Dépistage Covid-19 : les tests se multiplient

Selon le dernier décompte des autorités sanitaires jeudi 5 mars, on recense 423 contaminations en France. S'il y a de plus en plus de cas, c'est parce que les dépistages s'intensifient.

France 2

Devant un hôpital de Créteil (Val-de-Marne), les patients possiblement contaminés sont conduits sous des tentes. Pour le vérifier, ils vont subir un prélèvement à l'aide d'un coton-tige dans la narine. "Quand je suis prêt, j'attends dans un box de consultations pour que l'infirmier d'accueil amène un patient à dépister", explique le Professeur William Vindrios à l'hôpital Henri-Mondor.

Les dépistages sont plus nombreux

Ces derniers jours, le rythme des dépistages s'accélère. Près de 90 personnes vont être testées vendredi 6 mars. "Au début de la semaine, nous avons testé cinq échantillons. Puis avant hier (mercredi 4 mars), nous sommes passés à 36 dont cinq se sont révélés positifs, hier (jeudi 5 mars), 54 tests ont été réalisés dont deux positifs", précise le Professeur Jean-Michel Pawlotsky, chef de pôle biologie-pathologie à l'hôpital Henri-Mondor. Les analyses se font dans l'un des 45 laboratoires équipés pour étudier les virus émergents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme et une femme portent des masques dans les rues de Milan, en Italie, dimanche 23 février 2020. 
Un homme et une femme portent des masques dans les rues de Milan, en Italie, dimanche 23 février 2020.  (ANDREA DIODATO / NURPHOTO / AFP)