Nouvelle-Calédonie : une épidémie de coronavirus bien encadrée

La Nouvelle-Calédonie fait partie des lieux les plus épargnés par le coronavirus. Les politiques mises en place par les autorités portent leurs fruits. 

France 3

Perdue au milieu de l’Océan mais surtout loin de l’épidémie mondiale de coronavirus qui frappe le monde entier. La Nouvelle-Calédonie est l’un des endroits où le virus a fait le moins de victimes. Seul 23 cas positifs à la Covid-19 ont été recensés parmi les 270 000 habitants du territoire. Des chiffres qui s’expliquent par une politique de contrôle parfaitement adaptée. 

Coupée du reste du monde

Les autorités s’appliquent à limiter le plus possible l’afflux de voyageurs venus d’autres pays. Seulement 8 vols internationaux seront autorisés d’ici le 27 mars prochain, la plupart servant surtout à rapatrier des Calédoniens. Pour venir en Nouvelle-Calédonie, les voyageurs doivent présenter un test négatif, puis observent ensuite une quarantaine pendant 14 jours avant d’être à nouveau testés. Parmi la population, certains saluent ces mesures, d’autres estiment qu’ils ne pourront pas non plus rester éternellement coupés du monde extérieur.


Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les rues désertes de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, au début du confinement, le 21 mars 2020. 
Dans les rues désertes de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, au début du confinement, le 21 mars 2020.  (THEO ROUBY / HANS LUCAS / AFP)