Covid-19 : l'Irlande durcit pour au moins un mois son confinement

A partir de mercredi minuit, les Irlandais "devront rester chez eux, sauf pour se rendre au travail, pour l'éducation ou d'autres raisons essentielles", a indiqué le Premier ministre Micheal Martin

Une femme écoute le discours du Premier ministre Micheal Martin, à Dublin, en Irlande, le 30 décembre 2020.
Une femme écoute le discours du Premier ministre Micheal Martin, à Dublin, en Irlande, le 30 décembre 2020. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'Irlande a annoncé mercredi 30 décembre durcir pour au moins un mois le confinement partiel instauré la semaine dernière pour lutter contre le Covid-19, face au taux d'infection qui augmente "exponentiellement" selon le Premier ministre Micheal Martin. "Nous devons retourner à un confinement complet à grande échelle pour une période d'au moins un mois", a annoncé Micheal Martin dans une allocution télévisée, qualifiant la situation "d'extrêmement grave"

A partir de mercredi minuit, les Irlandais "devront rester chez eux, sauf pour se rendre au travail, pour l'éducation ou d'autres raisons essentielles", a-t-il indiqué, expliquant qu'il serait désormais interdit de se réunir entre foyers, à quelques exceptions près, comme les petits mariages ou enterrements. Suivez notre direct.

Couvre-feu avancé à 18 heures en Meurthe-et-Moselle dès samedi. Les nouvelles restrictions arrivent bientôt dans certains territoires pour lutter contre le Covid-19. Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet, a confirmé que son département serait concerné par l'extension du couvre-feu, avancé à 18 heures au lieu de 20 heures actuellement, à partir de samedi, lors d'une conférence de presse mercredi. Suivez notre direct.

"Très peu probable" que les théâtres et cinémas "puissent rouvrir" le 7 janvier, selon Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement a souligné mercredi, sur BFMTV, que le niveau des contaminations au Covid-19 se situait sur un "plateau assez haut". Les professionnels de la culture "sont en lien permanent avec la ministre (de la Culture) Roselyne Bachelot, qui travaille avec eux, qui échange avec eux pour leur donner le plus de visibilité possible", a ajouté le représentant du gouvernement. 

Chute de la fréquentation des cinémas en France. La crise sanitaire a durement affecté les salles obscures. La fréquentation des cinémas en France, fermés ou obligés de réduire leurs capacités une bonne partie de l'année, a chuté de 69,4% en 2020, a annoncé, mercredi, le Centre national du cinéma (CNC). D'après un rapport de l'organisation de la profession, les cinémas ont enregistré seulement 65,10 millions d'entrées cette année, contre 213,07 millions en 2019. "L'année 2020 est marquée par la pandémie mondiale de Covid-19, qui a conduit à la fermeture des salles de cinéma à deux reprises pendant 162 jours au total", souligne le CNC. 

Feu vert pour le vaccin AstraZeneca au Royaume-Uni. L'Agence britannique du médicament a autorisé, mercredi 30 décembre, le vaccin développé par le groupe britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford, avec lequel les autorités comptent accélérer la campagne de vaccination, lancée début décembre. Le Royaume-Uni devient ainsi le premier pays à approuver ce vaccin relativement peu coûteux et plus facile à conserver que celui de Pfizer-BioNTech.

 Vers un couvre-feu avancé dans 20 départements. Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé un possible couvre-feu avancé à 18 heures dans certaines métropoles et départements, à partir du samedi 2 janvier. Vingt départements du Grand Est, de la Bourgogne-Franche-Comté, d'Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que le département des Alpes-Maritimes, pourraient être concernés. La liste définitive sera connue vendredi.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h33 : En Suisse, un patient de 91 ans est mort quelques jours après avoir reçu une dose du vaccin dans un établissement de soins de Lucerne, rapporte un média suisse. Mais l'institut Swissmedic juge "hautement improbable" un lien avec le vaccin et souligne les "antécédents médicaux" de cette personne et l'évolution de sa maladie, qui figurent d'ailleurs sur le certificat de décès. "Jusqu'à présent, aucun effet secondaire inconnu n'a été observé [en Suisse] avec les vaccins contre le nouveau coronavirus", poursuit encore Swissmedic. Les détails dans cet article.

23h17 : Bonsoir @vaTonSenSortir. Ce n'est pas une liste de notices mais mon collègue Fabien Magnenou présente dans cet article les six candidats-vaccins autorisés par la Commission européenne.

23h17 : Bonjour FI, la défiance du vaccin ne peut elle pas être combattue par INFORMER, INFORMER? Vous les médias, ne pourriez vous pas faire une page sur les notices des vaccins Pfizer et Moderna, permettant ainsi d avoir une information accessible ?

23h09 : Les Etats-Unis n'autoriseront pas le vaccin Astra Zeneca avant le mois d'avril. C'est ce qu'a déclaré aujourd'hui le conseiller en chef du programme de vaccination américain. Moncef Slaoui a notamment souligné la nécessité de prouver son efficacité sur les personnes âgées.

22h57 : "La France semble être totalement obnubilée par l'importance de la résistance à la vaccination. Mais elle avance de manière si prudente, si mesurée, si hésitante, que c'est totalement dissuasif et je crois que cette politique de la prudence aggrave cette résistance."

Sur franceinfo, ce généticien de formation critique la stratégie vaccinale du gouvernement.

22h48 : Bonsoir @oldboy. Non, pas de prise de parole prévue (en dehors des vœux d'Emmanuel Macron demain mais il paraît peu probable que de nouvelles mesures soient annoncées à cette occasion). Hier sur France 2, Olivier Véran, le ministre de la Santé, évoquait la semaine prochaine pour d'éventuelles nouvelles décisions. A suivre.

22h48 : Bonsoir peut-être ai je loupé l'info: une intervention du premier ministre ou de président est-elle prévue pour annoncer les prochaines mesures sanitaires ? Merci. Bonne dernière journée

22h28 : Après la Meurthe-et-Moselle, c'est au tour de la Marne et des Ardennes d'officialiser l'avancement du couvre-feu à 18 heures sur leur territoire. Les deux préfectures l'ont confirmé ce soir, rapporte France Bleu.

22h18 : Effectivement @Charline, c'était il y a pile un an que ce médecin avait donné l'alerte sur les réseaux sociaux chinois sur ce qui allait devenir la pandémie de Covid-19. Voici un bref article sur son histoire.

22h18 : Il y a un an, jour pour jour, le 30 décembre 2019 le docteur chinois Li Wenliang lançait une alerte sur un mystérieux virus dont étaient atteints plusieurs patients de l'hôpital de Wuhan. Réduit au silence par les autorités, il est mort 39 jours plus tard de la maladie.

21h34 : Le président des députés LR Damien Abad et le député LR Eric Ciotti demandent l'audition en "urgence" du ministre de la Santé Olivier Véran sur la stratégie de vaccination de la France qui à leurs yeux fait "figure de bonnet d'âne" en Europe. "La France vaccine aujourd'hui 10 000 fois moins vite que l'Angleterre, multipliant par quatre les délais de vaccination en raison d'une consultation pré-vaccinale, associée à un délai de rétractation de 4 jours qui compliquent et allongent inutilement la campagne vaccinale", estiment les deux élus.

20h52 : A Nancy (Meurthe-et-Moselle), on se prépare à l'entrée en vigueur du couvre-feu à 18 heures, prévue samedi. Reportage de France 2.

(FRANCE 2)

20h36 : Le confinement, partiel jusqu'ici, se durcit en Irlande. "Nous devons retourner à un confinement complet à grande échelle pour une période d'au moins un mois", a annoncé le Premier ministre Micheal Martin dans une allocution télévisée, qualifiant la situation "d'extrêmement grave". A partir de mercredi minuit, les Irlandais "devront rester chez eux, sauf pour se rendre au travail, pour l'éducation ou d'autres raisons essentielles", a-t-il indiqué.

20h29 : Les chiffres sont éloquents. Pour l'instant, la France est très en retard sur ses voisins européens dans sa campagne de vaccination. Détails ici.


20h06 : En Meurthe-et-Moselle, le préfet prend les devants et officialise l'entrée en vigueur du couvre-feu à 18 heures à partir de samedi.

20h05 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :

• Il est "très peu probable" que les salles de spectacle et de cinéma "puissent rouvrir" le 7 janvier, reconnaît le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Suivez notre direct.

• Que va changer le couvre-feu à 18 heures, qui devrait être mis en place ce week-end dans plusieurs départements ? Eléments de réponse dans notre article.

• L'accord sur la relation post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni a été signé cet après-midi par le Premier ministre britannique Boris Johnson. Ce matin ils avaient été signés par la présidente de la Commission européenne et le président du Conseil européen. Les députés britanniques ont également donné leur accord à la ratification du texte.


• Au moins deux explosions ont été entendues à Aden, l'aéroport du Yémen, au moment de l'arrivée du nouveau gouvernement d'union. Au moins 26 morts sont à déplorer ainsi qu'une cinquantaine de blessés selon une source médicale, citée par l'AFP.

19h59 : La France a enregistré 26 457 contaminations ces dernières 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France. Un chiffre important qui s'explique en partie par un "rattrapage" de données qui n'étaient pas remontées hier.

19h59 : L'Argentine a délivré ce soir une autorisation "d'urgence" pour le vaccin développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l'Université d'Oxford, quelques heures après le feu vert accordé par le Royaume-Uni. Le vaccin, pour lequel l'Argentine a conclu un accord de fabrication, a été inscrit au "registre des vaccins d'intérêt sanitaire d'urgence" pour un délai d'un an, indiqué l'Administration nationale des médicaments.

19h13 : Bonsoir @Mikel99. Désolé si nous n'avons pas répondu à vos premières tentatives, mais nous recevons beaucoup de commentaires et il est physiquement impossible de répondre à tout le monde. La mise en place de centres de vaccination n'est pas la stratégie privilégiée par le gouvernement pour le moment. "Nous serons encore probablement en hiver et nous ne pourrons pas demander à des personnes âgées de faire la queue dans ces conditions", avait expliqué Olivier Véran début décembre. Mais ce n'est pas exclu pour la suite, sous la forme de "petits centres de vaccination" en lien avec les collectivités territoriales.

19h20 : Pouvez-vous répondre à cette question qu'un bon nombre de personnes comme moi se posent : y aura-t-il des centres où les personnes qui ne veulent pas aller chez un médecin pourront se faire vacciner ? Ce n’est que la 3e fois que je pose la question, peut-être une réponse un jour ?

18h59 : Bonsoir . Vous voulez sans doute parler des remontées mécaniques, parce que les stations ne sont pas fermées. Pour les remontées, c'est peu probable, comme pour les salles de spectacle et de cinéma. Sur BFMTV, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal vient de déclarer au sujet des stations : "Là aussi, dans l'immédiat, il semble assez peu probable qu'on puisse alléger un grand nombre de contraintes".

18h56 : Bonjour, les stations de ski vont-elles pouvoir ouvrir au 7 janvier ?

18h41 : C'est une première. La justice condamne Axa à payer une provision de 60 000 euros à un hôtelier-restaurateur, en attendant le chiffrage définitif de ses pertes d'exploitation liées à l'épidémie. Les détails dans notre article.

18h15 : Il est "très peu probable" que les salles de spectacle et de cinéma "puissent rouvrir" le 7 janvier, reconnaît le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal sur BFMTV.

18h19 : Il est 18 heures, c'est l'heure de faire un point sur l'actu en cette fin d'après-midi :

• Au moins deux explosions ont été entendues à Aden, l'aéroport du Yémen, au moment de l'arrivée du nouveau gouvernement d'union. Au moins 26 morts sont à déplorer ainsi qu'une cinquantaine de blessés selon une source médicale, citée par l'AFP.

• L'accord sur la relation post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni a été signé cet après-midi par le Premier ministre britannique Boris Johnson. Ce matin ils avaient été signés par la présidente de la Commission européenne et le président du Conseil européen. Les députés britanniques ont également donné leur accord à la ratification du texte. Suivez notre direct.


Le gouvernement envisage d'avancer à partir de samedi le couvre-feu à 18 heures dans 20 départements particulièrement touchés par l'épidémie. En attendant l'officialisation de cette décision vendredi, qui est pour l'instant majoritairement critiquée par la classe politique, voici la liste des territoires concernés.

L'Argentine a entériné la légalisation de l'avortement jusqu'à 14 semaines de grossesse, après un vote des sénateurs en ce sens, deux ans après avoir rejeté un texte similaire. Pour l'heure, l'avortement n'est permis qu'en cas de viol ou de danger pour la vie de la mère.

18h18 : "Très en retard" pour vacciner, le Brésil craint le pire avec les fêtes. "Le pic de la pandémie a eu lieu en mai et juin, quand il y avait moins de circulation de la population parce que les gens faisaient plus attention. Mais à présent, beaucoup de personnes se comportent comme si la pandémie n'existait pas", alerte Luiz Gustavo de Almeida, microbiologiste de l'Université de Sao Paulo.
(ETTORE CHIEREGUINI / AGIF / AGIF VIA AFP)

17h38 : En raison de la décision gouvernementale de fermer les remontées mécaniques, plusieurs stations de ski ont décidé de ne pas ouvrir cette saison. Mais ce n'est pas le cas de toutes ! Dans les Hautes-Alpes, une station de ski familiale a eu l’idée de recourir à des chevaux de trait pour remplacer les remontées mécaniques. Regardez ces images issues d'un sujet de nos confrères de France 3.

17h51 : Bonjour @Loveisnottourism et merci pour votre patience (j'ai bien vu que vous avez posé votre question à plusieurs reprises ! ) Les tests obligatoires ne sont toujours pas levés pour les personnes âgées de 11 ans et plus qui souhaitent rejoindre la France depuis le Royaume-Uni. Ces tests devront être accompagnés d'une déclaration sur l'honneur attestant que vous n'avez pas de symptôme du virus. Je vous invite à trouver davantage de détails sur le site du consulat général de France au Royaume-Uni.

17h51 : Bonjour Charles- Edouard et merci pour votre travail. Quand seront levés les tests obligatoires pour revenir du Royaume-Uni ? Ou quelles conditions sont demandées pour que cela soit possible ?

17h22 : Eh bien je vis également en Ardèche et je n’ai pas du tout la même vision🤣🤣🤣la neige notamment est de plus en plus rare et c'est loin d'être désertique !! Le Covid est là comme partout et des gens en sont morts.

17h19 : Juste pour répondre @Jo l'Ardèchois qui dépeint l'Ardèche d'une façon bien triste ! Moi même ardéchoise et fière de l'être, ne croyez pas tous que l'Ardèche est un coin paumé où rien ne se passe. Malgré le peu de grands commerces, nous avons des commerces de proximité de qualité, des possibilités innombrables de balades en pleine nature, une qualité de vie incomparable et encore du lien avec nos voisins ! Vive l'Ardèche !

17h22 : Le commentaire de @Jol'Ardéchois à propos du couvre-feu a provoqué une levée de boucliers de la part d'autres habitants de ce beau département. Par souci d'équilibre, je vous les passe également.

16h24 : Bonjour @Edouard. Votre question est très pertinente et nous avons une réponse à votre interrogation dans cet article. J'y ajoute également une réponse d'Alain Fischer, en charge de la stratégie de vaccination en France. "Le vaccin va aux personnes, on ne transporte pas les personnes vers un endroit où est stocké le vaccin. Ça prend du temps." Vous pouvez retrouver l'intégralité de son interview dans notre article.

16h36 : Bonjour FI, en voyant le nombre de personnes vaccinées par pays, force est de constater une fort retard de la France par rapport aux autres pays qui ont reçu des doses de vaccin le même jour. Qu’est-ce qui explique ce retard ? On vaccine en France pratiquement 30 fois mois qu’en Allemagne, pourquoi ? Merci ! Bonne journée.

16h36 : En Ardèche, l’annonce du couvre-feu à 18 heures nous laisse morts de rire ou vert de rage, c’est selon. Dans ce département désertique, dont une grande partie est enfouie sous la neige jusqu’en avril, où il n’y a plus de commerces, plus de services publics, plus de jeunes, pas de villes (la mégapole départementale affiche 16 000 habitants au compteur), et 38 malheureux lits de réanimation, autant vous dire que ce confinement à 18 heures est ridicule. Chez nous, Covid ou pas Covid, c’est confinement toute l’année depuis des lustres !

16h16 : Je vous glisse également cette réflexion de @Jol'Ardéchois concernant le couvre-feu à 18 heures qui pourrait entrer en vigueur dans son département dès le 2 janvier.

16h04 : Bonjour @Etudiante et merci pour votre question qui revient régulièrement mais à laquelle je n'ai pas encore pris le temps de répondre. Le président de la Conférence des universités, Manuel Tunon De Lara, plaide pour une rentrée lundi 4 janvier avec une jauge "à 30 ou 50 %", comme il le déclare dans ce sujet de nos confrères de France 3.

16h07 : Bonjour, il est assez compliqué de trouver des informations sur la rentrée universitaire (les groupes de 10 notamment). Etant donné que beaucoup d'entre nous reprennent lundi, savez-vous si des communiqués et/ou informations auraient fuité sur notre calendrier et notamment un retour en présentiel qui est attendu désespérément par une majorité d'entre nous ? Passez une bonne journée !

15h49 : Bonjour @Thom. A priori, vous pouvez les voir pour le Nouvel An. En France, le gouvernement a réduit la période d'isolement de 14 à 7 jours, au mois de septembre. C'est la raison pour laquelle Emmanuel Macron, après avoir été testé positif, n'a pas été isolé à au domicile de la Lanterne plus de sept jours. J'ajoute que selon la revue scientifique The Lancet, un malade atteint son pic de contagiosité au bout de sept jours (deux avant l'apparition des symptômes et cinq jours après). Pour plus de précaution, ils peuvent effectuer un test antigénique, confirmé par un test PCR au plus vite.

15h48 : Bjr Franceinfo, ma famille a attrapé le Covid. Cela fait un peu plus d'une semaine. Je dois les voir pour le Nouvel An. Sont-ils encore contagieux ? Merci et bonne fin d'année 2020 à toute l'équipe ;) #NOUVEL_AN

15h16 : Stress, insomnies et moral en berne : les Français en quête d'apaisement consomment de plus en plus de compléments alimentaires. La grande majorité de ces produits est en vente libre. Mais sont-ils pour autant tous sans danger ? Regardez ce sujet de France 3 pour vous faire une idée.

14h21 : Bravo à @Olive et @citoyen, agissons et cessons de nous plaindre et de tout le temps critiquer. Si on s'en sort, ce sera grâce à l'effort de tous ! ...et on en sera fiers au bout du compte. En avant toute !

14h23 : Bravo @Olive nous sommes nombreux à penser la même chose, ça fait du bien du positif s’il vous plaît, messieurs les journalistes.

14h19 : Allez, pour le plaisir, encore quelques messages positifs après le commentaire d'@Olive

14h14 : . 😊😍😂Ça fait du bien de voir/dire la vérité et en sourire. Merci Charles-Édouard d'avoir permis ce moment sympathique. Bonne journée à tous et haut les cœurs

14h13 : L'homme de la journée, @Olive, est de retour ! Je vous poste son commentaire, en réaction à vos retours, globalement très positifs.

14h03 : Il est 14 heures, voici les principales informations :

Au moins deux explosions ont été entendues à Aden, l'aéroport du Yémen au moment de l'arrivée du nouveau gouvernement d'union. Au moins dix morts sont à déplorer selon une source médicale, citée par l'AFP. Cette même source fait état de plusieurs dizaines de blessés.

L'accord sur la relation post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni a été signé ce matin par la présidente de la Commission européenne et le président du Conseil européen. Les documents sont en route vers Londres, où ils seront paraphés par Boris Johnson. Les députés britanniques doivent également se prononcer, afin de permettre la ratification du texte. Suivez notre direct.


Le gouvernement envisage d'avancer à partir de samedi le couvre-feu à 18 heures dans 20 départements particulièrement touchés par l'épidémie. En attendant l'officialisation de cette décision vendredi, qui est pour l'instant majoritairement critiquée par la classe politique, voici la liste des territoires concernés.

• L'Argentine a entériné la légalisation de l'avortement jusqu'à 14 semaines de grossesse, après un vote des sénateurs en ce sens, deux ans après avoir rejeté un texte similaire. Pour l'heure, l'avortement n'est permis qu'en cas de viol ou de danger pour la vie de la mère.

14h14 : Bonjour @Alex. En effet, c'est mal parti. Hier, Olivier Véran n'a pas voulu répondre avec précision à cette question (à partir de 4'45"). "Nous rentrons dans la phase hivernale. Il paraît difficile de se projeter dans un hiver clément, qui nous permettrait de sortir la tête de l'eau", a-t-il reconnu, ajoutant toutefois qu'"il faut donner de la visibilité aux acteurs".

14h13 : Bonjour Charles-Edouard ! Savons-nous quand les restaurants vont rouvrir ? Le 20 janvier c’est mal parti, non ?