Covid-19 : "Nous ne devons pas baisser les bras" dans la lutte contre la pandémie, exhorte le chef de l'OMS

Tedros Adhanom Ghebreyesus a reconnu qu'après des mois de lutte contre la pandémie qui a fait plus de 1,1 million de morts, une certaine fatigue s'installait. 

Un enfant se fait tester au Covid-19 à Zagreb, en Croatie, le 26 octobre 2020. 
Un enfant se fait tester au Covid-19 à Zagreb, en Croatie, le 26 octobre 2020.  (DENIS LOVROVIC / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La pandémie de Covid-19 progresse en France et les services de soins s'organisent pour faire face à l'afflux de nouveaux patients. L'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes a indiqué que huit patients étaient transférés, lundi 26 octobre, de Lyon (Rhône) et Saint-Etienne (Loire). Parmi les quatre patients de Lyon, deux sont attendus à Poitiers (Vienne) et deux autres à Angoulême (Charente). Les quatre patients de Saint-Etienne sont transférés vers Bordeaux (Gironde) : deux iront au CHU de Bordeaux et deux en cliniques privées. Suivez notre direct.

Christophe Castaner testé positive au Covid-19. Le président du groupe LREM à l'Assemblée et ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a été testé positif au Covid-19 et est actuellement "à l'isolement", ont indiqué lundi soir des sources parlementaires.

 L'OMS incite à continuer la lutter contre le Covid-19. "Nous ne pouvons pas baisser les bras. Nous ne devons pas baisser les bras", a exhorté le patron de l'OMS. Tedros Adhanom Ghebreyesus a reconnu qu'après des mois de lutte contre la pandémie qui a fait plus de 1,1 million de morts, une certaine fatigue s'installait mais il a appelé à continuer la lutte. 

Plus de "100 000 cas" par jour en France. "On est dans une situation très difficile, voire critique". Invité de la matinale de RTL, lundi, Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, a évoqué les chiffres alarmants de l'épidémie de Covid-19 en France. "On est plutôt autour des 100 000 cas par jour (...) entre les cas diagnostiqués, ceux qui ne se font pas diagnostiqués et les formes asymptomatiques", a-t-il affirmé. "Nous sommes nous-mêmes surpris par la brutalité de ce qui est en train de se passer depuis 10 à 15 jours", a poursuivi l'immunologue.

Deux conseils de défense en deux jours. L'Elysée a annoncé, lundi, qu'Emmanuel Macron allait réunir un conseil restreint de défense et de sécurité nationale Covid-19, dans la matinée de mardi. Le Premier ministre rencontrera mardi après-midi les forces politiques et les partenaires sociaux. Le président de la République réunira, mercredi, un second conseil de défense.

La ligue contre le cancer alerte sur les "30 000 cancers non détectés". Autre conséquence néfaste de l'augmentation des cas de contamination au Covid-19, l'arrêt de l'accès aux soins de patients atteints d'un cancer. "Nous estimons aujourd'hui qu'il y a environ 30 000 cancers non détectés, et donc autant de personnes non traitées ", s'est inquiété Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer, auprès de franceinfo.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h55 : En effet @Arcturus, les nouvelles mesures de restriction ont été contestées dans d'autres villes d'Italie. Outre Milan et Turin, des manifestants ont eu lieu dans les rues de Trévise, Trieste, Viareggio, Rome, Naples, Salerne, Palerme ou encore Syracuse.

23h54 : Des images de manifestations dans plusieurs villes d'Italie contre les restrictions circulent sur les réseaux sociaux et cela semble s'étendre à plusieurs villes. Avez-vous des précisions ?

23h41 : A Milan et à Turin, en Italie, des incidents ont opposé la police à des manifestants qui protestaient contre le couvre-feu. Plusieurs magasins de luxe ont été visés dans le centre de la capitale piémontaise par des groupes de jeunes gens descendus dans les rues à la nuit tombée.

(MARCO BERTORELLO / AFP)

23h30 : En revanche vous donnez complaisamment le taux de positivité, qui est biaisé par son mode de calcul. C'est pas de l'alarmisme gratuit, ça ?

23h27 : Le Premier ministre du Québec prolonge pour 4 semaines supplémentaires des mesures restrictives dans les zones en "alerte rouge", dont les régions de Montréal et Québec. Depuis le 1er octobre, les Québécois ont notamment été appelés à ne pas recevoir d'invités à leur domicile, tandis que les bars, restaurants, cinémas, musées et bibliothèques ont été fermés.

23h24 : On compare le lundi avec le lundi précédent. Ça n’a pas de sens de comparer avec la veille ou les labos sont fermés...

23h24 : Tout simplement car la statistique donnée le lundi est calculée en fonction des tests réalisés principalement le dimanche. Or le dimanche on teste moins et donc ce chiffre n'est pas directement comparable avec les autres jours de la semaine... On compare donc essentiellement ces données entre chaque lundi (et donc chaque dimanche de tests)

23h29 : Il faut parler courbes ou tendances, pas sur des chiffres bruts, les stats c'est une science...

23h24 : Bonjour @Charbo ! Nous comparons fréquemment le nombre de cas relevés d'une semaine sur l'autre lorsque nous donnons les chiffres quotidiens dans ce live, et cela afin de rendre compte d'une tendance à la baisse ou à l'augmentation. Cela n'empêche pas de comparer un jour sur l'autre (il faut juste garder en tête que procéder ainsi ne permet pas de prendre en compte les éventuels retards dans les remontées des données, comme le précisent nos lecteurs dans les commentaires.)

23h19 : Vous dites que c'est 2 fois plus que lundi dernier. Soit. Mais pourquoi vous ne dites pas que c'est 2 fois moins qu'hier ?!!Présentation toujours alarmiste des choses ?

22h49 : En raison de ce nouveau couvre-feu en République tchèque, les magasins devront fermer à 20 heures tous les soirs ainsi que les dimanches, à l'exception des stations-service et des pharmacies. Les écoles, les bars et restaurants ont déjà été fermés.

22h47 : La République tchèque ordonne un couvre-feu nocturne de 21 heures à 5 heures, du 28 octobre au 3 novembre, pour lutter contre l'épidémie liée au Covid-19.

22h45 : A partir de demain, les 2,2 millions d'habitants du Pays basque espagnol ne pourront entrer et sortir de leur région et de leur commune que pour des motifs justifiés (comme aller travailler ou se soigner). La responsable de l'autorité sanitaire régionale, Gotzone Sagardui, l'a annoncé aujourd'hui.

21h35 : Bonsoir . Plusieurs scénarios sont à l'étude. Si pour l'instant, aucun n'est officiellement considéré comme privilégié, voici un sujet de France 2 qui vous permettra de comprendre ce qui pourrait nous arriver d'ici quelques jours / semaines. La piste d'un reconfinement partiel évoque par exemple le maintien en cours des élèves, mais pas des étudiants.

21h23 : Savez vous si une fermeture des écoles est prévue en cas de confinement par région, où resteront t’elle ouverte ? Merci de répondre à nos questions chaque jours depuis le début de l’épidémie, vous nous aidez chaque jour à mieux comprendre l’actualité.

21h21 : Bonsoir @Mousse ! Pour l'instant, rien de tout cela n'a été annoncé, mais on peut effectivement penser que ces deux conseils de défense déboucheront sur des annonces. Bien sûr, nous vous tiendrons au courant dès que nous saurons si (et quand) l'exécutif prendra la parole sur un éventuel durcissement des mesures. Dans tous les cas, il faudrait plutôt miser sur des annonces au plus tôt mercredi.

21h19 : Bonjour franceinfo, une prise de parole publique envisagée suite aux deux conseils de défense ?

20h53 : Cette situation se traduit bien sûr par la mise sous tension des hôpitaux partout en France. De Toulouse (Haute-Garonne) à Nancy (Meurthe-et-Moselle), les établissements sont submergés par des malades du Covid-19. Voici le reportage diffusé dans le 20 heures de ce soir sur cette inquiétante situation.

20h40 : Bonjour @Natalia. Notre article à ce sujet vient tout juste d'être publié. Selon les chiffres de Santé publique France, 26 771 nouveaux cas de contamination ont été recensés en 24 heures. C'est deux fois plus que lundi dernier. Le bilan s'alourdit également avec 257 nouveaux morts au cours des dernières 24 heures. Une femme se fait tester au Covid-19 à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu à Paris, le 22 octobre 2020.  (JEANNE FOURNEAU / HANS LUCAS / AFP)(JEANNE FOURNEAU / HANS LUCAS / AFP)

20h38 : Toujours pas de chiffres quotidiens pour le Covid ?

20h04 : Il est déjà 20 heures et quelques minutes. Voici notre point sur l'actualité de ce début de soirée :

Emmanuel Macron réunira deux conseils restreints de défense sur l'épidémie, mardi et mercredi. Après le premier d'entre eux, mardi, Jean Castex consultera les forces politiques, puis les partenaires sociaux. Suivez notre direct.

#COVID_19 Les horaires d'ouverture se resserrent pour les bars et restaurants du Bas-Rhin. Ces établissements ne pourront plus ouvrir qu'entre 11 heures et 15 heures puis entre 18 heures et 20h30, a annoncé la préfecture.

L'application de la réforme de l'assurance-chômage va être à nouveau reportée de trois mois, soit jusqu'au 1er avril 2021, a indiqué le Premier ministre, Jean Castex.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé sa population à cesser d'acheter des produits français, après les propos d'Emmanuel Macron sur le droit de caricaturer le prophète Mahomet. Plusieurs dirigeants européens ont apporté leur soutien au président français.

20h00 : "Il est prouvé que (...) grâce aux stricts protocoles sanitaires qui (...) régissent les projections et les spectacles, les cinémas et les théâtres sont les lieux les plus sûrs, où aucun cas de contagion n'a été enregistré".

Il n'y a pas qu'en France que le secteur culturel souffre des mesures prises pour endiguer la pandémie. Alors que le chef du gouvernement Giuseppe Conte a annoncé la fermeture des salles de cinéma en Italie, mais aussi des théâtres et salles de concert, des metteurs en scène et associations ont adressé une lettre au ministre de la Culture, Dario Franceschini.

20h06 : "On a l'habitude d'être ouvert toute la journée, là on va perdre 50% de notre chiffre d'affaires, j'ai du mal à digérer l'info."

Ces nouvelles annonces concernant les bars et restaurants du Bas-Rhin ont été mal accueillies par de nombreux restaurateurs, comme celui-ci, interrogé par France Bleu.
Des cafetiers rangent leur mobilier de terrasse dans le centre ville de Strasbourg le 24 octobre peu avant minuit l'heure de mise en application du couvre-feu. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)(MAXPPP)

19h43 : "Les bars qui ont des activités annexes ne peuvent ouvrir que pour les activités annexes, pas pour servir des boissons", a précisé la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier. Les établissements concernés par ces mesures seront accompagnés par l'Etat, insiste la préfecture.

20h07 : Les horaires d'ouverture se resserrent pour les bars et restaurants du Bas-Rhin. Ces établissements ne pourront plus ouvrir qu'entre 11 heures et 15 heures, puis entre 18 heures et 20h30, a annoncé la préfecture.

20h08 : L'Espagne a enregistré 52 188 nouvelles contaminations au coronavirus au cours du week-end, selon les données fournies ce soir par le ministère de la Santé. Les autorités sanitaires espagnoles ont fait état de 279 décès supplémentaires depuis vendredi, portant le bilan total à 35 031 morts.

20h08 : Selon un décompte de l'AFP, au moins une dizaine de députés ont été testés positifs au coronavirus ces derniers jours. L'Assemblée nationale ne communique toutefois pas le nombre de cas positifs, au titre du secret médical.

20h09 : Le président du groupe LREM à l'Assemblée et ex-ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a été testé positif au Covid-19. Il se trouve "à l'isolement", selon des sources parlementaires citées par l'AFP.

19h19 : La deuxième vague n'épargne pas nos voisins. Le Royaume-Uni signale ce soir 20 890 nouveaux cas de contamination au coronavirus, en 24 heures, ainsi que 102 nouveaux décès.

20h11 : "Le manque flagrant de considération, l’ignorance émanant de votre ministère envers le secteur de la nuit et des clubs est clairement interprété par beaucoup d’entre nous comme une forme de mépris incompréhensible. Car que vous le vouliez ou non, les clubs et les lieux de cette culture nocturne étaient (quand ils étaient ouverts) des endroits bouillonnant de création, d’imagination et de partage."

Dans une lettre adressée à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, le DJ Français Laurent Garnier appelle à l'aide pour que le secteur de "la nuit", soit reconnu à l'instar du monde du spectacle vivant.

18h59 : Et vous, pouvez-vous télétravailler ? Selon une enquête publiée aujourd'hui par la Dares, le service de statistiques du ministère du Travail, fin septembre, 70% des salariés travaillaient "sur site". On y apprend notamment qu'à cette date, 12% étaient en télétravail et 3% en chômage partiel complet. Cette enquête nous apprend notamment que la répartition du télétravail varie selon la taille des entreprises et en fonction des secteurs d'activité.

18h59 : Bonsoir @Laudal. Certaines cliniques privées se chargent déjà d'accueillir des patients atteints de formes graves de la maladie. C'était même le sujet d'un reportage du 20 heures diffusé mercredi dernier. Il semblerait en effet que le transport de patients d'une région à l'autre soit une solution prise en dernier recours, compte tenu de la difficulté que cela représente.

18h44 : Et il n’y a pas des hôpitaux ou cliniques privées qui pourraient accueillir ces patients plutôt que de leur faire traverser la France dans tous les sens ?

18h38 : Le patron de l'OMS a par ailleurs appelé à "arrêter la politisation du Covid-19." "Dans les endroits où il y a eu des divisions politiques, où le discours des scientifiques et des professionnels de santé n'est pas respecté, cela a entretenu la confusion et le nombre de cas et de morts a augmenté."

18h09 : Voici un nouveau point sur l'actualité, à 18 heures :

Emmanuel Macron réunira deux conseils restreints de défense sur l'épidémie, mardi et mercredi. Après le premier d'entre eux, mardi, Jean Castex consultera les forces politiques, puis les partenaires sociaux. Suivez notre direct.

L'application de la réforme de l'assurance-chômage va être à nouveau reportée de trois mois, soit jusqu'au 1er avril 2021, a indiqué le Premier ministre, Jean Castex.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé sa population à cesser d'acheter des produits français, après les propos d'Emmanuel Macron sur le droit de caricaturer le prophète Mahomet. Plusieurs dirigeants européens ont apporté leur soutien au président français.


Le procès en appel de Bernard Tapie pour "escroquerie" dans l'affaire de l'arbitrage controversé de 2008 a été renvoyé au mois de mai 2021, en raison de l'état de santé de l'homme d'affaires.

18h10 : "Je vous confirme qu'après un rebond que nous attendons autour de 16% au troisième trimestre 2020, la croissance sera négative au quatrième trimestre en 2020."


Le produit intérieur brut français va de nouveau baisser au dernier trimestre 2020 du fait des restrictions décidées pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, a confirmé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, lors de l'examen du projet de Budget pour 2021 à l'Assemblée.

17h47 : Vous êtes très nombreux à me poser des questions, après l'annonce par l'Elysée de la tenue de deux conseils restreints de défense sur la situation sanitaire, mardi et mercredi matins. Je n'ai pas plus d'informations à ce stade, mais soyez certains que vous en serez les premiers informés quand ça sera le cas.

17h47 : peut on s'attendre à une allocution présidentielle dans les jours qui suivent ? bravo pour votre travail

17h47 : Ca annonce clairement un confinement non ?

17h46 : L’Élysée a-t-il annoncé une prise de parole du chef de l’État suite à ces conseils de défense ? Ou du Premier Ministre le cas échéant ?

17h39 : Si ça n'était pas clair je m'en excuse @Bigoudi : il y aura bien deux conseils restreints de défense à propos de la crise sanitaire, selon ce qu'indique l'Elysée. Un mardi matin, et un autre mercredi matin.

17h39 : Demain matin ou mercredi matin comme dit précédemment ?

17h38 : Le président de la République réunira un second conseil restreint de défense et de sécurité nationale mercredi matin, indique aussi l'Elysée.

17h32 : A l'issue de ce conseil de défense, le Premier ministre consultera les forces politiques à 17h30 (présidents des deux chambres, les chefs de partis, les présidents des groupes parlementaires et les présidents des principales associations d’élus), puis les partenaires sociaux à 19h30.

17h32 : Le président de la République réunira un conseil restreint de défense et de sécurité nationale demain matin, pour évoquer la situation sanitaire, annonce l'Elysée.

17h11 : Non @Julien, vous devez absolument rester chez vous, dès que vous avez effectué votre test, et jusqu'à sept jours au moins après l'apparition des premiers signes de la maladie (plus si vous avez encore de la fièvre). Je vous conseille donc de demander à un proche de faire vos courses et de les déposer sur votre palier, ou de recourir à un service de livraison. Prenez soin de vous !

17h09 : Une question à laquelle je n'ai pas de réponse. Si je suis positif au covid, ai-je le droit d'aller faire mes courses ?

17h05 : Couvre-feu, reconfinement local ou total... Comment nos voisins européens tentent-ils d'endiguer la deuxième vague de Covid-19 ? Réponse grâce à cette carte interactive (ouvrez l'article pour pouvoir cliquer sur les pays).


17h27 : Bonjour @Clem, c'est le succès du début de cette campagne vaccinale qui explique ces ruptures de stock localisées. En pleine deuxième vague d'épidémie de Covid-19, le ministère de la Santé encourage la population à se faire vacciner pour éviter un afflux de patients atteints d'une forme grave de la grippe à l'hôpital.

16h54 : Bonjour FI, les pharmacies n’ont plus de vaccin contre la grippe depuis plusieurs jours et m’annoncent un réapprovisionnement... mi novembre. Des infos sur la gestion des commandes et des stocks en cette période où la vaccination est cruciale ? Que s’est il passé ?