A l'arrêt depuis le reconfinement, le secteur de la culture dans l'attente des annonces d'Emmanuel Macron

Les cinémas, théâtres et autres lieux culturels espèrent une calendrier de reprises et des annonces d'aides de la part d'Emmanuel Macron, mardi 24 novembre. 

France 2

Emmanuel Macron pourrait annoncer mardi 24 novembre le retour des messes, avec une jauge à 30 personnes. Pourrait-il en faire de même pour les lieux culturels ? Car dans les théâtres et cinémas, l'activité est à l'arrêt. À Marseille (Bouches-du-Rhône), L'Alhambra est un petit cinéma d'art et d'essai où le temps s'est arrêté. Les affiches en place avant le début du confinement sont restées aux murs. Habituée à accueillir 50 000 spectateurs par an, l'unique salle de projection n'en a compté que la moitié en 2020. 

La mort du spectacle vivant 

"Si on pouvait redémarrer le plus tôt possible en décembre, et en janvier redémarrer tout ce travail d'ampleur avec les élèves, avec les écoles, avec les enseignants, ce serait une très bonne chose", explique le directeur, William Benedetto. Samedi 21 novembre, des artistes ont symbolisé la mort du spectacle vivant devant l'opéra de Marseille. Tout le secteur attend avec impatience l'allocution du chef de l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une salle de cinéma vide à Mulhouse, le 29 octobre 2020 (photo d\'illustration).
Une salle de cinéma vide à Mulhouse, le 29 octobre 2020 (photo d'illustration). (SEBASTIEN BOZON / AFP)