Dette du Covid-19 : vers un remboursement jusqu’en 2042 ?

Chômage partiel, plan de relance, la facture atteint déjà plusieurs centaines de milliards d’euros. La dette de la France explose.

FRANCE 2

Depuis la crise sanitaire, la dette de la France explose. Elle pourrait atteindre jusqu’à 120% du PIB. Alors, le gouvernement envisagerait d’isoler 150 milliards d’euros, afin de créer une dette Covid-19 à part, en raison des circonstances exceptionnelles. “Nous contenons cette dette, nous la remboursons; nous fixons un échéancier qui peut courir, par exemple, jusqu’à 2042”, a expliqué Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances devant les députés, lundi 29 juin.

Prolongation de certains impôts

Pour rembourser cette dette, Emmanuel Macron a fait une promesse. “Nous ne financerons pas ces dépenses en augmentant les impôts”, a-t-il déclaré. En revanche, certains qui devaient disparaître seront prolongés. La CRDS, la contribution au remboursement de la dette sociale, pourrait finalement être maintenue jusqu’en 2042. Certains dans l’opposition dénoncent une taxe injuste, puisqu’imposée même aux plus modestes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Le Maire, le 4 juin 2020.
Bruno Le Maire, le 4 juin 2020. (ERIC PIERMONT / AFP)