Covid-19 : Un calendrier de déconfinement "totalement déconnecté"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : Un calendrier de déconfinement "totalement déconnecté"
FRANCEINFO
Article rédigé par
F. Prabonnaud, A. Zouioueche, C. Verove, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Plus de 35 000 contaminations au coronavirus en 24 heures, plus de 30 000 hospitalisations et toujours plus de 300 morts chaque jour. Les avis sont partagés sur l’allègement des restrictions décidé mercredi 21 avril. 

Avec plus de 300 patients atteints du Covid-19 hospitalisés mercredi 21 avril, dont près de 6 000 en réanimation, difficile pour les soignants d’envisager les prochaines semaines avec optimisme. L’allégement des mesures de restrictions en inquiète beaucoup. “Ce calendrier me semble totalement déconnecté de ce qu’on sait de la circulation du virus en France, déconnecté de la menace des variants”, s’insurge l'infectiologue Gilles Pialoux.

“Les Français ont besoin d’une vie plus riche”

Si le nombre de nouvelles contaminations semble baisser ces derniers jours, il reste élevé. La rentrée scolaire lundi 26 avril préoccupe Vittoria Colizza, directrice de recherche à l’Inserm, qui “va augmenter les contacts à risque”. Mais pour le psychiatre Nicolas Franck, les Français ont besoin d’une vie plus riche, d’un accès à l’autre. Dans la durée, tout le monde sera malheureux et dans la dépression. Le gouvernement compte sur la vaccination pour contrer le coronavirus. Un quart des adultes a reçu au moins une dose. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.