Coronavirus : le Premier ministre s'oppose toujours à l'ouverture des parcs parisiens

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a écrit à la maire de Paris pour lui réaffirmer qu'"il n'est pas envisageable, à ce stade, d'autoriser l'ouverture des parcs et jardins" en Ile-de-France.

Le parc des Buttes-Chaumont, à Paris, le 21 mai 2020.
Le parc des Buttes-Chaumont, à Paris, le 21 mai 2020. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le gouvernement reste opposé à la réouverture au public des parcs et jardins parisiens, fermés pour cause de coronavirus, que réclame la maire Anne Hidalgo, selon un courrier du Premier ministre Edouard Philippe que l'AFP a pu consulter vendredi 22 mai. "L'Ile-de-France étant, dans son ensemble, classée dans cette catégorie [rouge], il n'est pas envisageable, à ce stade, d'y autoriser l'ouverture des parcs et jardins", écrit le chef du gouvernement à l'édile PS dans cette lettre datée de mercredi.


L'Amérique du Sud,"un nouvel épicentre" de la pandémie."Nous voyons le nombre de cas augmenter dans de nombreux pays sud-américains. L'inquiétude concerne beaucoup de ces pays mais, clairement, le plus affecté à ce stade est le Brésil", a déclaré le responsable des situations d'urgence de l'OMS, Michael Ryan, lors d'une conférence virtuelle depuis Genève.

La prochaine édition du sommet "One Planet Summit" en France. Parce que "protéger les écosystèmes permet de prévenir l'apparition d'épidémies" comme celle du coronavirus, Emmanuel Macron annonce que la France organisera la prochaine édition du sommet le 11 janvier prochain, à Marseille.

Une quarantaine obligatoire bientôt au Royaume-Uni. Afin de limiter la propagation du coronavirus, Londres va imposer quatorze jours de quarantaine aux voyageurs arrivant de l'étranger. C'est ce que doit annoncer le 10 Downing Street, vendredi 22 mai, dans l'après-midi. Selon Sky News, la mesure sera effective dès début juin. Le voyageur qui ne respecte pas la mesure s'expose à une amende de 1 100 euros (1 000 livres). 

Un long week-end sous surveillance. La tentation est grande de vouloir profiter du soleil, à l'occasion du long pont de l'Ascension. Sur le littoral méditerranéen notamment, plages et plans d'eau ont continué à rouvrir, le plus souvent en "mode dynamique" : pas question de s'allonger pour bronzer ou de faire des châteaux de sable. A l'inverse, certains sites ont dû être fermés à la hâte pour non-respect des règles sanitaires. C'est le cas des routes d'accès aux randonnées dans le massif de la Chartreuse, dans les Alpes.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

00h00 : Voici le dernier point sur l'actualité de la journée.

La baisse du nombre de malades du coronavirus hospitalisés en réanimation s'est poursuivie aujourd'hui. Santé Publique France a par ailleurs indiqué sur son site que 74 décès supplémentaires avaient été enregistrés depuis hier.

• Une étude de la revue médicale The Lancet (en anglais) apporte une "preuve statistique robuste" que l'hydroxychloroquine et la chloroquine promus en France par le professeur Raoult ne fonctionnent pas et sont même dangereuses.

• Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin. Mais avec des précautions sanitaires particulières. Et si l'épidémie repart, le scrutin pourra être reporté jusqu'en janvier 2021 au plus tard.

• Un Airbus A320 de Pakistan International Airlines avec une centaine de personnes à son bord s'est écrasé sur un quartier résidentiel de Karachi, dans le sud du pays. Il y a au moins 80 morts.

Ce direct reprendra à 9 heures.

23h56 : "Il faudra répéter une telle diminution chaque année d'ici 2030 pour respecter l'objectif de 1,5 ou 2 degrés."


Du 1er janvier au 30 avril, la mise à l'arrêt de l'économie en raison de l'épidémie de coronavirus a entraîné une baisse de 8,6% des émissions mondiales de CO2 selon une étude publiée dans le Nature Climate Change. Pour le climatologue, interrogé sur franceinfo, "tout doit être mis en œuvre pour changer notre mode de développement. C'est le principal message de cette crise économique associée à la crise sanitaire".

23h51 : Six étudiants habitant dans la résidence universitaire Grandmont de Tours (Indre-et-Loire) ont été testés positifs au Covid-19, rapporte France Bleu Touraine d'après les informations du rectorat d'Orléans-Tours et de l'Agence régionale de santé (ARS) de Centre-Val de Loire. Plus de détails dans cet article.

23h47 : 71 plaintes ont déjà été déposées contre des membres du gouvernement est longue depuis le début de l'épidémie et celle-ci n'est pas encore terminée. Présente sur le plateau du 19/20 de France 3, la journaliste Anne-Claire Poignard fait le point.

23h41 : Bonsoir , merci de nous être fidèle. Nicole Notat, soutien d'Emmanuel Macron en 2017 et première femme à diriger une grande organisation syndicale en France, la CFDT, entre 1992 et 2002, a été chargée mercredi d'une mission délicate: coordonner le "Ségur de la santé", censé mettre fin à la "paupérisation" des personnels soignants. Elle promet dans un communiqué d'exercer cette mission "en ayant à coeur d'organiser l'écoute réciproque et le dialogue entre l'ensemble des parties prenantes et d'aider à la construction de conclusions le plus partagées possible". Ce "Ségur", du nom de l'adresse du ministère de la Santé, sera ouvert lundi à 15h30 par le Premier ministre Edouard Philippe.

23h36 : "C'est une victoire parce que ça fait deux mois qu'on nous explique tout le contraire. C'est une victoire collective, parce que je pense à tous les messages des chefs d'entreprise que j'ai eus au téléphone et qui sont à la détresse et qui avaient un genou à terre."

Le tribunal de commerce a jugé recevable la demande du restaurateur Stéphane Manigold d'obtenir l'indemnisation auprès de son assureur des pertes d'exploitations de l'un de ses quatre restaurants parisiens fermés en raison de l'épidémie de Covid-19. Interrogé par franceinfo, il savoure cette victoire.

23h24 : Après avoir subi de plein fouet l'épidémie de Covid-19, la Chine cherche à faire redémarrer son économie. Mais la tâche s'annonce immense. Aucun objectif de croissance chiffrée n'est annoncé. Découvrez le reportage du 20 heures de France 2.




23h19 : La trêve hivernale a été pour le moment prolongée jusqu'au 10 juillet en raison de l'épidémie de coronavirus. Mais cela ne suffit pas pour Eddie Jacquemart. Le président de la Confédération nationale du logement, a appelé sur franceinfo le gouvernement à la prolonger "jusqu'au 31 octobre".

22h50 : Dominique Marcel est également confiant pour le Parc Astérix qui se situe dans une zone rouge. "Nous sommes bien sûr prêts à le rouvrir dès lors que nous aurons une autorisation, a-t-il déclaré à franceinfo, (...) nous sommes plus que jamais prêts à les (les visiteurs) accueillir dans de très bonnes conditions."

22h45 : Après l'annonce de la réouverture du Puy du Fou hier, d'autres parcs d'attraction, pourraient rouvrir prochainement. "Autour de la mi-juin", a avancé aujourd'hui sur franceinfo Dominique Marcel, PDG de la Compagnie des Alpes. Cette filiale de la Caisse des dépôts est à la tête de grands parcs de loisirs comme le Parc Astérix, le Futuroscope et Walibi.

22h35 : Le Royaume-Uni a annoncé aujourd'hui imposer une quatorzaine aux voyageurs arrivant de l'étranger à compter du 8 juin. Une décision regrettée par la France. "Nous prenons note de la décision du gouvernement britannique et nous la regrettons", a réagi le ministère de l'Intérieur français à l'AFP . "La France se tient prête à mettre en place une mesure de réciprocité dès lors que le dispositif entrera effectivement en vigueur côté britannique", a ajouté le ministère.

22h27 : Petite piqûre de rappel avant de se coucher. N'oubliez pas les gestes à adopter pour ne pas prendre le risque de propager le virus.



22h10 : Edouard Philippe a cité trois conditions qui pourraient amener un changement : "une évolution favorable de la situation sanitaire", la mise en place d'un "cahier des charges précis", et enfin une application "homogène" des règles du déconfinement à toute l'Ile-de-France. La maire de Paris plaide depuis le déconfinement pour la réouverture des parcs et jardins de la capitale, y voyant "une question de santé publique".

22h05 : Edouard Philippe s'oppose encore à la réouverture des parcs à Paris. "L'Ile-de-France étant, dans son ensemble, classée dans cette catégorie (rouge, NDLR), il n'est pas envisageable, à ce stade, d'y autoriser l'ouverture des parcs et jardins", a écrit le chef du gouvernement à Anne Hidalgo dans cette lettre datée de mercredi que l'AFP a pu consulter aujourd'hui.

21h56 : L'hydroxycloroquine comme traitement contre le coronavirus serait-elle réservée à l'armée française et aux hommes politiques ? C'est en tout cas ce qu'affirme un internaute sur Twitter. Linh-Lan Dao, journaliste France franceinfo répond à la question ici.





21h35 : Alors que l'épidémie de Covid-19 n'est pas encore endiguée, le second tour des élections municipales devrait se tenir le 28 juin prochain. Les candidats vont devoir s'adapter pour reprendre leur campagne, comme le montre ce reportage du 20 heures de France 2.




21h08 : Franceinfo prend du recul et interroge des acteurs majeurs du sport sur ce que la crise du coronavirus leur a enseigné, et la manière dont ils voient le sport dans la société d’après. Patrice Bégay, directeur exécutif de la Banque Publique d’Investissement (BPI), qui accompagne de très nombreux clubs de sports collectifs, appelle à une meilleure connexion entre le sport amateur et professionnel.

21h03 : Bonsoir cher . Avant de monter sur vos grands chevaux, je vous invite à consulter l'étude publiée The Lancet et à lire attentivement notre article. Vous y apprendrez que la combinaison hydroxychloroquine-azithromycine, de même que l'association du premier avec d'autres antibiotiques de la même famille que le second, les macrolides, a bien été étudiée par les auteurs de cette étude observationnelle. Et vous constaterez que la mortalité est encore plus élevée avec cette association hydroxychloroquine-macrolide que sans l'antibiotique (23,8%, contre 18%). Un résultat qui conduit les auteurs de l'étude à déconseiller ces médicaments contre le Covid-19.

21h03 : L’étude du journal lancet ne porte pas sur le protocole du Docteur Raoult puisque lui prone L’utilisation associé de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine . Donc en tant que journaliste merci de ne pas relayer de fausses informations qui tombe d’ailleurs sous le coup de la loi desormais

20h49 : Bonsoir @Maia. Vous pourrez bientôt vous rendre dans votre Ikea le plus proche de chez vous puisque le géant suédois de l'ameublement a annoncé le 16 mai sur Twitter que ses magasins en France rouvriraient lundi 25 mai.

20h49 : Bonjour. Quand devrait rouvrir les ikea ?

20h39 : "Il ne faut pas laisser les personnes dans des endroits confinés, il faut au contraire aller là où l'air se renouvelle le plus souvent. Il n'y a pas d'autre endroit que les plages pour voir un tel renouvellement. Pour les parcs, les parcs nationaux, les forêts, ces endroits où vous ne croisiez personne pendant la phase de confinement, c'est la même chose."

Jean-François Toussaint, professeur de physiologie à l'université Paris-Descartes, a défendu aujourd'hui sur franceinfo la réouverture des parcs et des jardins.

20h28 : Aldebert, chanteur pour enfants, a eu l'idée d'enregistrer un titre pour parler du virus aux enfants et enseigner les gestes barrières. L'auteur-compositeur a pondu Corona Minus et il en parle au 12/13 de France 3.




20h18 : L'Insee a communiqué aujourd'hui les chiffres de la mortalité. Entre le 1er mars et le 30 avril, le nombre de décès en France est ainsi supérieur de 25% à celui enregistré à la même époque en 2019 et de 16% à 2018.

20h15 : @David74 et @Romain L'HUILLIER évoquent dans les commentaires une étude de la revue médicale The Lancet (en anglais) qui apporte une "preuve statistique robuste" que l'hydroxychloroquine et la chloroquine promus en France par le professeur Raoult ne fonctionnent pas et sont même dangereuses. Menée sur près de 15 000 malades, il s'agit de la "première étude à large échelle", a déclaré le Dr Mandeep Mehra, auteur principal de l'étude. On vous dit tout sur ces résultats dans cet article.

20h10 : Avez-vous vu les conclusions de l'étude Lancet sur la chloroquine en traitement des malades sévères du covid19 ?

20h10 : Bonjour, the Lancet vient de publier les resultats d'une étude sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine et la chloriquine dans le traitement de la Covid-19. Cette étude semble conclure à une augmentation du risque de décès. Pouvez-vous nous en dire plus?

21h20 : Bonsoir , vous avez raison de me faire parvenir ce chiffre. Aucun chiffre global sur l'évolution de la mortalité n'a été communiqué par la DGS, car le week-end prolongé de l'Ascension empêchait une remontée globale des informations de la part des établissements médico-sociaux, a-t-elle répondu à Reuters. Mais, comme vous l'avez dit, les données sur les décès en milieu hospitalier sont en revanche disponibles, avec 74 morts supplémentaires en l'espace de 24 heures pour un total de 17 944 depuis le début de l'épidémie.

20h04 : Bonsoir, Santé Publique France a donné les chiffres du jour , il y a eu 74 décés à l'hôpital. Pour les EHPAD cela n'a pas bougé c'est surement cela qui sera rectifié Lundi 25.

20h05 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

Le nombre de personnes hospitalisées en raison du Covid-19 diminue : 17 383 personnes contre 17 583 hier, a annoncé aujourd'hui la direction générale de la santé. En revanche, la DGS n'actualisera les données relatives à la mortalité que lundi.

• L'Amérique du Sud est "un nouvel épicentre" de la pandémie, a annoncé l'OMS aujourd'hui. Suivez notre direct.

• Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin. Mais avec des précautions sanitaires particulières. Et si l'épidémie repart, le scrutin pourra être reporté jusqu'en janvier 2021 au plus tard.

• Un Airbus A320 de Pakistan International Airlines avec une centaine de personnes à son bord s'est écrasé sur un quartier résidentiel de Karachi, dans le sud du pays. Il y a au moins une quarantaine de morts.


Les recours des clubs de Lyon, Amiens et Toulouse ont été rejetés en référé par le tribunal administratif de Paris. Ces trois clubs étaient opposés au figement du classement de L1 après la dernière journée disputée le 8 mars.

19h38 : C'était une promesse forte du gouvernement, que les enfants en situation de handicap soient prioritaires pour reprendre la classe après le 11 mai. Sauf que dans les faits, des établissements leur refusent l'accès. Trop difficile de respecter les mesures barrières, comme le montre ce reportage de l'Œil du 20 heures.




19h31 : "L'Amérique du Sud est devenue un nouvel épicentre de la maladie. Nous voyons le nombre de cas augmenter dans de nombreux pays sud-américains. L'inquiétude concerne beaucoup de ces pays mais clairement le plus affecté à ce stade est le Brésil."


Au Brésil, le seuil des 20 000 morts vient d’être franchi, comme l'indiquait le reportage du 20 heures de France 2 hier.

19h27 : En revanche, la DGS ne précise pas les données relatives à la mortalité. Elle indique que ces données seront actualisées lundi 25 mai.

19h26 : 17 383 personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19 contre 17 583 hier, annonce la direction générale de la santé. 1 701 malades atteints d’une forme sévère de Covid-19 sont hospitalisés en réanimation, contre 1 745 hier.

19h19 : L'Amérique du Sud est "un nouvel épicentre" de la pandémie, annonce l'OMS.

19h18 : Il y a peut-être parmi vous des amateurs de la série "Un si grand soleil", le feuilleton de France 2. Si c'est le cas, cette information devrait vous réjouir. Les tournages des épisodes vont reprendre le 1er juin, a indiqué la chaîne aujourd'hui. Depuis le 16 mars, les tournages étaient interrompus en raison du coronavirus.

18h56 : Située près de Narbonne, l'abbaye de Fontfroide a rouvert ses portes aux visiteurs hier. Pour cette réouverture, tout a été fait pour rassurer les visteurs : "On a établi un sens de circulation pour éviter les croisements et une jauge réduite de nombre de visiteurs. Mais on a la chance d’avoir un bâtiment très vaste, avec de grands espaces en plein air", souligne à franceinfo Laure de Chevron Villette, la directrice de l'abbaye de Fontfroide.

18h43 : Après deux mois de confinement, les sites culturels rouvrent peu à peu au public. C’est le cas de deux châteaux situés en région parisienne, celui de Chantilly dans l’Oise et le domaine de Vaux-le-Vicomte en Seine-et-Marne.

18h33 : "Rester sur cette position n'aura pas d'autres effets que de fragiliser encore davantage Renault au risque de ne plus rien avoir en France."

Hier, Bruno Le Maire a déclaré que Renault jouait "sa survie". Des propos qui ne rassurent "absolument pas" Fabien Gache. "Il est totalement formaté au logiciel patronal classique, il est incapable d'entendre autre chose que ce que les représentants des actionnaires lui demandent de faire", a regretté le délégué syndical aujourd'hui sur franceinfo.

18h28 : Madrid et Barcelone, jusqu'ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées à partir de lundi. Les deux villes rejoindront le reste du pays après deux semaines d'attente, a annoncé aujourd'hui le gouvernement.

18h24 : En cette période, l'Egypte déploie son "soft power". Ainsi, le président Abdel Fattah al-Sissi a envoyé plusieurs tonnes d'aide médicale aux Etats-Unis, à la Grande-Bretagne, à la Chine, à l'Italie et au Soudan, comme on l'écrit ici.

18h23 : Entre le 18 mars et le 19 mai, les 600 ultra-riches américains ont vu leur fortune augmenter de 434 milliards de dollars (398 milliards d'euros), soit une hausse de près de 15% en deux mois, selon ces données publiées par le magazine Forbes (en anglais), hier. Plus de détails dans cet article.

18h22 : Voici les principales informations de cette fin d'après-midi :

• Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin prochain. Mais avec des précautions sanitaires particulières. Et si l'épidémie repart, le scrutin pourra être reporté jusqu'en janvier 2021 au plus tard.

• Le tribunal de commerce de Paris ordonne à l'assureur Axa d'indemniser le restaurateur parisien Stéphane Manigold à hauteur de deux mois de perte de son chiffre d'affaires du fait du confinement. Une première surveillée de près par les secteurs de l'assurance et de la restauration.

• Un Airbus A320 de Pakistan International Airlines avec une centaine de personnes à son bord s'est écrasé sur un quartier résidentiel de Karachi, dans le sud du pays. Il y a au moins une quarantaine de morts.

• Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est mort à l'âge de 70 ans. Le "griot électrique", rendu mondialement célèbre par le tube Yéké Yéké dans les années 1980, a contribué à populariser la musique africaine et guinéenne à travers le monde.

17h59 : Ils testent l’efficacité des masques grand public. A Mulhouse, plusieurs laboratoires ont décidé d’unir leurs forces pour ce faire. Seuls quatre pays au monde sont engagés dans cette procédure de certification. Voici le reportage de France 2.

17h52 : AXA ANNONCE QU'IL va faire APPEL De cette DÉCISION DU TRIBUNAL DE COMMERCE parisien LUI ORDONNANT DE DÉDOMMAGER LES PERTES D'EXPLOITATION DU RESTAURATEUR.

17h50 : Stéphane Manigold, qui possède quatre restaurants à Paris, avait saisi la justice pour obtenir qu'Axa indemnise ses pertes d'exploitation. Les cafés et les restaurants ont en effet dû fermer leurs portes le 14 mars dernier à minuit dans le cadre des mesures prises pour freiner la propagation du coronavirus.

17h50 : Un jugement qui pourrait être lourd de conséquences. Le tribunal de commerce de Paris a ordonné à l'assureur Axa d'indemniser le restaurateur parisien Stéphane Manigold à hauteur de deux mois de perte de son chiffre d'affaires du fait du confinement.

17h48 : @David : Le gouvernement doit encore clarifier qui d’autre pourra bénéficier de ces tests sérologiques homologués. La Haute Autorité de santé recommande qu'ils soient destinés aux Français ayant eu des symptômes ces dernières semaines et qui n’ont pas fait de test de dépistage et aux personnes sans symptômes mais qui travaillent dans des Ehpad ou des lieux d’hébergement fermés, comme les casernes. Nous vous expliquons tout ça dans cet article.

17h47 : Bonjour @David, le ministère de la Santé a publié hier soir la liste des tests sérologiques homologués et donc jugés fiables. Il y en a 23 sur la cinquantaine examinée. Ces tests pourront être prescrits par des médecins et seront désormais remboursés par la Sécurité sociale. Ils seront remboursés pour les personnels soignants dès la semaine prochaine.

17h47 : Bonjour Benoît ! J'ai cru entendre ce matin que des tests sérologiques ont été validés, mais je ne trouve plus l'information. Est-ce exact ? A qui sont-ils destinés ? Mon épouse, ma fille et moi avons été un peu malades, mais notre docteur n'a pas pu nous dire si Covid ou pas... A-t-on la possibilité de faire un de ces tests ? Merci beaucoup :)