Tourisme : un été sans voyageurs étrangers ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tourisme : un été sans voyageurs étrangers ?
Article rédigé par
E.Bailly, I.Palmer - France 3
France Télévisions

Le début de la saison d'été est plutôt décevant. Les professionnels misaient sur la clientèle française pour compenser l'absence de clients étrangers. Mais apparemment, les juilletistes n'étaient pas tous au rendez-vous.

Des vacances au vert dans l'Hexagone, c'est le projet de huit Français sur 10 cette année. Mais, dans un camping proche de Rouen (Seine-Maritime), la piscine est désertée. En plein cœur de l'été, la moitié des emplacements sont vides. D'habitude, Hollandais et Anglais affluent. Mais avec le coronavirus, rares sont ceux qui ont maintenu leur voyage.

Les vacanciers réservent à la dernière minute

Dans l’hôtellerie, le secteur accuse des baisses de 50 à 70%. Selon un gérant de Limoges (Haute-Vienne), les réservations varient en fonction de la situation sanitaire. Une saison rendue compliquée par un tourisme de dernière minute. "Ils attendent de suivre l'actualité, Aujourd'hui les gens réservent entre quatre et cinq jours", constate Olivier Occelli, directeur général de l'office de tourisme de Bordeaux. Le littoral s'en sort mieux : des hausses ont même été enregistrées sur la côte atlantique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.