Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les Marseillais s’attendaient à pire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les Marseillais s’attendaient à pire
France 3
Article rédigé par
C.Lacroix, E.Zini, L.Farrugia - France 3
France Télévisions

A Marseille, de nouvelles mesures ont été annoncées pour enrayer l’épidémie de coronavirus. Les habitants semblent plutôt rassurés mardi 15 septembre.

A Marseille (Bouches-du-Rhône), les habitants savourent leurs dernières soirées estivales. Le préfet l’a annoncé lundi 14 septembre, il sera désormais interdit de consommer de l’alcool debout dans les bars. Une mesure contraignante, mais pas autant que le craignaient certains. "On s’attendait clairement à ce que ça devienne un peu plus restreint au niveau des horaires", témoigne un jeune homme en terrasse. Un autre juge la décision du préfet "justifiée au vu des touristes qui sont venus à Marseille".

Inquiétude chez les restaurateurs

Les gérants d’établissements, eux, redoutent les réactions de clients peu coopératifs. "On va sûrement perdre beaucoup de clients, car on va devoir être derrière eux tout le temps", témoigne une serveuse. D’autant plus qu’ils le savent, en cas de débordement, ce sera la fermeture administrative. Lundi soir, les gendarmes étaient déjà sur le Vieux Port, où les contrôles ont commencé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.