Covid-19 : aucun décès recensé en 24 heures au Royaume-Uni, une première depuis juillet 2020

Toutefois, 3 165 cas de contamination supplémentaires ont été dénombrés mardi, un bilan quotidien en augmentation par rapport aux semaines précédentes.

Un membre du personnel médical prépare une dose du vaccin développé par Sinovac, dans un centre de vaccination à Caracas, au Venezuela, le 28 mai 2021.
Un membre du personnel médical prépare une dose du vaccin développé par Sinovac, dans un centre de vaccination à Caracas, au Venezuela, le 28 mai 2021. (YURI CORTEZ / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les services du Royaume-Uni n'ont enregistré aucun mort supplémentaire lié au Covid-19 en 24 heures, mardi 1er juin, une première depuis le 30 juillet 2020. Ce chiffre est une bonne nouvelle symbolique pour le pays le plus endeuillé d'Europe, avec presque 128 000 décès dus à la pandémie. Cependant, 3 165 cas de contamination supplémentaires ont été dénombrés mardi, un bilan quotidien en augmentation par rapport aux semaines précédentes. Ce direct est désormais terminé.

La loi encadrant la sortie de l'état d'urgence sanitaire promulguée. Le texte, qui permet notamment la mise en place du pass sanitaire, a été publié mardi au Journal officiel. Le Conseil constitutionnel a donné lundi son feu vert à l'ensemble du texte, qui donne un cadre légal aux mesures de déconfinement, sans pour autant baisser la garde face à l'hypothèse d'une reprise de l'épidémie de Covid-19. Ce régime transitoire débutera mercredi et prendra fin le 30 septembre.

 Un plan pour accompagner les entreprises dans la sortie de crise. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, et son homologue de la Justice, Eric Dupond-Moretti, ont annoncé de nouvelles mesures d'aide aux entreprises en difficulté, dans le cadre de la sortie de la crise sanitaire. 

La décrue se poursuit dans les services de soins critiques. Le nombre de malades du Covid-19 continue de diminuer dans les services de soins critiques, où 2 945 patients étaient pris en charge lundi (contre 3 496 une semaine auparavant), selon Santé publique France. Au total, 16 596 personnes atteintes du Covid-19 sont hospitalisées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h35 : Parmi les lots ? Deux pick-up, cinq permis de pêche et de chasse valables à vie, dix fusils de chasse, et 25 séjours week-end dans les parcs naturels de l'Etat. Il y aura également une cagnotte d'un million de dollars et, pour les 12-25 ans, deux bourses complètes de quatre ans dans une université de l'Etat.

23h35 : La campagne de vaccination stagne en Virginie occidentale (Etats-Unis), où seulement 41% de la population est entièrement vaccinée. Les autorités lancent donc une loterie hebdomadaire (en anglais) pour les résidents qui ont reçu au moins une dose de vaccin.

GOVERNOR JIM JUSTICE / YOUTUBE

22h37 : La situation sanitaire empire au Suriname, qui a recensé en sept jours plus de 30 décès dus au Covid-19. Le directeur général de la santé local a sollicité l'Agence régionale de Santé de Guyane, qui a envoyé 34 tonnes d'oxygène et 18 000 tests antigéniques dans le cadre d'une coopération. Le code noir a été enclenché dans le plus petit pays d'Amérique du Sud.

22h00 : Les scientifiques progressent dans la connaissance de la maladie du Covid-19 et de ses effets. On sait qu'elle provoque la perte du gout et de l'odorat, mais que 80 % des patients concernés retrouvent l'usage de leurs sens en moins de deux mois. Pour les autres, il faut parfois en passer par des protocoles de rééducation olfactive. Explications.



FRANCE 2

21h28 : Tous les plus de 80 ans n'ont pas tous été vaccinés en France : il en reste un million, soit le quart de cette population prioritaire. Pour les vacciner, tous les moyens sont bons : des vaccibus, des centres ambulants, des appels et même du porte-à-porte.



FRANCE 2

21h03 : Il est 21 heures, voici les principaux titres de l'actualité :



La SNCF a dévoilé une remise à plat de sa gamme tarifaire pour les TGV et Intercités, afin de faire revenir les passagers dans ses trains.



• Le maire EELV de Grenoble Eric Piolle est sorti d'une journée de garde à vue en rejetant les soupçons de favoritisme pour lesquelles il était entendu à Valence.



• Un homme a été interpellé à la mi-journée dans l'affaire de l'agression raciste d'un livreur à Cergy (Val-d'Oise). Le point sur ce que l'on sait de cette affaire.



• L'Organisation mondiale de la santé a donné son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinovac. L'OMS avait déjà homologué le Sinopharm, fabriqué à Pékin, le 7 mai.



• Richard Gasquet est sorti vainqueur du duel franco-français contre Hugo Gaston. Gaël Monfils a éliminé l'Espagnol Albert Ramos. A suivre sur france.tv.

20h48 : Un point sur les chiffres du Covid-19.Les services de réanimation, qui accueillent les cas les plus graves, comptent désormais 2 825 patients, contre 2 945 hier. Au total, 16 088 patients sont hospitalisés en France, contre 16 596 hier. A l'hôpital, 137 malades du Covid sont morts les dernières 24 heures, selon Santé Publique France.



COVID-19 - Les chiffres clés en France au 01/06/2021

20h18 : Leur but premier : décrédibiliser la vaccination. Certains utilisateurs des réseaux sociaux se retrouvent sur des chaînes Telegram, par exemple, afin de lancer des "raids" et de polluer en masse des sondages liés au Covid-19. Franceinfo vous explique quelle est la technique utilisée pour organiser ce parasitage.



FRANCEINFO

20h04 : Après 15 mois d'une fermeture liée au contexte sanitaire, l'Algérie a assoupli les conditions d'entrée de ses ressortissants de l'étranger. C'est désormais la ruée sur les billets d'avion, après un long moment sans revoir la famille. Mais la compagnie Air Algérie ne propose encore que deux départs par semaine depuis Paris. Franceinfo s'est rendu à Orly.

La file d'attente pour l'enregistrement aux comptoirs d'Air Algérie, à l'aéroport d'Orly à Paris, le 1er juin 2021. (MORGANE GUIOMARD / RADIO FRANCE)

MORGANE GUIOMARD / FRANCEINFO

19h31 : Les dépenses de santé liées au Covid-19 vont dépasser de 9 milliards d'euros ce qui était prévu cette année, soit un total de 13,4 milliards de "dépenses exceptionnelles de gestion de la crise sanitaire". Les dépenses de santé atteindront 235 milliards d'euros en fin d'année (219,5 l'an dernier), ajoute le comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie.

18h27 : L'Organisation mondiale de la santé a donné son homologation d'urgence au vaccin contre le Covid-19 de Sinovac. C'est le deuxième vaccin chinois à obtenir le feu vert de l'OMS. Il peut donc intégrer le dispositif international Covax de distribution de doses, notamment dans les pays défavorisés.

18h17 : # De nouvelles lignes de production vont être ajoutées à l'usine de Puurs (Belgique), qui fabrique en Europe le vaccin de Pfizer/BioNTech. Le feu vert vient d'être donné par l'Agence européenne des médicaments (EMA). Cette décision devrait "avoir un effet important et rapide sur les approvisionnements", écrit l'EMA (en anglais).



KENZO TRIBOUILLARD / AFP

18h03 : Il est 18 heures, faisons un point sur l'actualité en cette fin d'après-midi.

• Le vaccin chinois Sinovac vient d'être autorisé en urgence par l'OMS. Suivez les dernières informations dans notre direct.


• Un homme a été interpellé à la mi-journée dans l'affaire de l'agression raciste d'un livreur à Cergy (Val-d'Oise). Le point sur ce que l'on sait de cette affaire.

• La vient de dévoiler une nouvelle grille tarifaire, ainsi que de nouveaux programmes de fidélité pour ses voyageurs, que nous vous détaillons dans cet article.

• Rafael Nadal semble bien engagé pour rejoindre le deuxième tour, tandis que Richard Gasquet mène deux sets à rien contre son compatriote Hugo Gaston. Suivez le match sur france.tv.

17h42 : Le vaccin chinois Sinovac a été homologué en urgence par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il requiert deux doses à intervalle de deux à quatre semaines pour les personnes de 18 ans et plus. C'est le deuxième vaccin chinois homologué, après le Sinopharm, le 7 mai.

Un membre du personnel médical prépare une dose du vaccin développé par Sinovac, dans un centre de vaccination à Caracas, au Venezuela, le 28 mai 2021.

(YURI CORTEZ / AFP)

17h34 : Pour la première fois depuis juillet 2020, le Royaume-Uni annonce ne recenser aucun mort du Covid-19 ces dernières 24 heures.

17h32 : Pas encore . Si la vaccination est autorisée aux 16-18 ans en cas de risque de forme grave de Covid-19 ou s’ils vivent avec une personne immunodéprimée, aucune date n'a été annoncée pour un élargissement à toute cette tranche d'âge sans condition. Interrogé dimanche par un lycéen sur LCI, Alain Fischer, le "Monsieur vaccin" du gouvernement, a répondu que cette ouverture n'était qu'une "affaire de jours".

17h15 : A-t-on une idée de date pour le début de la vaccination pour tous les 16-18 ans ?

16h48 : Vous êtes plusieurs à nous interroger sur les conditions pour se rendre en Suisse. Le pays étant membre de l'espace Schengen, comme la France, vous pouvez y entrer sans trop de démarches. Selon le site de l'ambassade de France en Suisse, un test PCR à l'entrée sur le territoire peut être exigé dans seulement deux cas : si vous entrez en Suisse par avion, ou si vous avez séjourné dans une zone à risque élevé d'infection dix jours avant votre arrivée dans le pays. Dans ce dernier cas, vous devrez observer une quarantaine de dix jours. Attention, des régions françaises sont concernées : Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

16h44 : Je dois me rendre en Suisse pour 1 jour seulement et en voiture depuis l’Isère Test PCR nécessaire ? Merci beaucoup d’avance car ce n’est pas très clair sur les sites des ambassades !

16h43 : Doit-on faire un test PCR si on est vacciné à 2 doses pour entrer en Suisse ?

16h43 : Bonjour Marianne ! J’ai une résidence secondaire à 3 km de la frontière suisse. Puis-je cet été aller faire des courses ou me balader sur une après-midi sans vaccin ou test PCR ?

16h01 : Pas toujours simple de s'y retrouver sur la bonne vaccination à mettre en place lorsqu'on a déjà contracté le Covid-19. Pour vous aider, retrouvez un mode d'emploi concocté par notre rédaction qui répondra à vos interrogations.

15h17 : Il semblerait @Colettefr, que vous ne puissiez pas échapper à la case test PCR, même vaccinée ! Les autorités maltaises exigent pour tous les entrants sur le territoire un test PCR négatif daté de moins de 72 heures. Vous devrez également remplir un formulaire de déclaration de voyage auprès des autorités. Un test négatif vous sera également demandé pour revenir en France. Toutes les informations détaillées sont disponibles sur le site du ministère des Affaires étrangères.

15h17 : Je suis vaccinée, je pars en juillet à Malte faudra-t-il faire un test PCR pour prendre l'avion à l'aller et au retour ?

15h10 : Lassitude est le mot qui résumerait le mieux leur sentiment. Les pharmaciens sont agacés par les nombreux retards de livraison du vaccin Moderna, alors que les demandes de rendez-vous sont toujours plus nombreuses. Louisa Benchabane a recueilli leurs témoignages.

Une patiente se fait vacciner contre le Covid-19, le 26 mai, à Bordeaux, dans le quartier Bacalan où une nouvelle forme du virus est apparue. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

(PHILIPPE LOPEZ / AFP)

15h03 : Bonjour , oui, les compétitions sportives même au niveau amateur sont concernées par le pass sanitaire, "en cas d'accueil d'un public de plus de 1 000 personnes", précise le site service-public.fr. Il faudra donc en passer par la case vaccination ou test PCR pour aller soutenir votre équipe préférée sur le bord du terrain !

14h57 : Le pass sanitaire concerne-t-il les événements sportifs pour les amateurs ?

13h17 : Soyez rassurés , pas besoin d'avoir un pass sanitaire pour aller profiter d'un déjeuner en terrasse dans un restaurant. Comme le rappelle service-public.fr, ce système ne sera utilisé que pour les événements qui rassembleront plus de 1 000 personnes.

13h18 : Le passeport vaccinal sera t-il imposé pour les restaurants ?

12h18 : Bonjour @Voyageur, et avant toute chose bon voyage où que vous alliez ! Il n'y a pas de réponse unique à vous apporter : chaque pays est libre des conditions d'entrée sur son territoire. Certains vous exemptent de test PCR si vous présentez un certificat de vaccination, d'autres non. Pour le savoir, le plus simple est de vérifier directement sur le site du ministère des Affaires étrangères, où vous pourrez obtenir des détails pays par pays.

12h18 : Bonjour est-ce que les voyageurs vaccinés doivent aussi passer un test PCR avant de partir ? Je ne trouve pas l'info. Merci.

11h26 : Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord, appelle à "mieux cibler les aides de l'Etat" et dénonce les "profiteurs de crise" notamment le "CAC 40, dont 100% des entreprises bénéficient des aides de l'Etat" alors qu'il y a "beaucoup de destructions d'emplois".

10h25 : Pour maintenir son entreprise à flot, Fabrice Laborde, qui fabrique des stands d'exposition, s'est considérablement endetté, via le prêt garanti par l’État. Il ouvre ses comptes à franceinfo alors que le gouvernement présente ce matin son dispositif pour accompagner les entrepreneurs fragilisés par la crise sanitaire.

Fabrice Laborde, PDG du groupe ByGalis, qui conçoit des stands pour les salons, congrès et foires, dans son atelier de fabrication, l'un des derniers en France. (GREGOIRE LECALOT / RADIO FRANCE)(GREGOIRE LECALOT / RADIO FRANCE)

09h30 : Selon Stéphane Manigold, propriétaire de huit restaurants, la suppression à venir du chômage partiel et du fond de solidarité "ne tombe pas au bon moment pour les grandes métropoles". Pour lui, c'est "trop tôt" parce que "le tourisme n'est pas encore de retour".

Une terrasse de restaurant à Paris, le 9 mai 2021.  (BERTRAND GUAY / AFP) (BERTRAND GUAY / AFP)


09h15 : Faisons un point sur l'actualité :

• La loi encadrant la sortie progressive de l'état d'urgence sanitaire, qui permet notamment la mise en place du pass sanitaire, est publiée aujourd'hui Journal officiel. Le Conseil constitutionnel a donné hier son feu vert à l'ensemble du texte, qui donne un cadre légal aux mesures de déconfinement. Suivez notre direct.


Le projet de nouvelle loi antiterroriste est examiné à partir d'aujourd'hui par l'Assemblée pour prendre des mesures supplémentaires afin de faire face à la menace des sortants de prison condamnés pour terrorisme ou radicalisés.

Une décennie de guerre en Syrie a fait près d'un demi-million de morts, annonce l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), dans un nouveau bilan incluant plus de 100 000 victimes dont le décès vient d'être confirmé par l'organisation.

09h01 : La Russie rouvre ses liaisons aériennes avec le Royaume-Uni et plusieurs pays européens, après les avoir suspendues en raison de la pandémie. Le pays reprendra aussi ses vols avec l'Autriche, la Hongrie, la Croatie, le Liban, le Maroc et d'autres pays à partir du 10 juin.

08h07 : "Dans tout Israël, on a 350 cas positifs, on a entre 10 et 20 cas par jour".

En Israël, "le Covid est derrière nous", estime l'immunologue Cyrille Cohen, pour qui le vaccin est "une baguette magique". La quasi-totalité des restrictions est levée aujourd'hui dans le pays.

08h11 : Le milieu de terrain chilien Arturo Vidal (Inter Milan) a été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19. Il ratera ainsi le match que le Chili doit jouer jeudi contre l'Argentine pour la qualification à la Coupe du monde.(MIGUEL MEDINA / AFP)

07h22 : Ainsi, le variant B.1.1.7, identifié au Royaume-Uni, s'appelle aussi Alpha, le B.1.351, découvert pour la première fois en Afrique du Sud, devient Beta, et le variant P.1, détecté au Brésil, Gamma.

07h06 : L'OMS va renommer les variants avec des noms de lettres grecques. L'idée est d'avoir des noms "faciles à prononcer et à retenir", mais aussi d'éviter de "stigmatiser" les pays où les variants ont pu être identifiés, explique l'organisation.

07h35 : Faisons tout de suite un point sur l'actualité :

• Feu vert du Conseil constitutionnel au projet de "pass sanitaire". Il conditionnera l'accès aux grands événements de plus de 1 000 personnes à la présentation d'un résultat négatif de dépistage du virus, d'un justificatif de vaccination ou encore d'une attestation de rétablissement après une contamination.

Tout doucement la vie reprend à Lardin-Saint-Lazare (Dordogne) après la fin de la traque de l'ancien militaire de 29 ans, blessé à la gorge par un tir de riposte d'un membre du GIGN. L'homme aura été en cavale pendant 36 heures, forçant les autorités à confiner l'ensemble des habitants de la commune à leur domicile.

• La star japonaise du tennis, Naomi Osaka, a décidé de quitter le tournoi. Elle avait choisi de ne plus donner de conférence de presse pour sa "santé mentale", ce qui avait ouvert une crise avec les organisateurs. De son côté, le Français Jo-Wilfried Tsonga aura lui été éliminé dès le premier tour face au Japonais Yoshihito Nishioka, 6-4, 6-2, 3-6, 7-6 (7/5).