Cet article date de plus d'un an.

Aéroport de Roissy : des tests obligatoires pour certains voyageurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Aéroport de Roissy : des tests obligatoires pour certains voyageurs
Article rédigé par
D. Schlienger, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

À l’aéroport de Roissy (Val-d’Oise), après les promesses, les tests obligatoires sont enfin entrés en vigueur. Ils concernent les voyageurs en provenance de 16 pays classés à risque.

Voici désormais le comité d’accueil à la sortie de l’avion dans les aéroports français : un test de dépistage à la Covid-19. Impossible d’arriver d’un pays à risque sans prouver que l’on n’a pas le coronavirus. Il faut soit présenter un certificat avec des résultats négatifs datant de moins de 72 heures, soit se faire tester.

Démarche volontaire pour les autres pays

Parmi les 16 pays classés sur la liste rouge, pour lesquels les tests sont systématiques, on trouve les États-Unis, le Brésil, l’Inde, le Pérou, ou encore l’Algérie. "Si quelqu’un arrive sans test négatif et refuse de faire un test dans les aérogares, on lui signifie une mise en quarantaine par un arrêté préfectoral", explique Nicolas Péju, le directeur adjoint de l’Agence régionale de Santé - Île-de-France. Pour les autres pays, la démarche est volontaire, mais le test reste aussi gratuit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.