Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : la France prête pour le déconfinement ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la France prête pour le déconfinement ?
France 3
Article rédigé par
S.Aramon - France 3
France Télévisions

La fin du confinement est prévue le 15 décembre et sera suivie par un couvre-feu. La France est-elle prête ? Sandrine Aramon, journaliste France Télévisions, décrypte la situation sur le plateau du 19/20, dimanche 6 décembre.

Le gouvernement s’est fixé deux objectifs pour le 15 décembre. Si l’on observe le premier critère retenu, le nombre de cas positifs enregistrés quotidiennement, "s’établit à 11 022 cas en l’espace de 24 heures ; nous sommes donc bien loin du seuil arrêté par Emmanuel Macron de 5 000 cas positifs par jour", explique la journaliste Sandrine Aramon, dimanche 6 décembre, en direct du plateau du 19/20. Par ailleurs, la moyenne demeure "relativement haute" avec 8 481 cas depuis le 2 décembre. "Si l’on fait une projection, le jour J, c’est à dire le 15 décembre, nous serions à 6 102 contaminations/jour" et l’objectif ne serait donc pas atteint.

Un critère sur deux

Le second objectif concerne "le nombre de personnes hospitalisées en réanimation et en soins intensifs". 3 220 personnes sont hospitalisées dans ces services pour le moment. L’objectif de 2 500 à 3 000 fixé par le chef d'État est donc quant à lui plus proche. Bonne nouvelle, la courbe va decrescendo et, selon les projections, "cette donnée devrait s’établir à 2 578" au 15 décembre. En conclusion, un critère sur deux est donc rempli, ce qui semble insuffisant pour autoriser un déconfinement. À neuf jours de la date butoir, "l’histoire n’est pas écrite et il faut regarder avec prudence ces projections", conclut cependant la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.