Des employés d'un salon de coiffure "donnent" un jour de travail pour faire redémarrer l'activité

À Paris, dans un salon de coiffure, les salariés ont décidé d'offrir une journée de travail par semaine à leur patron afin de faire redémarrer l'activité. Les clients sont admiratifs.

France 2

Un geste solidaire se cache derrière chaque coup de ciseau. Dans un salon de coiffure parisien, les salariés ont choisi de travailler bénévolement un jour de plus par semaine pour soutenir leur patron et aider à faire redémarrer l'activité après plusieurs semaines de confinement liées à la lutte contre le Covid-19.

"Le manque à gagner est énorme"

Un don spontané et unanime des six coiffeurs, conscients des conséquences économiques liées au confinement de la population. "Le manque à gagner est énorme, donc la solidarité est de mise dans cette situation-là", explique Olivier, l'un des employés. Les deux mois d'inactivité ont laissé des traces. La direction du salon a du faire un prêt de 20 000 euros. Les clients, eux, se sentent prêts à faire un geste. Les coiffeurs continueront de "donner" un jour de travail au moins jusqu'à fin juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Paris, dans un salon de coiffure, les salariés ont décidé d\'offrir une journée de travail par semaine à leur patron afin de faire redémarrer l\'activité. Les clients sont admiratifs.
A Paris, dans un salon de coiffure, les salariés ont décidé d'offrir une journée de travail par semaine à leur patron afin de faire redémarrer l'activité. Les clients sont admiratifs. (France 2)