Covid-19 : 368 149 contaminations détectées en 24 heures, un record depuis le début de la pandémie

La pression hospitalière continue également de s'aggraver, avec 25 389 patients atteints du Covid, dont 3 149 ont été admis en 24 heures.

Des personnes attendent pour se faire tester à Paris, le 11 janvier 2022.
Des personnes attendent pour se faire tester à Paris, le 11 janvier 2022. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Triste record. Mardi 11 janvier, 368 149 personnes ont été testées positives au Covid-19 ces dernières 24 heures, ce qui constitue un niveau jamais atteint depuis le début de la pandémie. Et la pression hospitalière continue également de s'aggraver : 25 389 patients atteints du Covid (contre 22 749 la veille) sont hospitalisés, dont 3 149 ont été admis en 24 heures et 3 149 nouvelles hospitalisations ont été recensées en 24 heures. En tout, on dénombre 3 969 patients en soins critiques, dont 492 nouvelles admissions. Enfin, en 24 heures, 270 personnes ont été emportées par la maladie, portant le nombre total de décès à 125 988 depuis le début de l'épidémie. 

Jusqu'à 800 000 pass sanitaires pourront être désactivés samedi faute de rappel. Cela concerne les personnes qui n'ont pas fait leur rappel de vaccin contre le Covid-19 au maximum sept mois après leur dernière injection. Elles risquent de voir leur pass sanitaire désactivé samedi 15 janvier, estime le ministère de la Santé, dans un décompte daté du 9 janvier. Le ministère souligne que ce chiffre est "probablement surestimé", le doute portant sur les gens ayant un certificat de rétablissement du Covid-19 datant de plus de trois mois (ce certificat est valable pendant six mois). "On n'est pas à l'abri d'une bonne surprise et d'un chiffre qui, en réalité, soit inférieur. Et puis on a toute la semaine qui vient pour que ces personnes fassent leur rappel dans les temps", a précisé le ministère.

La grève du 13 janvier contre le protocole sanitaire dans les écoles s'annonce très suivie. Le premier syndicat du primaire, le SNUipp-FSU, prévoit, dans une estimation communiquée mardi, 75% de grévistes et la moitié des écoles fermées. "Cette mobilisation historique par son ampleur sur ces vingt dernières années n'est pas une 'grève contre le virus' mais illustre le ras-le-bol grandissant dans les écoles", explique le syndicat dans son communiqué, évoquant au passage les "mensonges permanents du ministre de l'Education"

"Il n'y a pas de système parfait." Le président de la République, Emmanuel Macron, a défendu, mardi, le protocole sanitaire complexe mis en place dans les écoles pour faire face à la pandémie de Covid-19. "Je sais ce que nous demandons aux enseignants et aux parents d'élèves, je les en remercie. Il faut de la patience et du pragmatisme", a-t-il répondu.

L'OMS parle de "raz-de-marée" en Europe. "À ce rythme, l'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) prévoit que plus de 50% de la population de la région sera infectée par Omicron dans les six à huit prochaines semaines", a déclaré Hans Kluge, le directeur de l'OMS en Europe. La région, qui compte 53 pays et s'étend jusqu'en Asie centrale, a enregistré plus de 7 millions de nouveaux cas de Covid-19 au cours de la première semaine de 2022.

Le protocole sanitaire assoupli à l'école. Trois simples autotests pour les cas contacts, sans obligation de test antigénique ou PCR : Jean Castex a annoncé, lundi soir, une "simplification" du protocole sanitaire face au risque de pagaille dans les écoles. Les trois autotests seront gratuits, grâce à une attestation délivrée par l'école. Mais ils continueront à n'être distribués qu'en pharmacie.

Le pass vaccinal examiné au Sénat. Après une adoption agitée à l'Assemblée nationale, les sénateurs se saisissent mardi du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. La chambre haute du Parlement, à majorité de droite, devrait voter le texte en première lecture, mais avec des "ajustements", promet Gérard Larcher, le président LR du Sénat.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h55 : Le sénateur des Bouches-du-Rhône Guy Benarroche souhaite de son côté que les bibliothèques et médiathèques soit accessibles "sans pass vaccinal ou sanitaire".

23h51 : La sénatrice LR Sylviane Noël a quant à elle déposé un amendement pour interdire le pass vaccinal pour les mineurs.

23h45 : On retourne au Sénat, où le débat sur le projet de loi instaurant le pass vaccinal se poursuit. Le sénateur RN Stéphane Ravier propose la suppression des pass sanitaires et vaccinal dans les trains, car "ce sont des déplacements essentiels pour beaucoup".

23h33 : "On travaille sur une contribution santé" pour "tous les adultes qui refusent de se faire vacciner" car ils représentent "un fardeau financier pour tous les Québécois", a ainsi déclaré le Premier ministre québécois, François Legault.

23h33 : Le Québec va mettre en place dans les prochaines semaines une nouvelle taxe - appelée "contribution santé" - qui touchera uniquement les personnes non-vaccinées contre le Covid-19.

23h09 : Le salon de l’agriculture va-t-il se tenir ? Il doit se tenir du 26 février au 6 mars. En 58 ans, le salon a été annulé une seule fois l’année dernière, en 2021. Un scénario que les exposants ne veulent pas revivre.

22h32 : A l'issue d'une réunion à Bercy, les ministères des Sports et de l'Economie ont précisé que les entreprises du secteur du sport limitées par les jauges pourraient avoir recours à l'activité partielle.

22h08 : Au cours de la semaine du 3 au 9 janvier, la part de télétravailleurs est restée relativement stable par rapport à la mi-décembre : parmi les actifs ayant travaillé, 29% ont télétravaillé au moins partiellement (contre 30% la semaine du 13 au 19 décembre), et parmi les actifs pouvant télétravailler facilement, 60% ont télétravaillé au moins partiellement (58% mi-décembre).

22h07 : Le recours au télétravail n'a pas progressé de façon notable début janvier, selon un sondage Harris interactive réalisé pour le ministère du Travail, qui a jugé ces résultats "pas à la hauteur de la situation sanitaire".

21h53 : La croissance s'est élevée à 0,6% au quatrième trimestre 2021 par rapport au précédent, confortant la prévision d'une hausse du PIB de 6,7% sur l'ensemble de l'année, a aussi déclaré le directeur général de la banque centrale, Olivier Garnier lors d'un point presse.

21h53 : L'économie française a une "bonne résistance" face à la vague du variant Omicron et l'activité devrait se stabiliser en janvier, selon la note de conjoncture de la Banque de France publiée aujourd'hui.

21h37 : Jusqu'à 800 000 pass sanitaires pourraient être désactivés samedi faute de rappel, estime le ministère de la Santé, dans un décompte daté de dimanche.

21h29 : Bonne nouvelle pour les clubs de foot français : alors que le gouvernement avait imposé une jauge à 5 000 spectateurs dans les stades, les sénateurs viennent d'adopter un amendement instaurant plutôt des jauges proportionnelles.

20h57 : En parallèle, la campagne de vaccination se poursuit dans le pays :

Quelque 594 753 personnes ont reçu une dose de rappel en 24 heures

Quelque 33 648 primo-injections ont été réalisées dans les dernières 24 heures, soit 40 594 nouvelles injections par jour en moyenne sur les 7 derniers jours


Au total, 52,1 millions de personnes sont totalement vaccinées, soit 77,6 % de la population

21h13 : Bonsoir . Tout à fait ! Voici les chiffres quotidiens de Santé publique France :

Tout d'abord, notez que 368 149 personnes ont été testées positives au Covid-19 ces dernières 24 heures, ce qui constitue un record depuis le début de la pandémie.

La pression hospitalière continue également de s'aggraver :

• 25 389 patients atteints du Covid (contre 22 749 lundi) sont hospitalisés, dont 3 149 ont été admis en 24 heures.


3 149 nouvelles hospitalisations ont été recensées en 24 heures et on dénombre ce soir 3 969 patients en soins critiques, (3 904 la veille), dont 492 nouvelles admissions.

En 24 heures, 270 personnes ont été emportées par la maladie, portant le nombre total de décès à 125 988 depuis le début de l'épidémie.



20h50 : Bonsoir FI, avez-vous les chiffres du soir des contaminations de ce jour ? Et merci pour votre travail au quotidien

20h09 : Comme l’année dernière, les élus sont priés d’annuler les cérémonies des vœux en raison de la flambée des cas de . Si certains maires sont frustrés, ce n’est pas le cas de François Tierce, maire de Pavilly, en Seine-Maritime, qui propose avec entrain une vidéo à ses administrés.

19h36 : La joueuse de tennis tchèque Renata Voracova, qui a dû quitter l'Australie après avoir été placée dans le même centre de rétention que Novak Djokovic, annonce qu'elle va demander une compensation financière à la Fédération australienne. Les autorités avaient annulé son visa, alors qu'elle était sur le territoire depuis plusieurs jours et avait même disputé un tournoi à Melbourne.

Renata Veracova affronte Alizé Cornet, le 22 mai 2011, à Roland Garros. (MIGUEL MEDINA / AFP)(MIGUEL MEDINA / AFP)

19h29 : Le Sénat a rejeté à l'instant les quatre amendements de suppression de l'article 1er du projet de loi porté par le gouvernement, instaurant le pass vaccinal.

19h21 : "Avec l'augmentation de l'immunité dans la population - et avec Omicron, il y aura beaucoup d'immunité naturelle en plus de la vaccination - nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l'endémicité", a ainsi déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l'EMA, lors d'une conférence de presse.

19h21 : Bien que la maladie soit toujours en phase pandémique, la propagation du variant Omicron va transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle l'humanité peut apprendre à vivre, prévoit l'Agence européenne des médicaments (EMA).

19h08 : "On a tort de faire un groupe des non-vaccinés. Il y a des récalcitrants, les antivax, que rien ne saurait convaincre. Mais il y a encore des gens qui peuvent être convaincus, je pense notamment aux personnes âgées isolées (...) donc il faut faire de la pédagogie".

19h04 : La France insoumise "demande au gouvernement" que la distribution de masques FFP2 lors des meetings soit remboursée car celle-ci "procède de surcoûts qui sont directement imputables à la crise sanitaire", a estimé le député La France insoumise du Nord, Adrien Quatennens, sur franceinfo.

 Adrien Quatennens, député La France Insoumise avec un masque FFP2 à l'Assemblée nationale à Paris, le 26 janvier 2021. (BERTRAND GUAY / AFP)(BERTRAND GUAY / AFP)

18h48 : "Pourquoi cette obsession à batailler sur le pass vaccinal alors que tant de combats plus efficaces sont à mener pour résoudre cette crise sanitaire, comme la levée des brevets ?" lance la sénatrice communiste Marie-Claude Varaillas pendant les débats sur l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal au Sénat.

18h26 : Le Sénat vient par ailleurs de rejeter l'amendement socialiste qui réintroduisait la vaccination obligatoire (262 voix contre 73). Les socialistes avaient déposé une proposition en ce sens en octobre, précise Public Sénat sur Twitter.

18h22 : Les débats se poursuivent au Sénat concernant le projet de loi sur le pass vaccinal. "Quand on crée une obligation dans la loi, on met toujours une obligation et des contrôles. Ca n'existe pas une obligation brute, ça n'a pas de valeur normative, ça n'a pas de valeur juridique", déclarait il y a quelques instants Olivier Véran face aux sénateurs socialistes.

18h05 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actu :

Le Sénat a entamé l’examen du projet de loi sur le pass vaccinal, avec près de 200 amendements déposés. Suivez notre direct.

• La grève contre le protocole sanitaire dans l'Education nationale, après-demain, devrait être suivie par 75% des enseignants du premier degré, selon les prévisions du SNUipp-FSU, le premier syndicat du primaire.

• Météo France a placé la Gironde en vigilance orange en raison des risques de crues et d'inondations après les intempéries qui se sont abattues sur le Sud-Ouest. Sept autres départements étaient déjà concernés par cette alerte.

• Les juges chargés de l'instruction sur l'accident mortel en décembre 2017 d'un car scolaire à Millas (Pyrénées-Orientales) ont ordonné le renvoi de la conductrice devant le tribunal correctionnel pour "homicides et blessures involontaires", a appris France Télévisions.

17h45 : L'examen du projet de loi sur le pass vaccinal se poursuit au Sénat. Le groupe socialiste dépose un amendement pour introduire l'obligation vaccinale, détaille l'élu et médecin Bernard Jomier. De son côté, le groupe communiste veut "inscrire dans le marbre" la non obligation vaccinale pour les moins de 12 ans.

17h52 : Des personnels hospitaliers sont descendus dans la rue dans toute la France pour réclamer des hausses de salaires, mais aussi "des moyens" et des "postes" pour l'hôpital public, lessivé par les vagues successives de Covid-19, et l'arrêt des fermetures de lits. Ils étaient 3 000 à Paris, 400 à Lille ou encore 1 500 à Bordeaux, selon les organisateurs.

(SYLVAIN LEFEVRE / Hans Lucas / AFP)

17h34 : Comment éviter que la vague de tests submerge les pharmacies, les centres et les laboratoires ? Gabriel Attal a annoncé dimanche des mesures censées réduire la pression sur les pharmacies et les laboratoires. On fait le point dans cet article. Une file d'attente devant le barnum de dépistage du Covid-19 d'une pharmacie à Paris, le 9 janvier 2022. (MYRIAM TIRLER / HANS LUCAS / AFP)(MYRIAM TIRLER / HANS LUCAS / AFP)

17h25 : Bonsoir @l94 et @protocole1.2.3.4...., l'assouplissement du protocole annoncé hier ne concerne QUE les élèves de moins de 12 ans, quel que soit leur statut vaccinal, et ceux de plus de 12 ans dont le schéma vaccinal est complet, assure le ministère de l'Education nationale.

17h21 : Bonjour à tous. J'ai découvert le nouveau (et peut être pas le dernier 😁) protocole concernant les écoles. Savez vous si cela concerne les établissements scolaires jusqu'au lycée ou seulement les maternelles et primaires (peut être aussi les 6eme car - de 12 ans) ? Merci et bonne journée à tout le monde😉

17h21 : Petite question : le nouveau protocole ( 3 autotests au lieu d 1PCR ou antigenique et 2 autotests) est- il valable pour les scolaires de plus de 12 ans ou juste pour les écoliers de moins de 12 ans ? Merci de m éclairer !! Nous en avons bien besoin en ce moment !

17h12 : Toujours selon ce dernier, "plus de la moitié des écoles" devraient être fermées.

17h13 : La grève contre le protocole sanitaire dans l'Education nationale, après-demain, devrait être suivie par 75% des enseignants du premier degré, selon les prévisions du SNUipp-FSU, le premier syndicat du primaire.

17h35 : "En attendant que de tels vaccins soient disponibles, et au fur et à mesure de l'évolution du virus Sars-CoV-2, il faudra peut-être mettre à jour la composition des vaccins anti-Covid actuels", préviennent-ils.

17h03 : Combattre la pandémie de Covid-19 à coups de doses de rappel des vaccins actuels n'est pas une stratégie viable, alertent des experts de l'Organisation mondiale de la santé. "Des vaccins (...) ayant un impact élevé en matière de transmission et de prévention de l'infection, en plus de prévenir les formes graves de la maladie et la mort, sont nécessaires", ajoutent-ils.

17h00 : Mettre dans la loi un seuil de déclenchement du pass vaccinal, comme le veulent les sénateurs, "pose une difficulté majeure, car nous sommes face à des situations qui, vague après vague, sont imprévisibles. Qui aurait pu prédire qu'un jour nous aurions 350 000 contaminations en 24 heures ?", avance Olivier Véran. Un seuil dans la loi est "rigide" et "empêche d'agir", selon lui.

16h50 : Les interventions des sénateurs sur le projet de loi sur le pass vaccinal, examiné dans l'hémicycle depuis aujourd'hui, se poursuivent. "Les libertés sont sacrées, mais aucune n'est absolue", a avancé tout à l'heure Philippe Bas (LR). "La dérive autoritaire est terrifiante", a de son côté estimé Stéphane Ravier (RN).

16h33 : Bonjour @Nenette25, pas de panique, vous pouvez rester positive plusieurs semaines après votre contamination, mais vous n'êtes plus contagieuse pour autant. Vous pouvez donc mettre fin à votre isolement à l'issue de vos sept jours de quarantaine. Et petite précision : il n'est pas nécessaire de réaliser un test à l'issue de cette période, rappelle le site du gouvernement.

16h31 : Bonjour Mathilde, auriez-vous la réponse ? Lorsque l'on a un schéma vaccinal complet et que l'on est testé positif : quel protocole si l'on est toujours positif à J+7 ?? On continue l'isolement ? Jusqu'à quand ? Je ne trouve pas l'info sur Améli...Merci pour votre aide et bonne journée