Covid-19 : les entrées à l'hôpital et en réanimation à leur plus haut depuis un mois

Le nombre de personnes hospitalisées à cause du virus a cenpendant baissé mardi, grâce aux nombreuses sorties de personnes guéries.

Une infirmière soigne un malade du Covid-19 à l\'hôpital de Carcassonne (Aude), le 1er décembre 2020.
Une infirmière soigne un malade du Covid-19 à l'hôpital de Carcassonne (Aude), le 1er décembre 2020. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Alors que les fêtes de fin d'année font craindre un rebond des contaminations, la dynamique de l'épidémie de Covid-19 dans les hôpitaux est déjà négative. En 24 heures, 1 776 nouveaux malades du virus ont été hospitalisés en France, et 256 ont été placés en réanimation, a annoncé Santé publique France mardi 22 décembre. Ces chiffres n'avaient pas été aussi hauts depuis le 24 novembre. 

Mardi, 386 personnes ont succombé au Covid-19 dans les hôpitaux, un niveau qui n'avait pas été atteint depuis le 30 novembre. S'y ajoutent 421 morts rapportés dans les Ehpad et établissements médico-sociaux entre samedi et mardi. En revanche, le nombre de cas positifs recensés par les autorités sanitaires est relativement stable, 11 795 mardi, contre 11 532 le mardi précédent.

Les Français pourront rentrer du Royaume-Uni avec un test négatif. Ce sera aussi le cas pour tous les citoyens de l'UE et les étrangers résidant en France, a indiqué Matignon, confirmant nos informations. Cette réouverture sera effective à minuit. Certains déplacements "essentiels" seront également autorisés, mais les modalités doivent encore être précisées, notamment concernant le transport routier.

 La Commission européenne recommande un allègement de la fermture des frontières. Elle demande aux Etats membres de l'UE de faciliter la reprise du trafic avec le Royaume-Uni pour les "voyages essentiels" et pour "éviter les ruptures de la chaîne d'approvisionnement".

Olivier Véran au 20h de TF1 ce soir. Le ministre de la Santé est l'invité du 20h de TF1 mardi soir, indique la chaîne LCI. Il répondra aux questions de Julien Arnaud.

Joe Biden et le Dr Fauci vaccinés. Pour donner l'exemple et rassurer les sceptiques, le président élu a reçu lundi, en direct devant les caméras de télévision, la première dose d'un vaccin contre le Covid-19. L'immunologue américain Anthony Fauci, figure très respectée aux Etats-Unis et nommé conseiller sur le Covid-19 par Joe Biden, a aussi été vacciné mardi.

 L'état de santé d'Emmanuel Macron "stable", selon l'Elysée. Testé positif au Covid-19 jeudi dernier, et présentant quelques symptômes, le président présente un état de santé qui "demeure stable" par rapport à lundi, a indiqué mardi l'Elysée. Emmanuel Macron a promis de "rendre compte chaque jour de l'évolution de la maladie". Il a présidé lundi en visioconférence un Conseil des ministres dont des images ont été exceptionnellement diffusées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

00h00 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

La France précise ce soir les modalités de réouverture de sa frontière pour les personnes venant du Royaume-Uni. Un test PCR négatif de moins de 72 heures sera nécessaire pour rentrer dans l'Hexagone. Les chauffeurs routiers seront eux testés quand ils quitteront le sol britannique.

• Olivier Véran a annoncé ce soir sur TF1 que la fameuse loi qui fait craindre à l'opposition une vaccination obligatoire ne sera pas présentée au Parlement "avant d'être sorti de la crise".

Un peu de 12 000 nouveaux cas sont comptabilisé par Santé publique France pour les dernières 24 heures, chiffre comparable à la semaine passée. Mais les nouvelles sont plus inquiétantes du côté des admissions à l'hôpital.

Le comédien Claude Brasseur est mort à l'âge de 84 ans. Il a marqué des générations de spectateurs pour ses rôles au cinéma. Citons notamment Un éléphant ça trompe énormément, Camping et La Boum (mais sa filmographie est si dense que l'exercice est difficile).

23h46 : "Tous les chauffeurs de poids lourds, indépendamment de leur nationalité, devront se soumettre" à un dépistage livrant un résultat en environ 30 minutes, a indiqué le ministère des Transports dans un communiqué. Ce protocole sera revu le 31 décembre mais "pourrait rester en place jusqu'au 6 janvier", précise le gouvernement britannique, pour débloquer la situation des milliers de poids-lourds qui s'entassent dans le Kent.

23h39 : Vos confrères suisses du Temps signalent que l'OMS a censuré un rapport gênant pour le gouvernement italien (voir lien de l'article). Voilà qui ne va pas grandir une organisation déjà un peu discréditée dans cette affaire...

23h38 : Un conseil de lecture signé dans les commentaires.

23h35 : Les chauffeurs de poids lourds quittant le Royaume-Uni seront soumis à un test Covid rapide, annonce ce soir le gouvernement britannique.

23h24 : @Bluemoon Pas à ma connaissance, mais c'est prévu qu'ils le soient et surtout qu'ils médiatisent leur passage devant l'aiguille du docteur. Il faut dire qu'Elizabeth, 94 ans, et son mari Philip, 99 printemps, sont en plein dans la cible de la première campagne. Ils avaient demandé à ne pas être privilégiés pour être vaccinés en premier.

Notez que l'acteur Ian McKellen (Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux), 81 ans, a lui reçu sa première injection.

23h21 : Bonsoir Pierre. Question People. Est-ce que la Reine Elisabeth et son époux ont été vaccinés ? 😊

23h21 : . Absolument (le contraire eût été étonnant).

23h20 : Bonjour, et merci pour votre travail. Mon fils rentre des États Unis demain, il a un transit à Londres, avant d arriver à Paris, je suppose que les mesures imposant un test Covid s appliquent aussi pour les passagers ayant juste un transit au Royaume Uni ?

23h04 : L’usine automobile de Toyota à Valenciennes a fermé ses portes en début d’après-midi. Certaines pièces détachées qu’elle utilise proviennent du Royaume-Uni. "Plus de pièces, pour l’instant est à l’arrêt. On a aucune visibilité sur la durée, sur le temps", témoigne un salarié auprès de France 3.




(FRANCE 3)

22h41 : Un sondage réalisé à la demande du gouvernement permet de quantifier l'impact du confinement sur notre fatigue. 62 % des sondés disent avoir ressenti pendant cette crise davantage de fatigue que d’habitude, un chiffre qui monte à 70 % des parents vivant avec leurs enfants. A contrario, 84 % des parents déclarent passer davantage de temps avec leurs enfants, et 64 % disent que ce temps est de meilleure qualité.

22h40 : "Nous n'allons certainement pas participer à introduire une loi liberticide pour qui que ce soit."

Réaction courroucée sur franceinfo du député Philippe Berta au sujet du projet de loi visant à instaurer un cadre sanitaire pour les prochaines pandémies, qui accordait plus de droits aux Français vaccinés qu'aux autres. Son parti, le Modem, a "demandé au Premier ministre de différer l'examen de ce texte pour en revoir totalement le contenu et pour, bien sûr, s'assurer de la préservation de la totalité de nos libertés publiques".

22h15 : @Patient n'est pas mon surnom Ce n'est pas précisé dans les communiqués officiels, sans doute parce que ce n'est pas encore pertinent. La première phase de la campagne de vaccination britannique visait en priorité les personnes âgés en Ehpad et les personnels de santé, deux catégories de population dont on n'attend pas qu'elles aillent faire la bamboche en France.

22h13 : Covid-19 - bonsoir Pierre. Petite question qui n’est pas passée je crois pour les personnes en UK souhaitant venir en France. Le gouvernement leur demande un résultat de test négatif mais qu’en est-il des personnes vaccinées :-) ? Vous allez sans doute me répondre que c’est trop tôt mais cela est quand même d’actualité. Perso, cela me plairait que cette vaccination soit listée pour pouvoir venir en France.

22h05 : Le gouvernement a décidé de fermer les remontées mécaniques en montagne jusque début janvier 2021 afin de limiter la propagation du virus. Certains Français ont décidé d’aller skier en Suisse, malgré les recommandations. France 2 les a rencontrés.




(FRANCE 2)

21h51 : Alors que la pandémie de Covid-19 est repartie à la hausse en France, une personne sur deux avec des symptômes ne se fait pas tester, selon une étude de l'INSERM. France 2 vous en résume le contenu.




(FRANCE 2)

21h47 : "Les jours les plus sombres dans la bataille contre la maladie sont devant nous, pas derrière nous."

21h47 : Joe Biden a annoncé ce soir qu'il présenterait l'an prochain un nouveau plan de soutien à l'économie américaine affectée par la crise sanitaire. Le Congrès en a déjà adopté un doté de 900 milliards de dollars, que le président élu a qualifié de "première étape".

21h46 : J'en profite pour vous dire que la liste des tests antigéniques acceptés par la France pour remplacer un PCR négatif est disponible sur ce lien.

21h41 : @Souad Vous avez raison, les limitations s'appliquent surtout aux Britanniques, comme on le voit dans l'annexe du communiqué de Matignon qui a été mis en ligne il y a peu de temps. Peut entrer par exemple sur le territoire français "un ressortissant de pays tiers [un Britannique par exemple] , titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour français ou européen en cours de validité, ayant sa résidence principale en France ou qui rejoint, en transit par la France, sa résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou assimilé." Dont acte, je corrige ma réponse précédente.

21h38 : Bonjour Fi pourtant le Ministère des affaires européennes vous contredit : tout ressortissant européen peut sortir du Royaume unis vers la France avec un pcr négatif : https://uk.ambafrance.org/Derniere-minute-Suspension-levee-deplacements-de-personnes

21h44 : Vous avez raison @Pas tout compris, le retour n'est autorisé que pour les Français et les citoyens de l'UE, les Britanniques, ou citoyens de pays tiers qui résident habituellement en France ou ayant une raison légitime de venir dans l'Hexagone. Notez qu'un Allemand qui emprunterait ce chemin serait soumis à une quarantaine à son arrivée au pays.

21h26 : Bonsoir Pierre et merci pour tout le travail fait poir répondre au mieux à toutes nos questions! Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris sur la reprise des flux de personnes entre le Royaume-Uni et la France. L'Allemagne et l'Espagne maintiennent leurs restrictions... mais le transit par la France des citoyens européens est autorisé. Donc un citoyen allemand peut rentrer en Allemagne en passant par la France mais il ne peut pas prendre un avion direct entre le Royaume-Uni et l'Allemagne? Merci!

21h21 : @Tantale On est sur un plateau, autour de 10-15 000 nouveaux cas par jour, ce qui fait qu'on contrôle toujours l'épidémie, mais qu'on n'arrive pas à la juguler suffisamment pour que la pression retombe sur l'hôpital. C'est un entre-deux précaire qui pourrait justement des décisions rapides si la situation s'aggrave. Encore tout à l'heure sur TF1, Olivier Véran a insisté sur le fait que c'est parce que la France avait confiné avant les autres qu'elle maîtrisait mieux la période des fêtes que certains de ses voisins (comme ceux situés de l'autre côté de la Manche).

21h19 : Bonsoir Pierre, j'observe les chiffres de contamination et j'ai l'impression que depuis une ou deux semaines nous sommes bloqués dans une zone où les décès et nouveaux cas sont plus élevés qu'espéré mais "acceptables" ou suffisamment pour maintenir le 2e déconfinement. Je souhaiterais savoir si le conseil scientifique ou d'autres médecins en appellent à un renforcement ou si nous allons continuer avec ce seuil tolérable mais franchement problématique. Sait-on aussi pourquoi la 1ere vague était-elle redescendue de façon si spectaculaire ?

21h17 : @BritanniquesEuropéens On l'oublierait presque avec les négociations à rallonge du Brexit, mais le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne le 31 janvier dernier :-) On est maintenant au bout du bout de la période de transition de 11 mois. Alors effectivement, la libre circulation sur présentation d'une simple pièce d'identité pour traverser la Manche était encore possible, mais le droit européen s'y applique aussi, permettant aux Etats membres d'appliquer des restrictions de circulation.

21h13 : Vous écrivez que les français et citoyens européens peuvent rentrer en France avec un test PCR, mais pas les Britanniques. Mais les Britanniques ne sont-ils pas encore des citoyens européens pour une grosse semaine encore ? C'est différence de traitement ne pose pas de problème ?

21h12 : @Camille Je n'ai pas d'informations à ce stade pour vous répondre. Les ministres des Transports des deux côtés de la Manche ont parlé d'une reprise du trafic demain, mais je ne sais pas encore dans quelles proportions.

21h11 : Bonsoir, je suis expat au royaume uni et je rentre définitivement en France (initialement lundi matin), donc je suis ravie des dernières annonces et que mon test PCR à 200£ me serve à quelque chose (..!). Le site de l'eurotunnel n'a toujours pas actualisé son site internet, et j'ai un ticket pour demain matin. Faut il à votre avis s'attendre à un trafic limité, aussi bien du côté des compagnies aériennes, ferroviaires et maritimes? Ou bien au contraire tout va reprendre à la cavalcade pour rattraper le retard du fret ? Compte tenu des embouteillages massif dans le Kent, je ne sais pas à quoi m'attendre. Merci !

21h08 : @Loveisnottourism Il est toujours possible d'aller au Royaume-Uni (sous réserve de changement de la situation sanitaire, je précise, c'est indiqué dans le communiqué de Matignon) et d'en revenir, mais il faudra alors vous faire tester sur place pour embarquer au retour (et ça coûte très cher).

Je ne compterais pas trop sur les tests à l'aéroport, les centres sont pris d'assaut, vous auriez même intérêt à prendre vos dispositions avant de partir pour ne pas rester bloqué.

21h06 : Bonjour, merci pour votre travail. Un voyage au RU était prévu pour le jour de l'an dans la famille. Est il toujours possible de voyager pour aller en Angleterre et en revenir ? Les tests sont ils possibles à l'aéroport ?

21h06 : @jojopraline Il ne l'interdit pas, il la restreint, nuance. Et les ressortissants français ont sur le papier (et sous réserve du fameux test PCR négatif) le droit de rentrer. C'est pour les Britanniques qu'il est plus compliqué de rentrer en France...

21h08 : Le gouvernement a-t-il vraiment le droit d'interdire à ses propres citoyens (vivant au Royaume Uni) de rentrer sur leur territoire ?

21h04 : @Haël94 Vous avez raison, mais les pays européens n'ont pas accordé leur violons. Certains maintiennent les restrictions de déplacements, comme l'Espagne ou l'Allemagne par exemple.

21h01 : Concernant les personnes qui veulent quitter l'Angleterre pour venir en France, vous ne donnez que la position française. Pas de décisions reflétant une position commune des membres de l'Union ? N'y avait-il pas une réunion européenne ce soir ?

20h57 : Le vrai problème c'est d'intégrer la gestion d'une crise longue qui ne soit pas une guerre à la constitution. C'est une évolution obligatoire après la triste expérience du covid-19.Ce risque est tout simplement absent pour l'instant. Pas étonnant que l'on bricole la loi en urgence.

20h56 : Bonsoir Pierre! Je n’ai pas encore lu la proposition du texte concernant le « passeport sanitaire » mais je lis des commentaires indiquant qu’on ne connaît rien à ce vaccin, mais pour information la technologie de l’ARNm utilisé est une technique connue éprouvée et utilisée en recherche depuis de nombreuses années. Ce n’est pas une « invention » de quelques mois. Et si nous faisons confiance aux autorités sanitaires dans l’évaluation de nouveaux médicaments nous devrions avoir la même car les procédures européennes d’évaluation ont été respectées pour ses vaccins comme pour toute nouvelle molécule arrivant pour sauver des vies. Belle soirée FI et bon courage à vous!

21h03 : Même si le texte est reporté aux calendes grecques, vous continuez à débattre de la pertinence de fortement inciter à la vaccination, y compris en réservant les accès à certaines activités aux personnes vaccinées.

20h59 : @Lia Si on reprend la formule du communiqué de Matignon, il faut présenter d'un "résultat d'un test négatif (au Covid-19) de moins de 72 heures", donc je ne suis pas sûr que ça passe.

20h43 : Bonjour! J ai moi aussi un test NHS. Résultats arrivés lundi donc moins de 72h mais test fait vendredi soir donc plus de 72h. Je suis censée prendre le train mercredi! Vas t'on prendre en compte le jour du résultat ou le jour du test ? Merci

20h44 : @Londonien Il y a plein de questions auxquelles je ne peux pas répondre, mais à celle-là, je peux : l'idéal est d'avoir un test PCR de moins de 72 heures, mais un test antigénique en plan B vu les délais passe aussi, annonce Matignon. "Il y a une liste des tests antigéniques qui sont qualifiés et que nous communiquerons évidemment à toutes les personnes intéressées et à toutes les autorités qui les délivreront", ajoute Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports.

20h41 : Bonjour Pierre,Savez-vous si un test anti-génique suffit ou s’il faut avoir un test PCR ? Merci

20h38 : Alors qu’une troisième vague de de Covid-19 menace de plus en plus la France, à quelques jours des fêtes de Noël, la question d’un reconfinement après Noël tend à se poser pour tenter de juguler la pandémie. France 2 revient sur cette menace qui nous pend au nez.




(FRANCE 2)

20h26 : "On a décidé de ne pas le rendre obligatoire. Mais on sort l'obligation par la porte, on la fait rerentrer par la fenêtre en disant que vous n'êtes pas obligé de vous faire vacciner mais que si vous voulez sortir de chez vous, alors il faudra vous vacciner, ce qui est un petit peu aberrant. Si vous voulez prendre les transports, il faudra vous faire vacciner. Si vous voulez aller faire vos courses, il faudra vous faire vacciner. Bref, les actes quotidiens de la vie vont requérir le vaccin, si bien que, en réalité, il sera obligatoire sans le dire. C'est cette incohérence, ou le caractère excessif des restrictions de la liberté d'aller et venir et de la liberté individuelle qui pose problème dans cet article. C'est là où j'en viens à l'équilibre et à la proportionnalité."

Invité de franceinfo, Jean-Philippe Derosier pointe les problèmes posés par le texte sur le cadre d'une gestion pérenne des crises sanitaires, soulevées par l'opposition. Notez qu'Olivier Véran, ministre de la Santé, vient de renvoyer le texte aux calendes grecques au 20 heures de TF1.