DIRECT. Coronavirus : quelque 500 personnes vont pouvoir quitter le paquebot "Diamond Princess"

De nouveaux tests ont revélé 88 cas positifs supplémentaires à bord du navire de croisière mardi, portant à 542 le nombre de passagers contaminés par le nouveau coronavirus. 

Des passagers en quarantaine à bord du \"Diamond Princess\", dans le port de Yokohama, au Japon, mardi 18 février 2020. 
Des passagers en quarantaine à bord du "Diamond Princess", dans le port de Yokohama, au Japon, mardi 18 février 2020.  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Un nouveau lot de tests effectués sur 681 personnes à bord du paquebot Diamond Princess, en quarantaine au Japon, a révélé 88 cas positifs supplémentaires de contamination au coronavirus Covid-19, mardi 18 février. Avec cette annonce du ministère de la Santé japonais, le nombre total de cas de coronavirus constatés sur ce navire immobilisé près de Yokohama (banlieue de Tokyo) est de 542, sur 3 700 passagers et membres d'équipages initialement à bord. Quelque 500 passagers vont pouvoir quitter le Diamond Princess mercredi, après avoir reçu des résultats négatifs de tests au Covid-19, a annoncé cette même source. 

Un troisième Français malade à bord. Le nouveau ministre de la Santé français, Olivier Véran, a indiqué mardi midi qu'un troisième Français à bord du navire de croisière avait été testé positif au Covid-19. "Son état de santé n'est pas inquiétant", a-t-il assuré. 

 Le Royaume-Uni veut rapatrier ses ressortissants. Après Washington, Londres a déclaré à son tour mardi vouloir rapatrier "dès que possible" ses ressortissants à bord du Diamond Princess. Selon les médias, 74 Britanniques se trouvent sur le navire, à quai depuis le début du mois, après un test positif sur un croisiériste débarqué à Hong Kong. 

Les passagers du "Westerdam" recherchés. Depuis samedi 15 février, un opérateur d'un autre navire de croisière, le Westerdamtraque des centaines de voyageurs, lesquels avaient été autorisés à débarquer la semaine dernière au Cambodge. Ces recherches ont été lancées après qu'une passagère a été testée positive alors qu'elle avait déjà quitté le pays pour la Malaisie, faisant craindre le risque d'une propagation du virus.

Le "risque crédible" d'une pandémie. Le risque d'une pandémie "est une hypothèse de travail que nous considérons comme un risque crédible, il faut nous préparer à toute éventualité", a affirmé mardi sur France Inter Olivier Véran, qui a succédé lundi à Agnès Buzyn comme ministre de la Santé. Mais "la France est prête", a-t-il souligné. 

Quatre personnes toujours hospitalisées en France. Le ministre de la Santé a également annoncé mardi que les deux Britanniques hospitalisés à Grenoble (Isère) ne sont plus porteurs du virus et sont sortis de l'hôpital. Il reste donc quatre malades du coronavirus hospitalisés en France : trois à Lyon et un à Saint-Etienne (Loire).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h59 : Dans son bulletin quotidien, la commission sanitaire de la province a également fait état de 1 693 nouveaux cas de contamination.



(China Daily CDIC)

23h58 : Le bilan de l'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus a atteint 2 000 morts en Chine, après que les autorités de la province de Hubei, épicentre de la crise, ont annoncé 132 nouveaux décès.

23h44 : e bilan atteint 2 000 morts en Chine, selon les autorités

21h59 : Le bilan de l'épidémie à coronavirus a atteint près de 1 900 morts, mais l'OMS a mis en garde contre toute mesure disproportionnée, citant une étude montrant que plus de 80% des patients souffraient d'une forme bénigne de la maladie.

21h31 : Le correspondant de France télévisions en Chine, Arnauld Miguet publie quelques photos de Wuhan, épicentre de l'épidémie.

21h28 : Mieux vaut prévenir que guérir. A ce jour, il n'y a pas d'épidémie de Covid-19 en France, ce qui n'empêche pas les professionnels d'anticiper l'éventuel scénario d'une forte diffusion du nouveau coronavirus en France. Explications.

Le ministre de la Santé Olivier Véran lors d\'une réunion de travail sur le Covid-19, mardi 18 février 2020, à Paris.


(LUDOVIC MARIN / AFP)

20h46 : La délivrance enfin, après des semaines passées cloîtrés à l'intérieur du Diamond Princess. Ce paquebot a été placé en quarantaine au large du Japon, car certains passagers ont contracté le Covid-19. Un couple américain a filmé son départ du bateau, où il était en quarantaine.

20h02 : On fait le point sur les informations de la soirée :

Piotr Pavlenski, qui revendique la publication des vidéos à caractère sexuel de l'ex-candidat LREM à la mairie de Paris Benjamin Griveaux, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire, a annoncé son avocat.

• La Russie va suspendre à partir de jeudi l'entrée des ressortissants chinois sur son territoire en raison de l'épidémie de coronavirus. Le pays n'a officiellement plus de malades sur son territoire après la sortie de l'hôpital la semaine dernière des deux seuls patients, des ressortissants chinois.

• Emmanuel Macron a annoncé que la France allait progressivement cesser d'accueillir des "imams détachés" envoyés par d'autres pays, comme la Turquie et l'Algérie, en augmentant parallèlement le nombre d'imams formés en France.

•Après des premiers échanges parfois chahutés, l'Assemblée nationale s'est plongée dans les milliers d'amendements des oppositions au projet de réforme des retraites. L'opposition a critiqué le délai d'examen du texte.

18h56 : Cette mesure radicale vise à enrayer la propagation de l'épidémie du Covid-19. "L'entrée des ressortissants chinois via les frontières gouvernementales russes est suspendue à partir du 20 février pour les voyages de travail, les voyages privés, les études et le tourisme", a indiqué la vice-Première ministre chargée de la Santé, citée par les agences russes.

18h54 : La Russie annonce son intention d'interdire l'entrée sur son territoire aux ressortissants chinois à partir de jeudi.

18h22 : Quelle est la dangerosité du nouveau coronavirus Covid-19 ? La pneumonie virale s'avère bénigne dans quatre cas sur cinq, et mortelle dans 2,3% des cas, d'après une vaste étude menée en Chine auprès de plus de 70 000 personnes.

17h20 : Bonjour @Glop. Il n'y a pas de contradiction là-dedans : quel que soit le bilan de l'épidémie, de nombreux malades du coronavirus, en France comme en Chine, y survivent et guérissent. Nous avions d'ailleurs consacré un article à la question il y a quelques jours.

17h20 : Merci de nous expliquer pourquoi on guérit le coronavirus en France, alors qu’il a 1 700 morts en Chine.

16h10 : Nous l'évoquions tout à l'heure : les producteurs du prochain film Astérix démentent l'annulation du tournage à cause du coronavirus. Si celui-ci doit commencer en juin, la partie se déroulant en Chine ne débutera que fin septembre, précisent-ils dans un communiqué.

15h23 : Le tournage en Chine du prochain Astérix annulé à cause du coronavirus ? Cette annonce de Closer est "une fausse information", affirme à franceinfo l'attaché de presse du film. La production devrait le confirmer dans un communiqué.

14h52 : Bonjour @terrasse. Nous avons évoqué à plusieurs reprises la question d'une propagation éventuelle de l'épidémie en Afrique. Pour l'instant, un seul cas a été détecté sur le continent, vendredi dernier, en Egypte. Par ailleurs, l'état du système de santé de certains pays africains interroge sur leur capacité à repérer les cas éventuels et à juguler une épidémie. Nos collègues de franceinfo Afrique ont publié début février un article sur les mesures prises dans plusieurs pays africains. Ils rapportaient aussi, hier, l'inquiétude de la communauté chinoise en Namibie.

14h48 : Quid de l'Afrique ???? Personne n'en parle ! Plutôt inquiétant voire angoissant vu les multiples liens entre l'Afrique et la Chine ! Pourquoi ce silence assourdissant ?

14h15 : Il est 14 heures, petit rappel des principales informations de ce mardi :

• Edouard Philippe a confirmé la création d'une nouvelle école pour remplacer l'ENA, dont la disparition avait été promise en avril dernier par Emmanuel Macron. La mesure fait partie d'un rapport sur le recrutement des hauts fonctionnaires remis au Premier ministre aujourd'hui.

• Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire contre Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo, notamment pour "atteinte à l'intimité de la vie privée". Le parquet de Paris a requis leur placement sous contrôle judiciaire. Le placement en détention provisoire de Piotr Pavlenski a également été requis dans une autre affaire.


• Un troisième des quatre Français à bord du Diamond Princess a été testé positif au Covid-19, mais son état "n'est pas inquiétant", a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Par ailleurs, deux Britanniques hospitalisés à Grenoble sont guéris et sortis de l'hôpital. Il reste quatre malades du coronavirus hospitalisés en France, tous Britanniques.

Emmanuel Macron est à Mulhouse (Haut-Rhin), où il doit annoncer de premières mesures contre ce qu'il appelle le "séparatisme islamiste".


Le projet de réforme des retraites continue d'être discuté à l'Assemblée nationale, et sera sans doute évoqué lors des Questions au gouvernement à 15 heures. Par ailleurs, la conférence de financement commence ses travaux sur l'équilibre financier du système.

13h23 : Après la nouvelle campagne de tests au coronavirus sur une partie des passagers du Diamond Princess, environ 500 personnes ayant reçu des résultats négatifs vont pouvoir quitter le paquebot en quarantaine, demain, annoncent les autorités japonaises.

13h08 : Si vous avez un peu de temps pour rattraper certains de nos articles du jour :

Ces dernières années, le service de réservation de rendez-vous médicaux Doctolib s'est imposé dans le paysage. Mais son essor s'accompagne de certaines critiques sur le traitement des précieuses données accumulées par le site, qui en disent long sur votre parcours médical. Notre journaliste Vincent Matalon a enquêté sur leurs pratiques.




(MAXPPP)


Désignée dimanche comme remplaçante de Benjamin Griveaux, Agnès Buzyn fait désormais face au défi d'une campagne éclair qui pose de nombreuses questions. Que faire du programme annoncé ? Comment travailler avec des équipes qu'elle n'a pas choisies ? Et réimprimer les tracts et affiches ? Ilan Caro et Mathilde Goupil tentent d'y répondre.




(GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)


Les autorités chinoises ont demandé aux patients guéris du coronavirus de donner leur sang, dans l'espoir que les anticorps qui s'y trouvent aident les malades plus sévèrement atteints à s'en remettre. Nous vous expliquons cette nouvelle piste contre l'épidémie en trois questions.




(TANG YI / XINHUA / REUTERS)

14h07 : Bonjour @mmmhhhh... Je n'ai peut-être pas été clair : les quatre malades restants en France sont actuellement hospitalisés à Lyon et Saint-Etienne, mais il s'agit de malades issus du groupe de six touristes britanniques contaminés dans la station de ski des Contamines-Montjoie début février, pas de personnes testées positives à Lyon ou à Saint-Etienne. L'information sur leur transfert dans ces hôpitaux avait été donnée dès l'annonce de leur contamination. Et, quoi qu'en dise la rumeur, aucun cas n'a été diagnostiqué dans l'agglomération lyonnaise jusqu'ici.

12h32 : Je me trompe ou c'est la première fois que vous parlez de malades du coronavirus à Lyon et Saint-Etienne ? Ici à Lyon la rumeur (parfois fondée) parle de beaucoup plus de cas.

14h03 : La contamination d'un troisième Français à bord du paquebot Diamond Princess, en quarantaine au Japon, a été découverte à l'occasion d'une nouvelle série de tests effectués sur 681 personnes à bord. Il a révélé 88 cas positifs supplémentaires. Cela porte à 542 le nombre total de cas constatés sur ce paquebot immobilisé près de Yokohama (banlieue de Tokyo), sur 3 700 passagers et membres d'équipages initialement à bord.

14h03 : Olivier Véran annonce également que les deux Britanniques hospitalisés à Grenoble (Isère), un père et son fils, ne sont plus porteurs du Covid-19 et sont sortis de l'hôpital. Ils faisaient partie du groupe de malades des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie). Il reste donc quatre malades du coronavirus hospitalisés en France : trois à Lyon et un à Saint-Etienne (Loire).

14h02 : Un troisième Français parmi les quatre présents sur le Diamond Princess a été testé positif au coronavirus, annonce le ministre de la Santé. Il est pris en charge au Japon et son état de santé "n'est pas inquiétant", assure Olivier Véran, qui ajoute que cet homme ne réside pas en France métropolitaine.

12h51 : Il est midi. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour :

• Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo pour notamment "atteinte à l'intimité de la vie privée". Le parquet de Paris a requis leur placement sous contrôle judiciaire.


• Sur les douze cas confirmés d'infection par le nouveau coronavirus en France, quatre personnes sont toujours hospitalisées aujourd'hui, a indiqué le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran. Selon un dernier bilan officiel des autorités chinoises, l'épidémie a fait plus de 1 800 morts en Chine.

Après l’hémicycle hier, le projet de réforme des retraites est discuté à partir d'aujourd'hui lors d'une conférence de financement. Elle est chargée de ramener à l'équilibre le système de retraite d'ici à 2027.

Emmanuel Macron est attendu à Mulhouse pour annoncer de premières mesures de lutte contre le "séparatisme islamiste", un dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales.

12h14 : Une phrase du nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, vous fait beaucoup réagir ce matin dans les commentaires. la voici : "La Chine a une capacité de réactivité. Elle a pris ses responsabilités en prenant des mesures de confinement très rapidement. Je ne suis pas sûr qu’il serait possible de réaliser ça dans un pays où les réseaux sociaux seraient ouverts".

11h25 : Le risque de pandémie du coronavirus Covid-19 est-il réel ? "C'est à la fois une hypothèse de travail et que nous considérons comme un risque crédible", a indiqué le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, sur France Inter.

08h35 : La Chine a annoncé une exemption de droits de douane punitifs qu'elle imposait dans le cadre de sa guerre commerciale avec les Etats-Unis sur certains équipements médicaux américains importés, afin de mieux contrer l'actuelle épidémie de pneumonie virale.

11h17 : Le directeur de l'un des principaux hôpitaux de Wuhan, ville du centre de la Chine où s'est déclarée en décembre dernier l'épidémie du coronavirus Covid-19, est mort ce mardi, a rapporté la télévision publique chinoise.

11h16 : Il est 8 heures. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité du jour :

• Sur les douze cas confirmés d'infection par le nouveau coronavirus en France, six personnes sont toujours hospitalisées ce soir, a indiqué le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran. Selon un dernier bilan officiel des autorités chinoises, l'épidémie a fait plus de 1 800 morts en Chine.


• Le Russe Piotr Pavlenski et sa compagne, Alexandra de Taddeo, vont être présentés à un juge d'instruction aujourd'hui et risquent une mise en examen, dans le cadre de l'affaire Griveaux.


Après l’hémicycle hier, le projet de réforme des retraites est discuté à partir d'aujourd'hui lors d'une conférence de financement. Elle est chargée de ramener à l'équilibre le système de retraite d'ici à 2027.

Emmanuel Macron est attendu en fin de matinée à Mulhouse pour annoncer de premières mesures de lutte contre le "séparatisme islamiste", un dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales.

11h00 : Les journalistes de France Télévisions Arnauld Miguet et Gaël Caron vous emmènent dans l'un des hôpitaux de la ville de Wuhan. Reportage exceptionnel.

10h59 : Les pharmacies mondiales pourraient faire face à une pénurie d'antibiotiques et d'autres médicaments si les problèmes d'approvisionnement engendrés par l'épidémie du nouveau coronavirus apparue en Chine ne sont pas résolus rapidement, selon la chambre de commerce européenne en Chine.

09h55 : Il est 6 heures. Nous faisons un premier point sur l'actualité du jour :

• Sur les douze cas confirmés d'infection par le nouveau coronavirus en France, six personnes sont toujours hospitalisées ce soir, a indiqué le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran. Selon un dernier bilan officiel des autorités chinoises, l'épidémie a fait plus de 1 800 morts en Chine.


• Le Russe Piotr Pavlenski et sa compagne Alexandra de Taddeo vont être présentés à un juge d'instruction aujourd'hui et risquent une mise en examen, dans le cadre de l'affaire Griveaux.


Après l’hémicycle hier, le projet de réforme des retraites est discuté à partir d'aujourd'hui lors d'une conférence de financement. Elle est chargée de ramener à l'équilibre le système de retraite d'ici à 2027.

Emmanuel Macron est attendu aujourd'hui à Mulhouse pour annoncer des premières mesures de lutte contre le "séparatisme islamiste", un dossier politiquement sensible à l'approche des élections municipales.