DIRECT. Coronavirus : les trois personnes porteuses du coronavirus en France "vont très bien", quelques "cas-contacts" sont suivis

L'épidémie se répand rapidement, avec 1 300 cas de contamination dont 41 mortels recensés samedi en Chine. Le pays est ainsi entré dans l'année du Rat sous le signe du coronavirus, parti en décembre de la ville de Wuhan, placée de facto en quarantaine.

Des personnes portent un masque à Hong Kong le 24 janvier 2020.
Des personnes portent un masque à Hong Kong le 24 janvier 2020. (VERNON YUEN / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les trois personnes porteuses du coronavirus en France "vont très bien, nous sommes rassurées sur leur évolution", a déclaré Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lors d'une conférence de presse samedi 25 janvier. La maladie causée par ce coronavirus, apparu en décembre sur un marché de Wuhan, une ville du centre de la Chine, a fait 41 morts dans le pays, et le nombre de personnes contaminées a bondi à près de 1 300, ont précisé les autorités locales. Suivez les dernières informations dans notre direct.

 La France prend ses précautions. Un accueil médicalisé va être mis en place à partir du dimanche 26 janvier à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à l'arrivée des vols directs en provenance de Chine, a appris franceinfo auprès des autorités sanitaires, samedi 25 janvier.

 Pékin suspend les voyages organisés en Chine et à l'étranger. A compter de lundi, les agences de voyage chinoises ne pourront plus vendre de réservations d'hôtels ni de voyages à des groupes, a annoncé la chaîne de télévision publique CCTV. 

Trois cas en France. Ce sont les premiers recensés en Europe : trois cas ont été "confirmés", a annoncé vendredi soir le ministère de la Santé. Les trois personnes avaient séjourné en Chine et sont hospitalisées à Bordeaux et à Paris, avec des mesures "d'isolement". A Bordeaux, "le patient est âgé de 48 ans, il revient de Chine, il est passé par la ville de Wuhan, il a consulté pour des symptômes le 23 janvier", a indiqué Agnès Buzyn. 

Le cordon sanitaire élargi. La Chine a annoncé, samedi, l'élargissement du cordon sanitaire, ce qui a pour conséquence d'isoler du monde 56 millions de personnes, selon un calcul de l'AFP. Ce dispositif  implique notamment l'arrêt des transports publics à destination de ces agglomérations, et la fermeture des bretelles d'autoroute les desservant.

Alerte maximale à Hong Kong. La région administrative spéciale a décrété le niveau d'alerte sanitaire maximal sur son territoire afin de renforcer les mesures de lutte contre la propagation de l'épidémie. "Je relève aujourd'hui le niveau de réponse à la catégorie 'urgence'", a annoncé aux journalistes la cheffe de l'exécutif local, Carrie Lam. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h03 : Un dernier point sur l'actualité de ce samedi soir avant d'aller au dodo !

Trois cas de personnes porteuses du coronavirus ont été détectés en France. Voilà ce que l'on sait sur elles. Et tant qu'on y est, on vous a concocté un article pédago sur ce virus méconnu.

Le Conseil d'Etat a rendu la copie du gouvernement sur le projet de loi de réforme des retraites couverte de rouge. Les sages veulent que l'exécutif revoie sa copie, et on vous explique pourquoi.

Vous grelottez ? Profitez d'avoir des températures hivernales normales pour une fin janvier, ça ne devrait pas durer, prévient Météo France.

Monaco qui pleure, Strasbourg qui rit, l'OM atone, voilà ce qu'il faut retenir des matchs de samedi de la 21e journée de L1.

Rendez-vous demain, neuf heures, pour la suite de ce live.


22h20 : @Ondine Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, a estimé tout à l'heure lors de sa conférence de presse que le nombre de personnes affectées par le virus était probablement sous évalué, mais pas forcément le nombre de morts.

Après, il a aussi souligné le fait que les médias et les autorités chinoises font des efforts de transparence notables dans ce dossier, comparés aux crises passées. Je ne suis vraiment pas sûr que la vidéo d'un médecin se présentant comme travaillant à l'hôpital de Wuhan et qui annonce des milliers de morts, qui a beaucoup tourné sur les réseaux sociaux, soit une meilleure source.

22h20 : Trouvez vous crédible le nombre de 1500 cas en Chine. De quoi construire un hôpital en urgence ? Des sources de français sur place parlent de 100 à 200 000 cas. Comment vérifier ?

22h15 : Le groupe automobile examine par ailleurs la situation de ses "800 collaborateurs sur la totalité de la Chine, dont une centaine de salariés français".

22h15 : "Nous sommes en cellule de crise 24h sur 24 et nous organisons au mieux ce départ vers la ville de Changsha (…) dans les prochaines heures. Nous allons organiser un bus qui permettra d'aller de Wuhan à Changsha", poursuit Xavier Chéreau. Seront-ils ensuite rapatriés en France ? "C'est l'objectif que nous nous sommes fixés", répond le DRH

22h15 : "Nous sommes dans un principe de précaution maximal afin de protéger au mieux l'ensemble des salariés du groupe présent à Wuhan, ainsi que leurs familles", explique le DRH de PSA Xavier Chéreau sur franceinfo. L'entreprise organise le déplacement de ses 15 salariés français et des membres de leurs familles, soient 38 personnes. Leur "état d'esprit est bon, il y a bien évidemment un peu d'inquiétude, c'est légitime".

22h11 : Tout à fait @Ammaster, après ce n'est pas étonnant que des gens qui se sont rendus en Chine ces dernières semaines ramènent avec eux les microbes un peu partout dans le monde.

Les autorités parlent encore d'une forte suspicion pour ce cas lisboète, mais ce patient, qui était à Wuhan, présente tous les symptômes. Les analyses de laboratoires seront connues demain matin, précise le quotidien local Diario de Noticias.

22h09 : Premier cas confirmé du coronavirus Lisbonne, Portugal???

22h00 : La source primaire de l'information sont les médias d'Etat chinois, et il n'y a pas de raison d'en douter vu les circonstances. Aux dernières nouvelles, il y a deux médecins de Wuhan qui ont payé de leur vie leur engagement au service des patients.

21h58 : Bonsoir ! Confirmez-vous le décès d'un médecin à Wuhan ? Le Guardian et le New York Times en parlent

21h30 : Quels sont les risques de propagation du coronavirus en France ? France 2 vous résume ce que l'on sait de la dangerosité de la maladie.

(FRANCE 2)

21h05 : Air France confirme au JDD que le patient hospitalisé à Bordeaux pour le coronavirus a transité par Paris avant d'arriver à Bordeaux. " La compagnie s’est immédiatement mise à la disposition de la Direction Générale de la Santé afin de communiquer les informations relatives à ce vol, écrit Air France à l'hebdomadaire. Après évaluation du risque, la Direction Générale de la Santé ne demande aucune mesure spécifique."

20h06 : 20 heures, faisons le point sur l'actualité de ce samedi soir.

Trois cas de personnes porteuses du coronavirus ont été détectés en France. Voilà ce que l'on sait sur elles. Et tant qu'on y est, on vous a concocté un article pédago sur ce virus méconnu.

Le Conseil d'Etat a rendu la copie du gouvernement sur le projet de loi de réforme des retraites couverte de rouge. Les sages veulent que l'exécutif revoie sa copie, et on vous explique pourquoi.

Vous grelottez ? Profitez d'avoir des températures hivernales normales pour une fin janvier, ça ne devrait pas durer, prévient Météo France.

Triste match entre l'OM et Angers (0-0). Les Phocéens demeurent dauphins du PSG, mais n'arrivent pas à consolider leur seconde place alors que leurs rivaux jouent après eux.

19h33 : pour info, la direction du Lycée Français de Shanghaï (2 établissements regroupant environ 2000 élèves français dont ma fille de 10 ans) est en train de s’interroger sur l’opportunité de repousser au 17 Février sa réouverture (fermé depuis avant-hier et jusqu’au lundi 3 Février en raison des congés du Nouvel An chinois), suivant en cela une recommandation de la Municipalité.

19h33 : @sinofredo habite lui Shanghai et il nous donne des nouvelles de là-bas.

19h02 : "Les cas de contact sont extrêmement peu nombreux, et il n'y en a pas à hauts risques. Ces personnes, on leur donne des consignes pour qu'elles puissent se signaler en cas de symptômes. Il y a un vrai suivi, un accompagnement spécifique pour ces quelques individus."

19h02 : "On pense qu'il y a beaucoup plus de cas que les cas confirmés, ce qui veut dire que la mortalité baisse et est bien moins importante que pour le Sras."

19h00 : "Plusieurs dizaines de personnes vont être mobilisées" à l'aéroport de Roissy demain, premier jour où une équipe médicale sera mise en place pour accueillir les voyageurs malades.

19h05 : "Le gouvernement a ouvert une page d'info officielle, www.gouvernement.fr/info-coronavirus", poursuit Jérôme Salomon.

18h56 : Une procédure concernant les personnes qui sont entrées en contact avec une personne infectée a été envoyée aux agences régionales de santé.

18h57 : "Nous encourageons les personnes qui sont revenues dans les 14 jours et qui ont des symptômes à les signaler au centre 15 sans passer par un cabinet médical, et en attendant tranquillement à la maison."

18h55 : Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, donne des nouvelles des patients hospitalisés en France : "ils vont très bien".

18h40 : Bonsoir Pierre, dans le Nord Isère, pas d’échange entre collégiens berjalliens et chinois en raison de l'épidémie. Plus de détails dans cet article du Dauphiné Libéré.

18h39 : Dans les commentaires, @Tortue nous fait part d'un dommage collatéral de l'épidémie de coronavirus.

18h43 : @Chaton55 Selon la chaîne israélienne i24, la crainte de contamination par le coronavirus a été levée, après des tests sur trois patients suspects, si c'est bien de ces cas-là que vous parlez.

18h28 : Urgent. Un citoyen israélien s'est effondré et a été hospitalisé avec une forte fièvre à l'hôpital Tel HaShomer après son retour d'un voyage de Chine. Le ministère de la Santé israélien dit qu'il est contrôlé pour une suspicion de coronavirus. Attention.

18h43 : Le groupe PSA annonce qu'il a rapatrié ses personnels expatriés et leurs familles de la région de Wuhan. Cela représente 38 personnes au total.

18h16 : 18 heures passées d'un bon quart d'heure, on fait un point rapide sur l'actualité.

Trois cas de personnes porteuses du coronavirus ont été détectés en France. Voilà ce que l'on sait sur elles. Et tant qu'on y est, on vous a concocté un article pédago sur ce virus méconnu.

Vous grelottez ? Profitez d'avoir des températures hivernales normales pour une fin janvier, ça ne devrait pas durer, prévient Météo France.

Nouveau pataquès en vue dans la majorité, où le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume pourrait être débarqué du gouvernement s'il maintient sa candidature aux municipales à Biarritz face au candidat officiel de LREM.

• Brutale fin d'état de grâce pour le duo star du patinage français, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, battu pour la première fois depuis cinq ans au championnat d'Europe. Une médaille d'argent au goût amer.

17h49 : Bonsoir Pierre, pour avoir vécu en Chine pendant 10 ans, notamment pendant la période post sras, il serait bien de placer les choses dans leurs contexte et ne pas céder à une panique sans nom. La peur et les interrogations actuelles sont essentiellement dues à la nature "inconnue" de ce virus. Les moyens mis en oeuvre par les autorités sont conséquent, pas comme ce que nous avions pu vivre lors du sras. Pour être tout à fait objectif et honnête avec vous, oui le nombre de contaminés va augmenter, entraînant bien évidemment des pertes humaines. D'expérience, la mise sous contrôle devrait durer quelques semaines, et d'ici quelques mois les choses reviendront à la normale. Ils faudra simplement appliquer quelques principes de précautions et être vigilant. Restons attentifs mais positifs.

17h48 : Dans les commentaires, @Julien de Chine (décidément, nos lecteurs chinois sont en force dans les commentaires du live) appelle à la retenue.

17h43 : Voici les informations officielles de la Chine, actualisées en temps réel pour ceux qui sont sur place.(1409 : contaminés, 2032 cas suspects, 42 morts, 39 guéris).J'attire votre attention sur le commentaire du médecin Bruno Lina qui disait qu'il fallait relativiser parce qu'il n'y avait que '' peu de décès '': il n'y a que 39 personnes officiellement guéries. A Guangzhou ou je me trouve, les rues sont désertes et nous restons très vigilants.

17h43 : Dans les commentaires, @Michael Bréjean nous partage la page de statistiques du gouvernement chinois sur la propagation de la maladie dans le pays.

17h40 : Bonjour en effet l ambassade de France n apporte aucun réel support au niveau de l information et pas de direction.les infos sont déjà diffusée par les média chinois depuis 2-3 jours avant d être communiqué par l ambassade, pour un pays comme la France c est risible

17h40 : Je salue nos nombreux lecteurs qui nous lisent en Chine, dont @Benoît de Shanghai qui s'insurge lui aussi contre les lenteurs de l'ambassade de France pour répercuter les consignes du gouvernement chinois.

17h39 : C'est l'une des clés de compréhension de cette épidémie, @Romain. Déterminer l'animal qui a transmis le virus à l'homme pourrait permettre de faire un pas de géant pour en juguler la progression. Mercredi, une équipe chinoise a émis l'hypothèse que cela pourrait être le serpent, mais cela a aussitôt été contesté par d'autres experts, qui penchent plutôt pour un mammifère.

Dans le cas du Sras, l'animal en cause s'était avéré être la civette, mammifère dont la viande est appréciée en Chine et qui est souvent vendue vivante sur les marchés, comme c'est souvent le cas en Chine, même dans les mégalopoles.

17h37 : Comment le virus est-il né et pourquoi précisément à Wuhan ?

17h28 : Bonsoir Pierre.Les masques FFP2 sont des masques anti poussière qui retiennent un certain nombre de particules. Pour avoir travaillé dans le milieu de la sécurité du travail ainsi qu'avoir été secouriste à la Croix Rouge, ce qu'il faut c'est une barrière de protection. Ainsi, un masque chirurgical ou un simple masque FFP1 fait très bien l'affaire. Bien à vous, et bon courage ppur ce soir !

17h28 : Une astuce que nous envoie @Guillaume au sujet des fameux masques FFP 2 qui sont en rupture de stock en Ile-de-France.

17h46 : @Corona-corrézien Le taux de mortalité du Sras est estimé à un peu moins de 10% par l'Inserm. Quant à celui de la grippe, il se situe entre 4,0 et 8,8 pour 100 000 personnes (dans 33 pays) selon la revue scientifique The Lancet en 2017.

17h18 : Bonsoir Pierre et FI, j’ai déjà posé la question sans réponse sur le coronavirus, son taux de mortalité, 3% des cas recensés donc sans doute moins, me semble bas, quelles étaient t’ils pour le sras et pour la grippe saisonnière ? Merci!

17h10 : Les masques de protection sont en rupture de stock dans les pharmacies d'Ile-de-France. "Nos clients d'origine chinoise sont inquiets, veulent s'équiper et font des réserves pour leur famille", affirme Martial Fraysse, pharmacien installé à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) à France Bleu Paris. "On les sent anxieux, ils demandent beaucoup si on a des masques, si on va en avoir bientôt. On trouve encore des masques chirurgicaux mais qui doivent être portés par les malades eux-mêmes."

17h06 : @anonyme Vous trouverez la réponse dans notre article sur les "questions pas si bêtes" sur ce virus. Si vous êtes à tout hasard le patron de l'aéroport de Roissy, n'hésitez pas à l'imprimer en moult exemplaires.

17h03 : Quelles sont les symptômes Pierre ?

16h57 : Ils doivent se débrouiller tout seuls pour l'instant. Les informations disponibles sur le site de l'ambassade de France sont en retard de 24 à 48h par rapport aux informations chinoises et aucune information par province disponible alors que toutes ces informations sont disponibles au grand public en chinois.Aucun vol direct depuis Kunming disponible. Les chinois déconseillent les escales dans les grandes villes.Le coronavirus progresse et on attend...

16h57 : Dans les commentaires, @Français dans le Yunnan déplore la faible réactivité de l'ambassade de France par rapport aux consignes des autorités chinoises. Pour lui, les 30 000 Français expatriés doivent "se débrouiller tous seuls".

16h54 : @Anthony B. Il s'agit d'un espace où seront disposés une équipe médicale et paramédicale pour accueillir tout voyageur éprouvant les symptômes du virus. Mais il n’y aura pas de prises de températures systématiques. Jusqu’à présent ce type d’accueil n'avait été mis en place que sur les vols en provenance de Wuhan, avant que la ligne ne soit suspendue. Toutes les précisions dans notre article.

16h53 : Bonjour, Qu'est-ce qui est entendu par "Accueil médicalisé" ? Merci.

16h41 : @Sinofredo Il y a environ 500 Français qui résident à Wuhan, et 30 000 dans l'ensemble du pays, selon les chiffres de l'ambassade. Cette dernière a passé des consignes calquées sur les préconisations des autorités chinoises pour le moment : éviter tout déplacement dans la zone de Wuhan, et garder le masque là où c'est obligatoire.

16h39 : Qu’en est-il des français résidant en Chine mais pas à Wuhan, ce qui représente plusieurs dizaines de milliers de compatriotes, que doivent-ils faire notamment au niveau des transports nationaux ou internationaux ?

16h38 : Un accueil médicalisé va être mis en place à partir de demain à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à l'arrivée des vols directs en provenance de Chine, a appris franceinfo auprès des autorités sanitaires.