Déconfinement : la France était-elle prête ?

Comment expliquer le rebond rapide de l'épidémie de Covid-19 ? Le gouvernement a-t-il suffisamment alerté sur les risques de recrudescence de la contagion ?

France 2

Une passation de pouvoir sans masque ni respect des gestes barrières pour Nicole Belloubet et Eric Dupond-Moretti. Ces images ont interpellé de nombreux Français. Les conférences de presse quotidiennes ont disparu. Un port du masque facultatif puis obligatoire dans les lieux clos à partir de lundi 20 juillet.

"Le message n'a pas été clair"

Le gouvernement s'est-il relâché dans sa communication depuis le déconfinement ? "Le message n'a pas été clair, il a même été extrêmement confus concernant les masques. On a dit que c'était inutile, dangereux, puis qu'on pouvait les mettre. Il faut être simple dans la pédagogie, les gens ne comprennent pas s'il y a des discours différents", explique le Professeur Yves Buisson, président du groupe Covid-19 à l'académie nationale de médecine. Les Français se relâchent-ils ? Certains ne respectent pas toujours les distances de sécurité et ont du mal à porter un masque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves masqués suivent un cours d\'histoire au lycée Arago de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 10 juin 2020.
Des élèves masqués suivent un cours d'histoire au lycée Arago de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 10 juin 2020. (JEAN-CHRISTOPHE MILHET / HANS LUCAS / AFP)