DIRECT. Coronavirus : la France pourra recourir au plan de relance européen pour "rénover" l'hôpital public, annonce Bruno Le Maire

Le couple franco-allemand a proposé lundi un plan de relance de 500 milliards d'euros afin d'aider l'Union européenne à surmonter la crise historique engendrée par la pandémie de coronavirus.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Le couple franco-allemand a proposé lundi 18 mai un plan de relance de 500 milliards d'euros afin d'aider l'Union européenne à surmonter la crise historique engendrée par la pandémie de coronavirus, via un mécanisme inédit de mutualisation de la dette européenne. Ce plan de relance pourra servir à "rénover" l'hôpital public, a assuré le ministre de l'Economie, Bruno le Maire, peu après l'annonce de ce plan.

Retour à la messe. Le Conseil d'Etat a ordonné au gouvernement, lundi 18 mai, de lever l'interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d'édicter à sa place des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires et appropriées en ce début de déconfinement. 

La Direction générale de la santé publie son bilan quotidien. Ces dernières 24 heures, 131 personnes sont mortes du Covid-19 en France et 1 998 personnes demeurent en réanimation, a annoncé le gouvernement. Selon la Direction générale de la santé, 28 239 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le 1er mars en France.

 La décrue se poursuit en Italie. Le bilan quotidien des victimes du Covid-19 en Italie est passé, lundi 18 mai, pour la première fois depuis deux mois, sous la barre des 100 morts, a-t-on appris de source officielle. Ces dernières 24 heures, 99 patients sont décédés dans la péninsule, selon la Protection civile italienne. Au total, le Covid-19 a fait officiellement 32 007 morts en Italie, pour près de 226 000 cas confirmés.

Pékin met 2 milliards sur la table. Le président chinois Xi Jinping a promis lundi de partager un éventuel vaccin avec le reste du monde et de consacrer sur deux ans 2 milliards de dollars à la lutte mondiale contre le Covid-19, apparu dans son pays à la fin de l'an dernier. Dans un message vidéo transmis à Genève lors de la 73e Assemblée mondiale de la santé, l'homme fort de Pékin s'est par ailleurs dit favorable à une "évaluation complète" de la réponse mondiale au nouveau coronavirus, une fois que l'épidémie aura été enrayée.

 Reprise des cours pour 150 000 collégiens. Des élèves de sixième et cinquième font leur retour en classe dans quelque 4 000 établissements de départements classés en zone verte. Rien ne changera en revanche pour les collégiens des quatre régions en zone rouge, qui devront attendre la fin du mois pour savoir s'ils reprendront les cours. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

17h55 : La pandémie de Covid-19 a fait 59 morts supplémentaires en Espagne ces dernières 24 heures, soit le bilan quotidien le moins élevé depuis deux mois.

17h53 : "Il y aura une saison touristique en Europe, avec le virus. Nous ferons le maximum pour que les choses se passent au mieux."

Le président de la République, Emmanuel Macron, s'est exprimé sur l'organisation des vacances d'été en France et en Europe, lors de sa conférence de presse commune avec Angela Merkel. "En fin de semaine prochaine (...) on pourra dire avec plus de précisions ce qui se passera cet été", a-t-il déclaré, reconnaissant qu'il était encore "trop tôt" pour l'évoquer.

17h43 : Bonjour @PhilNel. Je suis désolé, je n'ai pas la réponse à toutes vos questions dans l'immédiat. Je peux simplement vous dire qu'à ce jour, le Covid-19 a fait 10 642 morts dans les Ehpad et établissements médico-sociaux. On estime à environ 600 000 le nombre de personnes âgées résidant en Ehpad.

17h43 : Est-il possible d'avoir un bilan dans les EHPAD ?Quel est le nombre de personnes y séjournant avant la pandémie, par département. Quel a été le nombre de décès, que ce soit au sein de l'EHPAD ou après transfert à l'hôpital ? Combien de personnes des EHPAD sont encore hospitalisées ou malades ?

17h39 : La Commission européenne "se réjouit" de la proposition franco-allemande de 500 milliards d'euros pour la relance économique au sein de l'Union européenne.

17h33 : "Ce sont les pays qui ont le plus souffert qui vont le plus profiter de ces ressources."

En conférence de presse, Angela Merkel et Emmanuel Macron rappellent que les dépenses budgétaires de 500 milliards d'euros annoncées aujourd'hui, et visant à appuyer la relance économique en Europe, s'adressent en priorité aux pays et secteurs les plus touchés par cette crise liée au Covid-19, comme le tourisme.

17h29 : Bonjour @Goupil, a priori un stage constitue un motif impérieux de déplacement professionnel. Votre fille doit donc se munir de sa convention de stage ainsi que de l'attestation dérogatoire.

17h29 : Ma fille est lycéenne en 1ère STAV, elle doit effectuer un stage en entreprise non rémunéré durant 5 semaines en juin/juillet à plus de 100km de notre domicile. Le motif du stage rentre t'il dans les critères de déplacements professionnels et/ou impérieux?

17h22 : "Cette Europe de la santé n'a jamais existé, elle doit devenir notre priorité."

Parmi les mesures annoncées aujourd'hui, la France et l'Allemagne proposent la création d'une "task force" de l'Union européenne, chargée de la santé au sein du centre européen de prévention et de contrôle des maladies. Paris et Berlin souhaitent également garantir des stocks stratégiques communs de produits pharmaceutiques et médicaux, et augmenter les capacités européennes de recherche et de développement en matière de vaccins et de traitements.

17h22 : Bonjour @xxxraph. L'Espagne ayant annoncé une quarantaine pour les étrangers entrant sur son sol, la France a décidé d'appliquer en réciprocité la même mesure. Les modalités n'en ont cependant pas encore été fixées, et les discussions se poursuivent entre les deux pays. En tout état de cause, cette mesure ne concernera pas les travailleurs frontaliers. Enfin, si vous rentrez en France depuis l'Espagne, n'oubliez pas de vous munir d'une attestation de voyage, téléchargeable sur le site du ministère de l'Intérieur.

17h18 : Bonjour,Savez-vous ce qu'il en est du passage à la frontière espagnole pour entrer en France ? Quarantaine, isolement ?. Merci !

17h17 : Paris et Berlin proposent aujourd'hui que le plan de relance européen soit "doté de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires de l’UE pour les secteurs et régions les plus touchés, sur la base des programmes budgétaires de l’UE et dans le respect des priorités européennes", peut-on lire dans la déclaration commune de la France et de l'Allemagne, après un échange entre Emmanuel Macron et Angela Merkel.

17h14 : "La crise que nous vivons est inédite, et elle impose une réponse qui, pour être efficace, doit être collective et donc européenne."

Le président de la République, Emmanuel Macron, prend la parole lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande, Angela Merkel. La France et l'Allemagne viennent d'annoncer une initiative commune, un plan de relance économique européen de 500 milliards d'euros.

17h12 : Emmanuel Macron et Angela Merkel donnent actuellement une conférence de presse, après un échange par visioconférence, afin d'évoquer "le redressement économique" de l'Union européenne après la crise du Covid-19. Vous pouvez la suivre dans notre direct.

17h11 : La France et l'Allemagne proposent un plan de relance européen de 500 milliards d'euros.

17h21 : Après avoir enregistré la plus faible hausse de cas de Covid-19 en deux mois, le Danemark annonce que tous les adultes asymptomatiques le souhaitant pourront être testés au nouveau coronavirus. Jusqu'à présent, seuls ceux présentant des symptômes pouvaient être dépistés, après avoir obtenu l'accord de leur médecin traitant. "Il est impératif qu'il n'y ait pas de poches d'infection cachées pouvant faire remonter la circulation du virus", a défendu le ministre de la Santé, Magnus Heunicke.

17h00 : En Colombie, en France ou en Nouvelle-Zélande... La pandémie de Covid-19 et les mesures de distanciation physique obligent à repenser la mobilité urbaine. De plus en plus de pistes cyclables voient le jour, le vélo apparaissant comme le mode de transport le plus adapté à ce contexte d'épidémie. Explications avec Brut :

(BRUT / FRANCEINFO)

16h52 : Bonjour ! Je n'ai pourtant rien inventé. Le ministère du travail indique que votre employeur "doit motiver le refus dans tous les cas". "Depuis le 17 mars et jusqu’à nouvel ordre, le télétravail doit être systématiquement privilégié. L’employeur doit donc démontrer que la présence sur le lieu de travail est indispensable au fonctionnement de l’activité", poursuit le ministère. Dans la fonction publique, "le télétravail doit toujours être priorisé lorsque cela est possible".

16h52 : Bonjour Ilan, je suis étonnée de votre réponse indiquant que le télétravail est la règle et que l’employeur doit justifier le fait de « contraindre » l’employé à revenir au bureau. Je suis fonctionnaire et les consignes étaient claires : retour au bureau dès le 11 mai sauf si plusieurs par bureau, ou si école des enfants fermée et que le conjoint ne peut pas tele travailler. On est loin de l’incitation au télétravail...

16h44 : Après la décision du Conseil d'Etat de suspendre l'usage des drones pour contrôler le déconfinement à Paris, la mairie de Nice (Alpes-Maritimes) annonce à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur avoir également cessé de les utiliser. Depuis le mois de mars, ces drones adressaient des consignes aux personnes ne respectant pas les règles de confinement dans la ville.