Covid-19 : le patron de l'OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses à Covax

Tedros Adhanom Ghebreyesus a également souligné qu'au train où vont les choses, la deuxième année de la pandémie sera "beaucoup plus mortelle" que la première.

Un adolescent vacciné contre le Covid-19 à Los Angeles (Californie), le 13 mai 2021.
Un adolescent vacciné contre le Covid-19 à Los Angeles (Californie), le 13 mai 2021. (FREDERIC J. BROWN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Alors que les Etats-Unis ont commencé à vacciner les 12-15 ans, le patron de l'OMS a appelé, vendredi 14 mai, les pays à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents contre le Covid-19 et faire don des doses ainsi libérées au système Covax pour les redistribuer aux pays défavorisés. Tedros Adhanom Ghebreyesus a également souligné qu'au train où vont les choses, la deuxième année de la pandémie sera "beaucoup plus mortelle" que la première, lors d'un point de presse.

La quarantaine pour entrer en France étendue à quatre pays. Elle concerne les voyageurs venus du Bahreïn, de la Colombie, du Costa Rica et de l'Uruguay, annonce le gouvernement vendredi. Ces quatre pays viennent s'ajouter à la liste des Etats déjà concernés par cette quarantaine à l'arrivée dans l'Hexagone : l'Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Emirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan. La propagation du Covid-19 "dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants d’intérêt" fait "craindre un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement vaccinal", souligne l'exécutif dans un communiqué. 

Jean Castex invite les Français à "tenir" jusqu'à l'arrivée de "beaucoup de doses" de vaccins en juin. Le Premier ministre, en déplacement vendredi dans un centre de vaccination d'Auch (Gers), a exhorté les Français à continuer à respecter les restrictions sanitaires avant l'arrivée de "beaucoup de doses en juin". Jean Castex, qui a promis de "nouveaux centres" de vaccination en juin, a également encouragé ses concitoyens "à se faire vacciner sur leur lieu de villégiature" alors que mardi, le ministère de la Santé, Olivier Véran, invitait au contraire les Français à "s'adapter" cet été, en s'efforçant de rendre compatibles leurs dates de départ en vacances et leurs rendez-vous de vaccination contre le Covid-19. 

 La Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai. Le territoire ultramarin débute vendredi un reconfinement de 17 jours jusqu'au 30 mai inclus en raison de la dégradation de sa situation sanitaire face au Covid-19, avec un taux d'incidence à 346 cas pour 100 000 habitants (contre une moyenne nationale de 175 pour 100 000), une pression hospitalière forte et la présence préoccupante du variant P1 détecté au Brésil. Les bars, les restaurants et les lieux culturels vont ainsi fermer, alors que les déplacements sont de nouveau soumis à une attestation, à une limitation de temps (une heure) et de distance (10 kilomètres).

 La baisse en réanimation se poursuit. En France (territoires ultramarins compris), le nombre de patients gravement atteints du Covid-19 a continué de baisser, jeudi, avec 4 442 malades dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue), contre 4 583 mercredi et 5 231 il y a une semaine, selon les données de Santé publique France. Le nombre total d'hospitalisations est lui aussi en recul, avec 23 656 patients recensés jeudi contre 24 254 mercredi et 26 985 il y a une semaine.

 La pression hospitalière "demeure forte". Santé publique France, qui confirme la tendance au recul de l'épidémie, rappelle toutefois que la circulation du virus reste "toujours soutenue" sur le territoire et appelle à "la plus grande vigilance dans les prochaines semaines".

 Les Américains vaccinés peuvent abandonner le masqueLes Américains ayant reçu deux doses de vaccin contre le Covid-19 n'ont plus besoin de porter de masque en intérieur, sauf lorsqu'ils sont dans des transports ainsi que dans les aéroports et les gares, ont déclaré les autorités sanitaires, jeudi.

 La Grèce se rouvre aux touristes. Le pays lance sa saison touristique vendredi avec le retour de la liberté de circulation au bout de sept mois de confinement. Avec une seule condition pour y voyager : être vacciné ou présenter un test Covid négatif à l'entrée en Grèce. "Nous laissons derrière nous les nuages noirs de la peur et de l'insécurité", a proclamé le ministre grec du Tourisme, Harry Theocharis, jeudi.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h57 : Au moins une centaine de rues de Paris pourraient de nouveau être piétonnisées pour accueillir des terrasses éphémères cet été, comme à l'été 2020, sur la base de projets déposés par les commerçants, a indiqué la mairie de Paris, confirmant une information de RMC.

23h56 : L'ancien Premier ministre italien, Silvio Berlusconi, de nouveau hospitalisé cette semaine pour les suites du Covid-19, "n'est pas très en forme" mais "va récupérer", a estimé le leader d'extrême droite, Matteo Salvini. Agé de 84 ans, le milliardaire a été hospitalisé à plusieurs reprises ces derniers mois. (PIERO CRUCIATTI / AFP)

23h49 : Bonsoir @Alex et . La question n'est pas complètement tranchée. Tout en étant protégées, les personnes vaccinées sont susceptibles de "porter" le virus dans les voies respiratoires hautes, et donc de le transmettre. Vous pouvez retrouver une réponse plus détaillée dans notre foire aux questions sur la vaccination.

23h46 : Bonsoir Mathilde, j'ai cru comprendre que la vaccination n'empêchait pas la contamination, cela va à l'encontre de ce qu'annonce le président américain à propos des masques...Qu'en est-il réellement? Merci

23h47 : Bonsoir FI, que sait-on vraiment sur la contagiosité des personnes étant vaccinés ?

23h25 : Le maire de Mazamet (Tarn) a demandé la suppression de l'obligation du port du masque, "en extérieur dans un premier temps", pour toutes les personnes vaccinées contre le Covid-19 en raison de l'amélioration de la situation sanitaire. Il estime que cela constituerait "un signal fort pour la reprise des activités économiques, touristiques et sociales".

21h33 : Surnommées les "brigades d'anges gardiens" par le ministre de la Santé Olivier Véran, 6 500 agents de l'Assurance-maladie sont chargés depuis un an et sur tout le territoire de tracer les personnes positives au Covid-19, de les isoler et prévenir les cas contacts. Franceinfo est parti à leur rencontre.

21h26 : Bonsoir, vous avez raison de le signaler. Nous y consacrons d'ailleurs un article dans lequel vous pourrez retrouver plus d'informations.

21h26 : Une vingtaine de scientifiques réputés n’écartent pas l’hypothèse d’un accident de laboratoire comme cause de l’apparition du Covid-19. Des travaux menés à l’Institut de virologie de Wuhan révélés jeudi contiennent des informations d’importance en ce sens.

20h43 : En France néanmoins, "le virus circule beaucoup [plus qu'aux Etats-Unis] et le masque reste (...) une des conditions majeures pour stopper la transmission", a rappelé sur franceinfo le professeur Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille.

20h42 : Aux Etats-Unis, les Américains ayant reçu deux doses de vaccins ne sont plus obligés de porter un masque à l'extérieur et en intérieur, sauf dans de rares cas. Une libération qui réjouit de nombreux habitants de Washington que France 2 a interrogés.

20h10 : Avec 187 décès dans les dernières 24 heures à l'hôpital, le bilan des morts de l'épidémie en France s'élève désormais à 107 423 personnes à l'hôpital, en Ehpad et dans les établissements médico-sociaux.

20h09 : On apprend également que 4 352 patients sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs.

20h05 : Par ailleurs, 733 nouvelles hospitalisations ont été recensées en 24 heures. Soit 864 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

20h09 : Et voici les chiffres de la situation épidémique du jour. Un peu plus de 7 000 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures, selon Santé publique France. Soit 14 420 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

19h12 : "On espère tous par nos efforts collectifs, passer de temps difficile à une relance. (...) L'épidémie n'est pas terminée mais le moment est venu de repartir."

19h20 : "La vaccination, c'est partout et pour tout le monde. Il ne saurait être question d'inégalités [territoriales] devant la vaccination. (...) C'est une cause nationale. On sait tous et toutes que c'est la voie de sortie."

18h54 : "Demain, 20 millions de Français auront reçu au moins une injection de vaccin", annonce le ministère de la Santé sur Twitter. Le gouvernement s'était fixé d'arriver à ce stade au 15 mai. L'objectif devrait donc être tenu.

19h21 : Bonsoir @Clara Jazz, pas de panique ! Pour ceux se faisant vacciner depuis début mai, le certificat de vaccination est remis en main propre. Un QR Code permet de le conserver dans l'application TousAntiCovid. Pour ceux ayant été vaccinés avant cette date, ou si vous avez perdu votre certificat, il pourra être téléchargé à partir de la fin du mois via un téléservice spécifique qui sera mis en place par l'Assurance-maladie.

18h48 : Bonsoir FI et bonsoir Mathilde, ravie de vous retrouver ici et merci pour votre travail.Je réitère ma question une fois encore. Comment obtenir un QR Code quand on a été doublement vaccinée en mars et avril, avec juste une attestation papier ? Si possible sans l'application Stop Covid ! MERCI. Cordialement.

18h19 : On fait le point sur l'actualité :

Quatre Palestiniens ont été tués depuis ce matin en Cisjordanie, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé palestinien et du Croissant rouge. Des manifestations se tiennent dans plusieurs villes palestiniennes de Cisjordanie comme Naplouse, Qalqilya, Tulkarem et Jénine. Suivez notre direct.

•Un policier a été gravement blessé à la tête au cours d'une intervention à Rive-de-Gier (Loire) cette nuit. Son pronostic vital est "toujours engagé". Franceinfo vous résume ce que l'on sait de cette agression.

•La deuxième année de la pandémie est en passe de faire plus de morts que l'an dernier, a prévenu l'OMS au moment où plusieurs pays entrevoient l'espoir d'une vie plus normale. Toutes les informations sont à retrouver dans notre direct.

L'Australien Caleb Ewan remporte la 7e étape du Giro.

18h17 : Se rendre en Allemagne est à nouveau autorisé quand on vient d'Alsace, même sans motif impérieux. Seule condition : présenter un test PCR négatif. Précisions avec France 3 Grand Est.

17h16 : Les touristes britanniques pourront se rendre au Portugal à partir de lundi après la levée des restrictions. Cette décision intervient après celle du Royaume-Uni, qui avait placé le Portugal sur la "liste verte" des pays où ses ressortissants pourront se rendre sans devoir observer une quarantaine à leur retour.

16h41 : "Si on ne comprend pas les mécanismes qui sous-tendent l'émergence de cette épidémie aujourd'hui, le risque (...) c'est finalement de rejouer des situations similaires dans les années à venir."

Comme le demandent un groupe de biologistes dans la revue Science, Etienne Decroly estime qu'il faut étudier la piste d'un accident de laboratoire à l'origine de la pandémie de Covid-19.

16h59 : James Taffoirin, habitant du Puy-en-Velay, a déjà reçu trois doses de vaccin anti-Covid-19. Immunodéprimé en raison d'une greffe qu'il a subie il y a une vingtaine d’années, il n'est toutefois pas sûr de développer suffisamment d'anticorps. France 3 Auvergne Rhône-Alpes l'a rencontré.

James, immunodéprimé, a reçu au Puy-en-Velay 3 doses de vaccin contre le COVID.
(E. Brot-Monnier / FTV)

15h20 : Tedros Adhanom Ghebreyesus a également souligné qe la deuxième année de la pandémie sera "beaucoup plus mortelle" que la première.

Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 22 mai 2020. (CHRISTOPHER BLACK / WORLD HEALTH ORGANIZATION / AFP)

(CHRISTOPHER BLACK / WORLD HEALTH ORGANIZATION / AFP)

15h21 : Le patron de l'OMS appelle les pays à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents contre le Covid-19 et faire don des doses ainsi libérées au système Covax pour les redistribuer aux pays défavorisés.

15h16 : Bonjour @Jm. Toutes les personnes qui résident en France ou dans un des autres pays de l’UE sont autorisées à entrer en Grèce. Elles doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et remplir ce formulaire.

15h13 : Quelle obligations pour aller en Grèce par rapport à la Covid ?

14h54 : Bonjour . L'Italie vient d'annoncer la fin de la mini-quarantaine de cinq jours imposée jusqu'ici aux voyageurs en provenance des pays de l'Union européenne. Vous devrez toutefois fournir un test PCR négatif. Cette mesure entre en vigueur dimanche.

14h51 : Bonjour Quelles sont les obligations pour se rendre en Italie à partir du 16 mai. La vaccination complète peut elle suffire pour rentrer sur ce territoire ?Nous sommes le 14 et les obligations actuelles vont jusqu’au 15, avec test et quarantaine. Merci. JB

14h30 : J-6 avant l'ouverture des terrasses des bars et restaurants. Pour l'occasion, je me suis rendu dans le quartier de Bastille à Paris pour recueillir le sentiment de quelques restaurateurs. Retrouvez mon reportage ici.

Juliette Cerdan, la co-gérante de la brasserie Rosie à Bastille (Paris), attablée au comptoire du restaurant, le 4 mai 2021. (CHARLES-EDOUARD AMA KOFFI / FRANCEINFO)


(CHARLES-EDOUARD AMA KOFFI / FRANCEINFO)

14h26 : La Guyane a décidé de reconfiner sa population pour une durée de deux semaines à partir d'aujourd'hui. La campagne de vaccination tourne au ralenti et le variant détecté au Brésil continue d'être menaçant.

14h01 : Il est 14 heures, l'heure du point sur l'actualité :

L'Allemagne a estimé que les tirs de roquettes du Hamas vers Israël étaient des "attaques terroristes" et a prévenu qu'elle ne tolèrerait pas de "manifestations antisémites" sur son sol. Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans notre direct.

L'organisateur de la manifestation de soutien aux Palestiniens à Paris, initialement prévue demain et qui a été interdite, a déposé un recours devant le tribunal administratif au nom de "la liberté d'expression" et de "la liberté de réunion".

La quarantaine obligatoire pour entrer en France est étendue aux voyageurs venant du Bahreïn, de Colombie, du Costa Rica et de l'Uruguay. Suivez notre direct.

• Valentin Marcone, soupçonné du meurtre de son patron et d'un collègue d'une scierie où il était employé aux Plantiers (Gard) mardi, est toujours en fuite. Les autorités estiment qu'il n'a pas été aidé de complices. Voici ce que l'on sait de son profil.

13h45 : Singapour annonce une série de restrictions visant à contenir une récente hausse des cas de Covid-19. A partir de dimanche, les restaurants ne pourront plus servir de clients sur place, les rassemblements de plus de deux personnes à l'extérieur seront interdits et les visites à domicile seront limitées à deux convives.



(Peter PARKS / AFP)

13h31 : "Il faut tenir, on va avoir beaucoup de doses en juin, donc de nouveaux centres."

En déplacement à Auch (Gers) le Premier ministre a également insisté sur un point :"Que les gens n'hésitent pas à se faire vacciner sur leur lieu de villégiature."

13h16 : "Les États-Unis ont moins de 100 cas par million d'habitants par jour. La France en a deux fois et demie plus."

Joe Biden a annoncé que les Américains vaccinés pourront ne plus porter de masques à l’extérieur. Pour cet épidémiologiste, le port du masque reste pour le moment indispensable en France.

12h34 : Ces quatre pays viennent s'ajouter à la liste des Etats déjà concernés par cette quarantaine à l'arrivée dans l'Hexagone : l'Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud, le Bangladesh, le Népal, le Sri Lanka, les Emirats arabes unis, le Qatar, la Turquie et le Pakistan.

12h31 : Le gouvernement étend la quarantaine obligatoire pour entrer en France à quatre autres pays : le Bahreïn, la Colombie, le Costa Rica et l'Uruguay.

12h26 : Depuis plusieurs semaines, les autorités sanitaires indiennes alertent sur un nombre important de personnes touchées par la mucormycose, une infection par un "champignon noir", souvent mortelle. Le point commun de tous les malades : ils ont été contaminés par le Covid-19 et sont diabétiques, explique France 24.

12h07 : A dix semaines de l'ouverture des JO, le Japon a étendu son état d'urgence, déjà en place sur six départements, à trois départements supplémentaires.

12h08 : Voici le point sur l'actualité à la mi-journée :

Israël continue de pilonner ce matin l'enclave palestinienne de la bande de Gaza avec des frappes aériennes et des tirs d'artillerie. Les islamistes du Hamas, au pouvoir à Gaza, dénombrent plus de 100 morts. Côté israélien, le bilan est passé à huit morts, avec le décès d'une dame âgée ayant succombé à des blessures infligées en tentant de se rendre dans un abri antibombes, et des centaines de blessés.

La manifestation en soutien au peuple palestinien prévue samedi à Paris a été interdite à la demande du gouvernement en raison de "risques de troubles à l'ordre public". Les organisateurs et La France insoumise ont dénoncé une provocation et une atteinte à la démocratie.

"Il faut tenir." Jean Castex, en déplacement ce matin dans un centre de vaccination d'Auch, dans le Gers, a exhorté les Français à continuer à respecter les restrictions sanitaires avant l'arrivée de "beaucoup de doses en juin".

#GARD Valentin Marcone, soupçonné du meurtre de son patron et d'un collègue d'une scierie où il était employé aux Plantiers (Gard) mardi, est toujours en fuite. Les autorités estiment qu'il n'a pas été aidé de complices. Voici ce que l'on sait de son profil.

11h12 : J'ai peut-être trouvé ce qu'il vous faut, @Stéphane ! D'après la principale plateforme de prise de rendez-vous Doctolib, la barre des 20 millions de primo-vaccinés devrait bien être franchie demain si les rendez-vous pris aujourd'hui et samedi sont honorés. C'était l'objectif affiché par les autorités sanitaires françaises. Qu'en dites-vous ?

11h12 : Bonjour Vincent. Pitié annoncez nous une bonne nouvelle !Lire ce live c'est à se flinguer !

09h06 : Voici le point sur l'actualité à 9 heures :

La manifestation en soutien au peuple palestinien prévue samedi à Paris a été interdite à la demande du gouvernement en raison de "risques de troubles à l'ordre public". Les organisateurs et La France insoumise ont dénoncé une provocation et une atteinte à la démocratie.

Guerre psychologique ou simple erreur ? Après avoir annoncé la présence de ses soldats dans la bande de Gaza, l'armée israélienne a fait marche arrière cette nuit, évoquant un "problème de communication en interne".

La situation sanitaire continue son embellie en France. Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation a poursuivi sa baisse hier, passant sous la barre des 4 500, tandis que le nombre d'hospitalisations continue également sa décrue.

#GARD Valentin Marcone, soupçonné du meurtre de son patron et d'un collègue d'une scierie où il était employé aux Plantiers (Gard) mardi, est toujours en fuite. Les autorités estiment qu'il n'a pas été aidé de complices. Voici ce que l'on sait de son profil.

07h56 : "Hmm, la vaccination !" Afin d'inciter ses administrés à se faire vacciner contre le Covid-19, le maire de New York a hier soir fait la promotion de l'initiative d'une chaîne de fast-food américaine, qui offre des frites aux clients qui ont sauté le pas, rapporte CBS. Pour être franc, la séquence me rappelle les pires heures du téléachat, mais la fin justifie les moyens.