Coronavirus : le gouvernement italien annonce de nouvelles mesures drastiques et ordonne d'"éviter les déplacements" dans tout le pays

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a également ordonné lundi soir la suspension du championnat de football. 

A Rome (Italie), des passants portent un masque de protection contre le coronavirus Covid-19, le 6 mars 2020. 
A Rome (Italie), des passants portent un masque de protection contre le coronavirus Covid-19, le 6 mars 2020.  (BARIS SECKIN / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a appelé, lundi 9 mars au soir, tous les Italiens à "éviter les déplacements" sur le territoire national pour endiguer l'épidémie de coronavirus Covid-19, et a ordonné une "interdiction de rassemblement".

Ces nouvelles mesures draconiennes, dont le Premier ministre n'a pas précisé les modalités de mise en oeuvre, seront détaillées dans un décret qui entrera en vigueur dès mardi dans toute l'Italie, deuxième pays le plus touché après la Chine.Giuseppe Conte a par ailleurs ordonné la suspension du championnat de football Serie A et prolonge la fermeture des écoles et universités. 

25 morts en France. La France compte 25 morts et 1 412 cas confirmés du coronavirus Covid-19, soit 286 de plus qu'hier, a indiqué Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lundi 9 mars dans son point-presse quotidien. Parmi les décès, on compte "15 hommes et 10 femmes, dont 21 personnes de plus de 70 ans", a-t-il précisé. Sur son site, Santé publique France annonce 30 morts, chiffre que Jérôme Salomon, n'a ni confirmé, ni infirmé. 

Sept foyers principaux sur le sol français. Le directeur général de la Santé a évoqué "sept regroupements" de cas, avec un nouveau foyer à Ajaccio, qui compte 38 cas, deux foyers en Haute-Savoie, un dans l'Oise, un à Mulhouse (Haut-Rhin), un autre dans le Morbihan et un "cluster" déjà connu des patients revenus d'Egypte. 

L'Espagne dépasse les 1 000 cas. L'Espagne a dépassé lundi le cap des 1 000 cas du nouveau coronavirus et le nombre de morts a bondi de 16 à 28, selon le ministère de la Santé, qui a annoncé la fermeture des écoles et universités à Madrid. Le bilan a ainsi quasiment doublé au cours des dernières 24 heures. Les principaux foyers de contagion sont Madrid et deux villes du Pays basque. 

Le ministre de la Culture testé positif. Le ministre de la Culture Franck Riester a été contaminé par le nouveau coronavirus, a indiqué lundi son cabinet, soulignant qu'il était "en forme" et à son domicile parisien. "Le ministre a été testé positivement aujourd'hui" après avoir manifesté des "symptômes", a précisé le cabinet, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l'Assemblée nationale, où plusieurs cas ont été confirmés.

 La Bourse de Paris s'effondre. La Bourse de Paris s'est écroulé de 8,39%, à 4 707,91 points, enregistrant sa pire séance depuis 2008. Cette baisse importante survient sur fond d'effondrement des cours du pétrole après l'échec de négociations entre l'Opep et la Russie. La Bourse de Londres finit sur un plongeon de 7,69%, la Bourse de Madrid clôture en recul de 7,96% et la Bourse de Milan perd 11%. Suivez la situation dans notre direct.

463 morts en Italie. Le nombre de décès liés au coronavirus en Italie est passé lundi à 463 morts, soit 97 de plus que la veille, rapportent les autorités. Au total, l'Italie, pays européen le plus touché à ce stade par l'épidémie, enregistre désormais 9 172 cas confirmés de contamination, contre 7 375 la veille.

"La menace d'une pandémie est devenue très réelle." C'est ce qu'a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lundi, lors d'une conférence de presse. "Mais ce serait la première pandémie de l'histoire qui pourrait être contrôlée", a-t-il ajouté.

Première classe fermée à Paris. Pour la première fois à Paris, une classe est fermée après un cas de Covid-19 détecté chez une élève, rapporte France Bleu Paris. Il s'agit d'une classe de CE2 de l'école élémentaire Blomet, dans le 15e arrondissement de la capitale. Cette enfant de 8 ans, dont l'état "n'inspire aucune inquiétude", selon l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France, avait passé la journée à l'école le jour précédent l'apparition de ses symptômes.

 "Le huis clos peut devenir notre doctrine", dit la ministre des Sports. Roxana Maracineanu a tenu une conférence de presse, lundi, pour revenir sur les mesures concernant les événements sportifs, évoquant un "contexte exceptionnel". Le 8e de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et le Borussia Dortmund, prévu mercredi soir, est maintenu mais se tiendra à huis clos, a annoncé le préfet de police de Paris.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

09h49 : Bonjour , et merci pour vos compliments. Concernant votre question, les trois stades de gestion de l'épidémie (le quatrième correspondant au retour à la normale) ont été élaborés par le gouvernement en 2011, après la pandémie de grippe A (H1N1) de 2009. Ils concernent toutes les épidémies, y compris celle de la grippe si celle-ci devait être importante.

09h43 : Bonjour Merci pour toutes les infos et votre travail de recherche Je me permets de vous reposer ma question dont je n ai pas vu passer la réponse Comment se fait-il que l on parle de stade pour l épidémie du coronavirus et jamais pour l épidémie de la grippe Merci bon courage

09h40 : Le président chinois Xi Jinping se rend pour la première fois aujourd'hui à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie. Au programme de sa visite : rencontres avec des médecins, des malades, des responsables politiques et des habitants. Une visite préparée au millimètre pour éviter toute contestation. Les explications de France 2.

09h39 : "J'ai autorisé à ce qu'un patient qui ne peut pas aller voir son médecin (...) puisse contacter par FaceTime ou par WhatsApp le médecin qui est capable de lui faire ses ordonnances, son arrêt de travail."


Face à l'épidémie, les médecins ont été autorisés à prescrire des ordonnances et des arrêts maladie lors de consultations virtuelles.

09h21 : Six personnes ayant assisté à un cours de gym ont été diagnostiquées positives au coronavirus à Biéville-Beuville (Calvados), rapporte France 3 Normandie. Leur état n'est pas préoccupant et elles sont confinées à domicile, indique l'Agence régionale de Santé.

09h30 : Le nombre de passagers transportés en février par Air France-KLM et sa filiale Transavia s'est contracté de 0,5% sous l'effet de la suspension des liaisons vers la Chine en raison de la propagation du coronavirus, annonce le groupe, qui prévoit un impact plus fort pour les prochains mois.

09h11 : Faisons un nouveau point sur l'actualité :

  • En France, l'épidémie a fait 25 morts et 1 412 cas recensés. Franck Riester, le ministre de la Culture, a été testé positif, mais va bien.
  • L'Italie toute entière se réveille en "zone protégée". Le Premier ministre, Giuseppe Conte, a annoncé lundi soir des mesures radicales pour endiguer l'épidémie qui a déjà fait 463 morts dans le pays. Voici un point sur l'évolution de la crise sanitaire dans le monde.
  • • Au procès Fillon, l'heure est aux réquisitions. L'ancien Premier ministre, sa femme Penelope et son ancien suppléant encourent jusqu'à dix ans d'emprisonnement, de lourdes amendes et des peines d'inéligibilité, dans l'affaire des emplois supposés fictifs de Penelope Fillon.

    • Prudence face aux grandes marées. L'Eure, la Seine-Maritime et la Gironde sont toujours en vigilance orange "inondation" et "crue" ce matin.

    08h59 : Vous êtes plusieurs à m'interroger sur les chiffres de l'épidémie en Chine, alors que je vous ai annoncé que 70% des quelque 80 000 personnes contaminées dans le pays sont guéries. Selon les autorités chinoises, l'épidémie a tué 3 136 personnes en Chine continentale (soit 3,8% des personnes contaminées). Les autres sont, j'imagine, toujours malades.

    08h56 : Bonjour, 70 % des personnes sont guéries. Quid des 30 % restant ? Bonne journée.

    08h56 : Bonjour Ok pour les 70%. Et les autres?

    08h55 : Olivier Véran donne quelques informations rassurantes sur l'épidémie en France :

    "80%" des gens positifs "ne font pas ou peu" de symptômes.

    • "pas de forme grave identifiée chez les enfants."

    • il n'y a "pas de sur-risque chez les femmes enceintes".

    08h47 : Le ministre a expliqué hier cette stratégie grâce à un schéma dessiné en direct sur le plateau de BFMTV. Je vous le conseille, il permet en effet de mieux comprendre l'objectif du gouvernement.

    08h42 : Le ministre de la Santé détaille le plan des autorités pour lutter contre l'épidémie. Il faut "faire en sorte que l’épidémie soit la plus tardive possible et la plus faible possible pour ne pas saturer nos systèmes de soin", explique sur franceinfo Olivier Véran.

    08h39 : "L’état de santé de Franck Riester n’est pas du tout inquiétant", affirme sur franceinfo Olivier Véran, ministre de la Santé, qui a échangé par téléphone hier avec son collègue du gouvernement.

    08h37 : "Cette peur du virus va davantage influencer des abstentionnistes 'classiques', qui ne se rendent pas aux urnes. Cela nourrit l'abstention, qui en général a plusieurs causes"

    François Kraus, directeur du pôle politique à l’Ifop, n'est pas alarmé par le risque d'une abstention record. Les personnes qui vont s’abstenir à cause du virus n'ont pas l’habitude de voter, assure-t-il.

    08h41 : S’achemine-t-on vers une abstention record aux municipales en raison du coronavirus ? Selon une étude Ifop, 16% des sondés se disent certains de ne pas aller voter à cause des risques de contamination. "La fréquentation des bureaux de vote sera cent fois plus sécurisée que celle des supermarchés", assure pourtant l’association des maires de France. Notre article sur le sujet est ici.

    08h03 : Autre bonne nouvelle, dont nous avions déjà fait état hier dans ce direct : sur les 80 000 personnes contaminées en Chine, plus de 70% ont guéri, a relevé l'Organisation mondiale de la santé, indiquant que le géant asiatique était "en train de maîtriser l'épidémie".

    07h37 : Il est toujours bon de le rappeler. Voici les quatre gestes simples recommandés par les autorités sanitaires françaises pour éviter la propagation du virus : se laver les mains régulièrement, éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables et porter un masque en cas de maladie.

    07h29 : Bonjour . Voici la réponse du ministère de l'Education nationale, que vous pouvez trouver sur son site. "La fermeture des écoles, collèges et lycées se justifie par la difficulté à faire respecter les gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires par des collectifs d’enfants et d’adolescents. Les étudiants peuvent en revanche respecter ces consignes sanitaires". Donc, pas de nécessité de fermer les universités, estime le ministère.

    07h26 : bonjour Mathilde, j’avais posé la question hier, mais je crois qu’une réponse n’avait pas été apportée, pourtant il me semble que ça interroge du monde, sans rajouter à la psychose ambiante : quid des universités qui « brassent » beaucoup de personnes chaque jour. Y a-t-il des consignes spécifiques du gouvernement ? En Italie, elles sont a priori fermées. Doit-on envisager quelque chose de similaire en France ? Merci !

    07h23 : Après le test positif du ministre Franck Riester au coronavirus, l'Elysée prend ses précautions pour empêcher la contamination d'Emmanuel Macron. Un protocole de vigilance a été mis en place autour du président de la République pour filtrer au maximum les visiteurs qui ont accès à son bureau et plus aucune remise de décoration ne figure à son agenda.



    (YOAN VALAT / POOL)

    07h12 : Bonjour , eh bien figurez-vous que les carburants routiers vendus en stations-service en France ont perdu environ 3 centimes d'euro par litre la semaine dernière, selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire. Le prix du gazole, carburant le plus vendu, a ainsi atteint 1,3613 euro par litre, soit moins 3,02 centimes par rapport à la semaine précédente. Il faut remonter à fin décembre 2017 pour trouver un prix plus bas.

    07h10 : Bonjour Mathilde, voilà plus d’un mois que le prix du baril de Brent baisse chaque jour, pourquoi les prix à la pompe ne suivent pas le mouvement comme quand le pétrole augmente ?

    07h05 : A la une de vos journaux ce matin :

    Deux salles, deux ambiances, entre Le Parisien et L'Humanité ce matin. Le premier s'inquiète de "l'économie sous le choc" après le dévissage des Bourses mondiales ce lundi, tandis que le second souligne un "coup de fièvre sur le capitalisme".






    De son côté, Ouest-France s'intéresse aux mesures mises en place par les mairies pour s'assurer de la bonne tenue des élections en pleine épidémie. On apprend par exemple que Montpellier a commandé 320 000 stylos pour l'émargement... soit un par électeur.



    06h42 : Alarmés par les éternuements et la toux d'un de leurs voisins, des passagers d'un vol United Airlines qui devait relier dimanche Eagle à Newark aux Etats-Unis ont tellement protesté que leur vol a fait une escale imprévue à Denver pour les laisser sortir. Bilan : le passager souffrait simplement d'allergies...

    06h32 : Bonjour @Maxime, les autorités italiennes n'ont suspendu leurs liaisons aériennes directes qu'avec la Chine, il est donc théoriquement possible de se rendre dans le pays depuis la France. Mais le ministère des Affaires étrangères conseille "d'éviter les voyages" vers "la Lombardie, la Vénétie, l’Emilie-Romagne et le Piémont", où "le virus circule activement" et précise que "seuls les déplacements pour raisons professionnelles ou pour rejoindre son domicile sont pour le moment autorisés" (par exemple si vous vivez en Italie). Par ailleurs, vous devrez respecter les consignes radicales des autorités italiennes limitant fortement les déplacements dans tout le pays.

    06h24 : Bonjour Mathilde ! Concernant la quarantaine en Italie, en savons nous plus sur la possibilité (ou pas) de se rendre dans le pays, sachant que le gouvernement appelle les italiens à rester chez eux ?

    06h17 : Le bilan mondial des décès dus au nouveau coronavirus a dépassé ce matin la barre de 4 000 avec 17 nouveaux morts rapportés par la Chine, selon un comptage de l'AFP. Plus de 110 000 personnes sont contaminées, dans plus de 100 pays et territoires.

    06h09 : Voici un premier point sur l'actualité :

    En France, l'épidémie a fait 25 morts et 1 412 cas recensés. Parmi ces derniers, Franck Riester, le ministre de la Culture, qui est "en forme" et confiné chez lui.


    L'Italie toute entière se réveille en "zone protégée". Le Premier ministre, Giuseppe Conte, a annoncé lundi soir des mesures radicales pour endiguer l'épidémie qui a déjà fait 463 morts dans le pays. Voici un point sur l'évolution de la crise sanitaire dans le monde.

    • Les grandes Bourses asiatiques ont limité les dégâts à l'ouverture ce matin, soulagées par un rebond des prix du pétrole après leur krach de la veille et par l'espoir de mesures budgétaires des Etats pour soutenir leurs économies.

    • Prudence face aux grandes marées. L'Eure, la Seine-Maritime et la Gironde sont toujours en vigilance orange "inondation" et "crue" ce matin.

    05h57 : Quels sont les principaux titres de cette soirée (chargée) ?

    • Le ministre de la Culture Franck Riester a été diagnostiqué positif au coronavirus, mais va "plutôt bien". "Je n'ai vu aucun ministre, ni le Premier ministre, ni le président de la République depuis la fin de la semaine dernière", a-t-il assuré au service politique de France Télévisions. En France, l'épidémie a fait 25 morts et 1 412 cas recensés.

    Limitation drastiques des déplacements dans toute l'Italie, interdiction des rassemblements publics, écoles fermées et championnat de football suspendu.... Giuseppe Conte a annoncé des mesures radicales pour endiguer l'épidémie qui a déjà fait 463 morts dans le pays. Voici un point sur l'évolution de la crise sanitaire dans le monde.

    • Panique à la Bourse de New York, recul de8,39% pour le CAC 40 à Paris, -11% à Milan... Emportés un krach pétrolier et la crainte exacerbée d'une dépression économique mondiale à cause du coronavirus, les marchés financiers ont connu leur pire séance depuis la crise financière de 2008.

    • Prudence face aux grandes marées. L'Eure, la Seine-Maritime et la Gironde ont été placées en vigilance orange "inondation".

    00h05 : "Je n'avais pas de symptôme ce week-end. Je n'ai eu les symptômes que ce matin. Je me suis fait tester ce midi. Je suis positif au Covid-19."

    00h11 : "Ce week-end, j'ai 'restreint ma vie sociale' à la demande de l'Assemblée nationale", a affirmé le ministre de la Culture, en référence à un message envoyé par le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, aux personnes ayant fréquenté les lieux après l'annonce de la contamination de plusieurs députés et personnels. J'ai ainsi annulé ma participation aux réunions publiques de ma campagne électorale pour les municipales de Coulommiers, où je suis tête de liste, qui étaient prévues ce week-end par précaution."

    23h59 : "Je n'ai vu aucun ministre, ni le Premier ministre, ni le président de la République depuis la semaine dernière", affirme Franck Riester au service politique de France Télévisions après l'annonce de sa contamination.

    00h04 : "J'ai comme une grippe, fièvre modérée, état grippal et mal de tête mais ça va ! Je vais plutôt bien."

    Après l'annonce de sa contamination, Franck Riester s'est exprimé auprès du service politique de France Télévisions. "Je me suis fait tester car j'avais des symptômes. Je ne me suis pas fait tester par précaution sans symptôme. Je suis en quatorzaine chez moi", a-t-il expliqué.

    23h52 : Bonsoir . Giuseppe Conte a appelé tous les Italiens à "éviter les déplacements". Aussi drastiques soient-elles, ces mesures ne prévoient cependant pas "de limiter les transports publics, afin de garantir la continuité" de l'activité économique "et de permettre aux gens d'aller travailler", a précisé le chef du gouvernement italien.

    23h52 : BonsoirConcrètement un italien a t-il le droit d'aller demain au travail ? Parce que si tel n'est pas le cas le pays va vite être en grande difficulté non ?

    23h46 : "Le ministre de la Culture, à qui le Premier ministre souhaite un prompt rétablissement, va continuer de travailler à distance", a affirmé Matignon au service politique de France Télévisions. Et d'ajouter : "Si d'autres ministres devaient être testés positifs, ils suivraient les mêmes règles d'isolement. Les membres du gouvernement sont au travail et doivent simplement suivre les règles édictées par les autorités de santé."


    23h38 : Ils demandent que les sans-abris hébergés pendant l'hiver ne soient pas remis à la rue au 31 mars. Dans le contexte épidémique actuel, les associations de lutte contre la pauvreté ont demandé au gouvernement un prolongement des dispositifs d'hébergement après la trêve hivernale. Plus d'informations dans notre article.




    (EDOUARD RICHARD / AFP)

    23h29 : Un cas détecté sur l'île grecque de Lesbos, deux premiers morts en Allemagne, Aux Etats-Unis, les personnes âgées incitées à rester chez elles... Dans cet article, nous faisons le point sur l'évolution de l'épidémie dans le monde.

    23h24 : Sur les 80 000 patients infectés en Chine, plus de 70% ont guéri, a annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé. Selon le patron de l'agence onusienne, Tedros Adhanom Ghebreyesus, Pékin "est en train de maîtriser l'épidémie".

    23h05 : @Melanie. La semaine dernière, William Dab, épidémiologiste et ancien directeur général de la Santé, rappelait lors d'un chat sur franceinfo rappelait un élément important : aucune personne âgée de 20 à 50 ans sans problèmes de santé pré-existants ne compte parmi les victimes françaises.

    23h04 : Merci pour vos mots chère @Melanie et merci de nous suivre. Je ne peux malheureusement pas vous détailler les profils des victimes du coronavirus en Italie où l'épidémie a déjà fait 463 morts. Pour les 25 personnes décédées en France, je peux cependant vous dire que 21 étaient âgés de plus de 70 ans, comme l'a indiqué tout à l'heure le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

    23h04 : BonsoirTout d abord merci et bravo à France Info et ses journalistes! Quel travail !On parle des décès croissants en Italie mais a t on une idée du profil des personnes ? Est ce toujours des personnes âgées avec des co morbidites ?Idem en France ? Pas où peu de détails... Surtout sur les personnes les moins âgées..pourquoi?Merci!!

    22h55 : "Pour les 14 jours à venir, il faut élargir les mesures prises pour Ajaccio à l'ensemble de l'île."

    Alors que la Corse a recensé son premier mort lié au coronavirus et qu'Ajaccio fait désormais parti des sept foyers épidémiques identifiés en France, Gilles Simeoni a tiré la sonnette d'alarme sur franceinfo. "Sur une population de 320 000 habitants, il y a plus de 80 000 personnes qui sont des seniors", a-t-il affirmé.





    (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

    22h48 : Bonjour . Interrogée par l'agence Reuters, une source au sein du ministère de la Culture affirme que Franck Riester n'a pas rencontré Emmanuel Macron depuis quelques jours. Dans son agenda, aucune rencontre avec le président de la République depuis le Conseil des ministres qui a eu lieu mercredi dernier n'est indiquée. Je ne peux pas vraiment vous en dire plus.

    22h48 : Bonjour est ce possible que le président soit testé positif s'il a été en contact avec le ministre de la culture ?

    22h33 : Bonsoir cher . Pour le moment, Giuseppe Conte a uniquement annoncé la suspension du championnat de football italien, mais n'a pas évoqué le huitième de final retour de la Ligue de Champion entre l'OL et la Juventus qui doit normalement se jouer à Turin, mardi 17 mars. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus pour le moment. Un peu plus tôt dans la journée, le Comité olympique italien (Coni) avait réclamé la suspension de "toutes les activités sportives à tous niveaux" jusqu'au 3 avril mais les compétitions internationales ne sont pas de son ressort.

    22h31 : Le match Juventus-Lyon est annulé ?

    22h25 : Oui, cher @Liloop. Giuseppe Conte a bien annoncé que "toute l'Italie devient une zone protégée". Le sud du pays, jusque-là épargnée, ne l'est plus.