Coronavirus : Edouard Philippe présentera le plan de déconfinement à l'Assemblée nationale mardi à 15 heures

Pendant que les Français vivent un nouveau week-end printanier confinés chez eux, le gouvernement continue de plancher sur son plan pour alléger les restrictions à partir du 11 mai, avec encore de nombreuses inconnues sur la table, notamment sur l'école ou les transports.

Le Premier ministre Edouard Philippe le 21 avril 2020 à l\'Assemblée nationale, à Paris, lors d\'une séance de questions au gouvernement.
Le Premier ministre Edouard Philippe le 21 avril 2020 à l'Assemblée nationale, à Paris, lors d'une séance de questions au gouvernement. (JACQUES WITT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le Premier ministre Edouard Philippe présentera le plan de déconfinement devant l'Assemblée nationale mardi à 15 heures. Matignon l'a annoncé samedi 25 avril. Cette présentation sera suivie d'un débat et d'un vote, selon un courrier du Premier ministre adressé au président de l'Assemblée Richard Ferrand. A partir du 11 mai, le gouvernement entend lever progressivement le confinement, décidé pour endiguer l'épidémie de coronavirus. A un peu plus de deux semaines de la date butoir, l'exécutif continue de plancher sur cet allégement des restrictions, avec encore de nombreuses inconnues sur la table, notamment sur l'école ou les transports. Suivez les dernières informations sur la pandémie dans notre direct.

L'épidémie a fait 22 614 morts en France depuis le 1er mars, soit 369 de plus en 24 heures, selon le bilan publié samedi par la direction générale de la santé. Dans le détail, 14 050 de ces décès sont survenus dans les hôpitaux et 8 564 dans les maisons de retraite. Quelque 28 222 patients souffrant du Covid-19 sont toujours hospitalisés, soit 436 de moins que vendredi. Durant les dernières 24 heures, 999 nouveaux malades ont été admis à l'hôpital. Les régions Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est et Hauts-de-France concentrent près de 75% des patients. Le nombre de patients hospitalisés en réanimation poursuit sa baisse, continue depuis 17 jours. On recense 4 725 personnes en réanimation, soit 145 patients en moins, même si au cours des dernières 24 heures, 124 nouveaux malades y ont été admis. 

Le Royaume-Uni déplore plus de 20 000 morts. L'épidémie  a déjà fait plus de 20 000 morts dans les hôpitaux du Royaume-Uni, selon le ministère de la Santé britannique. D'après son dernier bilan, publié samedi 25 avril, 20 319 patients atteints de Covid-19 sont morts dans les établissements du pays. 

Plus de 22 000 morts en Espagne, d'après la presse. L'épidémie de coronavirus a fait 22 902 victimes en Espagne, selon un bilan publié samedi par la presse espagnole, dont El Pais et El Mundo. L'Espagne a enregistré 378 décès supplémentaires en 24 heures, un chiffre légèrement supérieur à celui de la veille (367). Le nombre de cas de coronavirus s'élève dans le pays a 223 759 contre 219 764 un jour plus tôt. Le ministère de la Santé n'a pas été en mesure de confirmer ces chiffres dans l'immédiat.

 Rien ne prouve que les malades guéris soient immunisés, selon l'OMS. L'Organisation mondiale de la santé a déclaré samedi qu'il n'y avait actuellement "aucune preuve" que les personnes guéries du coronavirus et qui ont développé des anticorps étaient immunisés. Dans une note scientifique, l'agence des Nations unies a mis en garde les Etats contre la délivrance de "certificats d'immunité" aux personnes guéries car leur fiabilité ne pouvait être garantie. Cette pratique pourrait en fait augmenter les risques de propagation, certaines personnes guéries s'exposant sans précaution en pensant être protégées du virus.

Olivier Véran visite un laboratoire de tests. Le ministre de la Santé a visité, samedi 25 avril à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), un laboratoire de tests qui a adapté son activité à l'épidémie. "Rien qu'en Ile-de-France, ce sont 20 000 tests qui ont été réalisés [vendredi], a déclaré Olivier Véran. L'Ile-de-France fait désormais par jour ce que faisait la France en entier." Il a rappelé l'objectif gouvernemental d'être en capacité de réaliser 700 000 tests par semaine à partir du début du déconfinement.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h05 : Un dernier coup d'œil aux infos de la soirée avant de fermer boutique.

• Nettoyage des établissements, port du masque obligatoire pour les collégiens et les lycéens... Voilà ce que recommande le conseil scientifique pour la reprise des cours.

• Edouard Philippe présentera le plan de déconfinement de l'Hexagone mardi devant l'Assemblée nationale, à 15 heures.

On compte 369 décès de plus dans l'Hexagone, ce qui porte le total à 22 614 depuis le 1er mars.

En difficulté, la compagnie Air France a obtenu un prêt de 10 milliards d'euros de l'Etat. Son patron, Ben Smith, évoque désormais un plan de départ volontaires pour équilibrer les comptes.

Rendez-vous demain à neuf heures pour la suite de ce live.

22h47 : Pendant le confinement, le samedi n'est plus le jour le plus prisé par les Français pour faire leurs courses, l'affluence serait plus forte le vendredi selon une étude du cabinet Nielsen. Mais la forte affluence qui demeure tout de même le week-end rend difficile le respect des règles de distanciation à l'intérieur des magasins. Reportage.



(JEROME JADOT / RADIOFRANCE)

22h46 : Et les atsems dans tout ça ? car en maternelle c’est bien nous qui mouchons les enfants et qui passons aux toilettes avec eux qui les déshabillons au dortoir etc...Quelles équipement allons nous avoir sans visières c’est inenvisageable !!

22h43 : On retient surtout que le conseil scientifique souhaitait que les établissements scolaires ne rouvrent pas du tout, mais que l'exécutif en a décidé autrement, sans attendre cet avis. C'est bien utile d'avoir un CONSEIL scientifique, si c'est pour le snober.

22h42 : De plus il faudrait plus de bus scolaires pour que les élèves ne soient pas agglutinés mais il n’y en a pas Tout ceci est une mascarade

22h42 : Bonsoir. Entièrement d accord avec cet enseignant. Je suis maman d un enfant en CP. Ma hantise est qu un membre de ma famille se retrouve contaminé lors de la reprise. J'ai beau être dans un département peu touché, je me rappelle qu' en février le coronavirus n'était censé toucher que les plus âgés et que la France se croyait bien à l abri d une telle contamination.

22h41 : Les profs doivent être à l'école et en cours virtuel (et avec leurs propres enfants) et les parents doivent être au travail et avec leurs enfants une semaine sur deux... Mais comment les gamins vont-ils vivre cette usine à gaz? Je n'ai pas vu passer beaucoup d'avis de psy là-dessus... Une idée FI? Merci !

22h41 : Enseignante aussi, je comprends votre inquiétude mais je ne la partage pas ayant des élèves plus âgés. Néanmoins, nous savons tous que cette situation ne peut pas perdurer. Nous avons un rôle important à jouer. Il est vrai qu'il est nécessaire de préserver la sécurité de tous. Apprendre à vivre avec : voilà ce qui nous attend. Bon courage !

22h41 : Foule de commentaires et d'interrogations dans les commentaires après l'avis du conseil scientifique.

22h37 : Pour le moment, aucune date n'a été décidée pour la réouverture des plages du littoral. Les maires des stations balnéaires qu'a rencontré France 2 sont divisés.




(FRANCE 2)

22h33 : En maternelle cette reprise est impossible! Comment laisser des parents d’enfants de Petite Section au portail, comment gérer les récréations avec des enfants de 3-4 ans...C’est juste ingérable!! Et qui a pensé aux enseignants qui ont des jeunes enfants, je ne sais même pas si je pourrais retourner dans ma classe car je vais bien devoir m’occuper de mes enfants qui ne seront pas scolarisés à temps plein!!J’ai l’impression que c’est un cauchemar cette réouverture des écoles !

22h32 : On vous résume ici ce qu'il faut retenir des préconisations du conseil scientifique sur la réouverture des écoles.

22h26 : En conclusion de son document sur l'école, le conseil scientifique reconnaît le caractère expérimental de sa démarche (page 10) : "Le Conseil scientifique souligne que l’ouverture des établissements scolaires le 11 maidoit être progressive, nationale tout en tenant compte des situations locales, doit s’intégrerdans une démarche expérimentale et continuer de s’adapter en fonction de l’évolution dela situation sanitaire."

22h25 : Depuis plusieurs semaines, Anthony Mussard a une vie multiple : infirmier à l'hôpital pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, mais également futur maire d'une petite commune de la Sarthe. France 2 brosse son portrait.



(FRANCE 2)

22h23 : Ces préconisations sont tout bonnement inapplicables. Je ne suis pas vraiment certaine de pouvoir reprendre le 11!

22h22 : Je lis au fur et à mesure l'avis du conseil scientifique, d'où le côté un peu décousu du live en ce moment. J'attire votre attention sur le cas des élèves handicapés, qui a été évoqué par le conseil scientifique (à la page 8 du document) :

"Une attention particulière doit être portée aux enfants en situation d’handicap. Uneréflexion spécifique doit être menée afin de permettre à ces élèves d’être accueillis à partirdu 11 mai dans les mêmes conditions de sécurité sanitaire que les autres. Il sera aussiimportant d’adapter l’information et l’apprentissage des règles barrières de ces enfants, enprenant en compte leur handicap (visuel, cognitif, moteur…). "

22h14 : Je pense que les membres du conseil scientifique n'ont pas mis les pieds dans une école depuis bien longtemps ! Ils sont sérieux avec leurs préconisations !!

22h14 : Bonsoir. J'ai pris connaissance en détail du communiqué de l'Académie de médecine... Cela me parait tout bonnement inapplicable dans l'école de ma fille qui est actuellement en travaux :(Par ailleurs, je trouve que cela fait porter des responsabilités sur les enseignants qui sont disproportionnées. Je sens que ça va être une gestion micro-locale ! Bon courage aux parents, je n'ai pas fini de télétravailler je crois. Mais j'ai encore cette chance !

22h16 : Un autre avis du conseil scientifique, qui date de la semaine dernière, intéressera aussi ceux d'entre vous qui posent des questions sur un voyage à l'étranger. Les déplacements internationaux "sont très fortement déconseillés durant les mois suivant la période de sortie de confinement" prévient le conseil.

22h11 : Notez que le conseil souhaitait que les écoles demeurent fermées jusqu'en septembre, et qu'il "prend acte" de la décision du président.

22h10 : Jean-Michel Blanquer vient de donner son point de vue sur la note du conseil scientifique, qu'il compte appliquer au maximum.

22h09 : @thewineguy Aucune, mais le chanteur, qui cultive sa discrétion depuis une quinzaine d'années "surgit à chaque fois que la nation semble traversée par des débats profonds", comme l'analyse la fondation Jean-Jaurès qui lui a consacré une note mi-avril (si, si).

22h08 : A t on des nouvelles de Jean Jacques Goldman depuis sa vidéo en soutien du personnel hospitalier ?

22h14 : Autres extraits du rapport du conseil scientifique :

- "le Conseil scientifique préconise que les enfants mangent dans la salle de classe à leur table"
- "les parents ne pourront pas pénétrer dans l’enceinte de l’établissement scolaire
"
- "Pour les élèves en école de maternelle le port de masque est impossible"
mais il sera obligatoire pour les collégiens et lycéens.

22h01 : Et pendant ce temps, l'avis du conseil scientifique sur le déconfinement à l'école a été rendu public. Mon formidable camarade Fabien Magnenou s'est plongé dans ce texte. Extraits : "L’arrivée et la sortie des écoles doivent être organisées afin d’éviter le rassemblement des enfants et des parents à l’entrée des établissements scolaires. Les horaires d’arrivée et de sortie des classes pourront par exemple être échelonnés pour que les élèves d’un même niveau ne croisent pas les élèves d’un autre niveau."

21h51 : Comment organise-t-on une manif tout en respectant la distanciation sociale ? Réponse ce soir dans les rues de Tel-Aviv où des milliers de gens ont battu le pavé contre le maintien de l'inoxydable Benyamin Nétanyahou au poste de premier ministre, après la conclusion de l'accord avec son rival Benny Ganz.



(JACK GUEZ / AFP)

21h42 : Heureusement que vous êtes là @Camille, j'avais totalement zappé.

21h41 : Bonsoir Pierre ! Ça fait longtemps qu'on a pas eu un rappel des gestes barrières ! Allez, on lâche rien !

21h36 : Il n'en a pas le pouvoir :-) Cette question revient très très très très souvent (et je peux comprendre les parents anxieux). Le ministère de la Santé nous a promis une réponse avant fin avril, ils ont encore quelques jours. Cela pourrait arriver lors du discours d'Edouard Philippe à l'Assemblée.

21h35 : Est ce que monsieur Mattei a donné des infos quant à la réouverture des crèches ?

21h35 : De nombreux pays sont frappés par l'épidémie de Covid-19, mais tous n'ont pas pris les mêmes mesures pour y faire face. France 2 a isolé plusieurs cas intéressants.



(FRANCE 2)

21h32 : @Animatrice67 et @Gaia Franchement, vous donner une réponse précise serait très compliquée. Cela pourrait se décider lors d'un prochain sommet européen, mais "il ne sera pas possible d’aller vers une harmonisation parfaite entre les Etats membres, en raison des cycles différents de la pandémie sur leur territoire", expliquait l'Elysée au Monde il y a quinze jours.

21h27 : Bonsoir FI et merci pour notre super boulot 👍avez vous des infos sur ouverture des frontières entre les la France et l’Italie après le 11 mai comme j’ai mes parents là bas ? Merci beaucoup de votre réponse

21h27 : Bonsoir et je réitère mes félicitations et mon soutien pour votre travail vous qui faites partie des héros du quotidien. Je tente une question : Je suis franco allemande je vis et travaille en France mais toute ma famille est en Allemagne et je ne les ai pas vu depuis février serait-on quand les frontières avec l'Allemagne seront rouvertes ??? Je suis isolée ici en France et ma famille me manque beaucoup c difficile de ne les voir que par visio sur le portable.... Merci prenez soin de vous et excellent week-end à toutes et à tous et #restez chez vous

21h18 : Monsieur Mattei, et tous les membres de l'Académie de médecine, n'ont visiblement jamais mis un orteil dans une école. Comment peut-on faire une récréation par groupe de 5 à 6 élèves uniquement ? Sur une école de ne serait que 200 élèves c'est totalement ingérable. Qui va les surveiller, que va faire l'autre moitié de la classe, en admettant qu'on ai une classe de maximum 15 élèves et qui surveillera cette autre moitié ? Quand à l'espace d'un mètre dans une salle de classe je ne vois pas comment cela pourrait être possible à moins de casser les murs ! Toutes ces préconisations sont bien belles mais globalement irréalisables confrontées à la réalité du terrain !

21h18 : Dans les commentaires, @Pam se montre sceptique sur la proposition de récréation à six élèves du professeur Mattei, patron de l'Académie de médecine.

21h17 : @Marcusciceron La dernière fois, comme le fameux samedi 14 mars au soir où Edouard Philippe avait (en gros) fermé la France, tout s'était passé par décret, qui n'appelle pas vote.

21h16 : Bonsoir, merci de votre travail et de votre réactivité. Pourquoi cette fois-ci le premier ministre présente son plan de deconfinement devant l’assemblée nationale et est soumis à un vote, alors que les fois précédentes les modalités ont semble-t-il étaient différentes ? Merci de votre réponse

21h16 : Selon le comptage de l'AFP, l'épidémie de coronavirus a fait désormais 200 000 victimes dans le monde.

21h15 : Lundi, une dizaine de ministres autour de la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault consulteront les représentants des collectivités locales, afin d'évoquer certaines hypothèses.

21h15 : Pour rappel, dix-sept chantiers prioritaires ont été identifiés, parmi lesquels le retour à l'école, la reprise du travail dans les entreprises, le bon fonctionnement des transports publics, l'approvisionnement en masques et gel, la politique de tests ou l'accompagnement des personnes âgées.

21h15 : Concernant la présentation du plan de déconfinement mardi, Edouard Philippe groupera sa déclaration avec celle déjà prévue le même jour sur la question du traçage et de l'application "Stop Covid".

21h07 : Bonsoir @Camille 9 ans ! Oui, c'est possible, le site spécialisé France Galop écrit ceci : "Chez les chevaux, des cas sont signalés depuis 2010 au Japon et USA et depuis peu en Europe. Il s’agit de virus spécifiques, c’est-à-dire différents pour chaque espèce. Aucun passage du cheval à l’homme n’a été enregistré."

21h06 : Bonjour est-ce que les chevaux peuvent attraper le coronavirus ? Camille 9 ans

21h03 : Certaines villes, comme Lyon ou Nîmes, ont demandé que les marchés (tous stands confondus) reprennent avant la date du 11 mai, mais la décision en revient au préfet. On ne sait pas encore sous quelle forme aura lieu le retour à la normale. Je vous propose d'attendre mardi à 16 heures pour poser à nouveau vos questions, une fois que le premier ministre se sera exprimé.

21h02 : Bonsoir et merci pour votre travail. J'ai une question qui concerne un ami. Celui-ci travaille sur les marchés mais pas dans le secteur de l'alimentation, pourra-t-il travailler à nouveau après le 11 Mai? Bon courage et merci par avance, pour lui et pour les nombreuses personnes qui sont dans son cas.

20h59 : "Il faut des récréations par petits groupes de 5 ou 6 élèves. Des récréations espacées, avec des horaires aménagés".

Sur franceinfo, Jean-François Mattei détaille les préconisations de l'académie pour la reprise des cours. "Il faut des masques pour enfants pour les activités récréatives et la sortie des écoles. Le masque continuera de jouer son rôle. C'est un enjeu de faire comprendre aux enfants qu'ils sont responsables de la santé de leur copain"

20h55 : Quelques précisions sur le passage d'Edouard Philippe devant l'Assemblée nationale mardi à 15 heures : cette présentation de "la stratégie nationale du plan de déconfinement" sera suivie d'un débat et d'un vote, selon un courrier du Premier ministre adressé au président de l'Assemblée Richard Ferrand.

20h46 : Edouard Philippe présentera le plan de déconfinement devant l'Assemblée nationale mardi à 15 heures.