DIRECT. Covid-19 : la pandémie a fait près de 2,3 millions de morts dans le monde en treize mois

C'est ce qui ressort du bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, samedi midi. Plus de 105 millions de cas d'infection ont été diagnostiqués depuis décembre 2019. 

Des soignants referment un cercueil, le 29 janvier 2021, à l\'hôpital Bichat (Paris).
Des soignants referment un cercueil, le 29 janvier 2021, à l'hôpital Bichat (Paris). (JOEL SAGET / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La pandémie dCovid-19 a fait près de 2,3 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, samedi 6 février. Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (459 554 décès), devant le Brésil (230 034) et le Mexique (164 290). Plus de 105 millions de cas d'infection ont également été diagnostiqués depuis le début de la pandémie. Suivez notre direct. 

 Un deuxième vaccin fabriqué en Chine. L'autorité chinoise de régulation des médicaments a donné son accord "conditionnel" pour l'utilisation d'un deuxième vaccin contre le Covid-19, le CoronaVac de Sinovac. Pékin n'avait jusqu'à présent formellement approuvé qu'un seul de ses vaccins (mis au point par Sinopharm), fin décembre. Cette autorisation intervient après plusieurs essais du vaccin dans des pays tels que le Brésil et la Turquie, même si "les résultats en termes d'efficacité et de sécurité doivent être encore confirmés", a indiqué Sinovac dans un communiqué. 

Une situation fragile en France, au premier jour des vacances. La situation épidémiologique reste fragile samedi, au premier jour des vacances scolaires pour la zone A. Plus de 22 000 nouveaux cas de contaminations au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures en France, et la situation reste tendue dans les hôpitaux, avec 27 572 patients toujours soignés, selon les données de Santé publique France publiées vendredi soir. 

L'AP-HP s'inquiète et alerte sur la tension hospitalière. La situation dans les hôpitaux parisiens est de plus en plus tendue, a prévenu vendredi le directeur médical de crise de l'AP-HP, Bruno Riou. Ce dernier juge que l'épidémie est "mal contrôlée par les mesures actuelles" et se traduit par une "augmentation lente mais régulière des contaminations et de ces conséquences : hospitalisations, admissions en réanimation". Pour lui, la situation est "terrorisante" et "nous allons vivre des moments très difficiles dans les semaines qui viennent".

 La diffusion des variants du virus progresse. La part des cas suspectés d'être des variants (identifiés en Angleterre, en Afrique du Sud ou au Brésil) s'élevait à 14% de tous les cas détectés en France au 27 janvier, avec un taux proche de 20% en Ile-de-France, selon des résultats encore préliminaires rendus publics jeudi. Au 7-8 janvier, la proportion du variant dit britannique avait été mesurée à 3,3% des cas positifs.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h06 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'oeil à l'actualité de ce samedi.

• Le nombre de cas demeure au-dessus de la barre de 20 000 contaminations quotidiennes en France, mais la pression hospitalière s'allège un peu. Voilà notre résumé des chiffres du jour.

Un ciel orange sur une large moitié sud de la France : une pluie de sable venue du Sahara a donné une drôle de teinte à vos photos. Explications de ce phénomène par ici.

La personne portée disparue dans les décombres de l'immeuble qui s'est effondré ce matin après une explosion a été retrouvée morte dans l'après-midi, indique la préfecture. Le bilan du sinistre est désormais d'un mort et un blessé grave.

• Les Bleus ont tenu leur rang de favoris du Tournoi des six nations en infligeant une rouste à une faible équipe d'Italie (50-10). Une entrée en matière idéale dans la compétition.

Rendez-vous, demain, à neuf heures, pour la suite de live.

22h39 : Contraints de fermer leurs portes en raison de la pandémie de Covid-19, les parcs d’attractions profitent de cete période creuse pour innover, nettoyer, construire et réviser leurs manèges. Reportage de France 2.




(FRANCE 2)

22h32 : Selon le Financial Times, AstraZeneca a reconnu que son vaccin n'est pas très efficace contre le variant sud-africain du virus.

22h25 : Le retour à terre des marins du Vendée Globe, c'est aussi le moment où ils enfilent un masque pour la première fois depuis trois mois !

22h18 : Jean Castex a déclaré à Ouest-France dans une interview parue ce matin : "Matignon, c'est comme au Scrabble, les mois comptent triple". Et voilà ce que tweete le compte du premier ministre ce soir.

22h00 : C'est à peu près ça, on tourne entre 350 000 et 400 000 tests les jours de semaine, comme vous pouvez le voir dans notre tableau de bord.

21h59 : Bonsoir FI et merci pour votre travail ! Je rebondis sur de nombreuses réflexions sur le taux de positivité. Existe-t-il un nombre total de personnes testées visible. Certes, le calcul est faisable, mais est il correct ? En gros, depuis 3 jours 6.5 % de positivité au test et 20 000 personnes contaminées (en gros) = 400 000 personnes testées ? Ai je raison ou non ?

21h38 : @Sylvain Sans me risquer à faire de la science-fiction, on peut imaginer que si le variant anglais, plus contagieux, se répand dans la population, le nombre de personnes contaminées va augmenter, remettant la pression sur le système hospitalier. Mais comme vous l'avez souligné, il n'y a pas eu d'"effet Thanksgiving" en France après Noël et le Nouvel An, donc bien malin qui prédira ce que les prochaines semaines nous ménagent.

21h36 : Oui, le même genre de raisonnement que les médecins ont tenu pour pronostiquer qu'il y aurait un rebond des contaminations à la suite des fêtes de fin d'année... J'ai l'impression qu'être crédible est une option de plus en plus abandonnée par les soignants de plateaux TV...

21h32 : À l’hôpital Foch de Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, les doses du vaccin AstraZeneca sont arrivées dans la matinée. Elles sont conservées plus facilement, dans des réfrigérateurs avant d’être distribuées dans tout le département. "Ce vaccin présente un avantage par rapport aux précédents, c’est qu’en fait on est juste en chambre froide, et pas en congélateurs comme le précédent", explique à France 2 le Dr. Brigitte Bonan, pharmacienne en chef de l’hôpital.




(FRANCE 2)

21h29 : Je vous renvoie à ce que nous dit Mahmoud Zureik, professeur d'épidémiologie et de santé publique à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, qui parle d'un effet de "contre-balancier" : "La période des vacances réduit les contacts au niveau professionnel et scolaire, mais les augmente dans le milieu familial et amical." Les experts insistent surtout sur l'hétérogénéité régionale des variants (britanniques, sud-africains) et que les vacances pourraient rebattre les cartes. Ainsi, la Normandie, très épargnée par le variant britannique, pourrait pâtir des vacances à la mer d'estivants venus de régions plus touchées, comme l'Ile-de-France par exemple.

21h26 : Et statistiquement, les vacances n'ont jamais provoqué de hausse. Au contraire, c'est le retour au travail qui a toujours déclenché des hausses...

21h19 : @Hélène Nous posons la question du risque d'accélération de la propagation du virus que pourraient provoquer les vacances de février dans cet article. De nombreux épidémiologistes ont critiqué la décision du gouvernement de ne pas limiter les déplacements entre régions.

21h18 : Pour rebondir sur ce qu'a dit @jp3048 je m'attendais aujourd'hui à une explosion de cas comme ca avait été le cas au début des vacances de Noël. Comme je vais être optimiste et penser que les gens se sont bien testés avant de partir j'imagine que c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr ne nous relâchons pas pour autant.

21h11 : Tout à l'heure, je n'avais pas eu le temps de vous parler du taux de positivité, l'indicateur qui mesure le nombre de tests positifs sur l'ensemble des tests : il s'établit à 6,6%, stable par rapport à la veille, et en repli par rapport à sept jours auparavant (6,9%).

21h07 : Votre raisonnement est juste, mais les courbes du Covid nous l'ont montré, notamment au moment du deuxième confinement, elles peuvent augmenter brusquement de manière exponentielle. Donc ça ne veut pas dire que, parce que la courbe est plate depuis un mois, que l'épidémie ne peut pas accélérer d'un coup.

21h05 : Samedi dernier il y avait 24 392 cas positifs et le samedi précédent 23 770. Quant aux hospitalisations il y avait 27369 malades soit une augmentation de 87 (0,3%)ou est la flambée épidémiologique annoncée à la tv par les experts? Et si Macron avait eu raison de ne pas reconfiner?

21h04 : @Vole Vole J'ai trouvé des chiffres pour l'année 2020 : le nombre de vols a été divisé par deux, et le nombre de passager divisés par trois.

21h03 : Bonsoir Pierre. Petite curiosité : comment s’organisent les compagnies aériennes ? Avec toutes les restrictions est-ce que toutes les destinations sont desservies ? Merci de votre éclairage et longue vie à FI :)

21h01 : Bonjour. Pour info en Vendée nous avons appelé dès vendredi matin un centre de vaccination et nous avons pu avoir un rendez-vous. Des créneaux ont bien été ouvert.

21h01 : Selon @Ali, c'est possible de trouver un créneau pour se faire vacciner après les annonces du gouvernement cette semaine (mais notez qu'il peut y avoir des disparités selon les régions).

20h58 : Par rapport à ses voisins européens, la France s’en sort toutefois plutôt bien face au variant britannique. Au Portugal, la part du variant britannique s’est élevée, par exemple, à 50% en un mois. La cause ? Des stratégies sanitaires diamétralement opposées. Les vacances de février pourraient toutefois représenter un danger, souligne France 2 dans ce reportage.




(FRANCE 2)

20h52 : @Pascal Selon ce que je vois sur le site du ministère de l'Intérieur, il est possible de voyager pour rendre visite à une personne dont le pronostic vital est engagé, pour les membres de la famille en ligne directe. Il faut se munir d'un certificat médical établissant la situation de la personne.

20h50 : Bonjour Pierre, je souhaite savoir si c'est possible de me rendre à l'étranger hors UE, pour cause ma femme a un cancer en rémission en ce moment et qu'elle a besoin de ma présence physique pour l'amélioration de sa santé mentale. Pourrais-je la rejoindre selon les restrictions mise en place par le gouvernement ? Merci d'avance. Vous êtes au top.

20h16 : Quelques courbes pour y voir plus clair dans les chiffres du jour, grâce à Guillaume Rozier, fondateur de Covid Tracker.

20h10 : @Silène L'effet week-end se manifeste surtout sur les chiffres du dimanche et du lundi, le chiffre d'aujourd'hui comprend des tests effectués vendredi, jour où les labos sont normalement ouverts.

20h09 : Ça paraît élevé 20 000 cas le week-end, non ?!

20h09 : On compte également 191 décès lors des dernières 24 heures (contre 293 hier), ce qui porte le total à 78 794 depuis le début de la pandémie.

20h09 : On compte 27 369 patients hospitalisés dans l'Hexagone, environ 250 de moins qu'hier. 3 225 personnes se trouvent en réanimation, 20 de moins qu'hier.

20h07 : On compte 20 586 nouveaux cas lors des 24 dernières heures, dans la moyenne depuis quelques semaines (c'était 22 139 hier), indique Santé Publique France.

20h05 : #VACCIN @Arnaud Je n'ai pas de vision d'ensemble sur l'ensemble des créneaux ouverts au niveau national, mais localement, les médias régionaux indiquent que des créneaux ont bien été ouverts suite aux annonces du gouvernement.

20h04 : Bonsoir FI, avez-vous des news sur l’ouverture de nouveaux rendez-vous pour la vaccination ? Toujours rien sur Doctolib du côté de la Moselle.

20h00 : 20 heures ! L'heure de dîner et de se repaître du point sur l'actualité.

Plus de 2,1 millions de vaccinations ont été réalisées en France, 1,8 million de gens ayant reçu la première dose, 250 000 les deux doses, selon les chiffres de la DGS.

La personne portée disparue dans les décombres de l'immeuble qui s'est effondré ce matin après une explosion a été retrouvée morte dans l'après-midi, indique la préfecture. Le bilan du sinistre est désormais d'un mort et un blessé grave.

Le pic de crue n'est toujours pas atteint à Saintes, en Charente-Maritime, où les évacuations continuent. Dans d'autres secteurs fortement touchés par les inondations, comme à Marmande (Lot-et-Garonne), c'est en revanche l'heure de la décrue.

Les Bleus ont tenu leur rang de favoris du Tournoi des six nations en infligeant une rouste à une faible équipe d'Italie (50-10). Une entrée en matière idéale dans la compétition.

19h54 : #VACCIN Selon les autorités sanitaires, 1 864 932 personnes ont reçu leur première dose du vaccin, soit 92 000 de plus qu'hier. 247 260 personnes ont reçu les deux injections.

19h49 : Sur franceinfo, le professeur Christian Rabaud, infectiologue et président de la commission médicale d’établissements du CHRU de Nancy, affirme que l'objectif n'est pas d'avoir 100 % de vaccinés parmi les soignants. "60 ou 70 % de vaccinés chez les soignants" suffisent, explique-t-il. Son interview est à lire ici.

18h56 : Comme nous le signale @Elfe69, d'importants rassemblements ont eu lieu dans le centre de Lyon, devant les cafés du centre-ville, à l'initiative des commerçants. Selon Lyon Mag, le maire de la ville a prévenu les autorités pour disperser les gens, notamment des jeunes exaspérés par la fermeture à rallonge des bars.

18h47 : Bonjour FI, concernant le covid 19 j'ai été dans la région de Nice cette semaine, je peux vous dire quand le port du masque n'est pas respecté que cela soit dans la rue ou dans les boutiques, même si ils sont plusieurs dans la boutique, le masque n'est mis que si des clients rentrent dans la boutique. J'ai même réalisé une visite d'un bien immobilier avec 2 autres clients en même temps soit 3 clients + l'agent + la personne habitant le logement dans 45 m² alors que le protocole est 1 personne à la fois. Autre aberration, à Gattière à coté de Nice un repas était organisé entre bénévole à priori dans une salle des fêtes. Avec ce type de comportement nous allons droit vers un confinement et explique pourquoi la circulation est forte dans cette région.

18h47 : Dans les commentaires, @ah ah nous décrit la situation à Nice, où les protocoles sanitaires et les masques semblent très théoriques.

19h01 : @Parent en détresse Selon ce que je trouve dans les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, oui, l'école peut vous demander de le garder sept jours avec vous pour ne pas prendre le moindre risque.

18h38 : Bonsoir FI. Je viens vers vous car je n'ai pas de réponse. Je suis positive à la covid 19 mais je viens de faire tester mon fils en maternelle qui lui ne l'est pas j'en ai fait part à l'école de mon fils qui me demande quand même de le garder à la maison par "précaution " ont ils le droit de me demander ça ? Merci pour votre réponse.

18h56 : #VACCIN @Madette Ne perdez pas espoir, et arrêtez de paniquer quand vous voyez trois entrées rugby à la suite, je fais mon maximum pour varier le plus possible (mais bon, quand il y a un match international avec un direct, je me dois de le remplir). Donc, le vaccin russe, Spoutnik V, présente l'immense avantage d'être très efficace et de se conserver au frigo (entre 2 et 8 °C).

Attention, les Russes n'ont pas encore déposé de dossier auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour obtenir une autorisation de mise sur le marché au sein de l'UE. Mais si tel était le cas, l'Allemagne est sur les rangs pour en accélérer la production.

18h22 : Bonsoir Pierre, je ne perds pas espoir, je repose ma question de ce matin, avec un peu de chance entre deux sessions de rugby et de foot j'espère une réponse: Pouvez-vous nous informer sur le contenu et le mode de conservation du vaccin Spoutnik auquel l'UE va sans doute recourir ? Merci

18h44 : 18 heures passées ! Faisons un nouveau point sur l'actualité de ce samedi soir.

La personne portée disparue dans les décombres de l'immeuble qui s'est effondré ce matin après une explosion a été retrouvée morte dans l'après-midi, indique la préfecture. Le bilan du sinistre est désormais d'un mort et un blessé grave.

Le pic de crue n'est toujours pas atteint à Saintes, en Charente-Maritime, où les évacuations continuent. Dans d'autres secteurs fortement touchés par les inondations, comme à Marmande (Lot-et-Garonne), c'est en revanche l'heure de la décrue.

C'est le troisième vaccin à être autorisé en France. A partir d'aujourd'hui, 273 600 doses du vaccin d'AstraZeneca seront réparties entre 117 établissements, dont sept en Outre-mer. Suivez notre direct.

Les Bleus ont tenu leur rang de favoris du Tournoi des six nations en infligeant une rouste à une faible équipe d'Italie (50-10). Une entrée en matière idéale dans la compétition.

17h41 : @alonso Ce chiffre stagne autour de 13 millions de téléchargements depuis plusieurs semaines. C'est bien, mais en deçà des objectifs du gouvernement.

17h40 : Bonjour Pierre et bonjour F.I.,Peut-on savoir combien de français ont téléchargé la deuxième mouture de l'application StopCovid et si elle est vraiment efficace pour le traçage ?Merci pour votre travail et bonne soirée.

17h31 : Plus de près de nous, au Royaume-Uni, les autorités annoncent avoir vacciné 11,45 millions de personnes, environ 500 000 de plus qu'hier.