Départs en vacances : les Français nombreux dans les transports et sur les routes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Départs en vacances : les Français nombreux dans les transports et sur les routes
France 3
Article rédigé par
B.Delombre, M.Septembre, L.Monofrt, M.Petitjean, A.Peyrot, M.-E.Guidée-Banerjee, C.Juteau-Lemerchin, J.Arrignon, S.Gravelaine, M.Septembre, Alexandre Peyrout - France 3
France Télévisions

Le week-end du 10 juillet, les français seront nombreux à prendre le train, la route ou l'avion. Heureux, mais peut-être un peu inquiets avec la menace du variant Delta qui progresse en France.

C'est à peine le début du week-end, vendredi 9 juillet, certains ne sont partis que depuis quelques kilomètres, mais déjà, sur l'A16, des milliers de véhicules sont au ralenti. Un grand départ avec, dans un coin de la tête de beaucoup de Français, la crainte d'une reprise de l'épidémie qui viendrait gâcher les vacances. Mais tout le monde n'a pas adopté les bons réflexes : sur les aires de repos, les rappels à l'ordre sur le port du masque ne sont pas rares. Il s'agit d'un week-end de grand départ sur les routes et dans les gares.

Gares et autoroutes bondées

Sur les autoroutes, on dénombre des bouchons sur tout le territoire, toute la journée. "C'est un peu plus au nord que les embouteillages sont un peu plus marqués, il faut compter presque deux heures depuis Paris pour arriver ici", explique la journaliste Maëly Septembre, en direct du péage de Fleury, en Seine-et-Marne, pour le 19/20 de France 3. À la gare de Lyon, à Paris, difficile de trouver son chemin vers son train. Dans la cohue, chacun tente de se protéger au mieux. On y constate une affluence record. "Ce sont plus de 900 000 voyageurs qui sont attendus sur les rails pour ces trois jours de gros départs", explique le journaliste Alexandre Peyrout.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.