Le port du masque ne sera finalement plus obligatoire dans les cours d'école à partir de jeudi

Matignon avait dans un premier temps maintenu le port du masque obligatoire dans la cour pour les élèves de plus de 6 ans. Ce changement survient après un avis favorable du Haut Conseil de la santé publique.

Le Premier ministre Jean Castex à Paris le 9 juin 2021.
Le Premier ministre Jean Castex à Paris le 9 juin 2021. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le masque ne sera plus obligatoire dans les cours de récréation à partir de jeudi, a annoncé Matignon mercredi 16 juin après avoir reçu un avis favorable du Haut Conseil de la santé publique (et non la Haute Autorité de santé comme précédemment indiqué par erreur). Le gouvernement est revenu sur sa décision initiale de considérer les cours d'écoles comme des espaces de "regroupement et de proximité" et d'y maintenir l'obligation du port du masque. Ce dernier ne sera plus obligatoire dès jeudi à l'extérieur, a quelques exceptions près, avait déclaré plus tôt le Premier ministre, à l'issue du Conseil des ministres.

 Fin du couvre-feu le 20 juin. Avec une dizaine de jours d'avance sur le plan de déconfinement, le couvre-feu sera abandonné. Initialement fixé à 19 heures, puis à 21 heures, le couvre-feu a été décalé à 23 heures le 9 juin dernier et aurait dû être supprimé le 30 juin. 

 Test négatif pour Jean Castex. A l'isolement depuis une semaine après avoir été cas contact de son épouse, le Premier ministre a été autorisé à reprendre "ses activités en présentiel", mercredi, a annoncé Matignon à France Télévisions. Il a réalisé un nouveau test à l'issue de sa période d'isolement, qui s'est révélé négatif.  Par ailleurs, le chef du gouvernement recevra sa seconde dose d'AstraZeneca en fin de semaine, trois mois après sa première dose, injectée le 19 mars dernier, a fait savoir Matignon.

Une situation moins tendue dans les hôpitaux. La France est repassée mardi sous la barre des 2 000 malades du Covid-19 hospitalisés dans les services de réanimation, une première depuis mi-octobre 2020. Le nombre de nouveaux cas enregistrés en vingt-quatre heures poursuit également sa baisse : il était de 3 235 mardi, contre plus de 15 000 il y a un mois. 

Quelle jauge de spectateurs aux JO ? Selon des médias japonais, le gouvernement nippon envisage de limiter le nombre de spectateurs aux Jeux olympiques de Tokyo à 50% de la capacité d'un site ou à 10 000 personnes maximum, le chiffre le plus bas étant retenu. Ces dispositions entreraient en vigueur après la fin de l'état d'urgence sanitaire le 20 juin.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h59 : La fin de l’obligation du port du masque en extérieur dès demain et la levée du couvre-feu ce dimanche, "cela parait une décision tout à fait logique", pour Nathan Peiffer-Smadja, infectiologue à l'hôpital Bichat à Paris. Il rappelle malgré tout sur franceinfo que "le port du masque à l'intérieur est crucial." Et de lancer un appel à la vaccination "extrêmement efficace" contre les variants. C'est la vaccination qui va "nous aider à aborder la rentrée plus sereinement".

23h57 : Le laboratoire allemand CureVac a annoncé que son principal candidat vaccin contre le Covid-19 n'avait démontré qu'une efficacité de 47%, selon l'analyse intermédiaire d'un essai clinique à grande échelle, et ne remplissait pas à ce stade les critères exigés.

23h52 : L'Europe se prépare aux vacances d'été et rouvre pour l'occasion, au moins partiellement, ses frontières extérieures. Les ambassadeurs des 27 ont donné leur feu vert à l'ajout des Etats-Unis à la liste des pays et territoires dont les voyageurs, même non vaccinés contre le Covid-19, peuvent être admis dans l'Union européenne, a appris franceinfo. Chaque pays membre peut toutefois décider d'imposer un test PCR ou encore une quarantaine aux ressortissants.

23h27 : Pour éviter une quatrième vague, on ne se contente plus de retrouver ceux qui ont été contaminés par un malade, mais on cherche ceux qui ont été à la source de la contamination : c'est le rétrotracing. Explications, avec France 2 :

23h01 : Bonsoir @école et @muriel Au ministère de l'Education, on m'informe à l'instant que l'annonce de Matignon sur l'abandon du port du masque dans les cours d'école est tombée trop tard ce soir pour pour qu'une information officielle soit communiquée aux personnels de l'Education nationale. Elle sera mise en place dès demain. Et le ministre Jean-Michel Blanquer répondra aux questions de France inter demain matin. Vous aurez donc les précisions sur les publics concernés à ce moment là. Je rappelle par ailleurs que le masque reste obligatoire dans tous les lieux fermés, classes comprises donc.

23h01 : La directrice de l'école de mes enfants annonce que le masque reste obligatoire dans la cour car elle n'a toujours reçu d'annonce officielle... Et le site du gouvernement n'est pas à jour et mentionne toujours cette obligation ! Quelle confusion !!!

23h00 : Bonsoir,je voulais juste vous informer qu'à cette heure , aucune information officielle concernant le non port du masque dans la cour de récréation n'est encore arrivée dans les écoles (ou du moins dans la mienne). C'est une nouvelle fois en premier par les médias que l'information arrive.Pour appliquer cette mesure, nous devrons attendre d'être informé officiellement.Bonne soirée

22h40 : Si vous voulez un peu de lecture avant de vous coucher, voici trois conseils lecture :

Jean Castex a annoncé la levée du couvre-feu à 23 heures à partir de dimanche. Pourquoi le gouvernement a-t-il avancé son calendrier de 10 jours ? Eléments de réponse dans cet article.

• Ils sont candidats aux élections régionales, mais pour certains, ce n’est pas la première fois. Alors, durant leur mandat, les conseillers régionaux ont-ils été présents dans l'hémicycle, au moment des votes ? "L'Oeil du 20 heures" a mené l'enquête.

La fête de la musique a lieu le 21 juin. Malgré la fin couvre-feu dimanche et de l'obligation de porter le masque en extérieur, le protocole sanitaire devrait être bien encadré. Franceinfo fait le point sur ce qu'il sera possible de faire (ou non), en attendant d'éventuelles nouvelles décisions du ministère.

22h02 : Elle en est "convaincue". "Le télétravail sera un acquis" de la crise du Covid-19, a estimé la ministre du Travail, Elisabeth Borne, invitée de "Votre instant politique" sur la chaîne franceinfo ce soir. Voici un extrait :

21h53 : Dans toutes les cours d écoles? Ou seulement en élémentaire?

21h53 : Bonsoir FI ! Plus de masque dans les cours d'école 😁 Est ce valable aussi dans les collèges ? Les lycées ?? Bonne soirée !

21h39 : Bonsoir C'est ce qu'a confirmé Matignon à France Télévisions : les adultes (enseignants, animateurs...) pourront eux aussi retirer leur masque dans la cour des écoles pendant la récréation, à partir de demain.

21h39 : Bonjour Il semblerait que dans les cours de récréation les enfants pourront dès demain enlever le masque mais les enseignants pourront ils également pendant le recreation l enlever?Merci pour votre réponse

21h17 : Vous êtes plutôt "Je revis !" ou "Je vais garder le masque" ? Les Parisiens, eux, sont tantôt ravis, tantôt surpris par la fin du port du masque à l'extérieur. Le reportage de Farida Nouar est à retrouver ici.

21h02 : L'arrivée de nouveaux patients à l'hôpital a fortement ralenti : 1 702 hospitalisations ont été recensées ces sept derniers jours, contre 1 898 annoncés hier. Fin mai, ce rythme était encore d'environ 3 300 hospitalisations par semaine. On déplore 45 décès à l'hôpital, portant le bilan depuis le début de l'épidémie à 110 607 morts. Quant au nombre de nouveaux cas positifs, il est de 3 058.

21h02 : @Marie @Enboule Les voici ! La pression de l'épidémie continue à se relâcher, avec 11 519 patients atteints du Covid-19 hospitalisés, contre 12 008 la veille, selon les données de Santé publique France. En réanimation, on compte 1 873 malades contre 1 952 hier.

21h00 : Bonsoir FI Pas de chiffres Covid ce soir ?

21h00 : Bonsoir FI !Je ne trouve nulle part les chiffres du jour ; les avez-vous ?

20h44 : La vaccination semble connaître une phase de ralentissement. Pour y remédier, le maire de Crest, Hervé Mariton, a eu l'idée d'envoyer ses policiers municipaux sur les terrasses de cafés, pour proposer les doses restantes aux éventuels volontaires. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes vous en dit plus sur cette initiative.

20h38 : Avec tout ça, il est temps de refaire un point sur l'actu :

Après un avis favorable de la Haute Autorité de santé, le gouvernement a finalement décidé de retirer l’obligation des masques dans les cours d’école à compter de demain, a appris France Télévisions auprès de Matignon. Jean Castex a annoncé plus tôt la levée du couvre-feu à partir de dimanche la levée du couvre-feu à partir de dimanche.

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes et soupçonné d'être impliqué dans l'enlèvement de la petite Mia, a été mis en examen pour "complicité d'enlèvement de mineur", a annoncé le procureur de Nancy.

• Cédric Jubillar, mari de Delphine Jubillar disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre, a été interpellé et placé en garde à vue, comme sa mère et son beau-père.

Le pays de Galles remporte une première victoire dans l'Euro de football, avec un 2-0 face à la Turquie lors de la 2e journée du groupe A. Les chances de qualification sont désormais très compromises pour la Turquie, battue 3-0 par l'Italie lors du match d'ouverture.

20h23 : Pour le président du Syndicat des médecins réanimateurs, Djillali Annane, interrogé sur franceinfo, la fin de l’obligation du port du masque en extérieur dès demain et la levée du couvre-feu dimanche paraissent "prématurés". Il craint "une baisse de la garde" face au virus, qui "pourrait nous emmener à la rentrée à une quatrième vague".

20h17 : près un avis favorable de la Haute Autorité de santé, le gouvernement a finalement décidé de retirer l’obligation des masques dans les cours d’école à compter de demain, a appris France Télévisions auprès de Matignon.

20h03 : Lors des questions au gouvernement du Sénat, un sénateur LR a interpellé le gouvernement sur l’application variable du couvre-feu le soir de la demi-finale de Roland-Garros ou sur le port du masque aléatoire chez plusieurs ministres en campagne. Le ministre de l'Intérieur, lui-même visé, s’est étonné que son contradicteur ne se réjouisse pas de l’annonce anticipée de la fin du couvre-feu. Voici la séquence :

19h28 : Bonsoir FI. Mon fils, élève en 4ème, est rassuré par votre précision concernant la cour de recrée. " Ça évitera qu'on recommence à jouer à chat-covid, où on gagne quand on arrive à cracher sur l'autre".

19h29 : Cour d'école, marché, regroupement... Dans quels cas le port du masque reste-t-il obligatoire en extérieur ? Franceinfo fait le point dans cet article.

19h22 : Plus du quart de la population française est désormais complètement vaccinée contre le Covid-19, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé. Plus exactement, "16 953 092 personnes ont un schéma vaccinal complet", précise le ministère dans un communiqué. C'est-à-dire qu'elles ont reçu deux injections, ou une seule si elles ont été vaccinées avec le produit de Janssen (dose unique) ou si elles avaient déjà eu le Covid auparavant.

18h43 : Vous êtes toujours très nombreux à vous demander si le port du masque reste obligatoire dans les cours d'école. Il restera bien imposé aux élèves de plus de 6 ans et leurs encadrants dans les cours de récréation en raison des "situations de regroupement et de proximité" qui subsistent entre les enfants et les adolescents, a précisé Matignon à franceinfo. Le gouvernement ne l'a pas précisé mais il semblerait logique que les parents qui déposent leurs enfants devant l'école gardent le masque en extérieur si attroupement il y a. Nous préparons un article sur les cas de figure où il faudra garder le masque.

18h42 : Bonjour FI.Quid du masque dans les écoles, collèges, lycées. Toujours obligatoire en récréation ?

18h42 : Les enfants devront ils garder le masque pendant les récréations ?

18h42 : Bonjour, merci pour votre travail. Avez vous des informations sur le port du masque dans les cours d’école? Ce serait un vrai soulagement pour nos enfants ! Bonne fin de journée !

18h26 : Bonsoir @yenapluscomprendre Les bars et les restaurants pourront bien fermer après 23 heures mais à compter de ce dimanche, date de la levée anticipée du couvre-feu.

18h26 : Bonjour, je vous avoue que nous ne comprenons plus rien à la situation actuelle.Nous avons lu que les bars et les restaurants fermeraient quand même à 23h malgré la levée du couvre-feu.Pouvez-vous nous éclairer ? Merci Et bonne soirée

18h03 : Il est 18 heures, c'est l'heure du point sur l'actualité !

• Jean Castex a annoncé la fin de l'obligation du port du masque en extérieur dès demain, "sauf dans certaines circonstances", et la levée du couvre-feu à partir de dimanche.

• Cédric Jubillar, mari de Delphine Jubillar disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre, a été interpellé et placé en garde à vue, comme sa mère et son beau-père.

Bruno Garcia-Cruciani a été condamné à la réclusion criminelle àperpétuité par la cour d'assises de Bastia pour l'assassinat de son ex-compagne Julie Douib en mars 2019 à l'Ile-Rousse (Corse).

• L'astronaute français Thomas Pesquet et son coéquipier américain Shane Kimbrough ont quitté la Station spatiale internationale pour installer le premier des six nouveaux panneaux solaires destinés à augmenter les capacités de production d'énergie de l'ISS.

17h54 : La levée du couvre-feu fait des heureux. "C'est la possibilité de faire un deuxième service normal, donc c'est accueilli avec positivité", se réjouit sur franceinfo Jean Terlon, vice-président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.



16h23 : A quoi va ressembler la Fête de la musique avec la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur ? A une fête géante ? Pas vraiment. Malgré l'allègement des mesures, les concerts impromptus seront interdits dans la rue. Et il faudra être assis pour assister aux spectacles. Franceinfo fait le point sur cette Fête de la musique un peu spéciale.

Un orchestre jouant lors d'un concert gratuit le 1er mai 2021, à Orléans (Loiret). (FLORENT VANNIER / HANS LUCAS)

(FLORENT VANNIER / HANS LUCAS)

16h15 : Pourquoi le gouvernement a-t-il avancé la fin du couvre-feu ? Parce que l'opposition était de plus en plus critique, parce que la situation sanitaire s'améliore et parce que la mesure divisait les experts. Franceinfo vous explique les dessous de l'annonce de Jean Castex.

Des supporteurs français regardent un match de l'Euro entre la France et l'Allemagne dans une rue de Paris, le 15 juin 2021.  (RAPHAEL KESSLER / HANS LUCAS / AFP)

(RAPHAEL KESSLER / HANS LUCAS / AFP)

15h39 : Fin du couvre-feu, port du masque à l'extérieur, vaccination... On fait le point sur les annonces de Jean Castex à l'issue du Conseil des ministres.

Le Premier ministre, Jean Castex, lors d'une conférence de presse à Paris le 16 juin 2021. (THOMAS COEX / AFP)

(THOMAS COEX / AFP)

15h45 : Vous avez été nombreux à nous interpeller sur la question des masques dans les cours de récréation à l'école, au collège et au lycée. La situation ne change pas. "Ils restent obligatoires dans les cours d'écoles pour les enfants de plus de 6 ans car il y a toujours des situations de regroupement et de proximité", explique Matignon à franceinfo.

15h11 : Levée du couvre-feu, fin du masque obligatoire en extérieur à quelques exceptions près, calendrier vaccinal : le Premier ministre a dit beaucoup de choses lors de sa prise de parole à l'issue du Conseil des ministres. Et c'est à revivre juste ici.

14h19 : Vous êtes nombreux dans les commentaires à nous interroger sur le port du masque dans les cours de récréation à l'école, au collège et au lycée. Matignon n'a pas encore communiqué à ce sujet, et nous vous donnerons une réponse dès que possible.

13h38 : On fait le point sur les annonces de Jean Castex.

• Le couvre-feu en vigueur en France cessera de s'appliquer à compter du dimanche 20 juin, dix jours avant la date initialement prévue.

Le port du masque en extérieur ne sera plus obligatoire à partir de demain, "sauf dans certaines circonstances (regroupements, lieux bondés, files d'attente, marchés...)".

Le gouvernement fixe un objectif de 40 millions de primo-vaccinés fin août, dont 35 millions de vaccinations complètes.

"Nous vivons un retour à une vie normale", s'est réjoui le Premier ministre, qui a confirmé que la situation sanitaire en France s'était améliorée "plus vite que nous l'avions espéré".

13h28 : La prise de parole de Jean Castex vient de se terminer. Olivier Véran ne parlera finalement pas.

13h26 : "Nous vivons un retour heureux, un retour à une vie normale. Nous sommes sur la bonne voie. Restons mobilisés."

13h36 : "Nous ne devons rien lâcher durant ces prochaines semaines. Fin août, nous devons avoir atteint 40 millions de primo-vaccinés, et 35 millions de vaccinations complètes."

13h21 : "Le port du masque restera obligatoire dans les lieux clos."

13h19 : Le couvre-feu en vigueur en France cessera de s'appliquer à compter du dimanche 20 juin, annonce Jean Castex à l'issue du Conseil des ministres.

13h18 : "Nous allons lever l'obligation générale du port du masque en extérieur. Le port du masque ne sera plus obligatoire, sauf dans certaines circonstances. Les arrêtés préfectoraux seront modifiés dès demain."

13h15 : "La pression hospitalière a enfin baissé. Cette évolution est particulièrement positive, elle va permettre à nos soignants de souffler."

13h14 : "La situation sanitaire s'améliore, plus vite que nous l'avions espéré. Nous n'avons pas connu un niveau de circulation virale aussi bas depuis le mois d'août dernier. Cette amélioration concerne l'ensemble du territoire."

Le Premier ministre Jean Castex s'exprime depuis l'Elysée à l'issue du Conseil des ministres.

13h12 : Jean Castex et Olivier Véran viennent de sortir du palais de l'Elysée. Leur prise de parole est imminente. Elle est bien sûr à suivre en direct sur franceinfo.