DIRECT. Covid-19 : la France a enregistré 122 décès en un jour et une nouvelle hausse des admissions en réanimation

Le nombre total de morts en France depuis le début de l'épidémie atteint 33 303.

Des soignants auprès d\'un patient Covid-19 placé en réanimation, dans un hôpital de Madrid (Espagne), le 15 octobre 2020.
Des soignants auprès d'un patient Covid-19 placé en réanimation, dans un hôpital de Madrid (Espagne), le 15 octobre 2020. (OSCAR DEL POZO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les chiffres confirment les craintes d'une deuxième vague. La France a enregistré 122 décès liés au Covid-19 sur les dernières 24 heures, selon les chiffres officiels publiés vendredi 16 octobre. Quant au nombre de cas, il grimpe à 834 770, soit 25 086 de plus que la veille. Les nouvelles admissions dans les services de réanimation des hôpitaux poursuivent leur hausse marquée : 171 patients lundi, 226 mardi, 193 mercredi, 219 jeudi et 212 vendredi, selon la base de données publiques. Le pays compte 1 791 malades du Covid-19 actuellement hospitalisés en réanimation, soit 50 de plus que la veille. 

 Cafés et restaurants fermés dès lundi en Belgique. Cafés et restaurants fermeront en Belgique à partir de lundi 19 octobre, pour une durée de quatre semaines, a annoncé à la chaîne RTBF le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet à la sortie d'une réunion de crise du gouvernement. Jusqu'à présent la fermeture des cafés ne concernait que la région de Bruxelles et courait jusqu'à début novembre. "Nos hôpitaux sont engorgés" a-t-il insisté, ajoutant que "les chiffres [des malades] sont aussi élevés qu'ils ne l'étaient au mois de mars quand on a décidé d'un lockdown, c'est ça qu'on veut absolument éviter".

 Plus de 1,1 million de morts liées au coronavirus officiellement recensées dans le mondes. Selon un comptage réalisé vendredi 16 octobre par l'AFP à partir de sources officielles, près d'un décès sur cinq a eu lieu aux États-Unis, le pays le plus endeuillé au monde avec 217 798 morts. Au total, au moins 38 997 267 cas ont été déclarés. Face au rebond de l'épidémie, plusieurs pays européens durcissent leurs restrictions. En France, l'attestation justifiant les déplacements après 21 heures doit être dévoilée dans la journée de vendredi. Suivez la situation dans notre direct.

 Couvre-feu. Il s'appliquera en Ile-de-France et dans huit métropoles : Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse. Pour ces zones, le couvre-feu entre en vigueur dès minuit, dans la nuit de vendredi à samedi. Pour les jours suivants, et pendant au moins quatre semaines, il aura lieu entre 21 heures et 6 heures du matin.

Jean Castex refuse tout assouplissement pour la culture. Alors que la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a plaidé jeudi pour un assouplissement du couvre-feu pour les cinémas et les salles de spectacle, le Premier ministre a estimé vendredi que "les règles doivent être les mêmes pour tous". Il a toutefois promis que le gouvernement déploierait "tous les moyens (...) pour amortir le choc" pour les professionnels de ce secteur.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

00h05 : Bonsoir . Vous êtes plusieurs à vous étonner de l'appel à un rassemblement lancé par Eric Coquerel après cet attentat, qui vous semble contradictoire avec les règles sanitaires en vigueur. Mais en réalité, l'interdiction des regroupements dans l'espace public (de plus de 10 personnes, pour les zones d'alerte maximale) ne s'applique pas aux manifestations revendicatives, comme l'indiquait le préfet de police de Paris début octobre. Un tel rassemblement pourrait donc légalement se tenir.

00h05 : Il est au courant que les rassemblements sont limités à 6 personnes ???

23h58 : Rappelons que vous pouvez trouver l'attestation de déplacement dérogatoire, ainsi que le justificatif de déplacement professionnel à faire remplir par votre employeur, dans cet article ou sur le site du ministère de l'Intérieur.





23h57 : Bonsoir @Charlotte. Vous aurez le droit de vous déplacer. Votre situation me semble surtout correspondre au motif "déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances", puisque vous ne vous rendrez pas directement sur votre lieu de formation. Mais cocher les deux motifs et prévoir tous les justificatifs potentiellement utiles peut vous aider à prouver votre bonne foi en cas de doute.

23h57 : Merci pour toutes vos infos ! ! Je dois me rendre à Paris par le train pour une formation. Mon arrivée aura lieu la veille de cette formation après 21h. Ai-je le droit de faire un trajet depuis la gare vers l'hôtel en taxi, avec un motif professionnel coché sur l'attestation ?

23h54 : Bonsoir @alexkiddd1985. Il s'applique dans toutes les communes de Toulouse Métropole, donc vous trouverez la liste dans notre moteur de recherche, qui concerne aussi les huit autres agglomérations où le couvre-feu s'applique.

23h54 : Savez-vous sur quelles communes autour de Toulouse s'applique le couvre-feu ? Toujours pas de communication claire de la Préfecture de Haute-Garonne. Merci.

23h52 : Tout à l'heure, à Paris et à Lyon, les caméras de France 2 sont allées à la rencontre de ceux qui étaient déterminés à profiter de cette dernière soirée avant le couvre-feu, dans une certaine effervescence, et d'autres qui déploraient ce qu'ils voient comme une imprudence.

23h51 : N'oublions pas que cette soirée est aussi celle de l'entrée en vigueur du couvre-feu dans neuf agglomérations de France, dans quelques minutes. "Il y aura des amendes dès ce soir, mais il y aura aussi du discernement de la part des forces de l'ordre", affirmait tout à l'heure une porte-parole du ministère de l'Intérieur sur franceinfo.

23h11 : Enfin, 1 225 personnes sont entrées à l'hôpital à cause du Covid-19 en 24 heures, et 212 ont été placées en réanimation. Des chiffres stables par rapport à hier. Le nombre total de personnes hospitalisées dépasse désormais les 10 000 (10 042 au total), et 1 800 personnes sont actuellement en réanimation.

23h11 : A l'hôpital, 122 décès ont été constatés en 24 heures, égalant le pire bilan depuis le printemps. S'y ajoutent 56 décès rapportés dans les Ehpad et établissements médico-sociaux, portant à 33 303 le nombre total de victimes du virus depuis mars.

23h11 : L'actu ne m'a pas laissé le temps de faire le point sur le bilan statistique quotidien sur l'épidémie. On compte 25 086 cas confirmés en 24h, selon Santé publique France. C'est moins qu'hier, où plus de 30 000 personnes avaient été testées positives, mais davantage que vendredi dernier (20 339). Le taux de positivité atteint 12,9%.

21h53 : Par ailleurs, le justificatif de déplacement professionnel n'a pas besoin d'être renouvelé chaque jour. L'employeur est chargé d'y indiquer la durée de validité de la dérogation.

21h52 : Vous avez raison @Laure : le justificatif de déplacement professionnel mentionne qu'il n'est pas nécessaire de présenter aussi l'attestation dérogatoire en cas de contrôle. Ce qui contredit ce que suggérait le site du gouvernement, mais le document définitif fait foi. Merci de votre alerte, j'ai effacé le message erroné.

21h52 : Bonsoir à toute l'équipe. Au risque de contredire un peu tout le monde, en lisant le petit 1 de l'attestation employeur, l'autre attestation n'est pas nécessaire. Bon courage et merci pour tout ce travail qui nous est précieux.

21h49 : Enfin, l'attestation peut être imprimée, en Français ou en Anglais, mais aussi reproduite sur papier libre ou présentée en version numérique sur un téléphone. Le justificatif de déplacement professionnel, en revanche, n'a pas de version numérique.

21h48 : L'attestation doit également mentionner la date et l'heure de début de la sortie, et l'adresse du titulaire. Celui-ci est invité à se munir de documents permettant de justifier le motif de son déplacement.

21h46 : Les motifs de déplacement dérogatoires autorisés et mentionnés sur l'attestation sont :

• Les déplacements vers ou depuis le lieu de travail, d'enseignement ou de formation.

• Les soins ne pouvant pas être réalisés à distance ni différés, ceux de patients "atteints d'une affection de longue durée" et l'achat de médicaments.

• Les motifs familiaux impérieux, l'assistance aux personnes vulnérables etprécaires ou la garde d'enfants.

• Les transits pour des déplacements longue distance.

• Les déplacements des personnes en situation de handicap ou de leurs accompagnants.

• Les convocations judiciaires ou administratives.

• La participation à des mission d'intérêt général.

• Les besoins des animaux de compagnie. Dans ce cas, le déplacement doit être bref, et dans un rayon d'un kilomètre maximum autour du domicile.

21h41 : Deux attestations sont publiées par le ministère de l'Intérieur sur cette page :

• Un justificatif de déplacement professionnel, qui doit porter le cachet et la signature de l'employeur.

• Une attestation de déplacement dérogatoire, à utiliser dans tous les cas de figure.

21h34 : Les attestations permettant de déroger au couvre-feu ont été mises en ligne par le ministère de l'Intérieur.

20h59 : "La Bretagne reste la région la plus épargnée par le taux d'incidence", a expliqué Michèle Kirry, préfète d'Ille-et-Vilaine et de Bretagne, qui a accordé au club ce relèvement de la jauge. "Dans un paysage national sombre, il y a quelques assouplissements pour que les mesures restent proportionnées à la situation", a justifié la maire Nathalie Appéré.

20h58 : Le Stade Rennais a par ailleurs obtenu un relèvement de la jauge maximum de spectateurs dans son stade à l'occasion du premier match de Ligue des Champions de son histoire, mardi, contre les Russes de Krasnodar. Il pourra accueillir 5 000 spectateurs, alors que la limite est de 1 000 dans les "zones d'alerte renforcée", dont la métropole de Rennes fait partie.

21h08 : Bonsoir @Marikozen. L'attestation de déplacement qui doit être publiée sur le site du ministère de l'Intérieur n'est effectivement pas encore disponible. Elle doit l'être dans la soirée, et aucune consigne n'a été donnée si elle ne l'était finalement pas.

Si elle n'était pas disponible au moment de partir de chez vous, je serais surpris qu'elle vous soit demandée en cas de contrôle. Dans le doute, vous pouvez peut-être demander à votre employeur de vous fournir un document dans lequel il atteste du motif professionnel de votre déplacement, ou vous munir de toute autre preuve de votre bonne foi.

20h49 : Bonjour France Info, je ne suis sans doute pas la seule à poser la question. Je dois partir travailler demain samedi et dimanche avant 6h le matin, mais les dérogations ne sont pas encore disponibles... Quel justificatif présenter svp ?

19h47 : Bonsoir @Alex. Le club affirme effectivement que dix des douze membres de l'effectif ou de l'encadrement positifs lors du premier test "sont en fait négatifs". Mais son communiqué ne précise pas s'il y a eu une différence dans la méthode employée. Comme nous l'expliquons dans cet article, les "faux positifs" sont très rares mais possibles, notamment si un produit défectueux est employé lors du test.

19h47 : Bonsoir, l'équipe de foot de Montpellier a annoncé 12 cas positifs ce matin. L'ensemble des joueurs a été à nouveau testé aujourd'hui et verdict, il n'y a plus que 2 cas positifs. Pourriez-vous nous expliquer cela (fiabilité des tests...) ? Merci !

19h38 : Selon nos informations, un des sénateurs testés positifs au Covid-19 a été hospitalisé. Il appartient au groupe Socialiste, écologiste et républicain, mais son identité n'a pas été révélée.

19h37 : A l'issue d'une campagne de dépistage au Sénat, huit sénateurs ont été testés positifs au Covid-19, annonce la présidence de l'institution. Au total, ils ont été 125 à être dépistés.

19h21 : En confirmant qu'il n'y aurait pas de dérogation au couvre-feu pour les spectateurs des cinémas ou des théâtres, le Premier ministre a douché les espoirs d'une partie du monde de la culture. Les acteurs du secteur expriment leur inquiétude et leur déception dans cet article.

19h13 : Pas moins de 1 750 communes en France sont concernées par le couvre-feu qui débute ce soir à minuit. Vous voulez savoir si la vôtre est concernées ? La réponse se trouve dans nos moteurs de recherche.




(THEO GIACOMETTI / HANS LUCAS / AFP)

18h26 : Santé publique France annonce le lancement, avec l'institut Pasteur, d'une étude épidémiologique qui tentera de répondre à une question qui nous est souvent posée : où et dans quelles circonstances ont lieu les contaminations au Covid-19 ? "Un échantillon important" de malades seront réinterrogés pour le savoir. Des résultats sont espérés "dans les mois qui viennent".

18h15 : Tous les établissements de santé publics et privés de la Loire, du Rhône et de l'Isère vont devoir déprogrammer les interventions non-urgentes à partir de lundi, et pour les 15 prochains jours, à la demande de l'Agence régionale de santé. "Le risque de saturation de ces services est désormais réel à court terme", prévient-elle.

18h02 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

Les bars de Toulouse et de 16 autres communes peuvent rouvrir dès aujourd'hui et les restaurants ne sont plus obligés de respecter les mesures renforcées. L’arrêté préfectoral du 12 octobre, ordonnant la fermeture de tous les bars de la zone, a en effet été suspendu par le tribunal administratif.

Nicolas Sarkozy a été mis en examen, à l'issue de quatre jours d'audition, pour "association de malfaiteurs" dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007.


Londres conditionne la poursuite des négociations à un "changement fondamental" de l'UE. Le Royaume-Uni "doit se préparer" à un échec des discussions, a mis en garde le Premier ministre britannique, Boris Johnson, au lendemain d'un sommet européen.

Une dizaine de sénateurs sont positifs au Covid-19. Ces nouveaux cas font suite à une campagne de dépistage menée ce mercredi.

17h59 : L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes a demandé à tous les établissements de santé publics et privés de la Loire, du Rhône et de l'Isère de procéder dès lundi à des déprogrammations pour les 15 prochains jours face au risque de saturation des services dû au Covid-19.

17h59 : Vous connaissez June Almeida ? Cette virologue écossaise a révolutionné la recherche sur les coronavirus. C'est elle qui, en 1964, a identifié pour la première fois un coronavirus humain, au microscope électronique.

17h41 : Bonjour , effectivement : les bars de Toulouse et des 16 autres communes concernées peuvent rouvrir dès aujourd'hui et les restaurants ne sont plus obligés de respecter les mesures renforcées, indique France 3 Occitanie. L’arrêté préfectoral du 12 octobre, ordonnant la fermeture de tous les bars de la zone, a en effet été suspendu par le tribunal administratif. Il donne ainsi raison à des restaurateurs, artisans et commerçants qui avaient lancé une requête en référé contre cet arrêté. Mais cette réouverture reste soumise aux horaires du couvre-feu auxquels tous les bars et restaurants devront se plier dès ce soir, minuit.

17h41 : Bonjour , les bars peuvent réouvrir à Toulouse ???

17h35 : Selon Santé publique France, les personnes âgées de 15 à 44 ans sont toujours les plus touchées, avec 278 nouveaux cas de contamination pour 100 000 habitants, contre 180 pour 100 000 en moyenne toutes tranches d'âge confondues.

18h00 : Pour désinfecter sa centaine de tatamis après les entraînements, le club de judo de Mazamet (Tarn) utilise des néons diffusant des rayons UV-C capables de détruire toutes formes de virus.




18h00 : Bonjour @nico7tbq4, Emmanuel Macron n'a pas précisé si les enfants étaient compris dans le quota de six personnes à ne pas dépasser lors de réunions dans la sphère privée ou publique. Mais cette jauge est la même que celle du protocole sanitaire renforcé dans les restaurants des zones en alerte maximale, pour lesquels le chiffre de six convives par table comprend aussi les enfants. Il y a donc de fortes chances que les enfants soient inclus. L'essentiel reste de limiter les interactions en groupe. L'épidémiologiste Pascal Crépey rappelle en effet dans Le Parisien que "six n'est pas un chiffre magique" et que "l'intérêt de ce type de mesure est de limiter la création de clusters. Cela veut dire que si l'un des six est contaminé, il n'y aura pas plus de cinq autres personnes susceptibles de l'être aussi."

17h23 : Bonjour FI .Quand on dit pas plus de 6 personnes, on compte les enfants dans les 6 personnes , svp?

17h19 : Dans un point presse, Sophie Vaux, épidémiologiste à Santé publique France, a assuré que les plus fortes augmentations des cas de contamination "sont observées chez les personnes de plus de 45 ans" : +66% chez les 45-64 ans et +64% pour les 65-74 ans et les personnes âgées d'au moins 75 ans.

17h12 : La nouvelle mise à jour du protocole sanitaire a été publiée sur le site du ministère du Travail après l'intervention du président de la République avant-hier. Ce protocole impose toujours le port du masque en entreprise, mais invite notamment à définir un nombre minimal de jours de télétravail par semaine.

17h05 : Pfizer remportera-t-il la course au vaccin contre le Covid-19 ? Le géant pharmaceutique américain prévoit de demander une autorisation d'urgence pour son vaccin auprès des autorités américaines lors de la troisième semaine de novembre, annonce son PDG, Albert Bourla. Le vaccin du géant pharmaceutique américain est en cours d'essai sur plus de 30 000 participants.

17h10 : Bonjour @Université, en effet, le Premier ministre a rappelé hier, lors de sa conférence de presse, que "les universités et établissements du supérieur appliqueront des règles d'occupation limitant à 50% la présence sur place des étudiants et l'occupation des lieux d'enseignement". Cette annonce n'est pas nouvelle : la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal avait indiqué le 5 octobre que les salles d'enseignement, les cantines et les bibliothèques ne pourraient pas accueillir plus de 50% "de leur capacité nominale", en zone d'alerte renforcée et en zone d'alerte maximale. Les détails sur ce sujet sont dans notre article.

17h09 : Bonjour, qu'en est-il des universités ? Vous êtes le seul média à avoir annoncé 50% des effectifs dans toutes les facs de France

18h00 : Le maire de La Rochelle (Charente-Maritime) assure que les touristes "sont les bienvenus" dans la ville. L'élu rappelle à franceinfo que "le port du masque est déjà obligatoire depuis le mois de juillet sur le port de La Rochelle et dans le centre-ville". Il appelle tout de même à une extrême vigilance.

16h51 : Sur le thème des retrouvailles entre grands-parents et petits-enfants durant les vacances de la Toussaint, voici un reportage du journal de 13 Heures de France 2. Le cœur balance entre l’envie et la crainte d’une propagation.




16h38 : Bonjour @OndanseàSaintÉtienne les écoles de danse ont le droit d'ouvrir partout sur le territoire depuis le 10 juillet (date de publication du décret) car, contrairement aux salles de sport (type salles de fitness), elles sont considérées comme des établissements de pratique culturelle et artistique. Ces écoles - privées ou publiques, comme les conservatoires - ont donc toujours le droit d'ouvrir, dans l'attente bien sûr d'une éventuelle modification du décret.

16h38 : Pourquoi les salles de danse sont ouvertes à saint Étienne métropole ? J’ai loupé une bizarrerie administrative