Coronavirus : le masque, désormais obligatoire dans les lieux publics clos

Depuis lundi 20 juillet, les masques chirurgicaux ou en tissu sont obligatoires dans les lieux publics clos. En cas d'oubli, le contrevenant s'expose à une amende de 135 euros.

FRANCE 2

Aller faire ses courses sans masque, c'est désormais interdit. Depuis lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos, comme les commerces, les administrations, les marchés couverts, les bibliothèques ou encore les lieux de culte. Une mesure nécessaire pour beaucoup. "Avec le coronavirus, c'est la chose à faire", estime un passant. "Je mettrai mon masque en tissu, mais je limiterai mes déplacements", indique une passante. "C'est très bien que l'on oblige les gens à le mettre", pense une autre.

Une amende à la clé

En cas de refus de porter le masque, l'accès à l'établissement pourra être refusé. Le contrevenant s'expose aussi à un amende de 135 euros, comme c'est déjà le cas dans les transports en commun. "C'est même pas assez, je pense, parce qu'à priori ça ne fonctionne pas bien pour tout le monde", souligne un quidam. Le port du masque est obligatoire dès 11 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des masques dans une usine du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), le 14 mai 2020.
Des masques dans une usine du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), le 14 mai 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)