REPLAY. Covid-19 : regardez la conférence de presse du gouvernement sur les nouvelles mesures sanitaires

Le gouvernement a notamment annoncé l'avancée du couvre-feu à 18 heures, pour la France entière.

Ce qu'il faut savoir

"Nous allons durcir fortement les conditions d’entrée sur le territoire national et renforcer les contrôles aux frontières", a annoncé le gouvernement, jeudi 14 janvier, lors d'une conférence de presse sur les nouvelles restrictions pour contenir l'épidémie de Covid-19. Par ailleurs, le couvre-feu à 18 heures sera étendu à partir de samedi à toute la France et pour une durée d'au moins quinze jours. Suivez cette conférence de presse avec franceinfo, et posez-nous vos questions après les annonces.

 Un durcissement du couvre-feu. Un couvre-feu à 18 heures sera mis en place à partir de samedi "pour au moins 15 jours" sur l'ensemble du territoire métropolitain, a indiqué jeudi 14 janvier le Premier ministre, Jean Castex, pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Un renforcement des frontières. Tous les voyageurs souhaitant venir en France en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne devront présenter un test négatif au Covid-19 avant de partir, a aussi annoncé Jean Castex.

De nouvelles règles à l'école. Les activités physiques scolaires et extrascolaires en intérieur vont être suspendues "jusqu'à nouvel ordre" dans les écoles pour faire face à l'épidémie de Covid-19, a ajouté le gouvernement. Par ailleurs, le protocole sanitaire va être renforcé.

 Un assouplissement à l'université. Les étudiants de première année pourront reprendre par demi-groupes les travaux dirigés en présentiel à partir du 25 janvier, a annoncé Jean Castex.

Accélération de la vaccination. "Plus de 700 centres" de vaccination seront ouverts lundi, a annoncé le gouvernement. La campagne de vaccination s'ouvre aussi lundi aux personnes "présentant une des pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

20h46 : Bonsoir @Julie26. Ma réponse va sans doute vous décevoir, mais l'attestation dérogatoire de déplacement pendant le couvre-feu de 20 heures prévoyait déjà l'option "Déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation". Et L'Etudiant explique dans cet article que le couvre-feu à 18 heures n'a pas eu d'impact sur les cours dans les départements où il est déjà en vigueur.

20h46 : Bonsoir à toute l'équipe de Franceinfo, Je suis lycéenne en classe de terminale générale. Suite à l'instauration du couvre-feu à 18 heures, je souhaiterais savoir si les cours de 17h à 18h seront maintenus. Merci d'avance et bonne soirée . Julie26, 17 ans

20h48 : Hier, le président russe Vladimir Poutine a affirmé que Spoutnik V était "le meilleur" au monde et a ordonné de commencer à partir de la semaine prochaine une vaccination massive en Russie.

20h49 : Les concepteurs de Spoutnik V, le vaccin russe contre le Covid-19, ont affirmé aujourd'hui que l'accès au compte officiel sur Twitter de ce vaccin avait été restreint par le réseau social américain. "Le compte de Spoutnik V @sputnikvaccine a été restreint. Nous cherchons à établir les raisons de cela", a indiqué dans un communiqué le Fonds souverain russe (RDIF), qui a financé la mise au point du vaccin.

20h38 : Bonsoir . En attendant qu'elle soit mise en ligne sur le site du ministère, vous la trouverez dans ce précédent message.

20h38 : Bonjour J'ai beau chercher, je ne trouve pas la liste des pathologies prioritaires pour le vaccin Covid correspondant a " atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares)".Savez vous où je pourrais la trouver ?Merci et bonne soirée

20h38 : Charles Leclerc, pilote de l'écurie Ferrari, a été positif au Covid-19. La saison de F1 ne commençant que le 28 mars avec le Grand Prix de Bahreïn, la contamination du jeune pilote de 23 ans n'a pas de conséquence sportive immédiate. Charles Leclerc (Ferrari).
(Mark SUTTON / POOL / AFP )

20h35 : Bonsoir @Mama6. Cette suspension des activités physiques ou sportives, scolaires ou extrascolaires en milieu fermé concerne tous les élèves, quel que soit l'âge.

20h33 : Bonsoir Thomas, à partir de quel âge les activités physiques en intérieur sont elles suspendues à l'école? Est ce que cette mesure concerne uniquement les élèves de collège/lycée ou également les maternelles/primaires?

20h50 : Il est un peu plus de 20 heures, c'est le moment de faire un point sur la riche actu de la journée.



  • Le gouvernement a annoncé plusieurs mesures pour lutter contre l'épidémie. La plus importante est le recours a un couvre-feu généralisé à 18 heures pour l'ensemble du territoire. Retrouvez ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex et d'une partie du gouvernement dans cet article.
  • Le préfet de police Didier Lallement ainsi que plusieurs hauts magistratssont visés par une enquête pour leur "faux témoignage" devant les commissions d'enquête de l'Assemblée nationale sur les obstacles à l'indépendance du pouvoir judiciaire.
  • #METEO Onze départements du quart nord-est de la France sont en vigilance orange à la neige et au verglas alors qu'un "épisode neigeux remarquable" doit toucher cette région. Un épisode de pluie intense est également attendu sur le Pas-de-Calais.
  • Laye Fodé Traore, le jeune immigré guinéen, apprenti boulanger, va pouvoir rester en France. Stéphane Ravacley, son patron, va pouvoir arrêter la grève de la faim qu'il avait entamé pour qu'il reste sur le territoire.

20h29 : Bonsoir @Kat. Effectivement, il ne sera pas possible d'aller chercher une pizza (ou tout autre plat de votre choix) après 18 heures. En revanche, comme pour le couvre-feu à 20 heures, il sera toujours possible de se faire livrer, même si certaines préfectures, comme celle des Hauts-de-Seine récemment, peuvent l'interdire.

20h29 : Bonsoir, y a-t-il des informations concernant les restaurants qui font de la vente à emporter? J'imagine que c'est le coup de grâce vu qu'on n'aura pas le droit de sortir chercher un plat, ou y aura-t-il une exception supplémentaire? (Personne n'ira chercher sa pizza à 17h30 pour la réchauffer à 20h...)

20h18 : Bonsoir @Mplp29. La suspension annoncée ce soir ne porte pour l'instant que pour les "activités physiques et sportives, scolaires ou extrascolaires en intérieur". Le gouvernement n'a pas parlé des activités culturelles.

20h18 : Bonsoir FI, qu’en est-y-il des activités extra scolaires culturelles ( arts plastiques, musique....) Elles viennent de reprendre la semaine passée....Y aura-t-il un traitement différencié selon les secteurs ( cf le Finistère... beaucoup moins touché)Merci pour vos réponses si vous êtes en mesure de les donner et merci de manière générale sur la qualité et la fiabilité des informations apportées.

20h09 : Bonsoir @Clémence. Les mêmes règles que pour le couvre-feu à 20 heures s'appliquent. Celui-ci prévoyait une exception "Consultations et soins" pour les rendez-vous "ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés".

20h09 : Les rendez-vous paramédicaux (psychologue, kiné, dentiste...) sont-ils possibles après 18 heures? Merci de votre réponse Thomas!

20h07 : Bonsoir @Guide confinée. Cela concerne ne que les activités physiques et sportives, scolaires et extrascolaires, en intérieur.

20h02 : Bonsoir, je n'ai pas bien saisi, dans les annonces sur la suspension des activités extrascolaires en intérieur, si cela concernait les activités sportives uniquement ou si par exemple, mon enfant qui va au conservatoire de musique est également concerné... FI ? Merci !

19h54 : Bonsoir @Danielle. Je vous rassure, je n'ai pas trouvé la liste non plus sur le site du ministère de la Santé, elle sera sans doute mise en ligne dans la soirée. En attendant, elle nous a été communiquée par ailleurs. Vous la trouverez dans ce précédent message.

19h54 : Bonjour. C'est quoi les maladies rares? Et particulièrement à risque ? Mr Veran sur la liste est sur le site. Je la cherche encore !!! Merci bonne

19h50 : C'est la fin de cette conférence de presse de Jean Castex et d'une partie du gouvernement. Vous pouvez retrouver dans ce live les principales annonces à retenir de cette conférence de presse, avant notre article complet, qui sera prêt dans quelques minutes.

19h49 : Pourquoi les cantines ne sont-elles pas fermées ? Jean-Michel Blanquer répond à cette épineuse question. "La cantine, c'est important et ça ne se sacrifie pas comme ça. Nous prônons des mesures d'encadrement plus rigoureuses de la cantine et une fermeture quand on ne peut pas remplir ces conditions strictes."

19h45 : Bonsoir @Alizée. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez prendre votre train. Le Premier ministre a indiqué qu'il y aurait les mêmes exceptions pour ce nouveau couvre-feu que pour celui à 20 heures. Parmi elles, les "transits ferroviaires ou aériens ou en bus". Il faudra juste bien conserver votre billet pour le présenter en cas de contrôle.

19h45 : Bonjour, militaire logée sur base, puis-je prendre un train arrivant après 18:00 pour rentrer chez moi le week-end ? #covid19 #onvousrepond

19h42 : Le ministre de l'Education Nationale répond aux questions concernant les établissements scolaires. "Depuis le retour des vacances de Noël, nous observons une courbe qui ressemble à une cloche, que nous avons déjà vue au retour des vacances de la Toussaint. Nous sommes au haut de la cloche. Nous comptabilisons autour de 2 à 3 000 contaminations par jour, un chiffre forcément sous-estimé."

19h39 : Je complète ma réponse de toute à l'heure à @Any, @Pierrick et @Marion sur les pathologies qui ouvrent la possibilité de se faire vacciner dès lundi, avec des précisions reçues à l'instant du ministère de la Santé. Sont éligibles, sur avis de leur médecin traitant, les patients :

- atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie

- atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés,

- transplantés d’organes solides,

- transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques

- atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;

- atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) ;

- atteints de trisomie 21.

19h41 : Le ministre de l'Economie est interrogé sur le coût des mesures du gouvernement. "Le coût des mesures économiques est de 4 milliards d'euros par mois pour l'Etat, sans compter le coût de l'activité partielle (...) On devra rembourser cette dette. Il faudra le faire une fois que la crise sanitaire sera derrière nous, pour ne pas fragiliser la reprise."

19h35 : Bonsoir @Denis6432. Pas de changement sur ce point en effet. Le gouvernement a cependant indiqué que les remontées mécaniques pourront bénéficier des mesures économiques annoncées, notamment de la possibilité "de différer l'amortissement comptable des biens qui ont été sous utilisés en 2020".

19h35 : Bonsoir FI, N’ayant pas écouté nos « chers » ministres pour être chez moi avant 20h, je suppose qu’il n’y a pas eu d’annonce concernant la réouverture des stations de ski....Merci d’avance pour vos réponses Bonne soirée

19h35 : Interrogé concernant la liste des pathologies prioritaires dans la vaccination, Olivier Véran répond. "Il y a plusieurs maladies qui peuvent exposer à des formes graves de Covid-19. La Haute Autorité de santé a défini une liste qui est sur le site du ministère de la Santé. Le diabète ne figure pas dans la liste. Je ne vais pas la décliner ici dans sa totalité mais elle est facilement identifiable. Il faut que la pathologie soit corroborée par un médecin pour pouvoir être vacciné."

19h31 : Bonsoir @Marc et @Laure. Aucune précision de date n'a été donnée par le gouvernement, mais on peut imaginer que cette interdiction de l'activité physique scolaire et extrascolaire en intérieur va prendre effet très rapidement, sans doute dès demain. Le ministre de l'Education nationale a parlé au présent, en indiquant : "toutes les activités que l'on pratique en intérieur sont suspendues".

19h31 : Bonsoir :) Au milieu des 3000 autres questions : les activités extrascolaires suspendues, c'est effectif quand ? Merci !

19h31 : À partir de quand s'applique la suspension des activités physiques en intérieur ?

19h29 : Bonsoir @Marion @Any et . Le ministre de la Santé a détaillé quelques unes des pathologies jugées suffisamment à risque pour que vous puissiez vous faire vacciner dès lundi, sans critère d'âge. Il s'agit de "l'insuffisancerénale chronique sévère, un cancer sous traitement, les transplantés d'organe et les personnes atteintes de trisomie". Une liste sera bientôt mise en ligne sur le site du ministère de la Santé.

19h22 : Quelle est la liste des pathologies concernées ? Merci pour votre réponse

19h22 : Bonsoir, quelle est la liste des personnes à risques de forme graves éligible à la vaccination ?

19h22 : Quelles sont les pathologies ?

19h16 : C'est désormais terminé pour les annonces du gouvernement. Les ministres répondent à présent aux questions des journalistes sur place.

19h22 : Pas d'annonce lors de cette intervention de la ministre de la Culture. Roselyne Bachelot ajoute que son ministère est "en train de définir un modèle adaptable qui permette de pouvoir rouvrir les établissements culturels, lorsque nous serons sortie de la phase aiguë de la crise".

19h14 : "Les répétitions, les tournages, les captations sans public restent toujours possible pour les professionnels. La situation est trop instable pour évoquer une date de réouverture", explique la ministre avant de citer Pablo Neruda. "Je sais que le printemps est inexorable."

19h14 : La ministre de la Culture prend désormais la place d'Elisabeth Borne. "Nous prolongerons les dispositifs spécifiques qui ont été mis en place pour la culture, qu'il s'agisse des fonds de sauvegarde ou fonds d'urgence, par exemple."

19h09 : La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a reprécisé la prise en charge du chômage partiel, avec des taux différents selon les situations. Voici le graphique présenté :



(FRANCEINFO)

19h06 : La ministre du Travail succède à Bruno Le Maire au pupitre. "Pour les entreprises qui sont totalement fermées comme les salles de sports ou discothèques ou fermées partiellement, l'Etat continuera de prendre en charge à 100 % de la rémunération des salariés tant que les restrictions sanitaires s'appliquent."

19h09 : Voici ce qu'il faut retenir de l'intervention de Bruno Le Maire :

• Les mesures de soutien prolongées. "Nous ne pouvons pas donner de visibilité sur un calendrier de sortie de crise, mais nous voulons le faire sur notre soutien. Il durera aussi longtemps que nécessaire", a-t-il déclaré.

• Des changements dans le fonctionnement du fonds de solidarité : le produit de la vente à emporter ou de la livraison à domicile ne sera pas déduit de la somme versée par le fonds ; nouvelle aide en pourcentage du chiffre d'affaires dans la limite de 200 000 euros pour les fournisseurs du secteur de la restauration ; prise en charge des coûts fixes des entreprises fermées jusqu'à 70%.

• Aide jusqu'à 200 000 euros par mois pour les viticulteurs qui perdent 50% de leur chiffre d'affaires. Ce secteur est touché en outre par les sanctions américaines.

• Possibilité pour les entreprises qui ont souscrit un prêt garanti par l'Etat de repousser d'un an le remboursement de ce prêt.

• L'ensemble de ces mesures représente un coût de 4 milliards d'euros par mois.

• Pas d'augmentation des impôts.

19h19 : "Nous n'augmenterons pas les impôts des Français", promet le ministre de l'Economie qui évoque "un choix stratégique".




(FRANCEINFO)

19h07 : "L'objectif est zéro charge sociale pour les entreprises lourdement pénalisées dans la culture, le sport, l'événementiel, la restauration, l'hôtellerie..."

19h22 : "Nous allons permettre aux entreprises qui le souhaitent de rembourser leur Prêt garanti par l'Etat (PGE) pendant un an supplémentaire. Celles qui souhaitent rembourser l'Etat en mars 2022 plutôt qu'en mars 2021 pourront le faire, quelle que soit leur taille." Le ministre de l'Economie a évoqué ces dates à titre d'exemple. Il ne s'agit pas d'une date fixe pour rembourser ce prêt.

19h09 : Le ministre de l'Economie évoque les difficultés des viticulteurs. "Nous allons faire un effort particulier pour les viticulteurs, touchés injustement par le conflit Airbus-Boeing. Ils pourront bénéficier d'une aide de 200 000 euros par mois dès lors qu'ils perdent 50 % de leur chiffre d'affaires."




(FRANCEINFO)

19h01 : Le ministre de l'Economie est invité à évoquer le soutien économique du gouvernement face à ce couvre-feu à 18 heures. "Le pilier de soutien économique sera le fonds de solidarité. Un nouveau formulaire sera disponible dès demain le 15 janvier. La livraison à emporter ne sera pas déductible du fonds de solidarité."




(FRANCEINFO)

18h51 : Le Premier ministre reprend la parole : "Nous maintiendrons nos dispositifs de soutien aussi longtemps que cela sera nécessaire. Nous ne voulons pas ajouter de l'incertitude économique à l'incertitude sanitaire."