "Elle est décédée paisiblement ce 31 janvier, à l'âge de 92 ans entourée des membres de sa famille et d'amis", annonce son éditeur américain. Ses livres (principalement des romans à suspense) se sont arrachés à plus de 100 millions d'exemplaires rien qu'aux États-Unis.

• Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, rompt "toutes les relations, y compris sécuritaires" avec Israël et les Etats-Unis. Il marque ainsi son opposition au plan de paix de Donald Trump, qui selon lui "viole les accords d'Oslo".

13h25 : A Carry-le-Rouet, les habitants sont inquiets de l'accueil, dans un village de vacances de la commune, des 180 premiers rapatriés français placés en quarantaine à leur retour de Wuhan. La Croix-Rouge est pourtant affirmative : "Le risque de contamination est totalement nul" pour la population.

12h11 : Voici un nouveau point sur l'actualité de ce samedi :

C'est fait ! Le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne cette nuit. De nombreux Britanniques sont sortis dans les rues pour célébrer ce moment historique. "Quels que soient les obstacles sur le chemin, je sais que nous réussirons", a déclaré Boris Johnson. Franceinfo vous explique ce que nous réserve l'ère post-Brexit.

• La "reine du suspense" Mary Higgins Clark est morte. "Elle est décédée paisiblement ce 31 janvier, à l'âge de 92 ans entourée des membres de sa famille et d'amis", annonce son éditeur américain. Ses livres (principalement des romans à suspense) se sont arrachés à plus de 100 millions d'exemplaires rien qu'aux États-Unis.

Le Sénat des Etats-Unis, qui mène actuellement le procès en destitution de Donald Trump, rendra son verdict mercredi. Hier, les sénateurs, à majorité républicaine, ont refusé d'entendre de nouveaux témoins comme le proposaient les démocrates. Une décision qui ouvre la voie à un acquittement.

Les Etats-Unis et l'Australie interdisent l'entrée des non-résidents arrivant de Chine, où le coronavirus a fait 259 morts. En France, 180 rapatriés de Wuhan ont été placés en quarantaine à Carry-le-Rouet, où règne "une ambiance de colonie de vacances".

11h02 : Pour se rassurer, le psychologue Pierre-Eric Sutter recommande de s'informer sur la façon d'identifier les symptômes et la marche à suivre si l'on craint d'être malade, auprès de sources fiables, pour démêler la réalité et les fantasmes. D'une manière générale, les spécialistes que j'ai interrogés ne recommandent pas de se couper des informations inquiétantes, mais estiment que les médias (dont nous faisons partie) jouent un rôle dans la montée de l'inquiétude : "Le décompte permanent de personnes infectées est ressenti comme un compte à rebours", m'a expliqué la virologue Samira Fafi-Kremer, au point de donner la fausse impression que "ce sera bientôt notre tour".




(MAXPPP)

11h02 : La connaissance du 2019-nCoV est déjà importante pour un virus émergent, mais il reste de nombreuses zones d'ombre sur sa capacité à se propager et son taux de mortalité. "On a tort de penser qu'à l'heure où on parle, il s'agit d'un problème gravissime", estime Jean-Paul Stahl, professeur de maladies infectieuses et tropicales au CHU de Grenoble. Plus prudente, Astrid Vabret, cheffe du service virologie du CHU de Caen, rappelle qu'il s'agit "d'un phénomène émergent. Par définition, on ne sait pas ce qui va arriver."

11h02 : "Il est très peu probable qu'une épidémie d'une ampleur similaire [à celle de Chine] se propage en France", vous répondait hier un épidémiologiste de l'Inserm. Si tous les spécialistes ne sont pas aussi optimistes, le coronavirus reste aujourd'hui un risque plutôt lointain, avec un total de six cas en France. Pourtant, les standards hospitalier sont submergés d'appels, et vous-même n'êtes peut-être pas rassuré. J'ai tenté de comprendre les ressorts de cette crainte de l'épidémie.

10h53 : "La Chine coupée du monde", titre Libération. Le pays doit faire face au risque de propagation du coronavirus. Des frontières sont fermées et des liaisons aériennes suspendues.

10h03 : Parmi les Français de retour de Wuhan placés en quarantaine à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) figure un journaliste de l'AFP. Interrogé par France inter, Sébastien Ricci décrit "une ambiance beaucoup plus colonie de vacances, beaucoup plus conviviale, familiale" que ce à quoi il s'attendait. Retrouvez son interview ici.

09h36 : Apple annonce de son côté la fermeture de tous ses magasins en Chine jusqu'au 9 février, en raison du coronavirus. L'entreprise déclare avoir pris cette décision en vertu du principe de précaution et "sur la base des derniers conseils des principaux experts de santé".

09h32 : La décision de l’Australie est d'effet immédiate. Les Etats-Unis, eux, interdiront l'entrée sur leur territoire aux non-Américains s'étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours à partir de dimanche soir.

10h05 : Le coronavirus 2019-nCoV a pour le moment contaminé 11 791 personnes en Chine (2 100 nouveaux cas sur la seule journée de vendredi), et fait 259 morts, selon les autorités.

09h23 : Après les Etats-Unis, l'Australie interdit à son tour l'entrée des non-résidents arrivant de Chine

10h08 : On commence par un premier point sur l'actualité :

C'est fait ! Le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne cette nuit. De nombreux Britanniques sont sortis dans les rues pour célébrer ce moment historique. "Quels que soient les obstacles sur le chemin, je sais que nous réussirons", a déclaré Boris Johnson. Franceinfo vous explique ce que nous réserve l'ère post-Brexit.

• La "reine du suspense" Mary Higgins Clark est morte. "Elle est décédée paisiblement ce 31 janvier, à l'âge de 92 ans entourée des membres de sa famille et d'amis", annonce son éditeur américain. Ses livres (principalement des romans à suspense) se sont arrachés à plus de 100 millions d'exemplaires rien qu'aux États-Unis.

Le Sénat, qui mène actuellement le procès en destitution de Donald Trump, rendra son verdict mercredi. Hier, les sénateurs, à majorité républicaine, ont refusé d'entendre de nouveaux témoins comme le proposaient les démocrates. Une décision qui ouvre la voie à un acquittement.

Deux rapatriés français de Wuhan ont été testés négatifs après une suspicion. Pendant ce temps-là, en Chine, le bilan de l'épidémie grimpe à 258 morts.

02h10 : Voici un dernier point sur l'actualité de ce vendredi :

Le Royaume-Uni ne fait plus parti de l'Union européenne. "Quels que soient les obstacles sur le chemin, je sais que nous réussirons", a déclaré Boris Johnson. Franceinfo vous fait vivre en direct les premières minutes des Britanniques hors de l'UE.

Deux rapatriés français de Wuhan ont été testés négatifs après une suspicion. Pendant ce temps-là, en Chine, le bilan de l'épidémie grimpe à 258 morts.

Le Sénat a refusé ce soir d'entendre des témoins au procès en destitution de Donald Trump. Cette décision ouvre la voie à l'acquittement du président américain.

Le Conseil d'Etat suspend en partie la très contestée circulaire Castaner sur les étiquettes politiques. Celle-ci demandait aux préfets de n'attribuer aucune nuance politique aux candidats et listes déclarés dans les communes de moins de 9 000 habitants.