VRAI OU FAKE Désintox. Non, la Covid-19 n'a pas fait baisser les loyers parisiens

La Covid-19, meilleure alliée des locataires parisiens ? C'est ce qu'on pourrait croire à la lecture de plusieurs articles de presse, ces dernières semaines.

Ouest France ou Atlantico affirment que l'épidémie a eu pour effet de faire baisser les loyers à Paris. Explication : l'arrêt du tourisme aurait mis en panne l'activité de Airbnb, obligeant les propriétaires de biens à remettre leurs appartements sur le marché. Par ailleurs, après le confinement, de plus en plus de Parisiens souhaiteraient quitter la capitale. Pour ce qui est des chiffres, les deux médias évoquent une baisse des loyers de 0,4%. Un pourcentage qui provient, selon Ouest France, d'une enquête réalisée par la société Price Hubble.

Mais, contactée par Désintox, cette dernière explique que son étude portait sur les prix à la vente, pas sur les locations. Ce qui est vrai, c'est que Paris connaît une forte augmentation de l'offre locative, explique à Désintox Ian Brossat, adjoint au logement à la mairie de Paris, suggérant lui aussi un effet du marasme touristique. Dans le même temps, la demande de location dans la capitale est en baisse par rapport à l'année dernière.

Ce double phénomène pourrait déboucher sur une baisse des loyers, mais cela n'est encore qu'une éventualité. Car aucune étude n'atteste encore d'une baisse des prix à la location. Selon le baromètre des loyers de SeLoger, les loyers parisiens relevés entre le 11 mai et le 31 août 2020, comparativement avec la même période en 2019, ont ainsi évolué de... 0%. Une spéculation non pas sur les loyers, donc, mais bien sur les effets de la Covid…

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, la Covid-19 n\'a pas fait baisser les loyers parisiens
Désintox. Non, la Covid-19 n'a pas fait baisser les loyers parisiens (ARTE/2P2L)