Covid-19 : les restaurants, cafés et lieux de culture bénéficieront du fonds de solidarité dès juin quelle que soit leur perte de chiffre d'affaires

Bruno Le Maire a détaillé sur RTL le plan d'aide destiné aux entreprises, et en particulier aux commerces non-essentiels, en vue du déconfinement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, à Paris, le 26 avril 2021.  (ERIC PIERMONT / AFP)

Les restaurants, cafés, entreprises de la culture ou de l'événementiel qui rouvriront partiellement seront éligibles dès juin au fonds de solidarité même si leurs pertes de chiffre d'affaires sont inférieures à 50%, a annoncé lundi 3 mai Bruno Le Maire sur RTL"A partir de début juin pour les hôteliers, pour les cafés, pour les restaurants, pour le monde de la culture et des spectacles, pour l'événementiel, vous aurez accès au fonds de solidarité quelle que soit votre perte de chiffre d'affaires", a déclaré le ministre de l'Economie.

Bruno Le Maire a pris l'exemple d'"un restaurateur qui rouvre mais uniquement en terrasse, qui va perdre 30-40% de son chiffre d'affaires". "Il sera éligible au fonds de solidarité avec un chiffre d'indemnisation que nous allons définir avec les professionnels de l'hôtellerie, de la restauration et des cafés dès cet après-midi", a-t-il promis. Et de conclure : "Nous garderons l'intégralité du fonds de solidarité pour le mois de mai, même s'il y a des réouvertures partielles à partir du 19 mai."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.