Un village du Bas-Rhin relève le défi d'organiser une Fête de la musique à la dernière minute

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fête de la musique : une édition sous le signe de l'improvisation
France 2
Article rédigé par
C. Arnold, R. Massini, J. Siehr - France 2
France Télévisions

Il sera possible, lundi 21 juin, de célébrer l'été en musique. En raison de la situation sanitaire, la Fête de la musique est toutefois organisée à la dernière minute cette année. Les préparatifs vont bon train à la veille des festivités, comme à Hagueneau, dans le Bas-Rhin.

Dernières répétitions, et derniers réglages avant de retrouver la scène : lundi 21 juin, les jeunes trombonistes de l'école de musique de Hagueneau (Bas-Rhin) participeront à la fête de la musique. Il s'agira de leur premier concert depuis des mois. "On est très contents, là ça fait plus d'un an qu'on n'avait pas joué", explique l'un des musiciens. "Malgré le protocole, on va faire en sorte que ce soit la fête, de la musique", ajoute son collègue.

Des règles strictes

Le protocole sanitaire étant strict, la municipalité a dû s'adapter. Il n'y aura pas de scène dans les rues et pas de concerts improvisés. Tout se passera dans la cour de l'école ou dans des salles pour cette 40ème édition de la fête de la musique. "Les spectacles doivent être vécus assis, avec une distance de sécurité entre les groupes, et les flux doivent être séparés entre ceux qui entrent et ceux qui sortent", explique Vincent Lehoux, adjoint au maire. 

Pas question pour autant de manquer le rendez-vous pour les habitants. Lorsque l'annonce est tombée, Denis Monclin, patron d'un bar, a tout organisé en quelques heures. "Le fait qu'il y ait un concert dans mon bar après sept mois d'abstinence, ça va être exceptionnel", confie-t-il avec excitation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.