Cet article date de plus d'un an.

Vente en vrac : les affaires reprennent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Vente en vrac : les affaires reprennent
Article rédigé par
C.Barbaux, J.Duboz, F.Pairaud - France 3
France Télévisions

Délaissés par les consommateurs durant le confinement, les produits en vrac ont de nouveau la côte.

Avant le confinement, le secteur était en pleine croissance et progressait de 25% chaque année. "Au début de la pandémie, les clients étaient un peu inquiets, je pense qu’ils voulaient plutôt des choses emballées, mais ils ont vu qu’on était sans arrêt réapprovisionnés, qu’on désinfectait tout le temps les poignées, qu’on leur proposait du gel", témoigne Alice Tevessin depuis une Biocoop parisienne.

Un secteur en pleine effervescence


Si les habitués du vrac reprennent progressivement leurs habitudes, il faut également séduire de nouveaux consommateurs. À cet effet, plusieurs nouveaux produits seront disponibles à la vente : la sauce soja, le beurre et la crème fraîche. Sandrine Corbeil, qui a ouvert sa boutique après le confinement, est confiante. "Je vois que les gens viennent abord tester, puis aujourd’hui reviennent et achètent régulièrement." Le secteur pèse déjà 1 milliard d’euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.