Désintox. Le confinement a sauvé plus qu'« une vie toute les 8 minutes »

C'est une statistique qu'on a lue dans de nombreux journaux, et même sous la plume d'Emmanuel Macron. Le 11 avril, le président tweetait ainsi : « Toutes les 8 minutes, vous sauvez une vie. Restez chez vous. »

Le point de départ de ce chiffre est une étude de l’Imperial College of London, publiée fin mars. L’étude aboutissait à la conclusion que sans le confinement mis en place le 17 mars, l'épidémie aurait fait en France 2500 morts de plus au 31 mars. Le confinement a donc sauvé 2500 vies en 14 jours. Soit 180 vies par jour. Soit une vie toutes les huit minutes.

Mais ressortir cette statistique plusieurs semaines après l'étude, comme si elle était une vérité générale, n'a aucun sens. Pour calculer le nombre de vies sauvées entre le 17 et le 31 mars, l'Imperial College imagine ce qu'aurait été, chaque jour, le bilan de l'épidémie si elle s'était propagée librement. Contaminant chaque jour davantage de personnes, entraînant chaque jour davantage de morts, de manière exponentielle.

Si on voulait savoir aujourd'hui le nombre de vies sauvées grâce au confinement, il faudrait imaginer le nombre de morts que l'épidémie aurait entraînés depuis le 17 mars s'il n'y avait eu aucun frein. Ce ne serait plus uniquement quelques milliers de décès, comme à la fin mars, alors que l'épidémie n'était qu'à ses débuts, mais des dizaines de milliers, en raison de la dynamique de propagation. Et on en déduirait alors que le confinement mis en place le 17 mars a permis de sauver beaucoup plus qu’une vie toutes les huit minutes.

D'où le paradoxe de cette erreur de Macron : en reprenant une statistique qui n'avait de valeur qu'à la date du 31 mars, il minimise en fait les bénéfices du confinement qu'il essaie de vanter.

Retrouvez Désintox à 13h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Le confinement a sauvé plus qu\'« une vie toute les 8 minutes »
Le confinement a sauvé plus qu'« une vie toute les 8 minutes » (ARTE/2P2L)