Variant Delta : l'Irlande repousse la levée de certaines restrictions contre le Covid-19

Le pays a notamment reporté la possibilité pour ses habitants de s'installer à l'intérieur des restaurants.

Des personnes sur la Grafton Street à Dublin (Irlande) le 29 juin 2021.
Des personnes sur la Grafton Street à Dublin (Irlande) le 29 juin 2021. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO)
Ce qu'il faut savoir

Le gouvernement irlandais a décidé de reporter la levée de certaines restrictions contre le coronavirus face à la progression du variant Delta, a annoncé mardi 29 juin le Premier ministre Micheal Martin. Si comme prévu à partir du 5 juillet, le nombre de personnes pouvant assister à un mariage passera à 50, "le retour d'autres activités en intérieur", dont la restauration, "doit être reportée"Ce report vise à permettre au gouvernement de mettre en place un système permettant de vérifier la vaccination ou l'immunité des clients. Ce dirct est désormais terminé.

 La moitié de la population française a reçu une première dose de vaccin. selon les chiffres de Santé publique France publiés mardi 29 juin. Au total, 33,5 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, et 22,8 millions, soit 32,4% de la population, sont totalement vaccinées. Suivez notre direct.

 Plus de trois milliards de doses de vaccins ont été administrées à travers le monde. Quelque 40% des doses administrées dans le monde (1,2 milliard) l'ont été en Chine, selon l'AFP. L'Inde et les Etats-Unis sont les deux autres pays où l'on recense le plus d'injections, avec respectivement 329 millions et 324 millions de doses administrées. 

Un tiers des Européens complètement vaccinés. Au sein de l'Union européenne, 357 millions de doses ont été administrées, d'après ce comptage. Désormais, 32% de la population de l'UE est totalement vaccinée.

Le variant Delta représente 20% des nouveaux cas en France. "Il devient progressivement dominant." Le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde, représente "environ 20% des nouveaux diagnostics en France", a déclaré sur franceinfo le ministre de la Santé, Olivier Véran, mardi matin. "Il progresse par rapport aux autres virus, il faut qu'on reste très vigilants", a-t-il ajouté. 

De nouveaux records en Russie. La capitale russe, Moscou, a recensé 124 morts et Saint-Pétersbourg 110 ces dernières 24 heures, selon les données officielles. Ces derniers bilans quotidiens dépassent les records déjà recensés dans ces deux villes au cours du week-end. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h50 : "On ne peut pas prendre le risque", reconnait sur franceinfo Romuald Catoire, président de la fédération lilloise du commerce, après l'annonce de l'annulation pour la deuxième année consécutive de la braderie de Lille par la mairie à cause de l'épidémie de Covid-19.


La grande braderie de Lille en 2014. (SEBASTIEN JARRY / MAXPPP)

(SEBASTIEN JARRY / MAXPPP)

23h09 : Un an après avoir perdu son unique médecin, emporté par le Covid, le village de la Tour d'Auvergne, situé dans le Puy-de-Dôme, se bat pour retrouver un généraliste. Les 700 habitants n'ont plus de médecin traitant et recherchent désespérément un successeur.

(FRANCE 3)

22h39 : Le premier confinement au printemps 2020 a laissé des traces. Une étude menée sur des élèves de CE1 et CE2 démontrent qu'ils ont pour beaucoup pris du poids, perdu du souffle, et que leurs capacités cognitives ont baissé de 40%.

(FRANCE 2)

20h58 : "La meilleure arme qu'on a, c'est la vaccination. Sinon, on risque d'avoir quand même des rebonds."

Interrogé par franceinfo au sujet de la lutte contre le variant Delta, le professeur Philippe Amouyel soutient que la vaccination reste la clé pour affronter la recrudescence de l'épidémie. Une couverture vaccinale accrue est selon lui la clé pour éviter "une quatrième vague".

20h21 : Invité de "Votre instant politique", le sociologue Jean Viard a abordé sa vision de la pandémie. Il évoque un "événement historique gigantesque qu'on mettra dix ans à penser".

(FRANCEINFO)

20h12 : Il est 20 heures, faisons ensemble un point sur l'actualité en ce début de soirée.

• Après deux ans de travaux, l'Assemblée nationale a définitivement adopté cet après-midi le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare d'ouverture de la PMA à toutes les femmes.

• La Braderie de Lille (Nord) n'aura pas lieu. Pour la deuxième année consécutive, la traditionnelle braderie du premier week-end de septembre est annulée, en raison de la situation sanitaire, a annoncé la maire de la ville, Martine Aubry.

• Mark Cavendish a renoué avec la victoire. Le Britannique a remporté la 4e étape du Tour de France en s'imposant au sprint.


• Les surprises n'en finissent pas dans cet Euro. Après la France hier, c'est désormais l'ex-champion du monde allemand qui prend la porte, dominé 2-0 par l'Angleterre. L'équipe anglaise affrontera en quarts de finale le vainqueur de Suède-Ukraine, qui se tient ce soir à 21 heures.

19h51 : Le nombre de cas de Covid-19 recensés depuis 24 heures est en légère augmentation, mais stable sur les sept derniers jours en moyenne, avec 1 835 cas. On reste sous la barre symbolique des 2 000 cas par jour.

19h21 : Au total, 33,5 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, c'est l'équivalent de la moitié de la population française, tous âges confondus. Suivez les dernières informations dans notre direct.

19h21 : La moitié de la population française a reçu une première dose de vaccin, selon les données de Santé publique France.

19h11 : Alors que le port du masque en intérieur vient d'être rétabli en Israël, le Premier ministre Naftali Bennett a accompagné sa fille se faire vacciner. Une façon d'encourager la vaccination des adolescents, alors que le variant Delta touche de nombreux pays.

18h35 : Disposer de la liste des personnes non vaccinées ? Une bonne chose pour le médecin généraliste Jérôme Marty : "C'est une idée qui est facilitatrice pour appeler effectivement les gens pour discuter avec eux de cette vaccination, pour faire tomber les doutes quand il y en a afin de les amener vers la vaccination", a réagi sur franceinfo le président de l'Union française pour une médecine libre.

La salle d'attente après vaccin d'un centre de vaccination basé sur le site de la patinoire de Metz en Moselle, le 25 mai 2021.  (CATHY VAXELAIRE / FRANCE-BLEU LORRAINE NORD)

(CATHY VAXELAIRE / FRANCE BLEU LORRAINE NORD)

18h32 : Davantage de bébés prématurés chez les mères atteintes du Covid-19 ? Les maternités de tout le Brésil sont saturées, après une multiplication des naissances avant terme, raconte en portugais BBC News Brasil. Les médecins avec lesquels ils ont pu s'entretenir évoquent une "avalanche" de prématurés dont les mères avaient contracté le virus.

18h22 : C'est la troisième fois de son histoire que la Braderie ne pourra pas se dérouler. Elle avait déjà été annulée l'an dernier en raison des craintes de cluster que l'événement aurait pu causer. Prévue les 4 et 5 septembre prochain, la Braderie de Lille n'aura finalement pas lieu. C'est la maire de la ville, Martine Aubry, qui vient de l'annoncer en conseil municipal, nous apprennent nos confrères de France 3 Hauts-de-France.

18h09 : La Braderie de Lille, qui devait se tenir à la fin de l'été, est annulée "par précaution" annonce Martine Aubry, la maire de la ville.

17h15 : La Cour des comptes de l'Union européenne s'est penchée sur le traitement des passagers par les compagnies aériennes et les voyagistes durant la pandémie. Alors que ces derniers sont tenus de rembourser les clients en cas d'annulation de vols, plusieurs ont imposé aux voyageurs d'accepter des avoirs ou ont désactivé le lien permettant de demander un remboursement sur leur site internet.

15h18 : Au passage, n'oubliez pas que vous pouvez trouver de nombreuses réponses aux questions que vous vous posez sur les vaccins contre le Covid-19 dans notre moteur de recherche.

15h17 : @Mnn : Sachez par ailleurs que le Centre de référence sur les agents tératogènes, spécialisé dans les risques des médicaments et vaccins pendant la grossesse, précise sur son site que "les vaccins à ARNm et à vecteur viral contre le Covid-19 étant dépourvus de pouvoir infectant, il n'y a pas lieu de craindre une infection embryo-fœtale par le SARS-Cov 2 lors d'une vaccination en cours de grossesse". "A ce jour, aucun effet maternel ou fœtal particulier n'est rapporté", soulignait le centre début mars.

15h17 : Bonjour @Mnn. Depuis début avril, les femmes enceintes font partie des cibles prioritaires de la campagne de vaccination (avec les vaccins à ARNm autorisés, Pfizer/BioNTech ou Moderna), et ce à partir de leur deuxième trimestre de grossesse. Les femmes enceintes présentent en effet plus de risques de développer des formes graves de la maladie.

15h17 : Enceinte, j'ai peur de me faire vacciner... Vous avez des infos à nous donner ?

14h04 : Il est 14 heures, voici les principaux titres :

• Un énorme coup de massue. L'équipe de France a été éliminée en huitième de finale par la Suisse au terme d'un match de folie (3-3, 4-5 aux t.a.b.), après avoir mené 3-1 à dix minutes de la fin. Kylian Mbappé a manqué l'ultime tir au but.

• Le variant Delta "représente environ 20% des diagnostics" en France et "devient progressivement dominant", a expliqué sur franceinfo le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Sanofi va investir deux milliards d'euros d'ici cinq ans dans la recherche et le développement de nouveaux vaccins à ARN messager.

Après deux ans de travaux, le Parlement doit adopter définitivement cet après-midi le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare d'ouverture de la PMA à toutes les femmes.

13h00 : Le variant Delta, qui représente désormais 20% des cas en France, risque-t-il de semer le trouble dans le pays ? Le ministre de la Santé, Olivier Véran, assure qu'une parade existe : la vaccination. Mais que sait-on vraiment de l'efficacité des vaccins face à ce variant ? Je vous apporte des réponses sur les vaccins Pfizer et AstraZeneca, les seuls pour lesquels on commence à disposer de données fiables.




(PETER ENDIG / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

12h34 : Il dénonce une décision "irresponsable". Le ministre de l'Intérieur allemand, Horst Seehofer,exhorte le gouvernement britannique et l'UEFA à réduire le nombre de supporters admis dans le stade de Wembley, à Londres, pour les derniers matchs de l'Euro.

12h05 : Il est midi, on fait le point sur l'actualité avant d'aller manger un bout !

• Un énorme coup de massue. L'équipe de France a été éliminée en huitième de finale par la Suisse au terme d'un match de folie (3-3, 4-5 aux t.a.b.), après avoir mené 3-1 à dix minutes de la fin. Kylian Mbappé a manqué l'ultime tir au but.

• Le variant Delta "représente environ 20% des diagnostics" en France et "devient progressivement dominant", a expliqué sur franceinfo le ministre de la Santé, Olivier Véran.


Sanofi va investir deux milliards d'euros d'ici cinq ans dans la recherche et le développement de nouveaux vaccins à ARN messager.


Après deux ans de travaux, le Parlement doit adopter définitivement cet après-midi le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare d'ouverture de la PMA à toutes les femmes.


Le brevet des collèges se poursuit aujourd'hui pour plus de 860 000 candidats de série générale et professionnelle. Après l'histoire-géographie ce matin, place aux sciences cet après-midi.

11h41 : Plus de trois milliards de doses de vaccins ont été administrées à travers le monde, selon un comptage de l'AFP réalisé à partir de sources officielles, dont 1,2 milliard pour la Chine. 357 millions de doses ont été administrées dans l'Union européenne, dont plus de 50 millions pour la France.

10h52 : Saint-Pétersbourg recense 119 morts ces dernières 24 heures. Une situation qui inquiète les autorités à trois jours d'un quart de finale de l'Euro dans la deuxième ville de Russie.

10h50 : La situation se détériore en Russie. Le gouvernement russe fait état mardi de 652 morts ces dernières 24 heures, le bilan le plus lourd depuis le début de la pandémie. La situation s'explique en partie par la progression du variant Delta.

10h32 : Cancers, infarctus, maladies pulmonaires... L'ARN messager est une révolution porteuse d'espoirs depuis les vaccins contre le Covid. Fabien Magnenou en parlait récemment dans un long article.

Le succès des vaccins à ARN messagers contre le Covid-19 a relancé l'intérêt pour cette technologie, qui pourrait être appliquée à de nombreux champs de la recherche médicale. (JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)


(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

10h41 : Sanofi va consacrer 400 millions d'euros par an d'ici à 2025 dans la recherche de nouveaux vaccins à ARN messager. Le laboratoire va créer un centre de recherche dédié aux vaccins à ARNm, situé à Cambridge, aux États-Unis, et à Marcy-L'Étoile, près de Lyon, sur deux sites où le groupe est déjà présent.

10h30 : Sanofi va investir deux milliards d'euros d'ici cinq ans dans la recherche et le développement sur l'ARN messager, annonce le géant français dans un communiqué.

10h16 : Qui peut se faire vacciner aujourd’hui ? Quels vaccins sont administrés et à qui ? Comment prendre rendez-vous pour cette vaccination ? Peut-on choisir son vaccin ? Toutes les réponses à vos questions se trouvent dans notre Foire aux questions sur la vaccination.

09h05 : Faut-il s'inquiéter de la progression dans l'Hexagone du variant Delta, qui "représente environ 20% des diagnostics" en France selon Olivier Véran ? Anne Brigaudeau vous expliquait récemment les cinq questions qui se posaient sur cette mutation du virus qui progresse en France.

09h01 : Il est 9 heures, on fait le point sur l'actualité !

• Un énorme coup de massue. L'équipe de France a été éliminée en huitième de finale par la Suisse au terme d'un match de folie (3-3, 4-5 aux t.a.b.), après avoir mené 3-1 à dix minutes de la fin. Kylian Mbappé a manqué l'ultime tir au but.

• Le variant Delta "représente environ 20% des diagnostics" en France et "devient progressivement dominant", a expliqué sur franceinfo le ministre de la Santé, Olivier Véran.


La fin est proche. Après deux ans de travaux, le Parlement doit adopter définitivement cet après-midi le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare d'ouverture de la PMA à toutes les femmes.


Le brevet des collèges se poursuit aujourd'hui pour plus de 860 000 candidats de série générale et professionnelle. Après le français et les mathématiques hier, place à l'histoire-géographie et aux sciences.


On prend le même et on continue. Emmanuel Macron garde Jean Castex à Matignon après les résultats du scrutin. Dans une interview à Elle, le président de la République déclare ne pas vouloir "changer de Premier ministre".

08h56 : "Je demande à la Cnil de me laisser la possibilité d'envoyer aux généralistes la liste de leurs patients qui ont été vaccinés de manière à ce qu'ils puissent mobiliser ceux qui ne l'ont pas été."

08h50 : "Si on est tous vaccinés, ça ne voudra pas dire zéro circulation du virus, mais ça voudra dire qu'il y aura zéro impact sanitaire, donc zéro impact social, économique, éducatif."

08h46 : Dans l'Ehpad des Landes où une trentaine de cas de Covid-19 ont été détectés, "ce qu'on me dit, c'est qu'il y a eu six soignants contaminés dont cinq n'étaient pas vaccinés".

08h43 : "Le taux de vaccination monte encore (chez les soignants), mais pas suffisamment vite (...). Si la vaccination est insuffisante, nous irons vers une vaccination obligatoire (chez les soignants), on se donne jusqu'à septembre."

08h37 : "Le variant Delta représente 20% des diagnostics en France, maisil devient progressivement dominant. Il faut qu'on reste très vigilant, qu'on se vaccine (...). Ce variant qui est très contagieux va nous mettre face à de nombreux défis."

Le ministre de la Santé, invité du 8h30 de franceinfo, s'exprime sur le variant Delta, identifié en Inde, et qui progresse en France et dans le monde.

08h13 : Eux aussi, ils ont dit oui ! La levée des restrictions sanitaires voit repartir un secteur à l'arrêt depuis plusieurs mois, celui des mariages. Après deux saisons de reports successifs, les mariés de l'an Covid peuvent enfin sceller leur union et c'est tout un secteur qui s'en réjouit, raconte Sud Ouest (article abonnés).

07h56 : Tokyo s'inquiète d'une cinquième vague de l'épidémie. A moins d'un mois des Jeux olympiques (23 juillet - 8 août), la capitale japonaise voit le nombre d'infections liées au Covid monter en flèche. Le correspondant du Guardian à Tokyo fait état d'une situation inquiétante (article en anglais).