Port du masque obligatoire : déjà des assouplissements en attendant le 30 juin

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Port du masque obligatoire : déjà des assouplissements en attendant le 30 juin
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Piard, N. Robertson, A. Lo Cascio, N. Lachaud - France 2
France Télévisions

Jusqu'au 30 juin prochain, le port du masque reste obligatoire sur tout le territoire en extérieur. Au-delà, Jean-François Delfraissy estime qu'il sera difficile de l'imposer aux Français. Certaines communes ont déjà pris les devants en assouplissant leur réglementation.

Le port du masque ne sera plus obligatoire partout à partir du 30 juin prochain. Les Français s'interrogent déjà sur son utilité. "Délivrez-nous, s'il vous plait", implore une patiente avec le sourire. "Avec le beau temps et la chaleur, ça devient de plus en plus difficile", déclare une autre, qui prévient qu'elle ne portera pas le masque si elle est seule à la campagne.  

Déjà des assouplissements au niveau local

Certaines communes ont déjà assoupli les règles concernant le port du masque. Il n'est plus obligatoire à Arcachon (Gironde), dans les zones rurales de l'Aveyron, ou encore sur les plages du Finistère. Après la date du 30 juin, les scientifiques ont conscience qu'il sera difficile de demander aux Français de porter le masque partout. 
"Les gens qui sont à la campagne, qui vont être sur les plages, qui vont se balader, ils vont nous dire "bon les experts, arrêtez : on est capables de porter le masque là où il faut"", a prévenu Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, ce matin, mardi 8 juin, sur RTL. 

Parmi nos sources

Reportages France 3 Toulouse et France 3 Bordeaux

Arrêté préfectoral du Finistère

Olivier Véran minsitre de la Santé, émission « BFM politique » du dimanche 6/06/2021

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.