Covid-19 : un premier cas du nouveau variant britannique détecté aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, un premier cas du variant britannique a été détecté dans l'Etat de New York, chez un homme qui n'a pas voyagé récemment.

Un patient malade du Covid-19 est transporté dans un hôpital de New York (Etats-Unis), le 4 janvier 2021.
Un patient malade du Covid-19 est transporté dans un hôpital de New York (Etats-Unis), le 4 janvier 2021. (ANGELA WEISS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le variant britannique est arrivé aux Etats-Unis. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé lundi 4 janvier qu'un premier cas du variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni, plus contagieux, avait été détecté dans son Etat. Il a précisé qu'il s'agissait d'un homme sexagénaire résidant dans une ville au nord d'Albany, la capitale de l'Etat. Cet homme n'a pas voyagé récemment, ce qui pourrait être le signe d'une contamination communautaire en cours.

L'Angleterre se reconfine totalement. C'est ce qu'a annoncé, lundi 4 janvier, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, alors que le pays connaît une accélération de l'épidémie, portée par un variant plus contagieux du virus. Ce nouveau confinement, aussi strict que celui mis en place au printemps, prévoit la fermeture des écoles et doit durer si les conditions le permettent, jusqu'à la mi-février, a-t-il annoncé dans une allocution télévisée.

Pas de validation lundi pour le vaccin Moderna. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé qu'elle ne se prononcerait finalement pas dans la soirée sur l'autorisation du vaccin Moderna contre le coronavirus. "Les discussions de l'EMA sur le vaccin Moderna contre le Covid-19 ne seront pas terminées ce soir. Elles continueront mercredi", a indiqué dans un communiqué en début de soirée le régulateur européen, basé à Amsterdam.

"Plusieurs milliers de vaccinations" effectuées en France lundi. C'est ce qu'a assuré le ministre de la Santé. Olivier Véran a expliqué que "des centres se [développaient] partout sur le territoire national". Comme l'Hôtel-Dieu, 27 hôpitaux disposent du vaccin depuis lundi et "ont pu commencer à vacciner les soignants", alors que le gouvernement a décidé d'accélérer la campagne en la rendant possible pour le personnel soignant de plus de 50 ans. La France, qui ne compte que quelques milliers de vaccinés, est très loin des 950 000 vaccinés du Royaume-Uni ou des 240 000 vaccinés en Allemagne.

 Un bilan quotidien de la campagne de vaccination. Les autorités sanitaires réaliseront chaque jour un point sur les vaccins inoculés en France à partir de mardi, a indiqué le directeur général de l'Assurance-maladie. "Un premier bilan sera apporté dès demain, puis de façon quotidienne dans le cadre de la communication du ministère et de Santé publique France", a déclaré Thomas Fatome, à l'occasion de la présentation du nouveau système d'information "Vaccin Covid".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h27 : Un premier cas du nouveau variant britannique a été détecté dans l'Etat de New York, a annoncé son gouverneur, Andrew Cuomo. Ce dernier a précisé qu'il s'agissait d'un homme sexagénaire résidant dans une ville au nord d'Albany, la capitale de l'Etat. Cet homme n'a pas voyagé récemment, ce qui pourrait être le signe d'une contamination communautaire en cours. Sur 5 000 tests de dépistage du variant effectués dans l'Etat de New York, seul ce cas a été enregistré.

23h11 : Au Royaume-Uni, les écoles seront fermées et passeront à l'enseignement à distance dès demain. Si le Parlement doit débattre mercredi de ces mesures, Boris Johnson a appelé la population à suivre les règles immédiatement. Le confinement doit entrer en vigueur dès mercredi à 00H01. "Il est clair que nous devons faire plus" pour "prendre le contrôle" du "nouveau variant", a déclaré Boris Johnson.

07h34 : Bonsoir @Gloupsss (et tous les autres qui me l'ont signalé). Il fallait bien lire que 100% des formes graves ont été évitées par les différents vaccins. Merci pour votre vigilance et pardonnez ma maladresse !

22h46 : Bonjour Charles Edouard: Je ne comprends pas votre réponse à la question « combien ont évité »… 0% ??? Ne voulez-vous pas plutôt dire ; 0% n’a développé une forme grave pour l’instant ?

07h34 : Bonsoir. Je ne suis pas d'accord. L'Ehpad, oui, les personnes sont âgées et affaiblies, mais pas forcément en fin de vie. Et concernant la vaccination, pas d'accord non plus. Ce n'est absolument pas le cas dans l'Ehpad de ma mère !

07h33 : Ma mère vit dans un petit Ehpad rural des Alpes du Sud, elle fête aujourd'hui ses 86 ans ! Elle attend non pas la mort mais le vaccin au plus vite pour pouvoir revoir ses enfants aussi souvent qu'avant mars 2020 ! Elle est impatiente et ne comprend pas les hésitations et tergiversations du gouvernement.

07h33 : Vous êtes plusieurs à exprimer votre désapprobation à la suite des commentaires de @Nath et @Roland concernant le refus des résidentes et résidents des Ehpad de se faire vacciner parce qu'en fin de vie. Je vous passe quelques commentaires.

23h08 : Bonsoir @Vallep. C'est LA grande question que posent les différents vaccins proposés. Les laboratoires ont communiqué sur la protection de leur vaccin contre les formes graves du virus, pas sur la protection contre sa transmission. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de continuer à appliquer les gestes barrières, même vacciné.

22h46 : Bonjour. Une personne vaccinée peut-elle transmettre le virus ?

07h33 : Comment se déroule la vie dans un département sous couvre-feu à 18 heures ? Cette situation difficile nécessite une grande organisation pour être rentré à son domicile à l’heure fatidique. Les commerçants, de leur côté, ferment plus tôt. À Reims (Marne), les magasins ferment dès 17h30.

07h32 : Bonsoir FI. Je retente ma chance, n'ayant pas eu ma réponse tôt ce matin, quand le Premier ministre et/ou le président et/ou le ministre de la Santé vont-ils s'adresser aux Français et ainsi nous annoncer les nouvelles mesures face au Covid ? L’Angleterre vaccine 1 000 fois plus vite et reconfine au moins jusqu’en février . Et nous ? Merci.

07h29 : Bonjour @BernardAixenProvence. A priori, le taux est de 100%. Les différents vaccins protègent en effet à 90% des formes graves de la maladie, comme celui développé par Pfizer-BioNTech ou à plus de 70% comme celui réalisé par AstraZeneca. En Suisse, il a été comptabilisé un décès à la suite d'une vaccination de la dose de Pfizer-BioNTech, mais le lien avec l'injection n'a pas été démontré.

07h29 : Parmi les millions de personnes vaccinées, connaît-on le taux de personnes qui ont évité les formes graves de la maladie ?

07h28 : Ce nouveau confinement, annoncé lors d'une allocution télévisée, est aussi strict que celui mis en place au printemps. Il prévoit notamment la fermeture des écoles et doit durer, si les conditions le permettent, jusqu'à la mi-février.
(JEFF OVERS / BBC / AFP)

21h09 : Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, annonce un retour au confinement total en Angleterre.

20h58 : Bonjour @Kira et merci pour votre question. Dans son dernier avis, daté du 18 décembre, la Haute Autorité de la santé ne recommande pas la vaccination pour les femmes enceintes. Elles n'étaient, en effet, pas prises en compte dans les essais cliniques des différents vaccins. "Les recommandations nationales étrangères (notamment anglaises) identifiées à ce stade ne recommandent pas la vaccination pendant la grossesse", affirme-t-elle.

20h54 : Est-il-possible de se faire vacciner enceinte ?

21h21 : La France enregistre 4 022 nouveaux cas de contaminations au Covid-19 en 24 heures, selon les données publiées sur le site du gouvernement. Les chiffres sont habituellement plus bas le lundi, en raison de la fermeture des laboratoires et de rattrapages liés au week-end. 378 décès supplémentaires à l'hôpital ont également été recensés, portant le total à 65 415 depuis le début de la pandémie.
En 24 heures, les hôpitaux comptent nouvelles entrées en réanimation pour patients au total dans ces services.

20h30 : Le président LR des régions de France Renaud Muselier a exprimé aujourd'hui sa "confiance" envers le Premier ministre Jean Castex pour "accélérer et réussir" la campagne de vaccination, dont la lenteur est vivement critiquée.

20h13 : Il est un peu plus de 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Accusé d'inceste sur son beau-fils par sa belle-fille, le constitutionnaliste Olivier Duhamel démissionne de ses fonctions à la tête de la Fondation nationale des sciences politiques.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé qu'elle ne se prononcerait finalement pas ce soir sur l'autorisation du vaccin Moderna contre le Covid-19, et ses discussions reprendront plus tard dans la semaine."Plusieurs milliers de vaccinations" ont été effectuées aujourd'hui en France, assure le ministre de la Santé Olivier Véran. Suivez notre direct.

• A la peine face à la propagation d'un nouveau variant du coronavirus, le Premier ministre Boris Johnson a déjà averti d'un prochain tour de vis et doit s'exprimer ce soir à la télévision. L'Ecosse a d'ores et déjà annoncé un confinement total dès ce soir pour tout le mois de janvier.

Un organisateur de la rave-party du Nouvel An à Lieuron en Ille-et-Vilaine a été mis en examen et placé en détention. Sa fête avait réuni plus de 2 400 personnes.

19h30 : Le Liban a annoncé aujourd'hui un reconfinement à partir de jeudi jusqu'à fin janvier, sur fond d'une flambée des contaminations par le Covid-19 durant les fêtes et d'une saturation des hôpitaux. En décembre, le gouvernement avait autorisé la réouverture du pays, y compris des bars et des boîtes de nuit. Une vaine tentative de relancer l'économie, s'attirant les foudres des milieux médicaux, alors que le taux d'occupation des unités de soins intensifs avait déjà atteint un palier critique.
(ALINE LAFOY / HANS LUCAS VIA AFP )

18h08 : A 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• La campagne de vaccination des Français contre le Covid-19 "doit probablement s'accélérer", mais en maintenant la même stratégie, a estimé une responsable de la Haute Autorité de santé (HAS). "Plusieurs milliers de vaccinations" ont été effectuées aujourd'hui, assure le ministre de la Santé, Olivier Véran. Suivez notre direct.

• La justice britannique a décidé de refuser l'extradition de Julian Assange. L'extradition du fondateur de WikiLeaks était réclamée par les Etats-Unis, car le pays veut le juger pour espionnage. Le Mexique a offert dans la foulée l'asile politique à Julian Assange.


A la peine face à la propagation d'un nouveau variant du coronavirus, malgré 950 000 personnes vaccinées, le Premier ministre, Boris Johnson, a déjà averti d'un prochain tour de vis et doit s'exprimer ce soir à la télévision. L'Ecosse a d'ores et déjà annoncé un confinement total dès ce soir pour tout le mois de janvier.

Les actionnaires de Peugeot-Citroën (PSA)ont approuvé la fusion du groupe français avec l'italo-américain Fiat-Chrysler (FCA) pour former Stellantis, le 4e groupe automobile mondial.

17h05 : Bonjour @Isa78 et tous mes voeux également. Vous êtes nombreux à nous interroger là-dessus. Pour l'instant le gouvernement n'a fait aucune nouvelle annonce, mais la perspective d'une réouverture prochaine des restaurants ou des lieux de culture semblent s'éloigner de plus en plus. "Pour l'instant, le niveau de circulation du virus est trop élevé pour qu'on se lance sur des allègements", a ainsi prévenu Arnaud Fontanet, épidémiologiste et membre du Conseil scientifique, ce matin sur franceinfo.

17h04 : Bonjour FI. Tous mes vœux pour cette nouvelle année Avez-vous des informations sur une éventuelle réouverture des restaurants ?Et des remontées mécaniques ?Ou sait on quand nous aurons des informations ?Merci pour votre travail Isa78

16h31 : Boris Johnson va s'exprimer ce soir à la télévision pour annoncer de nouvelles restrictions au Royaume-Uni face à l'envolée des cas de Covid-19. Le Premier ministre britannique doit s'exprimer à 20 heures (21 heures à Paris).

15h37 : L'Ecosse retourne dans un confinement "similaire à celui de mars" 2020, pour contrôler l'envolée des contaminations attribuée au variant du Covid-19, annonce la Première ministre écossaise. "A partir de minuit et pour tout janvier, vous serez légalement tenus de rester à la maison", précise Nicola Sturgeon.

15h10 : Un cas de contamination au variant britannique a été détecté en Corse. La personne atteinte rentre de Londres. Elle est isolée à son domicile, précise l'Agence régionale de santé. Plus de précisions dans notre article.

13h32 : Le gouvernement a renforcé le couvre-feu dans 15 départements, où il s'applique dès 18 heures depuis samedi. Dans les autres départements de la métropole, il est en vigueur à partir de 20 heures. Si vous ne les trouvez plus en ligne, voici les attestations obligatoires pour se déplacer pendant le couvre-feu.

13h10 : Face à la détresse des étudiants démoralisés et isolés par des cours 100% à distance, le gouvernement a promis un retour de certains jeunes sur les campus des universités à partir d'aujourd'hui. On vous explique dans cet article comment cela s'organise.

12h24 : En Allemagne, le confinement va être prolongé jusqu'au 31 janvier, rapporte le quotidien Bild. Le gouvernement allemand et les 16 Länder espèrent ainsi endiguer la propagation de l'épidémie. En vigueur depuis le 16 décembre, ce confinement entraîne la fermeture des écoles, de la plupart des commerces, des restaurants et des bars.

12h24 : Dans un premier temps, nous avons annoncé qu'un conseil de défense sanitaire devait se réunir cet après-midi, en nous basant sur des sources gouvernementales. Peu de temps après, contacté par franceinfo, l'Elysée a démenti la tenue de ce conseil de défense sanitaire ce lundi. Toutes nos excuses à nos lecteurs.

10h34 : Le bilan est mitigé pour la SNCF à l'issue des vacances de Noël. Environ 3,7 millions de voyageurs ont emprunté un TGV, Ouigo ou Intercités, contre plus de 5 millions lors d'une année habituelle.

Des voyageurs à la gare de Lyon, le 18 décembre 2020 (illustration). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)


(STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

10h55 : Bonjour. Arnaud Fontanet, épidémiologiste et membre du Conseil scientifique, a prévenu ce matin sur franceinfo : "Pour l'instant, le niveau de circulation du virus est trop élevé pour qu'on se lance sur des allègements". Cela concernerait les lieux culturels et également les restaurants et bars. RTL indique, citant des sources gouvernementales, qu'il n'y aura pas de réouverture le 20 janvier. Nous n'avons toutefois pas eu confirmation.

10h13 : Bonjour France Info, avez-vous des informations concernant les ouvertures des restaurants et bars le 20 janvier ? Merci et continuez votre excellent travail d'information

09h36 : Un conseil de défense sanitaire va se réunir cet après-midi, a appris franceinfo de source gouvernementale.

09h11 : Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a déclaré que son gouvernement "envisageait" un nouvel état d'urgence dans la région du grand Tokyo face à la recrudescence des contaminations au coronavirus, jugeant la situation sanitaire du pays "très sévère".




(Kunihiko Miura / The Yomiuri Shimbun via AFP)

09h04 : Voici les principales informations de la matinée :

• Les enfants et adolescents français iront à l'école ce lundi "comme prévu", a indiqué le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, ajoutant que les tests de dépistage du Covid-19 seraient "déployés encore plus fortement" dans les lycées.

• Cent personnes ont été tuées et 25 ont été blessées au Niger, en pleine élection présidentielle, lors de l'attaque de deux villages de l'Ouest. Il s'agit d'un des pires massacres de civils dans ce pays.

• La mort d'une Franco-Irlandaise de 15 ans, Nora Quoirin, dont le corps avait été retrouvé dans la forêt en Malaisie dix jours après sa disparition en 2019, est probablement due à "une mésaventure" dans la jungle et non à un meurtre ou à une agression sexuelle, a annoncé un médecin légiste.

Réclamé par les Etats-Unis qui veulent le juger pour espionnage après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange saura aujourd'hui si la justice britannique approuve ou refuse son extradition.

08h45 : France 3 Centre Val-de-Loire est allé à la rencontre d'étudiants particulièrement touchés sur le plan financier et psychologique par les deux confinements. "Je suis ruinée émotionnellement par le manque d'interactions sociales. C'est sur le plan psychologique que je vais avoir besoin d'aide", raconte Anna, étudiante à Tours.

Anna Dzuira, étudiante et percussionniste à Tours


(Marine Rondonnier/France TV)

07h44 : "La contamination ne se fait pas au sein des universités. Depuis la rentrée de septembre, je n'ai eu que 100 à 150 étudiants contaminés sur 43 000. Nous avons fait le choix du présentiel, et en ce qui concerne les établissements qui ont tout fait à distance depuis septembre, c'est délirant."

Sur franceinfo, l'universitaire regrette la politique de l'exécutif envers les universités. "Le gouvernement nous a quand même pris comme variable d'ajustement. C'est, à mon avis, déraisonnable."

07h29 : Privées de remontées mécaniques en raison de la crise sanitaire, les stations de ski catalanes s’attendaient à une catastrophe économique mais le naufrage a été évité : la fréquentation n'a chuté que de 30% par rapport à l'an dernier. Explications avec France 3 Occitanie.

07h24 : Singapour a connu en 2020 le pire recul économique de son histoire en raison de la pandémie de Covid-19, selon des chiffres officiels publiés aujourd'hui. La récession s'élève à 5,8% du PIB, alors que les prévisions officielles tablaient sur 6,5%, dans cette cité-Etat où les secteurs vitaux du commerce et du tourisme ont été durement touchés.

Une femme masquée passe devant la bourse de Singapour, le 7 avril 2020. (ROSLAN RAHMAN / AFP)


(ROSLAN RAHMAN / AFP)

07h40 : Bonjour, 15 départements sont toujours concernés par le renforcement du couvre-feu à partir de 18 heures. Il s'agit des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, des Ardennes, du Doubs, du Jura, de la Marne, de la Haute-Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Haute-Saône, des Vosges, du Territoire de Belfort, de la Moselle, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

07h40 : Y a-t-il de nouveaux départements où le couvre-feu va passer à 18 heures ? 13, 04,74...?

07h36 : On démarre par le point sur l'actualité :

• Les enfants et adolescents français iront à l'école ce lundi "comme prévu", a indiqué le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, ajoutant que les tests de dépistage du Covid-19 seraient "déployés encore plus fortement" dans les lycées.

• Le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti que des restrictions plus sévères pourraient être décidées en Angleterre pour combattre la flambée épidémique, attribuée à un nouveau variant du virus.

• Cent personnes ont été tuées et 25 ont été blessées au Niger, en pleine élection présidentielle, lors de l'attaque de deux villages de l'Ouest. Il s'agit d'un des pires massacres de civils dans ce pays.

• Un des organisateurs présumés de la rave-party non autorisée près de Rennes a vu sa garde à vue prolongée hier soir. Les enquêteurs ont établi qu'il avait envoyé un message à 1 000 participants pour leur donner le lieu de la fête.