Théâtre, opéra : le public renoue avec le spectacle vivant

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Théâtre et opéra : le spectacle recommence
France 2
Article rédigé par
C. Tixier, M. Queinec, L. Monfort, F.Blévis, M. Dreujou, C-M Denis, L. Le Moigne, G. Benssoussan, R. Gardeux, C. Berbett - France 2
France Télévisions

Bonne nouvelle pour les salles de spectacle : la jauge passe de 35 à 65%. Les représentations nocturnes sont également à nouveau possibles. Au domaine de Sceaux, on attend 800 spectateurs pour jouer "Madame Butterfly" de Puccini, en plein air. 

800 personnes pour un opéra en plein air : du jamais vu depuis plus d'un an au domaine de Sceaux (Hauts-de-Seine). Le public est content de renouer avec le spectacle vivant. "Ça fait un moment qu'on n'a pas pu profiter, en plus en plein air, on a tout gagné", se réjouit un spectateur. Sur scène, une cinquantaine d'artistes s'apprête à jouer Madame Butterfly, le célèbre opéra de Puccini. L'événement a pu être maintenu grâce au couvre-feu repoussé à 23 heures, mercredi 9 juin. "On va enfin pouvoir retravailler dans des conditions normales", déclare le régisseur général.

Huit mois de fermeture

Au théâtre des Mathurins, à Paris, le premier billet depuis huit mois a été vendu. "On est content d'être là", confie un spectateur. Les lumières se sont rallumées plus tôt dans l'après-midi, mercredi, pendant les répétitions. Il faut redémarrer vite, explique le directeur du théâtre, car il y a peu de temps pour convaincre le public de venir voir le spectacle. Par ailleurs, un grand nombre de théâtres ne rouvriront leurs portes qu'à la rentrée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.